[Saison 1] Episode 4

Alors cet épisode?

You must be logged in to participate.
  • Oh lala. Oooooooh la la la la la la. J'en suis pantois.
  • C'est franchement incroyable. Peut-être pas à m'en lever la nuit à 3h du mat', mais c'est vraiment bien.
  • C'est pas mal. Pas de quoi casser trois pattes à un dragon. Ou à une wyverne, peu importe.
  • J'aime pas, je me suis rarement aussi ennuyé depuis mes cours d'histoire au collège.
  • Y avait pas des crabes à un moment? Je mangerais bien du surimi moi.
  • Ce sujet contient 88 réponses, 40 participants et a été mis à jour pour la dernière fois par Tizun Thane, le il y a 2 semaines.
30 sujets de 1 à 30 (sur un total de 89)
  • Auteur
    Messages
  • #178739
    Pandémie
    • Fléau des Autres
    • Posts : 2572

    Ce sujet est destiné à parler de l’épisode 4 de House of the Dragon dès sa diffusion mondiale en VO, VOSTFR et VF aux alentours de 3h du matin lundi!

    Fuyez les spoilers si vous ne souhaitez rien savoir avant de l’avoir vu.

    Petit point sur les règles:

    • Il est interdit de mettre des liens ou de diffuser des informations obtenues par des moyens illicites, notamment des liens vers des sites de streaming.
    • Il n’y a pas lieu de mettre des balises spoilers concernant l’épisode. Celui qui ouvre un sujet sur l’épisode doit s’attendre à ce qu’on parle du contenu de l’épisode.
    • Il est interdit de parler des livres non publiés en français, même sous balises spoilers. Mais dans ce topic, il est par contre autorisé de parler des livres parus en français sans mettre de balise.
    • Un second sujet est disponible pour ceux qui n’auraient pas lu Feu et Sang afin de ne pas les spoiler sur le futur de la série. Merci de penser à eux !

    Faites par contre s’il-vous plait preuve de bon sens dans ce domaine, ne balancez pas tout de go toutes les infos inédites, ne mettez pas une info ultra spoilante en tête de message (surtout si vous êtes le premier sujet d’une nouvelle page que quelqu’un pourrait ouvrir par accident), etc…

    #178747
    Corondar
    • Pisteur de Géants
    • Posts : 1388

    Un épisode qui va faire couler beaucoup d encre à mon avis. Le moins qu on puisse dire c est que la série n hésite pas à égratigner l image de ses personnages. Clairement, la série ne veut pas sacraliser ses personnages, et assume de les présenter avec tous leurs défauts et toutes leurs failles.

    Et c’est incroyable que je dise ça étant donné que je n aime pas du tout le personnage dans les livres, mais la seule qui surnage de ce magma de personnages gris et imparfaits, c’est Alicent. Mais paradoxalement ça la rend peut-être moins humaine, en tout cas, bien que la série livre une vision assez positive du personnage, ce n’est pas vers elle que va ma sympathie.

    Un épisode sans action et (presque) sans dragon, mais un épisode où les masques tombent. Et je note la première scène de sexe un peu belle et romantique de toute la saga TV sans doute.

    J’ai beaucoup aimé l épisode, la série fait clairement des choix d’adaptation, on peut les aimer ou pas, mais au moins elle choisit. Et c’est pas joli joli ce qui se passe dans les alcôves du Donjon Rouge…

    Et y a pas a dire, Fabien Frankel est hyper canon .

    #178749
    DNDM
    • Fléau des Autres
    • Posts : 2495

    Un épisode dans lequel je ne vois, spontanément, aucune fausse note. Il manque toujours le petit truc qui me fait crier au génie, mais tout est très bon. Je pense, de plus en plus, que mes réserves sur cette série sont dûes au fait que je connais très bien le matériau de base, et qu’il n’y a a donc que peu de surprise au visionnage. Mais ce que fait la série de ce matériau de base est souvent excellent.

    J’ai beaucoup aimé comment un moment pivot de Feu & Sang (les rumeurs concernant Daemon et Rhaenyra qui visitent des bordels, et les rumeurs concernant Rhaeyra et Criston Cole) est traité, en mode « une seule nuit d’aventure qui dégénère, après des années de frustrations (de tous les persos impliqués) ». Le fait de rassembler tout cela sur un seul moment est en fait très efficace, et je trouve ça très cohérent avec ce que fait GrrM de façon générale: un événement isolé se transforme en fil du temps et des coloportages de rumeurs en trait de caractère des personnages, il n’y a pas de méchants menteurs d’un côté et des gens qui ont la vérité de l’autre, mais une vérité des événements qui est un peu entre les deux versions. Et tout ce que l’on nous raconte est parfaitement logique et crédible. Vraiment très réussi.

    La série est aussi excellente dans sa façon de nous introduire subtilement mais très efficacement des personnages secondaires qui seront importants plus tard. C’était les Fort la semaine dernière, c’est cette-fois ci le petit Nerbosc. Bon, c’est un Bracken qui en fait les frais, évidemment… Mais c’est très réussi.

    Et la façon dont GrrM a construit ses personnages, bourrés de loyautés conflictuelles, est vraiment très bien pensée. Ca permet de mettre les personnages dans des situations délicates quel que soit les choix qu’ils font. J’adore.

    Bref, que du bon sur cet épisode.

    la première scène de sexe un peu belle et romantique de toute la saga TV sans doute.

    Bah tu fais quoi de Gendry / Arya alors?

    Auteur de "Les mystères du Trône de Fer", tome I, co-auteur du tome 2: https://www.lagardedenuit.com/forums/sujets/les-mysteres-du-trone-de-fer-les-mots-sont-du-vent/ & https://www.lagardedenuit.com/forums/sujets/les-mysteres-du-trone-de-fer-2/
    Présentation & autres pub(lications) : www.lagardedenuit.com/forums/sujets/presentation-dndm/

    #178750
    Ser Geoffroy
    • Éplucheur de Patates
    • Posts : 6

    Que dire … J’ai commencé l’épisode avec l’espoir d’avoir une vue sur Accalmie, mais on se contentera seulement de la salle du trône, un peu dommage quand même, j’espère vraiment qu’on sera amené à voir la splendeur de la forteresse des Baratheon dans un autre épisode. La scène des prétendants est assez bonne, surtout quand on découvre Benjicot Nerbosc, un de mes personnages préférés de la danse des dragons (et si il défonce un Bracken, c’est encore mieux ). Après j’ai trouvé le reste de l’épisode assez moyen, et tous les personnages manquent vraiment de saveur. L’unité de temps et de lieu qui fait se différencier HotD de GoT donne beaucoup plus l’aspect d’un drame familial que d’un conflit pour le trône de fer, après, lorsque la danse débutera vraiment, j’espère que les points de vue et les lieux de l’action se multiplieront.

