Jean-Laurent Del Socorro

  • Ce sujet contient 25 réponses, 10 participants et a été mis à jour pour la dernière fois par FeyGirl, le il y a 2 jours et 4 heures.
26 sujets de 1 à 26 (sur un total de 26)
  • Auteur
    Messages
  • #87081
    Nymphadora
    • Vervoyant
    • Posts : 6719

    J’ouvre un fil dédié à un chouette auteur français, qui a notamment écrit le très bon Royaume de vent et de colère pour lequel Crys a réalisé une super reco que je plussois très très fort et Yoda aussi.

    Boudicca, son second roman, a également très bonne presse (pas encore lu de mon côté^^). N’hésitez donc pas à dire tout le bien que vous pensez de l’auteur du coup ^^

    Mais du coup, ce qui motive la création de ce fil, c’est surtout pour vous signaler le projet d’Actu SF suivant : https://www.ulule.com/actusf-graphic/ . L’éditeur lance une collection illustrée, avec notamment une nouvelle, La Guerre des trois rois de Jean-Laurent Del Socorro, illustrée par Marc Simonetti. Avis aux amateurs.

    ~~ Always ~~

    #87089
    Emmalaure
    • Exterminateur de Sauvageons
    • Posts : 944

    Ah bah ça fait deux auteurs dont tu as parlé aujourd’hui que je note pour mes futurs achats et lectures !

    #87105
    Crys
    • Pisteur de Géants
    • Posts : 1393

    J’ouvre un fil dédié à un chouette auteur français, qui a notamment écrit le très bon Royaume de vent et de colère pour lequel Crys a réalisé une super reco que je plussois très très fort et Yoda aussi. Boudicca, son second roman, a également très bonne presse (pas encore lu de mon côté^^). N’hésitez donc pas à dire tout le bien que vous pensez de l’auteur du coup ^^ Mais du coup, ce qui motive la création de ce fil, c’est surtout pour vous signaler le projet d’Actu SF suivant : https://www.ulule.com/actusf-graphic/ . L’éditeur lance une collection illustrée, avec notamment une nouvelle, La Guerre des trois rois de Jean-Laurent Del Socorro, illustrée par Marc Simonetti. Avis aux amateurs.

    J’avoue que le livre ActuSF Graphics fait carrément envie. Pas trop le truc de Moore, mais surtout celui de Del Socorro. Entre la couv’ et le titre, j’ai l’impression d’avoir un nouveau TDF qui sort ! :p

    Mais ce qui me retient un peu c’est que le livre a l’air de traiter d’événements qu’on a déjà entrevu dans Royaumes de vent et de colère.

    Ah et ce pourrait être l’occasion de mettre la main à la poche et de prendre Boudicca avec car je ne l’ai pas lu mais il est sur ma liste d’attente 🙂

    #87109
    DNDM
    • Fléau des Autres
    • Posts : 2490

    Pour les intéressé(e)s par Boudicca, je rappelle qu’il est en promo numérique à 2.99€ pendant ce mois de mai 2019.

    Auteur de "Les mystères du Trône de Fer", tome I, co-auteur du tome 2: https://www.lagardedenuit.com/forums/sujets/les-mysteres-du-trone-de-fer-les-mots-sont-du-vent/ & https://www.lagardedenuit.com/forums/sujets/les-mysteres-du-trone-de-fer-2/
    Présentation & autres pub(lications) : www.lagardedenuit.com/forums/sujets/presentation-dndm/

    #87111
    Tristesire
    • Patrouilleur Expérimenté
    • Posts : 304

    Un grand merci pour la découverte !

    On ne touche pas aux lapins !

    #87151
    Yoda Bor
    • Exterminateur de Sauvageons
    • Posts : 863

    Mais du coup, ce qui motive la création de ce fil, c’est surtout pour vous signaler le projet d’Actu SF suivant : https://www.ulule.com/actusf-graphic/ . L’éditeur lance une collection illustrée, avec notamment une nouvelle, La Guerre des trois rois de Jean-Laurent Del Socorro, illustrée par Marc Simonetti. Avis aux amateurs.

