Grand Septon

De La Garde de Nuit
Aller à : navigation, rechercher
Grand Septon
illustration par ©Amok

V.O. : the High Septon

Sa Sainteté Suprême, le Grand Septon[N 1], est le dirigeant et le responsable du culte de la religion des Sept. Il est élu à vie en concile clos par Leurs Saintetés et siège au Grand Septuaire de Baelor de Port-Réal. Généralement le Grand Septon est choisi parmi Leurs Saintetés, cependant Baelor I Targaryen fit nommer successivement un tailleur de pierre illettré et un jeune garçon de huit ans qui accomplissait soi-disant des miracles[1].

Avant la Conquête d'Aegon I Targaryen, le Grand Septon siégeait au septuaire Étoilé de Villevieille, sous la protection de la maison Hightower[2][3]. C'était alors un personnage très important des Sept Couronnes, notamment du fait de l'existence des ordres militants qui étaient le bras armé de la Foi. Les réformes entreprises par Maegor I Targaryen puis Jaehaerys I Targaryen (au cours de la guerre de la Foi), ont notablement diminué son influence, avant que son siège ne soit déplacé de Villevieille à Port-Réal[N 2]. C'est toutefois lui qui célèbre les mariages royaux et qui accorde sa traditionnelle bénédiction au nouveau souverain en cas de succession[1]. Il bénit également les membres de la famille royale lorsque ces derniers entreprennent un voyage hors de Port-Réal[4]. Il est d'usage que, lors des cérémonies importantes, sept de Leurs Saintetés l'assistent[5].

En signe de sa charge, le Grand Septon porte usuellement un anneau (il est d'usage de le saluer en baisant son anneau en signe de respect)[6] et, lors des cérémonies officielles, un diadème de cristal[4]. Le Grand Septon résigne jusqu'à son prénom, il n'a, en effet, plus que faire des appellations humaines, étant devenu, lors de son élection, l'incarnation des dieux[1].

Dans l'Histoire

Sous le règne de Jaehaerys I

En l'an 54, le Grand Septon meurt dans une chute d'escalier. Le roi Jaehaerys, craint une nouvelle Guerre de la Foi si l'un de ses opposants, comme le septon Mattheus, était choisi. Avec l'aide de lord Donnel Hightower, dont quatre parents font partie de Leurs Saintetés, le roi influence, manipule et corrompt les membres du Septuaire Étoilé, afin que l'un de ses plus loyaux partisans, septon Alfyn, soit choisi comme nouveau Grand Septon.

Quelques années plus tard, à la mort d'Alfyn, le frère de Donnel Hightower lui succède comme Grand Septon, conformément aux termes de l'arrangement passé entre lord Donnel et le roi.

Sous le règne d'Aerys II

Le Grand Septon en poste en 278 est un homme âgé. Il reçoit un paysan nommé Walder et sa fille à peine âgée de trois semaines. L'homme a torturé et tué deux charlatans qui l'ont ruiné en lui vendant de faux remèdes pour sa femme malade, qui n'a pas survécu. Le Grand Septon l'accueille, écoute son histoire et le réconforte, puis il lui propose de prendre soin personnellement de sa fille s'il se livre à la justice du roi. Lorsque Walder accepte, il lui remet un collier comme preuve de son absolution[7]

Dans la saga

Dans AGOT

Le Grand Septon en place sous Robert Baratheon est un homme pompeux, devenu tellement gras qu'il peut à peine marcher et se déplace en litière[4].

Sur le parvis du Grand Septuaire de Baelor, le Grand Septon recueille la confession publique de lord Eddard Stark, et implore la pitié du roi pour le coupable. Il assiste impuissant à son exécution sur ordre royal[8]. Il semble qu'il n'ait pas été au courant de cette mise à mort qui souille à ses yeux la Foi puisque ces faits se déroulent aux portes du sanctuaire[9].

Dans ACOK

Alors que la menace que représente le roi Stannis croît, la reine Cersei Lannister se fait assidue auprès du Grand Septon, soi-disant pour se concilier la faveur des Sept. En réalité, elle utilise ces visites pour se rendre discrètement auprès des trois frères Potaunoir, qu'elle a chargé de lui recruter des reîtres qui lui soient dévoués[4].