    #178760
    Sooyemds
    • Éplucheur avec un Économe
    • Posts : 29

    L’épisode que j’ai le moins aimer, même si je n’ai pas détester. Le fait que le petit Nerbosc tue un autre fils de seigneur au milieu de plein d’autres seigneurs et gardes me gêne grandement. Comme toute cette première scène où des seigneurs se font insulter/moquer en public.

    C’était l’un des moments érotique de l’histoire. J’aurai aimé plus de flou sur Cole et Rhaenyra et peut être plus de proximité entre Daemon et la princesse, notamment par des voyages à deux en dragons.

    Alicent s’en sort le mieux pour moi dans cette épisode, avec Otto. Le rapprochement avec Rhaenyra m’a paru un peu trop rapide au début mais compréhensible. Le fait qu’elle agisse comme une vraie fille de noble et s’inquiète de l’honneur de son amie, c’était très bien. Otto qui hésite à annoncer la mauvaise nouvelle permet de nuancer aussi le personnage.

    Viserys, je l’aime toujours autant mais je n’apprécie pas le passage où il raconte l’histoire de la dague/anneau de Sauron.

    Avec le(s) mariage(s) qui approche(nt), on va commencer à se rapprocher du début de la danse et des derniers points de discorde entre les verts et les noirs.

    #178762
    euzkadi de dorne
    • Pas Trouillard
    • Posts : 645

    C’est vraiment un épisode pivot. On peut voir Rhaenyra dans ses défauts et ce  qui provoquera sa chute plus tard. On voit le début des manipulations de Mysara. Il y a un dialogue marquant pour moi c’est quand Daemon lui dit qu’il faut écouter le peuple et que la princesse montre sa peur envers la population et qu’elle dit qu’il faudra qu’il se plie à ses 4 volontés….Quand on sait la suite!!

    #178763
    JN
    • Terreur des Spectres
    • Posts : 1839

    Un épisode qui m’aura moins satisfait que les deux précédents mais auquel je ne vois que peu de défauts. Le seul élément qui m’a rendu confus, c’est Mysaria et Daemon, ce qui s’est passé entre eux avant le saut dans le temps ne me semble pas très clair. Au-delà de ça, des portraits très gris et humains de tous les personnages qui ont été dressés de manière juste. Le traitement de la sexualité, parfois un peu maladroit, fut néanmoins intéressant. On n’essaie pas d’édulcorer ce qui est malsain, on nous montre les failles de tous les personnages, quand leur volonté faiblit et qu’ils cèdent à des désirs peu judicieux. J’attends beaucoup de l’épisode 5, la mi-saison, car cet épisode 4 semble encore être dans la même optique de placer des pions, mais la conclusion fait déjà avancer l’histoire donc j’ai bon espoir.

    Et je note la première scène de sexe un peu belle et romantique de toute la saga TV sans doute.

    Je ne saurais plus dire si c’est la première mais sans doute la meilleure oui. Et assez belle en effet.

    Surtout comparé au combo bordel / chambre royale qui précédait… C’est la seule scène de sexe de l’épisode qui ne soit pas malsaine à un quelconque degré (cela dit c’est totalement voulu, je ne formule pas ça comme une critique).

    « Edmond Dantès. Nice name. It’d look great in print, you know? Although ‘Le Comte de Monte-Cristo’ would make a better title for a novel. » - Dumas, Fate/strange fake

    #178767
    Elros Tar-Minyatur
    • Frère Juré
    • Posts : 90

    J’ai un peu moins aimé l’épisode que les précédents, j’ai trouvé les personnages un peu moins aboutis (sauf Considine/Viserys) et surtout je trouve que parfois le rythme est problématique : ça va un peu vite dans la relations entre Daemon et Rhaenyra (j’aurais aimé un peu plus de complicité avant cette escapade nocturne) ; ou pas assez comme la relation avec Alicent (elle est tellement empathique dans cette série que j’ai du mal à voir comment ils vont la transformer en intrigante – s’ils y viennent -), je n’ai pas du tout la sensation qu’une rivalité entre elles va s’installer, qu’il y a un « parti de la reine » et un « parti de la princesse », tout est plutôt mis sur les épaules d’Otto et on ne nous montre quasiment aucun soutien de Rhaenyra ; tous, y compris le peuple, semblent considérer que le trône doit revenir à Aegon. Je crains donc qu’on retrouve encore ce problème de rythme par la suite avec une rivalité qui va apparaître et grandir très rapidement.

    En fait, j’ai l’impression que c’est Daemon qui me perturbe : j’ai vraiment du mal à comprendre ses motivations, ses raisonnements et sa logique. Je les connais, mais vraiment ça me semble tellement « illogique » que ça me sort un peu de l’histoire.  D’ailleurs dans cette épisode, je n’arrive pas à savoir s’il agit sur un coup de tête, ou s’il espère profiter de la situation pour que Rhaenyra soit « libre » de l’épouser, ni même s’il agit de concert avec Mysaria pour faire naître la rumeur, et encore moins ce qu’elle même y gagne. Bref, Daemon me laisse souvent en pleine confusion, et pas seulement dans cet épisode. Que je plains Viserys de devoir composer avec un tel frère^^

    Le petit clin d’œil à la mort de Rhaenyra m’a fait sourire : « tu veux savoir comment tu vas mourir ? » et hop le plan sur la tête de dragon en métal qui crache du feu^^

    La mise en scène, les décors et les costumes sont toujours aussi magnifiques. J’ai simplement été gêné par le combat Bracken/Nerbosc pour les mêmes raisons que lors du tournoi (même si on connait tous la rivalité entre ces maisons) et l’accumulation de scène du bordel, je pense qu’on avait compris.

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 3 semaines et 3 jours par Elros Tar-Minyatur.
    • Cette réponse a été modifiée le il y a 3 semaines et 3 jours par Elros Tar-Minyatur.
    • Cette réponse a été modifiée le il y a 3 semaines et 3 jours par Elros Tar-Minyatur.
    #178772
    Akn
    • Éplucheur de Navets
    • Posts : 16

    Episode sympathique, pas de défauts particuliers, mais peu de risques non plus.

    L’intro est cool. ça me fait penser un peu à l’épisode 2 où Rhaenyra choisie le nouveau membre de la garde royale. On lui force tellement la main pour sa marier qu’elle en devient condescendante. Je ne me souviens plus mais probablement que les seigneurs concernés l’ont un peu mauvaise :).

    La scène de sexe entre Criston Cole et Rhaenyra. Plutôt bien filmé sans trop en montrer. Bref un peu plus romantique que ce qu’on a connu.

    Le problème c’est que ça vient juste après une scène de bordel (par rapport au romantisme quoi ^^). La relation de Daemon et Rhaenyra qui évolue, il n’y a pas vraiment de surprises. J’ai des amis non lecteurs qui en 3 épisodes avait déjà compris la relation ambigu entre les deux personnages.

