Bonifer Hastif

De La Garde de Nuit
Aller à : navigation, rechercher
Bonifer Hastif
Identité
V.O. Bonifer Hasty "the Good"
Surnom le Généreux
Statut
Rang Chevalier fieffé
Titres chevalier de la maison Hastif
commandant de l'Escadron Sacré
gouverneur d'Harrenhal (AFFC)
Naissance avant 240[N 1]
Blasons
Ser Bonifer fait partie de la maison Hastif

Né probablement un peu avant l'an 240[N 1], ser Bonifer Hastif, dit Bonifer le Généreux[1], est un vieux[2] chevalier fieffé[3] originaire des terres de l'Orage[2][3]. Connu pour sa piété qui confine à la bigoterie[N 2], il commande l’Escadron Sacré. C'est un homme austère, à la physionomie triste, et au visage très ridé. Il est réputé être scrupuleux, équitable et sobre. Il a pour habitude de ponctuer ses discours d'invocations aux Sept. C'est un ami de lord Orton Merryweather dont il aurait servi le grand-père[2].

Avant AGOT[modifier]

Dans sa jeunesse, apparemment avant l'an 258 au plus tard[N 1], ser Bonifer Hastif est un chevalier prometteur dans les lices[2]. Il semble alors avoir porté les couleurs de la princesse Rhaella Targaryen à l'occasion d'un tournoi et l'avoir proclamée reine d'amour et de beauté. Les deux jeunes gens auraient alors brièvement été amoureux l'un de l'autre, ser Bonifer abandonnant les joutes avant de se tourner vers la Foi lors du mariage de la princesse Rhaella avec son frère, le prince Aerys[3].

Après ces événements, ser Bonifer aurait servi un temps lord Owen Merryweather, probablement avant les événements de la rébellion de Robert Baratheon. Il forme par ailleurs une compagnie de cent cavaliers, l'Escadron Sacré, à la réputation sans tache, ce qui leur vaut les moqueries de lord Petyr Baelish à la cour[2].

Dans ACOK[modifier]

Tout d'abord fidèle du roi Renly Baratheon, ser Bonifer rejoint le roi Stannis Baratheon après la mort du premier. Il participe à la bataille de la Néra, où il est fait prisonnier avec ses hommes. Ser Bonifer ploie le genou face au roi Joffrey Baratheon, qui le réintègre dans la paix du roi[1].

Dans AFFC[modifier]

Sur ordre de la reine Cersei Lannister, et peut-être à l'instigation de lord Orton Merryweather, ser Bonifer accompagne ser Jaime Lannister pour restaurer l'ordre à Harrenhal et reprendre Vivesaigues. Il est l'un des hommes escortant ser Jaime lorsqu'il va dîner au château de lady Ermesande Fengué. Alors que les attaques de loups se multiplient, ser Bonifer se dit persuadé qu'il s'agit de démons chargés de punir les hommes de leurs péchés[2].

À Harrenhal, en l'absence de lord Petyr Baelish, il est nommé provisoirement gouverneur de la forteresse sur ordre de la reine Cersei. Il demande à ser Jaime de le débarrasser des hommes de ser Gregor Clegane et d'emmener Pia qu'il considère comme susceptible de troubler la moralité des troupes. Ser Jaime le charge de mettre à mort les membres des Braves Compaings et Sandor Clegane si ses hommes venaient à les capturer, mais lui ordonne d'épargner lord Béric Dondarrion s'ils s'en emparent. Jaime souhaite en effet exhiber ce dernier, captif, devant tout Port-Réal, et le faire exécuter à la vue de tous, afin que nul ne doute désormais de la fin du Seigneur la Foudre[2].

Notes et références[modifier]

Notes[modifier]

  1. 1,0, 1,1 et 1,2 Si on admet que ser Bonifer fut le jeune chevalier ayant couronné la princesse Rhaella Targaryen reine d'amour et de beauté avant son mariage avec son frère le prince Aerys (cf. A Dance with Dragons, Chapitre 44, Daenerys), il faut alors que ser Bonifer ait été en âge d'être armé chevalier avant l'an 258, année de mariage la plus tardive envisageable pour Rhaella et Aerys, leur premier enfant Rhaegar étant né en l'an 259.
  2. Ce qui lui vaut d'être surnommé par Jaime Lannister, Baelor Troudeballe, en référence à Baelor le Bienheureux (cf. A Feast for Crows, Chapitre 28, Jaime).

Références[modifier]