     

    J’ai complètement couiné en voyant passer cette annonce, j’ai juste pas encore décidé ce que je voulais dans la liste 😀

    Arys du Rouvre 💜

    #87213
    Thistle
    • Fléau des Autres
    • Posts : 2608

    Suite à vos recos, j’avais mis Royaumes de vent et de colère dans ma liste (pas encore lu). Et en voyant passer la collab avec Simonetti j’ai pris le lot à 39€ avec la Guerre des trois rois en plus, car il semble effectivement que la nouvelle soit en lien avec ça alors ce serait dommage hein.
    Sur ce je vais prendre Bouddica en numérique x)

    Trop Dark. Trop Piou. #teamcorbeauxerrants

    Spoiler for NOARLAAAK !!!

    #87256
    Yoda Bor
    • Exterminateur de Sauvageons
    • Posts : 863

    Si vous voulez un peu découvrir l’univers de Royaume de vent et de colères, il y a une nouvelle gratuite en numérique, Le vert est éternel.

    Mais je me rappelle plus si elle spoile l’histoire principale ou si elle se déroule en parallèle 😅.

    Arys du Rouvre 💜

    #99943
    Nymphadora
    • Vervoyant
    • Posts : 6719

    Nous avons eu la chance de papoter avec Jean-Laurent Del Socorro lors des Imaginales, pour notamment parler de son rapport au TDF. On espère que ça vous interessera (et vous donnera envie de lire ses livres pour ceux qui ne l’ont pas déjà fait 😉 )

    Entretien avec… Jean-Laurent Del Socorro

    ~~ Always ~~

    #119600
    FeyGirl
    • Fléau des Autres
    • Posts : 3727

    J’ai lu Boudicca… J’avais appris l’histoire de cette reine celte (Boudicca / Boadicée) grâce à un (très bon) documentaire diffusé sur Arte, il y a plusieurs années. Une épopée fascinante mais aussi sanglante : la révolte des Brittons en Angleterre contre les Romans, la destruction de la Londres romaine (et le massacre de la population par les Brittons), la défaite de l’armée de Boudicca, prélude à la disparition voire au génocide (selon certains historiens) des Brittons par les Romains. J’attendais beaucoup de cette lecture (peut-être un peu trop).

    L’auteur s’est documenté pour décrire la civilisation britonnique : l’esprit celte et guerrier, la place des druides, l’importance des femmes dans la société. C’est bien.

    Mais j’ai été déçue par la psychologie du personnage créé par l’auteur, que j’ai trouvé peu crédible. Qu’elle ne sache pas s’exprimer « en ayant les mots », OK, mais ici j’ai trouvé que le personnage était vide. Et le traitement de la thématique de la « maîtrise des mots » m’a semblé creux.

    J’ai aussi été déçue par le style de l’auteur, que j’ai trouvé très plat. A rendre l’histoire sans intérêt.

    Et la fin… Expédier en 2 pages de conclusion les événements historiques les plus importants (la destruction des villes romaines, puis la défaite des Brittons)… Euh ?

    nb : j’ai bien conscience de ne pas aller dans le sens de la majorité des critiques, qui sont positives. Mais comme je connaissais l’histoire, j’attendais une épopée qui décrive cette fameuse année où tout a basculé. Je trouve que c’est un loupé de le traiter en 2 pages .