    On montre les défauts de Rhaenyra, les mensonges également. Mais la scène avec Viserys où elle dit que si elle était un homme, on se poserait pas la question de ce qu’elle fait ou non. + la scène de sexe Viserys / Alicent, ça ajoute quelques pièces à la bataille contre le patriarcat 🙂

    Le seul personnage où j’ai l’impression qu’on ne voit aucune choses négative pour le moment, c’est Alicent. ça va probablement changer d’ici la fin de saison, mais ça me perturbe un peu car pour le moment, elle est plutôt sympathique. (non non, je ne changerai pas de camps, enfin j’espère…).

     

     

    #178779
    Negus Afreekah
    • Patrouilleur du Dimanche
    • Posts : 134

    Un épisode calme ,posé .

    La musique dés le début avec les prétendants est vraiment sublime!!

    Rhaenyra est depuis le début de la série fasciné par Daemon. Le jeu entre les deux personnages est vraiment agréable à regarder, des fois ils ne parlent même pas c’est juste leurs regard qui en dit long , un regard d’envie .Dans l’épisode on le voit bien, surtout au moment de leurs rapprochement physique dans le bordel.

    Je pense que Daemon  même si des fois il est dans l’abus totale , il aime vraiment Rhaenyra. C’est pourquoi il s’est arrêté et à laisser la princesse, il la désire vraiment. Il ne voulait pas que cela se passe comme ça. Il lui a montré l’opinion du peuple lors du spectacle et surtout quand il s’agit d’elle il se comporte vraiment autrement .

    Bon après elle est parti s’amusé avec Ser Criston Cole…

    Petite question on voit une scène ou Alicent boit une infusion et ensuite une servante vient l’avertir que le roi la demande. Cette infusion a une utilité particulière selon vous?  dormir se détendre ? ou bien pour  ne pas tomber enceinte ,enfin choisir quand elle le décide?

     

    "Un homme nu a peu de secrets ,un homme écorché n'en a pas du tout."
    "Insoumis.Invaincus.Intacts"

    #178822
    petitegriffe
    • Éplucheur de Navets
    • Posts : 15

    Vertu perdue et gros pervers mis en échec, c’est le sous-titre que pourrait avoir l’épisode.

    Un épisode sur lequel je suis très très partagée. Oui les Targaryen se marient entre frère et sœur, nous sommes sur une lignée monarchique, préservation du sang pur blabla c’est de la fiction littéraire ; les monarchies européenne et française n’étaient pas les dernières à marier les cousins au premier degré avec dispense du Pape.

    Rhaenyra doit se marier, elle s’ennuie pendant que défile sa longue file de prétendants très intéressés et le mariage est pour elle une aliénation de la femme et une sentence de mort en enfantant. En parallèle, nous avons Alicent qui subit son devoir conjugal et procrée non stop comme illustration.

    Avoir fait le choix de ce jeu de séduction entre un oncle et sa nièce… l’hymne au plaisir et que le mariage peut être source de liberté, sans un passage obligé dans un bordel pouvait suffire.

    Oui j’ai lu les livres, oui je sais ce qui va advenir et elle sera adulte quand cela adviendra, mais avoir fait ce choix de récit à ce moment, alors que tant d’enfants sont victimes d’inceste, oui là ça me dérange.

    La demande de Daemon au roi suffisait à elle seule. Là aussi, on avait besoin qu’il soit bourré comme un coing. La scène n’aurait elle pas eu plus de force s’il avait affronté le roi face à face et en possession de tous ses moyens.

    Otto se prend le boomerang qu’il a lancé. Le roi dessille les yeux sur ses manœuvres. Jeter l’opprobre sur la vertu de sa fille était la tentative de trop.Les scènes entre lui et le roi étaient les meilleurs de l’épisode.

    Autant Alicent gagne en maturité et fait face avec beaucoup de sagesse aux manœuvres qui se jouent en coulisse, autant Rhaenyra joue la petite boudeuse insupportable qui ne semble pas grandir. Je vais chercher ma casaque verte sous peu !

    Elle a raison, oui si elle était un prince, elle irait au bordel et engendrerait des bâtards sans faire sourciller qui que ce soit. Mais elle est princesse et sa vertu est sacrée, alors la jeter au premier garde royal venu (oui Criston Cole je trouve qu’il a autant de charisme qu’un tabouret et 17 mots de dialogue depuis 4 épisodes), quel cliché. C’était la scène cul imposée. S’il avait refusé, cela aurait eu beaucoup plus de panache.

    La conclusion de l’épisode relève de la même perversité, elle se retrouve devant un choix cornélien. Boire la potion et admettre qu’elle a fauté ou ne pas la boire et en subir peut être les conséquences.

    Bref, sentiments mitigés. Autant j’ai aimé les 2 premiers épisodes, autant les 2 derniers me laissent un arrière goût désagréable.

     

     

    #178837
    Samyriana
    • Pas Trouillard
    • Posts : 582

    J’ai beaucoup aimé cet épisode dans l’ensemble. L’intrigue se resserre, et les scènes Viserys/Otto et Alicent/Rhaenyra étaient vraiment très réussies.

    J’ai eu plus de mal à suivre la logique de Mysaria, elle débarque un peu et on ne comprend pas ce qu’il s’est passé depuis sa dernière apparition. Pour le moment, je ne suis pas fan du traitement réservé à ce personnage.

    Le fait que Rhaenyra soit la Joie du Royaume n’est pas assez mis en valeur pour moi dans la série, tout comme le rappel que les seigneurs ont prêté serment de soutenir son accès au trône. J’ai peur que le fait qu’il existe un parti des Noirs tombe comme un cheveux sur la soupe, tant on a l’impression que personne ne veut la voir sur le trône.

    À part ça, c’est peut être mon épisode préféré depuis le début.

    "Des chefs de guerre, y en a de toutes sortes. Mais une fois de temps en temps, il en sort un, exceptionnel. Un héros. Une légende. Des chefs comme ça, y en a presque jamais. Et tu sais ce que c'est, leur pouvoir secret? Ils ne se battent que pour la dignité des faibles."

    #178842
    Babar des Bois
    • Fléau des Autres
    • Posts : 4320

    Je trouve que les showrunners s’en tirent bien pour l’adaptation des scènes creepy du bouquin. La façon dont ils ont construit la scène Daemon/Rhaenyra, je trouve ça bien rendu (je craignais vraiment ce qu’ils allaient faire). Ils s’appuient sur le témoignage de Champignon, sans tomber dans le graveleux glauque (même si j’ai trouvé la scène malaisante – ce qui semble être volontaire de la part de la réalisatrice – on ne tombait pas dans les ragots des livres) ; et ils inventent leur propre version qui laisse la place à plusieurs interprétations et rumeurs. Chapeau. (par contre je rajoute « Attention, oncle ultra toxique » au prochain BingHotD).

