Bataille des Saules Éplorés

De La Garde de Nuit
Aller à : navigation, rechercher
Bataille des Saules Éplorés
V.O. Battle of the Wailing Willows
Informations
Guerre Conquête
Date An -2
Lieu Sud de l'Œildieu
Belligérants
Belligérants Blason-targaryen-2014-v01-48px.png Blason-chenu-2014-v01-48px.png
Targaryen Chenu
Forces en présence
Armées Armée targaryenne Armée fer-née
Commandants Aegon le Conquérant Harren le Noir
Origine
des armées
Peyredragon Harrenhal
les Îles de Fer
Conclusion
Résultat Victoire des Chenu.

La bataille des Saules Éplorés est une des batailles de la Conquête où l'armée d'Aegon le Conquérant affronte celle d'Harren le Noir sur la route de la forteresse d'Harrenhal. Elle est une réponse directe à la victoire targaryenne de la bataille des Roseaux[1].

Contexte[modifier]

Alors qu'il débute sa Conquête des Sept Couronnes, Aegon Ier Targaryen commence par soumettre les seigneurs se trouvant à proximité de la région de débarquement. Après s'être fait couronner et proclamer roi des Sept Couronnes par ses sœurs-épouses Visenya et Rhaenys, il divise son armée, lui-même prenant la tête d'un ost qui marche en direction d'Harrenhal.

Le roi des Îles et du Conflans Harren Chenu, surnommé Harren le Noir, convoque son ban. Mais ses bannerets sont peu nombreux à répondre à son appel, car il est d'origine fer-née et les rois de la maison Chenu se sont fait détester dans le Conflans à force de pillages et d'oppression. Plusieurs seigneurs riverains prévoient donc de le trahir[1].

La bataille[modifier]

Alors que l'armée targaryenne vient de remporter la bataille des Roseaux sur la rive sud de l'Œildieu, Harren le Noir envoie deux de ses fils sur des snekkars traverser le lac discrètement afin d'attaquer par surprise les arrières de l'armée adverse. Cette stratégie, qui avait déjà fait ses preuves lors de l'invasion du Conflans par son ancêtre Harwyn un siècle plus tôt, permet aux Chenu d'infliger de lourdes pertes aux Targaryen et de compenser ainsi la défaite précédente[1].

Conséquences[modifier]

La défaite des Targaryen ne fait que ralentir l'avancée du Conquérant dans le Conflans. Lorsque les vainqueurs des Saules Éplorés regagnent Harrenhal le matin suivant, Aegon Ier surgit, monté sur Balerion, et brûle les snekkars d'Harren ainsi que ses fils. Plusieurs seigneurs riverains choisissent par la suite de rejoindre les rangs d'Aegon dans sa Conquête, amenant à la chute d'Harrenhal[1].

Notes et références[modifier]

  1. 1,0, 1,1, 1,2 et 1,3 Les origines de la saga, La Conquête.
Iconesword.png
Iconesword.png
Conquête d'Aegon
Voir l'article principal
Bataille de Goëville Bataille des Roseaux Bataille des Saules Éplorés Chute d'Harrenhal Bataille du Dernier Orage Bataille du Champ de Feu