    #131788
    Nymphadora
    • Vervoyant
    • Posts : 6719

    Lu Boudicca également. Si j’avais adoré Royaume de vent et de colères, j’ai un peu moins aimé celui-ci. Comme Feygirl, je crois que ce qui m’a un peu gênée est mon manque d’empathie avec le personnage principal. Je n’irais pas jusqu’à dire qu’il n’est pas crédible, mais en tous cas, j’ai eu beaucoup de mal à rentrer en résonance avec le récit à cause du caractère assez austère et distant de Boudicca. On reste à la surface du personnage, alors qu’on est dans un récit à la première personne. Du coup, si il est fascinant de suivre le parcours de cette reine (pour le coup moi je ne suis pas du tout familière du personnage, à part que c’était une celte qui s’est battue contre Rome j’en savais pas plus^^) qui se bat pour sa liberté et celle de son peuple, et qui doute, et parfois perd, bah… il m’a manqué le petit quelque chose qui fait que je me suis attachée à elle. Et la fin, qui aurait pu monter crescendo et me faire revoir mes jugements (c’est un peu ce que j’attendais : une apothéose qui me fait me dire « ah ouais finalement elle est trop cool cette Boudicca ») est beaucoup trop abrupte.

    Néanmoins, et là contrairement à Feygirl, j’adore le style de l’auteur : le dynamisme de ses chapitres courts, l’onirisme dont il empreint son récit qui est du coup loin d’un « simple » roman historique pour y ajouter une dimension supplémentaire, la fluidité des actions… J’accroche énormément ! Et le récit est clairement documenté et on sent à quel point le sujet est fort. Du coup, même sans être touchée par le personnage, j’ai tourné les pages avec plaisir et intérêt.

    ~~ Always ~~

    #132061
    Yoda Bor
    • Exterminateur de Sauvageons
    • Posts : 863

    J’ai oublié d’en parler mais j’ai lu en fin d’année dernière Je suis fille de rage et j’ai beaucoup aimé. J’ai appris des tonnes de choses sur la Guerre de Sécession, la multiplication des points de vue est très bonne et on tombe pas dans une opposition où le Nord ils sont choupi mimi et le Sud c’est trop des gros méchants.

    En plus le livre est très beau, ce qui ne gache rien, et j’aime la façon d’écrire.

    Arys du Rouvre 💜

    #137366
    Yoda Bor
    • Exterminateur de Sauvageons
    • Posts : 863

    Je suis fille de rage vient de remporter le prix Babelio du roman imaginaire.

    Arys du Rouvre 💜

    #137376
    Thistle
    • Fléau des Autres
    • Posts : 2608

    J’ai découvert Del Soccoro avec Boudicca récemment (en attendant de recevoir mon exemplaire de Royaume de vent et de colère). Et je rejoins vraiment l’avis de Nympha au sujet du style.

    Néanmoins, et là contrairement à Feygirl, j’adore le style de l’auteur : le dynamisme de ses chapitres courts, l’onirisme dont il empreint son récit qui est du coup loin d’un « simple » roman historique pour y ajouter une dimension supplémentaire, la fluidité des actions… J’accroche énormément ! Et le récit est clairement documenté et on sent à quel point le sujet est fort. Du coup, même sans être touchée par le personnage, j’ai tourné les pages avec plaisir et intérêt.

    J’ai vraiment apprécié l’usage des mots par Del Socorro et, même sans avoir été complètement scotchée par le personnage principal et l’intrigue, ça reste une lecture plaisante, malgré cette impression bizarre d’être restée en surface.

    Mais je suis contente d’avoir commencé par celui-ci, vu qu’il a l’air d’être considéré comme le moins bon de ces romans : )

    Trop Dark. Trop Piou. #teamcorbeauxerrants

    Spoiler for NOARLAAAK !!!

    #138170
    Nymphadora
    • Vervoyant
    • Posts : 6719


    Je viens de terminer Je suis fille de rage. J’ai beaucoup aimé. Je le placerais dans mon palmarès personnel entre Boudicca et Royaume de vent et de colères qui reste toujours mon chouchou.