    Je me demandais s’ils allaient montrer une scène de sexe Viserys/Alicent, ça me paraissait trop violent même pour HBO. Et bah nan, ils la mettent (case BingHotD « moment malaise » perforée sur toute la séquence), de façon à bien montrer la glauquitude du truc et la pauvre Alicent qui subit – c’est bien sur elle que l’on s’attarde, c’est bien joué à mon sens.

    Une scène de sexe au bordel (coucou HBO…) avec tout de même un couple de mecs, c’est pas souvent qu’on voit ça non plus !

    Les costumes, la photographie, le jeu des acteurs, le placement des personnages et leur entrée en scène comme dans une pièce de théâtre : on sent le travail derrière. C’est très appréciable !

    Beaucoup aimé aussi les clins d’œil aux fans : Nerbosc vs Bracken, l’easter egg sur le destin de Rhaenyra, la pièce de théâtre autour de la lutte pour le trône dont on a plein d’échos dans les livres. Ils nous préparent bien aussi la violence de Viserys dès qu’une rumeur touche Rhaenyra.

    Y’a quand même deux trois ptits trucs qui m’ont agacée ou fait lever un sourcil sur l’épisode:

    • le traitement de Rhaenyra en gamine pourrie gâté – et les autres le lui font remarquer. J’ai vraiment du mal à ressentir de l’empathie pour elle sur cet épisode (elle n’en ressent pour personne), alors que jusqu’à présent, je compatissais à sa situation. Dommage que le seul perso qui remette ouvertement en cause le patriarcat en soulignant bien la différence de traitement et de perception entre hommes et femmes soit à ce point infantilisé 🙁 (la scène du casque et de Criston…). Une scène où elle donne un avis/conseil politique sur le royaume (autre que concernant Otto, parce que ça la concerne elle directement et personnellement) ça aurait permis de nuancer le tableau ; on la voit enfin au conseil restreint, dommage qu’ils en aient pas profité.
    • le trope de la princesse rebelle qui pour échapper à sa condition se travestissant, qu’on croise bien souvent en fantasy (Eowyn dans les films de PJ, princesse Miriamélé des Arcanes des Epées, Ciri dans la série The Witcher, Arya dans GoT – même si c’est malgré elle). C’est un ajout de la série, un peu dommage de rajouter un cliché si utilisé ^^’
    • Le trope de l’homme baroudeur et expérimenté qui vient apprendre la vie (et la sexualité) à une jeune femme encore naïve/innocente. A noter qu’ils ne vont quand même pas au bout de celui-là, ce que j’ai apprécié. Sans avoir un retournement de cliché, ils s’en écartent un peu.
    • La prophétie, j’ai toujours du mal à la voir bien s’intégrer au récit.
    • Même si j’ai bien kiffé l’opposition Bracken/Nerbosc, aller jusqu’au meurtre du Bracken, c’est un ptit poil extrême quand même. Quand tu sais que les mecs déclenchent une guerre pour la possession de collines. Ils nous refont le coup de l’épisode 1 et de la joute avec les nobles remplaçables, bon..

     

    La découverte de la vérité par Alicent va faire bien bien mal n’empêche. Je suppose que le point de rupture définitif entre les deux sera là.

     

    #hihihi
    Co-autrice de "Les Mystères du Trône de Fer II - La clarté de l'histoire, la brume des légendes" (inspirations historiques de George R.R. Martin)

    #178843
    JaimeL
    • Patrouilleur du Dimanche
    • Posts : 237

    J’ai beaucoup aimé cet épisode.

    Le retour de Daemon, les scènes entre Viserys et Otto, entre Alicent et Rhaenyra, les retrouvailles entre Daemon et Rhaenyra, tout était très bien, je trouve. Les acteurs sont vraiment toujours très justes.

    La série est pleine de personnes grises avec beaucoup de nuances, du gris clair au gris foncé mais ce n’est pas le cas d’alicent, elle a toujours le  bon mot, gentille, presque parfaite. Et franchement c’est ce qui me dérange et je n’arrive pas à m’attacher à elle. On oppose la perfection d’alicent au désir d’aventure et de liberté, de non acceptation du protocole de Rhaenyra, ce qui peut la rendre moins appréciable pour certains.

    J’ai l’impression que la série prend en quelque sorte partie pour les verts en donnant une image plus négative de la princesse et c’est une des choses qui me dérange.

    #178844
    Liloo75
    • Fléau des Autres
    • Posts : 2749

    Ah, ça y est j’ai senti brûler le feu du dragon.

    J’ai aimé cet épisode et j’aurais aimé qu’il se poursuive. C’est la première fois que HotD m’emballe autant.

    Ils ont réussi à filmer des scènes de sexe sans que cela soit vulgaire, et sans montrer Rhaenyra toute nue juste pour le plaisir du spectateur mâle (ou autre).

    Je me demandais comment ils allaient traiter le fait que, dans les livres, Daemon est suspecté (selon certaines versions) d’avoir initié sa jeune nièce aux choses du sexe. J’ai bien aimé leur relation ambiguë au bordel.

    Ensuite Rhaenyra rentre au Donjon Rouge (toute seule, quel goujat cet oncle). Et jette son devolu sur Criston Cole. C’est avec lui qu’elle va passer à l’acte et c’est sa décision. J’approuve ce choix d’adaptation. Criston Cole me paraît mieux lui convenir que Harwin Fort.

    J’ai beaucoup apprécié tous les dialogues plus « politiques » et les intrigues de la cour. Alicent n’est pas une méchante reine qui ne pense qu’à mettre son fils sur le trône. Elle aime vraiment Rhaenyra, elle vient la mettre en garde contre les rumeurs qui circulent à son sujet. Elle choisit de croire Rhaenyra, qui ment par omission et jure sur la tête de sa mère que Daemon ne l’a pas touchée. C’est une question de point de vue…

    Viserys est toujours grandiose à mes yeux, grâce à la performance de Paddy Considine. Il affronte son frère, le congédie, puis fait de même avec Otto (je n’ai pas trop compris ce que Viserys reproche à Otto au sujet de son père Baelon, mais il y avait bon nombre d’autres motifs pour le renvoyer).

    Un bémol ? La chanson de Glace et de Feu gravée sur la dague brûlante. Je ne m’y fais pas à cette prophétie qui tombe de nulle part (un échange de script avec le Seigneur des anneaux ? 😉).

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 3 semaines et 2 jours par Liloo75.

    - De quels diables de dieux parlez-vous, lady Catelyn ? (…) S’il existe vraiment des dieux, pourquoi donc ce monde est-il saturé de douleur et d’iniquité ?
    - Grâce aux êtres de votre espèce.
    - Il n’y a pas d’êtres de mon espèce. Je suis unique.