Lors du départ de la princesse Myrcella Baratheon pour Dorne, le Grand Septon vient la bénir sur le port. Dans l'émeute qui suit ce départ, il est jeté à bas de sa litière et massacré par la foule, malgré tous ses appels à la merci des dieux. Sa tiare est volée par des émeutiers. Ser Preston Verchamps tente de lui porter secours et trouve la même mort[4].

Le nouveau Grand Septon, un homme de faible carrure, à la courte barbe frisée et neigeuse[6], est alors désigné sous le contrôle de Tyrion Lannister, alors Main du Roi, qui espère que son influence sur le peuple sera à même de le galvaniser contre la menace croissante du roi Stannis Baratheon. Le ralliement de ce dernier au culte de R'hllor permet de le stigmatiser en faisant courir le bruit qu'il compte incendier le Grand Septuaire de Baelor et convertir brutalement le peuple à son nouveau dieu[10]. Après la victoire de la Néra, le Grand Septon participe à la cérémonie qui en célèbre l'issue. Là, il affirme que le roi Joffrey n'est plus lié par ses fiançailles avec Sansa Stark, du fait de la félonie et de la rébellion de sa maison, et qu'il peut donc s'engager à épouser lady Margaery Tyrell[11].

Dans ASOS

Ser Addam Marpheux, nouveau commandant du Guet, parvient à retrouver quelques cristaux de la tiare de l'ancien Grand Septon, le reste ayant probablement été fondu et dispersé. Le Grand Septon participant à une séance du Conseil restreint, partiellement consacrée aux préparatifs du mariage de lady Margaery Tyrell et du roi Joffrey Baratheon, lord Tywin Lannister y ordonne qu'une nouvelle tiare soit prête pour ce mariage[6] que le Grand Septon va célébrer au Grand Septuaire de Baelor. Au cours de cette séance du Conseil restreint, le Grand Septon s'exprime peu, sinon pour approuver l'envoi de lord Petyr Baelish aux Eyrié pour tenter d'y épouser lady Lysa Arryn et ramener ainsi le Val d'Arryn dans la soumission au roi Joffrey[6].

Dans AFFC

Dans sa paranoïa, la reine Cersei Lannister se met à penser que Tyrion aurait pu mettre au courant le Grand Septon de son inceste avec son frère Jaime. De plus, elle craint les révélations sous le sceau de la confession que pourrait faire ser Lancel Lannister avec lequel elle a eu une liaison. En effet, ce dernier est devenu très proche du Grand Septon et de la Foi suite à sa convalescence des blessures qu'il a reçu à la bataille de la Néra[5]. Ser Lancel a d'ailleurs, de son propre aveu, confié ses crimes au vieil homme[12]. Elle charge donc Osney Potaunoir de tuer le Grand Septon pendant son sommeil[13].

Après des semaines de palabres entre Leurs Saintetés[14] et à la stupéfaction générale, c'est un septon anonyme et illuminé qui devient le nouveau Grand Septon. Ce dernier, surnommé le « Grand Moineau », entame une réforme radicale de la Foi, en faisant pression sur la reine Cersei afin qu'elle abroge les lois de Maegor I Targaryen.

Icone loupe.png Voir article détaillé : Grand Moineau.

Dans la série télévisée

Icone serieTV.png Grand Septon est interprété par l'acteur Simon Fisher-Becker dans la série télévisée adaptée du Trône de fer.

Voir aussi

Notes et références

Notes

  1. Traduit par Haut Septon dans Le Chevalier Errant, nouvelle traduite par Paul Benita et non par Jean Sola ; son vrai nom est inconnu.
  2. Le Grand Septon semble toujours se trouver à Villevieille lors de la Danse des Dragons (cf. La Princesse et la Reine), ce qui implique que son siège n'a peut-être été déplacé à Port-Réal que sous le règne de Baelor I Targaryen avec la construction du Grand Septuaire de Baelor (cf. A Game of Thrones, Chapitre 19, Catelyn).

Références