Roose Bolton

De La Garde de Nuit
Aller à : navigation, rechercher
Roose Bolton
Image by Amok©

Identité
V.O. Roose Bolton
Surnom le Seigneur Sangsue
Apparence
Yeux gris très pâles
Taille moyenne
Poids moyen
Statut
Rang Lord
Titres seigneur de la maison Bolton
sire de Fort-Terreur
gouverneur du Nord (ASOS)
sire de Winterfell (ASOS)
Naissance vers 255
Famille
Épouses une première épouse décédée
Bethany Ryswell
Walda Frey (ACOK)
Enfants Domeric Bolton
apparemment plusieurs autres fils morts en bas âge
Bâtard Ramsay Snow
Blasons
Roose Bolton dirige la maison Bolton
Gouverneur du Nord
Eddard Stark

Né vers l'an 255[1], lord Roose Bolton, dit le seigneur Sangsues[2], est le seigneur de la maison Bolton de Fort-Terreur et un banneret de lord Eddard Stark. Il est de taille et de corpulence moyennes et a un physique très commun[3]. Son visage est glabre et lisse et, en dépit des batailles traversées, il n'est marqué d'aucune cicatrice. Son teint est blafard et, malgré son âge, il n'est absolument pas ridé. Ses lèvres sont extrêmement fines et il a la particularité d'avoir des yeux bleus très pâles, ce qui lui confère un regard dérangeant, insondable[4] et difficile à soutenir[5] ; ses sourires furtifs sont de même très inquiétants[4]. Ses traits impassibles ne laissent transparaître aucune émotion[1] et ses silences mettent mal à l'aise les plus intrépides[5]. Il est pourvu de doigts courtauds et vigoureux[6]. Il parle très doucement et calmement, forçant les autres à écouter attentivement[7][5][4]. Il déteste d'ailleurs avoir à répéter ses ordres[8] ou voir sa parole remise en doute[4]. Lord Bolton a eu de feu sa deuxième épouse, lady Bethany Ryswell, un fils légitime Domeric qui est mort en l'an 296[9]. Son héritier supposé est depuis son fils bâtard, Ramsay Snow[9].

Ses yeux pâles, sa voix basse et la mauvaise réputation dont jouit sa maison[N 1][10] en font un homme craint par ses affidés[11] et les autres seigneurs du Nord[7]. Lord Roose Bolton est adepte de traitements médicinaux visant à épurer son corps de ses mauvaises humeurs. En effet, il se fait régulièrement poser des sangsues, convaincu que cela améliore sa santé[3][5], c'est l'origine du sobriquet de « Seigneur Sangsue » dont certains l'affublent. S'il apparaît de prime abord comme une personne maniérée, douce et courtoise, il est froid et capable d'une grande cruauté[8][5][4]. Il passe pour rusé, pragmatique et prudent[7][12][4].

Sur les champs de bataille, lord Roose Bolton porte une armure gris sombre aux rondelles représentant des faces humaines hurlantes sur un gambison couleur sang. En guise de cimier, de longs serpents de soie rouge sont attachés à son heaume intégral et un manteau de laine rose brodé de gouttelettes de sang lui sert de cape[1].

Avant AGOT[modifier]

Probablement vers l'an 277[N 2], alors qu'il chasse le renard le long de la Larmoyante, lord Roose Bolton remarque la jeune épouse d'un de ses paysans, un meunier, deux fois plus âgé qu'elle, et qui n'a pas informé son suzerain de son mariage. Lord Bolton pend alors l'homme et viole la jeune fille. Un an plus tard, celle-ci se présente à Fort-Terreur avec un bébé dont les yeux sont semblables à ceux, caractéristiques, de lord Roose Bolton. Elle annonce à ce dernier que, à la vue des yeux de l'enfant, le frère de feu son mari l'a chassée du moulin. Lord Bolton fait couper la langue de l'homme et donne le moulin à la mère de son bâtard qu'il ne reconnaît toutefois pas officiellement, et lui envoie chaque année un sac de pièces et quelques porcelets et chapons. Quelques années plus tard, Ramsay étant devenu sauvage et indiscipliné, sa mère demande à lord Roose de l'aide, et celui-ci lui envoie Schlingue comme serviteur et tuteur. En l'an 296, son fils Domeric, de retour du Val, décide de faire la connaissance de son demi-frère, malgré la désapprobation de son père. Il meurt peu après, de maladie, semble-t-il, mais lord Roose soupçonne Ramsay d'en être la cause[13], et ne le reconnaît toujours pas[14].

