Grand Moineau

De La Garde de Nuit
Aller à : navigation, rechercher

V.O. : the High Sparrow

Le « Grand Moineau » est le surnom donné au nouveau Grand Septon par Lunarion, en dérision de son élection imposée par les « moineaux » à Leurs Saintetés[1]. Le Grand Moineau est un ancien septon itinérant qui semble originaire du Conflans[2]. Il est de petite taille, présente un physique décharné et au visage anguleux, pointu, ses yeux bruns profondément enfoncés dans leurs orbites. Il porte une barbe courte grise et brune, ses cheveux sont coiffés en un petit chignon noué sur la nuque. Ses pieds cornés et calleux témoignent de ses anciennes fonctions[3]. Il ne porte qu'une tunique de laine non teinte[4]. Dévot jusqu'au fanatisme, il n'hésite pas à se mortifier régulièrement, notamment en se flagellant[5]. Il a une piètre image des femmes, voyant en elles des êtres naturellement faibles et enclins à la luxure[4].

Dans AFFC

Élections

La reine Cersei Lannister ayant chargé ser Osney Potaunoir de tuer le Grand Septon précédent pendant son sommeil[5], des semaines de palabres entre Leurs Saintetés s'écoulent sans qu'elles désignent le nouveau Grand Septon. Les différents prétendants rivalisent d'aumônes pour le peuple et de riches présents pour accroître leur influence sur le concile[6]. Cependant, à la stupéfaction générale, c'est le « Grand Moineau », septon anonyme et illuminé venu à Port-Réal avec de nombreux pénitents[2], qui va, sous la pression des « moineaux », devenir le nouveau Grand Septon[3].

Politique

Aussitôt installé au Grand Septuaire de Baelor, le Grand Moineau réforme brutalement la Foi qui est devenue, selon lui, corrompue par ses privilèges, renouant ainsi avec les traditions ancestrales de la religion des Sept. Jouant des troubles causés par les pénitents et sur la bénédiction qu'il doit accorder au nouveau roi Tommen Baratheon, il arrive à obtenir de la reine Cersei Lannister l'abrogation des lois de Maegor Ier interdisant à la Foi d'être armée. La renaissance des ordres militants et armés que sont les Fils du Guerrier et les Pauvres Compagnons est ainsi concédée contre l'effacement total de la dette de la Couronne envers la Foi. Leurs Saintetés se voient également démises de leurs riches atours et contraintes d'exécuter des tâches très humbles, comme le lessivage des sols. Les moineaux prennent possession du Grand Septuaire de Baelor et la plupart des biens du clergé sont vendus pour pourvoir à la nourriture des plus démunis[3][7].

Le Grand Moineau n'hésite pas non plus à faire incarcérer la reine Margaery Tyrell après la confession de ser Osney Potaunoir qui avoue avoir couché avec cette dernière. Cependant, il suspecte un faux témoignage et soumet ser Osney à la question. Le jour suivant, la reine régente Cersei se rend au Grand Septuaire de Baelor pour voir sa belle-fille Margaery. Après sa visite, le Grand Moineau la mène jusqu'à Osney Potaunoir et ce dernier, toujours attaché et portant des traces de tortures, révèle avoir couché avec Cersei. Celle-ci tente de prendre la fuite avant d'être emprisonnée à son tour. Le Grand Moineau souhaite voir rétablies les prérogatives de la Foi en matière de justice[5].

Dans ADWD

Les accusateurs de la reine Margaery Tyrell ont rétracté leurs confessions, ser Osney Potaunoir ayant notamment avoué avoir fait un faux témoignage à son encontre sur ordre de la reine Cersei Lannister. Le Grand Moineau accepte donc de libérer la reine Margaery et ses cousines, les accusations portant contre elles étant faibles. Il les place temporairement sous la garde de lord Randyll Tarly jusqu'à ce qu'un jugement soit rendu[4].

Comprenant qu’elle risque de passer sa vie dans une cellule, la reine Cersei avoue au Grand Moineau qu’elle a couché avec les frères Potaunoir car, suite à la mort de son fils le roi Joffrey, elle craignait pour la vie du jeune roi fils et devait user de ses charmes pour avoir des hommes de confiance à ses côtés. Elle est également tenue d’avouer avoir couché avec son cousin Lancel, sachant que ce dernier a déjà confessé ses péchés. Toutefois, elle dément avoir demandé des faux témoignages contre la reine Margaery ou avoir conspiré pour les meurtres du précédent Grand Septon et de son époux le roi Robert Baratheon. Elle nie également l’accusation portée dans la lettre du roi Stannis Baratheon selon laquelle ses enfants seraient des bâtards nés d’un adultère incestueux avec son frère ser Jaime. Le Grand Moineau lui annonce alors qu’elle sera jugée lors d’un procès pour les crimes qu’elle réfute, mais qu’en attendant elle aura droit à une visite par jour. Il décide, pour sa pénitence, de lui infliger une marche d'expiation depuis le Grand Septuaire de Baelor jusqu'au Donjon Rouge, et en informe le lord régent Kevan Lannister[4]. Il accorde à la reine une libération provisoire, dans l'attente de son duel judiciaire, mais elle doit accomplir sa pénitence pour expier ses fautes en rejoignant le Donjon Rouge à pied, au milieu de la population de la capitale, nue comme à son premier jour, néanmoins protégée de toute agression par une escorte de Fils du Guerrier[8]. Il exige qu'au Donjon Rouge, elle ne soit servie que par trois jeunes novices choisies par lui, l'une d'entre elles dormant même avec elle pour s'assurer que personne d'autre ne la rejoigne. Ces novices sont placées sous la surveillance d'une septa, et sont remplacées toutes les semaines[9].

Le prince Doran Martell envoie sa nièce Tyerne Sand auprès du Grand Moineau[10].

Voir aussi

Dans la série télévisée

Icone serieTV.png Grand Moineau est interprété par l'acteur Jonathan Pryce dans la série télévisée adaptée du Trône de fer.

Notes et références