    Le livre nous place en pleine guerre de Sécession. Les Etats-Unis se déchirent, et Jean-Laurent Del Socorro nous place du point de vue de nombreux personnages pour nous faire vivre la guerre, mêlant des personnages historiques (le général Grant, Lincoln, le général Robert Lee…) et des personnages inventés (allant de la simple soldate, de l’esclave affranchie à la contrebandière européenne qui amène les armes des confédérés… beaucoup de magnifiques portraits de femmes, mais aussi d’hommes du commun). Le récit imbrique des documents historiques (des traduction de lettres et titres de journaux) et des dialogues et récits fantasmés. Nous suivons à la fois des supporters du Sud et du Nord, sans manichéisme, avec beaucoup d’érudition et de nuances. C’est personnellement ce mélange de précision, avec une documentation historique très fouillée, et de nuances, avec des personnages très justes et touchants, qui m’a beaucoup plu. J’ai été plus touchée par les personnages du commun (et je pense que c’est le but de l’auteur et l’intérêt de les introduire) mais même les personnages de dirigeants sont également rendus très tangibles et proches du lecteur.

    Le récit est très dynamique, comme souvent dans les livres de Socorro : des chapitres très courts, qui s’enchaînent et nous déplacent d’un front à l’autre avec fluidité. Je pense que je peux m’autociter avec ce que je disais du style Socorro sur Boudicca :  » j’adore le style de l’auteur : le dynamisme de ses chapitres courts, l’onirisme dont il empreint son récit qui est du coup loin d’un « simple » roman historique pour y ajouter une dimension supplémentaire, la fluidité des actions… J’accroche énormément ! Et le récit est clairement documenté et on sent à quel point le sujet est fort. » C’était le cas avec Boudicca, et ça l’est encore avec Je suis fille de rage.

    Encore plus aujourd’hui, je pense que c’est par ailleurs un livre très utile pour mettre le doigt sur la cicatrice de l’esclavage et la Sécession, qui ont tant marqué les Etats-Unis qu’on connaît aujourd’hui. L’opposition des états du Sud et Nord, la place des noirs dans la société américaine… beaucoup de choses se mettent en place en analysant la guerre de Sécession et je pense que pour nous français, ce genre de bouquins à la fois précis et immersifs est une très bonne porte d’entrée pour comprendre davantage et vouloir ensuite aller plus loin.

    Vraiment une bonne lecture donc ! Et je voudrais en plus saluer le travail d’édition parce que le livre est paru dans la très jolie collection ActuSF avec des couvertures carton super classes, et surtout, a été pensé hyper intelligemment dans la pagination pour le lecteur : on a tout un tas de guides pour se retrouver sur qui est qui, où est quel front, qui est dans quel camp… Franchement, l’éditeur a fait un chouette boulot je trouve !

    ~~ Always ~~

    #139016
    Nymphadora
    • Vervoyant
    • Posts : 6719

    Salut c’est encore moi dans le topic Jean-Laurent Del Socorro xD (je crois que ça y est j’ai tout lu ^^). Au programme aujourd’hui : La Guerre des trois rois, nouvelle illustrée par Marc Simonetti.

    Il y a quelques mois, ActuSF avait lancé un financement participatif pour une collection de textes courts illustrés. Evidemment, un texte de Socorro illustré par Simonetti, il m’en fallait pas plus. Donc j’ai enfin reçu le fruit de leur collaboration, et (forcément… Simonetti quoi…) c’est superbement illustré, l’objet livre est magnifique ! La nouvelle en elle-même se situe dans l’univers de Royaume de vent et de colères : on suit la compagnie du Chariot (la fameuse compagnie d’Axelle que l’on suit ensuite dans Royaume de vent et de colères) quelques années avant l’épisode marseillais, lors de la guerre qui a brièvement opposé pendant les guerres de religion le roi de France Henri III, le duc de Guise et le prince Henri de Navarre. On vit donc la grande histoire par les yeux des soldats de la compagnie, avec un petit ajout de fantasy assez discret. Ca se lit tout seul et c’est sympatoche. Après, ça reste un texte très court et qui restera assez peu marquant je pense, surtout si on n’a pas lu Royaume de vent et de colères avant. Mais c’est tellement bien illustré, que l’objet est à recommander à tous ceux qui ont aimé le roman 🙂

    ~~ Always ~~

    #146386
    DNDM
    • Fléau des Autres
    • Posts : 2490

    J’en suis à environ 150 pages de « Je suis fille de rage », et je suis loin d’être passionné. Ça manque de personnages auxquels m’attacher et d’enjeux véritables. Je mobstine ou  c’est pas la peine?

