Les Jumeaux

De La Garde de Nuit
Aller à : navigation, rechercher
Les Jumeaux
Informations
V.O. The Twins
Nature forteresses
Localisation
Mm lesjumeaux.jpg

Blasons
Les Jumeaux sont le fief de la maison Frey

Les Jumeaux, parfois appelés le Pont[N 1], sont le siège de la maison Frey depuis plus de six cents ans. C'est l'un des rares endroits où l'on peut traverser la Verfurque dans sa partie basse, particulièrement en période de crue. En conséquence, les Frey se sont enrichis en faisant payer un lourd tribut à ceux qui ont besoin de la traverser[1].

Construction

La construction du fief des Frey débuta près de quatre cents ans avant la Conquête et s'étendit sur près de trois générations. Un pont de pierre constitué d'une arche massive enjambant la Verfurque fut tout d'abord érigé, protégé en son centre par une tour, la tour d'Eau. Les accès au pont furent par la suite bloqués par des donjons de bois, rapidement reconstruits en pierre, et ceints d'une enceinte et d'une douve enjambée par un pont-levis[1].

Description

Les Jumeaux sont constitués de deux châteaux puissamment fortifiés, reliés par un pont en pierre en forme d'arche qui enjambe la Verfurque, rapide et profonde en ce lieu. Ce pont est assez large pour que deux chariots puissent traverser de front. Il est gardé en son milieu par une tour dotée de herses et de meurtrières, connue sous le nom de tour d'Eau. Celle-ci verrouille à la fois le pont lui-même et la rivière. Aux deux extrémités du pont se dressent deux châteaux identiques, constitués d'un donjon de pierre sous lequel se situe l'accès au tablier. Chaque donjon est protégé par une enceinte de pierre et une douve profonde enjambée par un pont-levis[N 2][1][2]. Chaque château est doté d'une grande salle où l'on trouve un siège seigneurial, grande cathèdre de chêne noir dont le dossier affecte la forme de deux tours reliées par un pont[1]. Des escaliers et ponts couverts permettent d'accéder à certaines tourelles[2]. Par ailleurs, au moins l'un des deux châteaux abrite un septuaire[3].

Les deux châteaux reliés par le pont figurent sur les armes des Frey. La configuration du château impose un double siège pour espérer affamer la place, dispositif rendu d'autant moins évident que le pont des Jumeaux est le seul lieu où traverser la Verfurque sur des lieues à la ronde[1][2].

Les Jumeaux dans la saga

Dans AGOT

Lors de la guerre des Cinq Rois, après le début des tensions entre le Conflans et les Lannister, lord Walder Frey masse près de quatre mille hommes aux Jumeaux. Lors de l'arrivée de l'armée du Nord, menée par le jeune Robb Stark, il sait négocier âprement les conditions de son ralliement avec lady Catelyn Stark. En contrepartie, le passage des Jumeaux est ouvert à l'armée du Nord, dont toute la cavalerie traverse le pont pour prendre la direction de Vivesaigues. Robb Stark laisse ser Helman Tallhart et quatre cents hommes sur place pour s'assurer de la maîtrise de ce point stratégique[1].

Dans ACOK

Lord Regenard Estren et ser, puis lord Tytos Brax, capturés à la bataille du Bois-aux-Murmures, sont emprisonnés aux Jumeaux[4].

Ser Edmure Tully ordonne à ser Helman Tallhart de quitter les Jumeaux et de rejoindre l'armée de lord Roose Bolton pour l'aider à tenter de reprendre Harrenhal[2].

Dans ASOS

Le roi Robb Stark, remontant dans le Nord pour combattre les Fer-nés, doit repasser par les Jumeaux et veut en profiter pour retrouver l'alliance avec les Frey en arrangeant le mariage de lord Edmure Tully avec une fille de lord Walder Frey[5]. Ce mariage aux Jumeaux, événement connu sous le nom de Noces Pourpres, et au cours duquel le roi du Nord et sa mère Catelyn sont assassinés, est un tournant décisif de la Guerre des Cinq Rois[3].

Notes et références

Notes

  1. The Crossing en version originale. On retrouve cette appellation dans le titre de « sire du Pont » qui désigne parfois le seigneur de la maison Frey, ou encore dans le cas de l'expression les « Frey du Pont ».
  2. La description issue de la version française peut induire en erreur sur la configuration du château des Jumeaux. La description proposée ici est issue de la version originale (cf. A Game of Thrones, Chapitre 60, Catelyn et A Storm of Swords, Chapitre 50, Catelyn).

Références