Pupille de lord Gyles Rosby

De La Garde de Nuit
Révision datée du 10 décembre 2019 à 22:57 par Lapin rouge (discussion | contributions) (Relecture)
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)
Aller à : navigation, rechercher
inconnu
Identité
V.O. Rosby's ward
ward of Lord Gyles
Statut
Titre pupille de la maison Rosby
Blasons
Ce personnage est pupille de la maison Rosby

Le pupille de lord Gyles Rosby est un jeune homme de « mauvaise naissance »[N 1], pupille de lord Gyles Rosby à Rosby[1]. Il n'est pas le fils de lord Gyles[2].

Dans la saga[modifier]

Dans AFFC[modifier]

Courtisan assidu de la cour royal de Port-Réal, lord Gyles Rosby laisse son pupille à Rosby. Alors que son tuteur, devenu Grand Argentier, est alité, le jeune homme s'autorise à refuser l'hospitalité à Falyse Castelfoyer et son époux, Balmain Boulleau. Lady Falyse le soupçonne de vouloir voler l'or de Rosby et détourner l'héritage de Rosby à son profit, alors qu'elle s'estime être l'héritière légitime de lord Gyles[1].

À la mort de lord Gyles, son pupille semble être son héritier naturel, mais la reine régente Cersei tente de détourner l'héritage de Rosby au profit de la Couronne[2].

Dans ADWD[modifier]

Six personnes prétendent à l'héritage de Rosby[3], dont, potentiellement, le pupille de lord Gyles.

Hypothèse sur son identité[modifier]

Ce personnage n'apparaît pas dans les appendices de la saga et son identité exacte n'est pas révélée pour le moment.

La maison Rosby est notamment liée à la maison Frey. En considérant que la sixième épouse de lord Walder Frey, lady Bethany, était née Rosby[4], il est possible que ce pupille soit en fait l'un de leurs quatre fils. Or, de ces quatre fils, ser Perwyn est présent au siège de Vivesaigues[5], ser Benfrey est mort après les Noces Pourpres[6], Willamen est mestre de la maison Veneur dans le Val d'Arryn[7]. Il ne reste donc qu'Olyvar Frey qui a été écarté par sa famille avant les Noces Pourpres[8].

Notes et références[modifier]

Notes[modifier]

  1. Il est qualifié à tort de « bâtard » dans la version française du tome 10, Les sables de Dorne. En version originale, il est qualifié de ill-born, littéralement « de mauvaise naissance » (cf. A Feast for Crows, Chapitre 25, Cersei).

Références[modifier]