    (Poke @Nymphadora @Yoda_bor)

    Auteur de "Les mystères du Trône de Fer", tome I, co-auteur du tome 2: https://www.lagardedenuit.com/forums/sujets/les-mysteres-du-trone-de-fer-les-mots-sont-du-vent/ & https://www.lagardedenuit.com/forums/sujets/les-mysteres-du-trone-de-fer-2/
    Présentation & autres pub(lications) : www.lagardedenuit.com/forums/sujets/presentation-dndm/

    #146395
    Nymphadora
    • Vervoyant
    • Posts : 6719

    @dndm Si tu accroches pas, laisse tomber je dirais… Le schéma reste assez stable sur tout le bouquin. Si t’es pas dedans t’es pas dedans ^^

    ~~ Always ~~

    #146422
    DNDM
    • Fléau des Autres
    • Posts : 2490

    Ouais, je vais pas insister pour l’instant. J’ai un peu l’impression de lire un Ken Follet mais sans personnages forts. Pas trop pour moi.

    Je tenterais Royaume de vent et de colère à l’occasion, vu que ça a l’air d’être son meilleur, et si ça me plait je redonnerais peut-être une seconde chance à Je suis fille de rage.

    Auteur de "Les mystères du Trône de Fer", tome I, co-auteur du tome 2: https://www.lagardedenuit.com/forums/sujets/les-mysteres-du-trone-de-fer-les-mots-sont-du-vent/ & https://www.lagardedenuit.com/forums/sujets/les-mysteres-du-trone-de-fer-2/
    Présentation & autres pub(lications) : www.lagardedenuit.com/forums/sujets/presentation-dndm/

    #161874
    Yoda Bor
    • Exterminateur de Sauvageons
    • Posts : 863

    Jean-Laurent del Socorro a écrit une série de livres jeunesse en compagnie de Nadia Coste, Les Chevaliers de la Raclette. Comme je n’avais pas d’autres excuses pour aller lui faire coucou Comme j’ai un neveu de 10 ans, j’ai acheté le premier.
    C’est un petit groupe d’amis qui se retrouve tous les mois pour manger de la raclette et ils se retrouvent à voyager dans le temps. Dans ce premier tome, ils partent quelques siècles en arrière au moment où le Château des Duc de Savoie brule.
    C’est très simple à lire, ça s’adresse bien à son public, ça a un petit côté Club des Cinq sans le chien et l’intrigue est bouclée tout en laissant un petit mystère en suspens.

    Le point négatif pour moi c’est que c’est très centré sur la Savoie et que j’y connais rien en géographie de ce coin, même si il y a quand même une carte à la fin.

    Impeccable donc pour les enfants entre le CM2 et la fin du collège selon moi (et les fans de Del Socorro)