    #178854
    Eridan
    • Vervoyant
    • Posts : 5249

    Résumé de mon avis : Pas de plot-armure = un épisode réussi ! ^^

    La scène des prétendants est assez bonne, surtout quand on découvre Benjicot Nerbosc, un de mes personnages préférés de la danse des dragons (et si il défonce un Bracken, c’est encore mieux ).

    Sauf que ce n’est pas lui. ^^ Le personnage s’appelle Willem Nerbosc, semble-t-il 😉 une invention du show.

    je n’ai pas du tout la sensation qu’une rivalité entre elles va s’installer, qu’il y a un « parti de la reine » et un « parti de la princesse », tout est plutôt mis sur les épaules d’Otto et on ne nous montre quasiment aucun soutien de Rhaenyra ; tous, y compris le peuple, semblent considérer que le trône doit revenir à Aegon.

    Perso, je suis de plus en plus surpris par ce choix d’adaptation : le livre suggérait une Rhaenyra incluse dans la société, qui savait charmer ceux qui l’entouraient, ce qui renforçait ses prétentions. Pas mon perso préféré, car bourrée de défauts, mais tout de même, tu sentais qu’elle avait été écarté assez injustement de son héritage.
    Dans la série, l’ado rebelle s’est changée en ado isolée, ne respectant pas les nobles qui l’entourent, se moquant même d’eux, toujours aussi à l’ouest sur le fonctionnement de la société qu’elle est censée diriger … Pourquoi quiconque aurait envie de la soutenir, de défendre ses droits, vu comment elle les traite, nobles comme peuple ? (notamment le jeune Nerbosc, qui est pourtant censé devenir son allié ?)

    La scène de sexe entre Criston Cole et Rhaenyra. Plutôt bien filmé sans trop en montrer. Bref un peu plus romantique que ce qu’on a connu.

    Le fait que la réal soit une femme a aussi pu jouer. Tu sens qu’il y a une vraie réflexion de sa part dans les scènes de sexe. Cf. le Inside l’épisode :

    Un bémol ? La chanson de Glace et de Feu gravée sur la dague brûlante. Je ne m’y fais pas à cette prophétie qui tombe de nulle part (un échange de script avec le Seigneur des anneaux ? 😉).

    +1

    (je n’ai pas trop compris ce que Viserys reproche à Otto au sujet de son père Baelon, mais il y avait bon nombre d’autres motifs pour le renvoyer).

    Ce n’est pas vraiment le cœur de ce qu’il lui reproche, c’est juste une petite histoire qui introduit le reproche qu’il lui fait, à savoir : « vous avez trop favoriser vos propres intérêts au détriment de ceux du royaume et du roi. »

    #178858
    Ezor
    • Pisteur de Géants
    • Posts : 1218

    Je vais pas dire que j’ai adoré, de peur de plus avoir de superlatif en cas de suite encore meilleure, mais franchement, j’ai presque tout aimé dans cet épisode.
    La scène de bordel est révélatrice du recul qu’HBO a pris sur GoT. J’avais eu peur après l’épisode 1 que ce ne soit pas le cas, mais finalement, les successeurs de Dumb and Dumbass font du bon boulot.
    La série avance avec une ligne qui semble proprement définie. C’est ça qui me rassure pour la prophétie, qui pour l’instant arrive un peu comme un cheveu sur la soupe. Je leur fait confiance pour un atterrissage en douceur.

    Sinon tout été dit sur les costumes, acteurs, écritures des personnages.

    Je reste team Rhaenyra qui m’apparait bien plus sympathique que la porte de prison qui sert de reine. J’ai trouvé qu’on sent venir une touche de jalousie pour son ex BFF, sans doute due à la vie pas facile qu’elle doit mener malgré elle.

    --Ezor--

    Spoiler:

    #178872
    Babar des Bois
    • Fléau des Autres
    • Posts : 4320

    J’ai trouvé la scène entre Rhaenyra et Criston assez malaisante/malsaine – au début surtout. Ce n’est pas une critique de l’épisode, mais je me demande ce que la réalisatrice a voulu transmettre comme émotion justement sur cette séquence.

    Rhaenyra se sert de Criston comme d’un jouet pour passer ses frustrations et son désir (un retournement du stéréotype attaché aux jeunes hommes plutôt), lui n’a pas envie au départ. Il finit par dire oui après plusieurs hésitations marquées notamment par le regard qu’il a pour son manteau (ses vœux) de Garde Royal et on sent bien son désir une fois qu’il passe le ventail de la chambre – une décision que je pense il n’arrivera pas à assumer par la suite ; mais le fait qu’il y ait un rapport hiérarchique/de pouvoir entre eux deux me fait tiquer (l’épisode 3 rappelle clairement que Criston doit sa position à Rhaenyra), et éloigne de la relation Arys/Arianne sur laquelle les showrunner ont surement pris modèle.

    Sinon, la chronique de Namande est en ligne ! ^^

    House of the dragon 1 X 04 : Le roi du Détroit

    #hihihi
    Co-autrice de "Les Mystères du Trône de Fer II - La clarté de l'histoire, la brume des légendes" (inspirations historiques de George R.R. Martin)

    #178876
    DNDM
    • Fléau des Autres
    • Posts : 2495

    Le personnage s’appelle Willem Nerbosc, semble-t-il une invention du show.

    En effet, et du coup je me demande s’ils vont le garder comme unique Nerbosc tout du long (donc le « Benjicot Nerbosc » de la série sera bien plus âgé au moment de la Danse des Dragons), ou s’ils vont introduire son fils plus tard (mais dans ce cas là, ils auraient pu l’appeller Samwell plutôt que Willem, comme dans le livre). Après, dans le livre, le duel est présent, mais c’est le Bracken qui le gagne (sans mort). Je suppose qu’ils ont voulu rendre un peu badass les Nerbosc dès maintenant, et essayer de créer un effet « Lyanna Mormont » comme GoT avait très bien réussi à le faire.

     

    Dans la série, l’ado rebelle s’est changée en ado isolée, ne respectant pas les nobles qui l’entourent, se moquant même d’eux, toujours aussi à l’ouest sur le fonctionnement de la société qu’elle est censée diriger … Pourquoi quiconque aurait envie de la soutenir, de défendre ses droits, vu comment elle les traite, nobles comme peuple ?

    L’idée est probablement de grossir le trait sur les retournements de situation: Rhaenyra va être présentée comme la challenger, celle qui apparement est dans la position la plus faible. Après, dès le mariage avec Leanor Velaryon, Rhaenyra gagne des soutiens de poids: (le type le plus riche du monde, Rhaenys, une tripotée de dragons…).