Lord Roose Bolton participe à la rébellion de Robert Baratheon aux côtés de lord Eddard Stark. Après la bataille du Trident, alors que ser Barristan Selmy, ayant vaillamment combattu aux côtés du prince Rhaegar, est laissé presque mort sur le champ de bataille, il presse Robert et Eddard de lui faire trancher la gorge. Mais Robert refuse, et fait soigner Barristan par ses propres mestres[15]. Bien que lord Eddard n'ait jamais eu de motif de se plaindre de son banneret, il ne parvient pas à lui accorder sa confiance, son souffle de voix et son regard pâle le mettant mal à l'aise[16].

Dans AGOT[modifier]

Lors de l'accession au trône de Joffrey Baratheon et de l'arrestation de lord Eddard Stark pour trahison, lord Bolton répond à l'appel de Robb Stark à ses bannerets[17]. Il confie alors son fief et ses intérêts dans le Nord à son fils bâtard, Ramsay Snow[9], à qui il remet son anneau seigneurial ainsi qu'une forte garnison de six cents hommes[14]. C'est à la tête de plus de trois mille hommes qu'il se présente à Winterfell[18][N 3]. Là, c'est avec brusquerie qu'il revendique de mener l'ost du Nord, mais sans succès, Robb se gardant cette responsabilité[17]. A Moat Cailin, il participe aux conseils de guerre de Robb et appuie Galbart Glover lorsque ce dernier fait remarquer que jamais lord Tywin Lannister n'aventurera son armée dans le coupe-gorge du Neck. A l'arrivée de lady Catelyn Stark, il déplore que cette dernière ne dispose plus de Tyrion Lannister comme otage[7].

Cependant, son intelligence et son calme font que Robb lui confie le commandement de l'infanterie du Nord (renforcée par mille cinq cents Frey[8]) envoyée contre lord Tywin Lannister (Robb avait d'abord pensé au Lard-Jon Omble, mais sa mère lui a suggéré qu'une personne moins impétueuse serait mieux à même de remplir cette mission)[7]. Parti des Jumeaux, il tente de surprendre les forces Lannister par une marche forcée, mais, prévenu à temps par ses éclaireurs, lord Tywin réussit à mettre son armée en ordre de bataille avant l'arrivée des troupes nordiennes[19]. Au cours de la bataille de la Verfurque, il commande depuis l'arrière, laissant les autres seigneurs du Nord occuper les postes les plus exposés en première ligne[20]. Après la défaite, il retraite en bon ordre et parvient à reconstituer ses forces en ralliant les fuyards[21]. Il suit ensuite prudemment l'armée des Lannister, qui fait retraite vers le sud[12].

Dans ACOK[modifier]

Alors que lord Tywin Lannister occupe Harrenhal, lord Roose Bolton positionne son armée au gué des Rubis, bloquant ainsi la route Royale[22]. C'est vers cette période qu'il épouse Walda la Grosse, petite-fille de lord Walder Frey, allié du roi Robb Stark[23]. Il ne cache pas que son choix a été influencé par l'offre de lord Walder d'une dot équivalent au poids en argent de son épouse[4][6][24]. Mais cette alliance démontre également sa proximité avec la maison de lord Walder : il a pour écuyer l'un des fils de ce dernier, Elmar, et son conseil de guerre est presque exclusivement composé d'autres de ses fils (ser Aenys, ser Jared, ser Hosteen, Ronel Rivers)[8].

Lors du départ de lord Tywin de la forteresse d'Harrenhal pour les terres de l'Ouest, ser Edmure Tully l'enjoint de prendre la place avec l'aide de ser Helman Tallhart, afin de couper la retraite des Lannister[23]. C'est alors qu'il apprend la mort présumée de son bâtard, tué par les hommes de ser Rodrik Cassel pour ses exactions dans le Nord (notamment son mariage forcé avec la veuve Corbois et le meurtre de cette dernière). Il clame alors que cette exécution n'est que justice, car Ramsay était fourbe et cruel, et qu'il en est soulagé, car ses futurs héritiers légitimes que son épouse ne manquera pas de lui donner auraient eu tout à craindre de lui. Il annonce également qu'il capturera Harrenhal coûte que coûte, même si pour cela il doit raser la forteresse[25]. Il obtient cependant la victoire par la ruse, en persuadant les Braves Compaings de se retourner contre leurs anciens employeurs. Arya Stark, qui est à ce moment-là servante à Harrenhal sous le pseudonyme de « Belette », et qui en a facilité la prise, devient son échanson en prétendant s'appeler Nymeria, abrégé en « Nan »[3].