    Arys du Rouvre 💜

    #167900
    Nymphadora
    • Vervoyant
    • Posts : 6719

    Me revoilà avec Du roi je serai l’assassin, de Jean-Laurent Del Socorro. Nous replongeons dans l’univers de Royaume de vent et de colère avec l’histoire de Silas, l’assassin charismatique qui pèle des pommes (c’est à peu près tout ce dont je me rappelais de lui xD). Silas n’a pas toujours été Silas, il est né Sinan, morisque à Grenade, avait une sœur jumelle et était un petit garçon timide et emprunté. Au fil des épreuves, il deviendra celui que l’on connaît, et le roman revient donc sur sa jeunesse et son parcours. De Grenade à Montpellier pendant les guerres de religions, nous suivons sa petite histoire, avec la grande qui sert de toile de fond, dans un récit assez intimiste, où la violence détruit petit à petit un petit garçon plein d’espoirs. Certains passages sont très sombres, abordant des thèmes très actuels avec beaucoup de finesse. La toile de fond historique est dessinée avec précision. Et comme d’habitude avec Socorro, la fantasy se fait très très discrète, mais est bien là.
    Les deux premières parties du roman m’ont donc emportée assez facilement… Et là pouf, à une petite centaine de pages de la fin, grosse déception : une énorme ellipse et un changement de narrateur nous amènent à Marseille, brisant tout le récit. J’aurais voulu continuer l’aventure avec Silas, comprendre encore comment il est devenu celui qu’il est à Marseille (surtout que j’avais oublié en grande partie les histoires de guilde d’assassins de Marseille, alors un petit rappel aurait pas été du luxe sur cette partie précisément) mais non, on s’arrête à une porte qui se ferme sur sa jeunesse, et on fait un énorme bond dans le temps et l’espace. Ca m’a totalement sortie du récit et du coup, je referme le livre avec un goût d’inachevé.
    Pourtant, j’aime toujours autant la plume de Socorro, et j’étais encore une fois bercée par ses mots et emportée par la percussion de ses chapitres courts. Mais la fin a causé une grosse déception pour moi.

    ~~ Always ~~

    #171416
    R.Graymarch
    • Vervoyant
    • Posts : 8832

    Au hasard de ce début d’été, j’ai lu Royaumes de vent et de colère.

    Je recommande aussi vivement la lecture. Je dois dire que la forme m’a beaucoup impressionné. Des chapitres PoV très courts, très nerveux mais reliés entre eux de manière fort habile (un peu à la Des milliards de tapis de cheveux d’Andreas Eschbach mais en moins circulaire) pour qu’on puisse suivre le fil et poser les pièces du puzzle dans notre tête

    Sur le fond, j’aime beaucoup la période des guerres de religion (après tout, je masterise un peu Te Deum pour un massacre de… Jaworski, tout est lié^^). J’ignorais cet événement précis et regrette un peu que la quatrième de couverture révèle le tout (c’est de l’histoire vous me direz mais pas le pan le plus connu). Ce qui me fait dire que ce n’est pas l’intrigue qui compte mais les personnages et leur histoire. Sur ce point, je suis un peu plus mitigé : cela reste très bon mais on n’est pas loin de certains archétypes ou au contraire « anti-archétypes » (Axelle, Victoire). De plus, j’en trouve aucun de complètement sympathique/attachant mais c’est sans doute ce qui les rend humains/crédibles (c’est aussi un plus, ne vous y trompez pas).

    Pas non plus convaincu par la petite touche de magie dans le livre.

    Dans mon édition, il y avait une mini-interview et j’ai adoré ça : on nous parle un peu des coulisses, du making-of, de son processus de création (qu’il voit collectif). J’ai l’impression qu’il est passionnant (cf aussi son interview pour la Garde de Nuit linkée plus haut)

    Au global, c’est impressionnant de maîtrise pour un premier roman. L’intrigue est bien ficelée, c’est vraiment bien foutu. Pas le meilleur livre de ma vie mais je recommande grandement

    Je sers la Garde et c'est ma joie. For this night, and all the nights to come
    MJ de Chanson d'Encre et de Sang (2013-2020) et de parties en ligne de jeu de rôle
    DOH. #TeamLoyalistsForeverUntilNow. L’élu des 7, le Conseiller-Pyat Pree qui ne le Fut Jamais

    #178769
    Schrö-dinger
    • Patrouilleur du Dimanche
    • Posts : 207

    Ca y est, je me suis lancé, j’ai enfin lu l’idole de la Garde de Nuit, la star de Yoda, Jean-Laurent Del Soccoro aka JLO pour les intimes.

    J’ai commencé par Royaume de vent et de colères, et c’était bien, j’ai apprécié cette lecture. c’était bien ! Ce n’est pas un énorme coup de coeur mais j’ai bien aimé.

    Dans les points positifs, je retiens : l’histoire, le cadre avec les guerres de religion (La reine Margot, film et livre m’ont beaucoup marqué plus jeune) mais également les personnages et la construction du récit, très théâtrale.