     

    Rhaenyra se sert de Criston comme d’un jouet pour passer ses frustrations et son désir (un retournement du stéréotype attaché aux jeunes hommes plutôt), lui a pas envie au départ. Il finit par dire oui après plusieurs hésitations (une décision que je pense il n’arrivera pas à assumer par la suite), mais le fait qu’il y ait un rapport hiérarchique entre eux deux me fait tiquer

    C’est justement là que je trouve ça bien joué. Ce n’est pas censé être une relation équilibrée. Elle est l’héritière du Trône, il est juste un garde du corps un peu clinquant. Ils font semblant de l’oub:lier une nuit mais ça va leur revenir dans les dents.

    Criston Cole le « faiseur du roi » m’a toujours paru un peu incompréhensible dans les livres, les différentes motivations possibles à ses actions étant toujours un peu faibles. Là je trouve qu’ils préparent habilement le terrain pour la suite. Le type trahit ses voeux, risque sa vie, perd son honneur (à ses propres yeux), s’imagine probablement des choses (après tout, il est déjà monté bien plus haut que ce que sa condition de base lui promettait, pourquoi ne pas monter encore plus haut? Ou pourquoi ne pas s’enfuir dans les Cités libres avec elle, s’il l’aime vraiment?)… Pour, au final, un one-night-stand avec une nana qui voulait juste un jouet, qui ensuite lui sera totalement inaccessible, et qu’il devra suivre comme une ombre jusqu’à la fin de ses jours. Y’a de quoi être un peu vénèr.

    Non, vraiment, perso je suis très satisfait de comment la série traite ses personnages et les relations entre eux, pour l’instant.

    Auteur de "Les mystères du Trône de Fer", tome I, co-auteur du tome 2: https://www.lagardedenuit.com/forums/sujets/les-mysteres-du-trone-de-fer-les-mots-sont-du-vent/ & https://www.lagardedenuit.com/forums/sujets/les-mysteres-du-trone-de-fer-2/
    Présentation & autres pub(lications) : www.lagardedenuit.com/forums/sujets/presentation-dndm/

    #178877
    Ralek
    • Éplucheur avec un Économe
    • Posts : 44

    Vu!
    Ce n’était pas ouf!! genre j’ai reçu une claque, mais ce n’est pas non plus très bof. 

    Sauf que ce n’est pas lui. ^^ Le personnage s’appelle Willem Nerbosc, semble-t-il 😉 une invention du show.

    Ah! zut de chez zut alors, moi qui pensais qu’on a déjà un « des gars » à l’écran!… C’est nul ça! :'( Parce que c’était un des premiers trucs que j’ai adoré dans cet épisode. Un Nerbosc et un Bracken qui s’étripent… C’est marrant parce que Barathéon qui gueule : « Rangez vos épées! » mais le combat continue…

    J’ai aimé aussi à chaque fois la dualité des sujets traités : mariage politique / plaisir personnel Daemon et Rhaenyra au bordel. Ou Etre  une épouse de seigneur juste pour porter les héritiers / Etre une femme avec du pouvoir et libre en Alicent / Rhaenyra.

    Une chose me turlupine un peu. La scène entre les frères dans la salle du trône. Pourquoi ce bougre de Daemon n’a pas nié sur le fait que sa nièce n’a pas perdu sa virginité (vertue) avec lui?

    Bon, sinon, personnellement, je commence à avoir une overdose de cette dague!! ça commence à devenir lourd à force!

    Et la tapisserie dans la chambre d’Alicent, on en parle? 😀 (C’est pas la même qu’elle évoque pour montrer à son beauf j’imagine^^)

     

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 3 semaines et 2 jours par Ralek.
    #178888
    Babar des Bois
    • Fléau des Autres
    • Posts : 4320

    Et la tapisserie dans la chambre d’Alicent, on en parle? (C’est pas la même qu’elle évoque pour montrer à son beauf j’imagine^^)

    Les tapisseries sont présentes dans tout le Donjon Rouge (la chambre d’Aemma et Alicent, la salle à la maquette, le grand escalier), y compris sur les jardins privés du château (cf. la discussion Rhaenyra/Rhaenys).

    #hihihi
    Co-autrice de "Les Mystères du Trône de Fer II - La clarté de l'histoire, la brume des légendes" (inspirations historiques de George R.R. Martin)

    #178890
    Biatchdeluxe
    • Patrouilleur Expérimenté
    • Posts : 362

    J’ai beaucoup aimé l’épisode.
    Par contre ce qui m’a fait tiquer, c’est au sujet de la dague.

    Viserys dit que la dague appartenait à Aegon le conquérant et même à Aenar.
    Sur la dague il y a écrit la prophetie du prince qui fut promis blablabla…mais dans le premier ou second épisode, Viserys ne dit pas que c’est Aegon qui a rêvé de cette prophétie ?

    Donc comment les Targ d’avant le fléau ont gravé la prophétie rêvé par Aegon ?
    Aegon l’aurait ajouté par la suite ?

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 3 semaines et 2 jours par Biatchdeluxe.

    Noir ou rouge, un dragon reste un dragon.

    #178892
    Hugo Frey
    • Éplucheur avec un Économe
    • Posts : 35

    Franchement super épisode qui amène petit à petit vers la danse des dragons. On prend le temps avec chaque personnage et comme il n’y en a pas beaucoup, c’est plus profond que ce que pouvait faire GOT. On sent que les réalisateurs savent où ils vont et c’est très bien. Seul moment où je me suis dit « pas crédible » c’est quand le tout petit Nerbosc embroche le Kraken… ça faisait presque un moment de comédie..

    Hâte de voir la suite !

    #178893
    Eridan
    • Vervoyant
    • Posts : 5249

    En effet, et du coup je me demande s’ils vont le garder comme unique Nerbosc tout du long (donc le « Benjicot Nerbosc » de la série sera bien plus âgé au moment de la Danse des Dragons), ou s’ils vont introduire son fils plus tard (mais dans ce cas là, ils auraient pu l’appeller Samwell plutôt que Willem, comme dans le livre). Après, dans le livre, le duel est présent, mais c’est le Bracken qui le gagne (sans mort). Je suppose qu’ils ont voulu rendre un peu badass les Nerbosc dès maintenant, et essayer de créer un effet « Lyanna Mormont » comme GoT avait très bien réussi à le faire.

    Ce serait bizarre. Avec les sauts temporels, Willem aura 20-30 ans quand la Danse éclatera … exit Samwell, Benjicot et Alysanne ?

    Après dans la cohorte des prétendants, il y a aussi un Frey (Forrest, qui n’est pas nommé … Dommage, l’anecdote était sympa) et un Fort, qui n’est donc pas de la branche principale … Peut-être que c’est le cas aussi pour Willem ? Ou peut-être que c’est le grand frère de Samwell et qu’il va mourir entre temps ? Ou peut-être que la série s’est loupée et qu’il faut passer outre ? ^^

    L’idée est probablement de grossir le trait sur les retournements de situation: Rhaenyra va être présentée comme la challenger, celle qui apparement est dans la position la plus faible. Après, dès le mariage avec Leanor Velaryon, Rhaenyra gagne des soutiens de poids: (le type le plus riche du monde, Rhaenys, une tripotée de dragons…).