Après que la nouvelle de la défaite du roi Stannis Baratheon à la Néra est arrivée à Harrenhal, il écoute, apparemment sans réaction, les craintes des Frey de voir revenir en force lord Tywin Lannister. Il ordonne alors à ser Helman Tallhart, Robett Glover et Harrion Karstark d'attaquer Sombreval, un port mineur sans grand intérêt stratégique, mais aux terres riches et encore relativement épargnées. Puis, resté seul avec « Nan », il brûle un livre dans sa cheminée, avant de lui apprendre qu'il compte laisser Harrenhal sous le commandement de Varshé Hèvre lorsqu'il repartira pour le Nord[8].

Dans ASOS[modifier]

Lord Roose Bolton reçoit de Vivesaigues une missive de ser Edmure Tully lui apprenant l'évasion de ser Jaime Lannister et lui demandant de tout faire pour le capturer, contre une récompense de mille dragons d'or[26]. Peu après, les Braves Compaings capturent le fugitif et lady Brienne de Torth aux abords de Viergétang et l'amputent de sa main d'épée avant de le ramener prisonnier à Harrenhal[27].

Les deux captifs sont exhibés en triomphe dans la forteresse par Varshé Hèvre qui les mène devant lord Roose et des représentants de la maison Frey. Alors que Brienne plaide son allégeance à la maison Stark, ser Aenys Frey crache à ses pieds en lui révélant que le roi Robb les a trahis. S'ensuit alors un très bref débat pour savoir ce qu'il convient de faire de Jaime avant que lord Roose ne rappelle tout le monde à l'ordre en décrétant qu'il n'appartient à personne et qu'il demeure maître des lieux jusqu'à son départ. Jaime ne peut s'empêcher de le provoquer en rappelant les victoires de son père mais le silence et le regard glacé de Roose le mettent mal à l'aise. Lord Bolton demande ensuite à Varshé de se débarrasser de la main que Jaime porte autour du cou car sa vue l'offusque et anéantit les espoirs du mercenaire - qui souhaitait envoyer le membre à lord Tywin pour toucher une copieuse rançon avant de livrer Jaime à lord Rickard Karstark - en lui révélant que Robb a décapité lord Rickard pour félonie. Il lui apprend également que lord Tywin demeurera à Port-Réal jusqu'au mariage du roi Joffrey avec Margaery Tyrell, ce qui étonne Brienne - Joffrey devant épouser Sansa - avant que Roose ne déclare que les Tyrell et les Lannister sont désormais alliés et qu'ils ont défait les armées du roi Stannis Baratheon durant la bataille de la Néra. Alors que Jaime demande des nouvelles de Cersei, il lui confirme qu'elle va bien, que Tyrion est vivant malgré ses blessures et sous-entend qu'il sait qu'il est le père de Joffrey. Il l'envoie ensuite auprès de Qyburn pour être soigné et fait libérer Brienne de ses liens avant de lui présenter des excuses en avançant qu'en ces temps troublés, il est fort difficile de reconnaître ses amis. Alors qu'elle l'informe que les mercenaires ont tenté de la violer, il marque sa désapprobation pour cet acte ainsi que pour la mutilation de Jaime ; Varshé, qui se trouve en position de faiblesse, n'ose rien dire. Malgré sa demande pressante, il refuse de restituer son armure à Brienne et l'envoie vers ses appartements[5].