    Cette lecture m’a beaucoup fait penser à du Jaworski (que j’aime tout particulièrement) mais en un peu moins bien écrit (bon en même temps, le Jean-Philippe il met la barre très haute). Néanmoins, l’enchaînement des courts chapitres et les POV permettent de s’en distancer ! Je n’ai pas trouvé l’ajout de la magie indispensable (même si l’idée de l’addiction était intéressante).

    Roland & Armand m’ont beaucoup touché, et l’histoire / la trajectoire de Victoire m’a bien plu.

    En résumé, une bonne lecture, je vais poursuivre ma découverte de l’auteur avec Boudicca et Je suis fille de rage.

    Le Kraken à la plage (ah-ouh, cha cha cha)

    #179716
    Schrö-dinger
    • Patrouilleur du Dimanche
    • Posts : 207

    J’ai lu Boudicca, la chronique historique d’une reine d’un peuple celte (j’y connais rien, faut pas me demander trop de précision), reine dont on ne connaît visiblement pas trop de chose. Elle est devenue assez populaire depuis, et aurait même servi d’inspiration pour un personnage nommé Daenerys Targaryen, je ne sais pas si vous connaissez (je pense pas, c’est sûrement un peu trop niche) …

    Je dois avouer qu’encore une fois j’ai pas mal pensé à Jean-Philippe Jaworski, sachant que j’ai relu sa saga des Rois du monde très récemment.

    J’ai plutôt bien aimé cette lecture, je ne connaissais rien de cette Reine / de ce peuple alors il était intéressant de découvrir son histoire. Après je dois avouer que la période ne me passionne pas plus que ça.

    Par rapport à Royaume de vent et de colères, je trouve celui-ci un peu en deçà, c’est une chronique historique certes romancée mais je ne retrouve pas ce qui m’avait bien plu dans le premier, la construction intelligente, le suspense, la tension qui monte, les personnages attachants et émouvants. Là c’est une biographie, certes intéressante mais bon voila.

    Prochain livre de l’auteur sur ma liste : Je suis fille de rage.

    Le Kraken à la plage (ah-ouh, cha cha cha)

    #180613
    Schrö-dinger
    • Patrouilleur du Dimanche
    • Posts : 207

    J’ai fini Je suis fille de rage, l’histoire de la guerre de sécession, de 1861 a 1865, guerre fratricide qui a fracturé les États Unis et qui opposa le Nord – L’union et le Sud – la Confédération.

    On suit l’histoire à travers de nombreux points de vue, de tous les camps, acteurs du conflit, victimes souvent, simple observateur parfois, et le récit est très documenté et instructif.

    Malheureusement il y a beaucoup (trop) de points de vue et le rythme est très soutenu, toutes les deux pages maximum on change de point de vue, certains POV sont vraiment lapidaires, quelques lignes, et j’aurai préféré des chapitres un peu plus longs pour pouvoir m’attacher vraiment aux personnages. Sur 500 pages je me suis un peu lassé à force.

    C’est dommage car sinon c’est bien écrit, on sent que le sujet est maîtrisé mais c’est un peu trop factuel et pas assez romancé à mon goût. Dans le style, j’avais adoré la trilogie le Siècle de Ken Follett.

    Le fantastique aussi m’a un peu déçu. Je trouvais intéressante l’idée d’utiliser la Mort, cela m’a rappelé La voleuse de livres de Markus Zusak (si vous ne l’avez pas lu, foncez !) mais finalement c’est assez anecdotique

    Le Kraken à la plage (ah-ouh, cha cha cha)

    #180615
    FeyGirl
    • Fléau des Autres
    • Posts : 3727

    Gilles Dumay, l’éditeur d’Albin Michel Imaginaire, a annoncé la parution le 18 janvier 2023 de Morgane Pendragon de Jean-Laurent Del Socorro.

    On devine de la Fantasy arthurienne^^

26 sujets de 1 à 26 (sur un total de 26)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.