    Rhaenyra est déjà la challengeuse dans les livres, même si elle a l’avantage des dragons et de la légitimité selon certains ^^ Elle est challengeuse, car elle est à Peyredragon, avec une Garde Royale réduite, une couronne volée, pas de Trône de Fer, un Conseil restreint factice … toutefois, elle part avec des appuis de taille, comme tu le rappelles, qu’elle a su développer au fil des années. Elle a des amis dans le Conflans, mais aussi dans le Bief ; suffisamment pour que certains nobles osent s’opposer aux Hightower. Dans la série, je ne vois pas cette construction d’alliances. Est-ce que ça vise à une simplification de certaines trames (je n’espère pas) ou pire, à une incohérence/retournement de situation dont GoT s’était fait une spécialité ? (j’espère encore moins)

    De la même manière, je suis un peu surpris par la caractérisation de Daemon : le stratège orgueilleux et dangereux des livres est devenu … bah, pas grand chose … Arrogant, il l’est toujours. C’est aussi une brute, un guerrier capable à la limite (encore qu’il n’y a aucune gloire à triompher de Craghas ou à couper les bourses d’un gars qui ne peut se défendre), mais pas un grand stratège assurément. Il a surtout eu de la chance, et pour le reste, il est gênant, nuisible, mais pas vraiment dangereux. Dans les livres, tu sens que c’est un appui sérieux pour Rhaenyra : il a mauvaise réputation et plein d’ennemis, mais il sait y faire. Dans la série, à part enquiquiner son frère, il n’accomplit pas grand chose. :/

    Globalement, j’aime bien ce qu’ils font des personnages et ce qu’ils racontent et même la manière de le faire … N’empêche que pour le moment, j’ai vraiment du mal à être du côté de Rhaenyra et de Daemon.

    Sur la dague il y a écrit la prophetie du prince qui fut promis blablabla…mais dans le premier ou second épisode, Viserys ne dit pas que c’est Aegon qui a rêvé de cette prophétie ?

    Donc comment les Targ d’avant le fléau ont gravé la prophétie rêvé par Aegon ?
    Aegon l’aurait ajouté par la suite ?

    « That dagger once belonged to Aegon the Conqueror. It was Aenar’s before that. And before that… well, it is difficult to know. Before Aegon’s death, the last of the Valyrian pyromancers hid his song in the steel. »

    A priori, c’est bien le rêve d’Aegon … Et Viserys précise que le dernier pyromant de Valyria est celui qui a gravé ses mots dans la dague … Bon, on essaiera de ne surtout pas faire remarquer que ça n’a aucun sens, puisqu’à l’époque d’Aegon, Valyria a déjà subi le Fléau depuis un siècle … Qu’est-ce qu’un pyromant valyrien vient faire là-dedans ?

    #178895
    Céleste
    • Patrouilleur Expérimenté
    • Posts : 410

    Pour moi ça monte crescendo, c’est mon épisode préféré (avant c’était le 3) 😀

    Je trouve que l’épisode est vraiment cool, j’ai adoré le passage secret et la visite en ville ^^
    J’ai tout aimé, la Rhaenyra et le Daemon qu’on nous montre sont très proches de l’idée que je me fais d’eux dans le livre, j’ai même ressenti une forte convergence avec le livre dans la scène où Daemon est amené devant le roi et le laisse croire des choses alors que ça dessert Rhaenyra. C’était comme si F&S prenait vie devant mes yeux.

    Rhaenyra est vraiment Rhaenyra des livres pour moi, j’ai toujours eu le sentiment qu’elle était portée par son entourage durant la Danse contrairement à Aemond ou Aegon II. Et on commence à voir pourquoi elle en a besoin je trouve (son décalage avec la réalité), pourquoi elle a besoin de Corlys, Rhaenys et Daemon. Cela dit, ce personnage peut encore évoluer et apprendre auprès de son père.
    En parlant de Viserys, j’ai adoré la scène où il lui fait la morale, celle où il invoque Jaehaerys et indirectement pour nous Saera. Je trouve qu’il a très bien géré la situation, ça aurait un poil mieux fonctionné si Rhaenyra avait eu l’âge des livres, parce que là j’ai l’impression qu’elle a 19 ans (?).
    J’ai adoré Alicent, qui est toute choupinette et défend coute que coute Rhaenyra. Il y aura peut-être du quiproquo, Rhaenyra ne lui a pas menti mais Alicent a surinterprété 😀

    Daemon utilise vraiment sa nièce sans complexe, la naissance d’Aegon le fait reculer dans la ligne de succession mais il y a surement un moyen en épousant Rhaenyra et pourquoi pas forcer ce choix ^^. Le pire c’est qu’il l’abandonne dans un bordel à Port-Réal, il est vraiment inconscient. Finalement il ne lui prendra pas sa virginité et je ne sais pas si c’est censé être un écho au premier épisode avec Mysaria, je l’ai vu comme ça.
    Bref, Daemon est très proche de sa version livre, je trouve 😀

    Et enfin Criston Cole, je pense que beaucoup sont très déçus qu’il ne soit pas ce chevalier vertueux qui a refusé la tentatrice Rhaenyra. Pour ma part, je suis satisfaite parce que je fais partie de celles et ceux qui s’étaient imaginés une relation entre eux.

    J’ai donc adoré cet épisode. Toutefois, s’ils nous font une ellipse maintenant, je pète un cable :D. Parce que c’est la nuit où Viserys annonce à Rhaenyra qu’elle se mariera avec Laenor, c’est lors de cette nuit qu’il se passe quelque chose entre Rhaenyra et Criston Cole, celle qui va séparer les meilleurs amis du monde. Peut-être qu’il faut considérer que l’évènement est leur première nuit d’amour. En tout cas, je serais vraiment déçue si on nous fait un bond comme dans le livre et qu’on n’obtienne pas de discussion entre Rhaenyra et Criston Cole.

    Mention spéciale à Harwyn qui prend un risque énorme pour couvrir la princesse.

    Je préfère le souffle du dragon à la bave de crapeau et la langue de vipère.

    #178896
    Nini
    • Éplucheur de Navets
    • Posts : 11

    Cet épisode transmet pour moi un message très clair : tous les personnages de l’épisode éprouvent la solitude. Ils ont tous la solitude en commun. C’est d’ailleurs une réplique de Rhaenyra lorsqu’elle discute avec son oncle (15:38 mn) : « Je ne veux pas vivre dans la peur. Mais dans la solitude. »
    La musique était encore fabuleuse. Les deux scènes de sexe – Viserys & Alicent + le bordel/Daemon & Rhaenyra ont un son singulier, « contemporain » très fort. Je ne suis pas musicologue donc je n’ai pas le vocabulaire adapté. Je peux juste dire que ce choix m’a beaucoup plu.

    #178897
    Aurore
    • Fléau des Autres
    • Posts : 2185

    Une chose me turlupine un peu. La scène entre les frères dans la salle du trône. Pourquoi ce bougre de Daemon n’a pas nié sur le fait que sa nièce n’a pas perdu sa virginité (vertue) avec lui?

    1-Daemon est beurré comme une tartine, c’est déjà bien qu’il ait compris la question. Je m’attends à ce qu’il vomisse dans la salle du trône.
    2-Parce qu’il veut l’épouser (peu importe ici que ce soit par amour, par désir, par ambition ou un mélange de tout ça) et qu’il tente de forcer la main à Viserys en lui faisant croire qu’il n’y a désormais plus d’autre possibilité.

    Ce serait bizarre. Avec les sauts temporels, Willem aura 20-30 ans quand la Danse éclatera … exit Samwell, Benjicot et Alysanne ?

    Ah ben non, on ne supprime pas Aly la Noire quand même ! HotD a déjà une fille badass toute prête à l’emploi, ce serait bête de ne pas en profiter.

    #178898
    Tizun Thane
    • Pisteur de Géants
    • Posts : 1193

    J’ai beaucoup aimé l’épisode. Mon préféré jusqu’ici. Pour la première fois, même en connaissant les livres, j’étais happé par l’épisode.

    C’est un épisode pivot, où j’ai vraiment l’impression que les graines du futur ont été semées.

    Les +++:

    • Dieux que c’est beau! Il y avait une scène dans le bois sacré que j’ai trouvé splendide.
    • le rappel de la rivalité Bracken/Nerbosc (même si le traitement…)
    • la façon dont ils décrivent le monde. On a aussi un Dondarrion, un Baratheon, etc.
    • J’avais peur que Rhaenyra soit la « gentille » de la série, en déformant les livres. Et bah non! Quelle petite pimbêche égocentrique. Entre le moment où elle traite les nobles comme de la merde, qu’elle ne fait rien pour interrompre un duel avec un enfant (!), qu’elle flirte avec son oncle, qu’elle mette Cricri dans son lit, ou qu’elle mente à Alicent sur la tombe de sa mère (C’est vraiment le moment où je l’ai trouvée détestable).
    • Par contraste, Alicent reste la gentille de l’histoire, piégée dans un mariage sans amour et ses maternités précoces. J’ai apprécié sa relation avec Viserys. J’ai vraiment l’impression d’une véritable connexion (amitié?) entre les deux, mais aucune alchimie amoureuse et sexuelle va t-on dire. Avec le renvoi de son père, je me demande comment ça va tourner.
    • Daemon/Rhaenyra/le Ver Blanc. J’ai eu l’impression d’une machination de Daemon pour épouser Rhaenyra en la « souillant » publiquement, à moitié pour des motifs politiques, et à moitié pour des raisons personnelles (désir? amour?). S’il recule au moment fatidique, surpris par le désir de sa nièce, j’ai eu l’impression d’un sursaut de décence de sa part. Pour moi, le Ver Blanc travaille plus ou moins pour Daemon en sous-main.
    • Viserys. J’adore Viserys. J’adore son acteur. Tout en restant le roi « faible » et « indécis » des livres, il maintient une vraie présence qui le rend plus humain (même si dude, être plus tendre avec ta femme, c’est un minimum hein)
    • Criston Cole. J’ai beaucoup aimé la façon dont il est traité. l’ambiguïté de sa relation avec la princesse (et le rapport de pouvoir malsain entre les 2). Bien qu’il soit consentant, il y avait un petit côté « metoo » que je trouve intéressant.

    les —:

    • le meurtre du Bracken en pleine cour. C’était pas un duel. Un duel répond à des règles. Aucune société ne peut tolérer qu’à la cour, on dégaine l’épée sans conséquence.C’était un meurtre en pleine cour ignoré de tous. La série manque de subtilité sur le traitement de la violence en temps de paix.
    • Ver Blanc/Daemon/Otto. Ca reste confus. J’ai interprété la scène en +, mais on verra bien si j’ai raison.
    • Aucune mention du serment de célibat absolu de la Garde Royale? Aucune mention de l’homosexualité de Laenor Velaryon? Un peu dommage, je pense.
    • Edit: le Prince qui fût Promis. Sérieux? arrêtez de nous bassiner avec ça. Vous êtes au courant que dans votre canon, c’est Arya ce fameux Prince, avec cette fameuse dague? Multiplier les clins d’oeil à la saison 8 est complètement idiot.
    • Cette réponse a été modifiée le il y a 3 semaines et 2 jours par Tizun Thane.
    #178899
    JN
    • Terreur des Spectres
    • Posts : 1839

    Aucune mention du serment de célibat absolu de la Garde Royale?

    Mentionné à l’épisode précédent, donc ils sont sans doute partis du principe que c’était acquis pour le spectateur.

    « Edmond Dantès. Nice name. It’d look great in print, you know? Although ‘Le Comte de Monte-Cristo’ would make a better title for a novel. » - Dumas, Fate/strange fake

    #178901
    DNDM
    • Fléau des Autres
    • Posts : 2495

    Aucune mention de l’homosexualité de Laenor Velaryon?

    Pour le prochain épisode, ça, plus que probablement.

    La série manque de subtilité sur le traitement de la violence en temps de paix.

    Vrai. C’est très dommage. Mais bon c’est HBO.

    De la même manière, je suis un peu surpris par la caractérisation de Daemon : le stratège orgueilleux et dangereux des livres est devenu … bah, pas grand chose … Arrogant, il l’est toujours. C’est aussi une brute, un guerrier capable à la limite (encore qu’il n’y a aucune gloire à triompher de Craghas ou à couper les bourses d’un gars qui ne peut se défendre), mais pas un grand stratège assurément. Il a surtout eu de la chance, et pour le reste, il est gênant, nuisible, mais pas vraiment dangereux. Dans les livres, tu sens que c’est un appui sérieux pour Rhaenyra : il a mauvaise réputation et plein d’ennemis, mais il sait y faire. Dans la série, à part enquiquiner son frère, il n’accomplit pas grand chose. :/

    Toujours ma grosse déception. Matt Smith joue bien, c’est pas le problème… mais le personnage n’est pas aussi convaincant et flamboyant que dans les livres.

    Auteur de "Les mystères du Trône de Fer", tome I, co-auteur du tome 2: https://www.lagardedenuit.com/forums/sujets/les-mysteres-du-trone-de-fer-les-mots-sont-du-vent/ & https://www.lagardedenuit.com/forums/sujets/les-mysteres-du-trone-de-fer-2/
    Présentation & autres pub(lications) : www.lagardedenuit.com/forums/sujets/presentation-dndm/

30 sujets de 1 à 30 (sur un total de 89)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.