Après plusieurs jours[N 4], lord Bolton fait savoir à ses prisonniers qu'il désire souper avec eux. Il apprend à Jaime que ser Edmure Tully et lord Rickard Karstark ont offert de copieuses rançons pour sa capture tout en admettant à demi-mot s'être débarrassé de l'héritier de ce dernier, Harrion Karstark, en l'envoyant avec Robett Glover prendre Sombreval. Accumulant les révélations, il leur confie avoir épousé une Frey et son départ prochain pour les Jumeaux pour assister au mariage de lord Edmure Tully et Roslin Frey ; ce dernier prenant la place de Robb qui a épousé Jeyne Ouestrelin. Alors que Brienne pense impossible que Robb ait rompu ses serments, Roose lui demande sèchement de ne pas mettre sa parole en doute puis leur révèle qu'Arya Stark est toujours en vie et qu'il compte la renvoyer dans le Nord. Il s'attire ensuite les foudres de Jaime pour avoir dit que les Lannister ont coutume de mentir, ce dernier souhaitant lui crever l’œil. L'impétuosité de son hôte manchot ne le trouble que peu, ses gardes se trouvant à proximité. Il reproche ensuite à Jaime de ne pas respecter les lois de l'hospitalité et ne semble pas perturbé par une potentielle hostilité de Castral Roc. Tandis que Brienne insiste pour que Jaime soit libéré afin que les filles de lady Catelyn lui soient rendues, Roose lui rétorque que le message d'Edmure évoquait une évasion et non un échange de captifs et qu'elle s'est rendue coupable de trahison, scandalisant ainsi Brienne. Il ajoute qu'il est aux ordres de Robb - qu'il évoque comme le roi qui perdit le Nord - et qu'il n'a jamais été dans les intentions du souverain de relâcher Jaime. Il enjoint ensuite ses deux captifs au calme en les assurant qu'il compte renvoyer ce dernier - une fois remis - dans la capitale sous bonne escorte puis lui révèle ce qui a amené Varshé Hèvre à le capturer et à le mutiler. Roose pense ce dernier perdu, une victoire des Stark - qui ont perdu la plupart de leurs soutiens - étant improbable puis déplore que le roi soit trop fougueux pour ployer le genou. Les deux camps n'ayant dès lors plus besoin du mercenaire, il est condamné à prochain terme. Il met toutefois une condition au départ de son captif en lui demandant de ne pas lui faire porter la responsabilité de son amputation - Varshé étant à ses ordres - auprès de lord Tywin ; ce que Jaime - qui appréhende de retomber aux mains de son tortionnaire - accepte. Brienne plaide à nouveau la cause des filles de Catelyn et Roose lui rétorque que Sansa est désormais mariée à Tyrion, ce qui la catastrophe. Il lui assène ensuite le coup de grâce en lui apprenant que, ne souhaitant pas frustrer Varshé de ses deux otages, il la lui laissera lorsqu'il prendra le chemin des Jumeaux[5].

Lord Roose quitte finalement la forteresse le jour du départ de ser Jaime pour Port-Réal - le Trident étant en crue, il entend ne pas s'attarder - et trois jours après celui de ser Aenys Frey. Il confie Jaime aux soins de Qyburn et à une escorte de deux cents hommes sous le commandement de Walton Jarret d’Acier non sans l'avoir revêtu préalablement d'un équipement de chevalier. Avant de partir, il demande à Jaime de transmettre ses amitiés à son père, ce à quoi il répond de transmettre les siennes à Robb Stark[11].

Depuis la grande victoire de lord Tywin Lannister à la bataille de la Néra, lord Bolton estime que la cause de la maison Stark est perdue, mais qu'il est sans doute impossible d'en convaincre le roi Robb, qui va certainement s'obstiner dans une lutte vaine. Il comprend très vite qu'il peut en profiter pour assurer l'essor de sa propre maison en entrant en négociations secrètes avec lord Tywin. Grâce aux nombreux Frey qui l'entourent, et qui sont eux-mêmes ulcérés par l'offense faite à leur maison par le mariage du roi Robb avec Jeyne Ouestrelin[8], lord Bolton peut rallier ces mécontents à sa conspiration.

Les hommes de ser Helman Tallhart, Robett Glover et Harrion Karstark sont ainsi piégés et tués dans la bataille de Sombreval qui les oppose aux forces Lannister et Tyrell, commandées par lord Randyll Tarly[28]. Il fait cependant porter, auprès de Robb, la responsabilité de cet échec sur Robett Glover et ne révèle pas que c'est sur ses ordres qu'il a fondu sur la ville. Il s'arrange ensuite pour que plusieurs milliers d'autres Nordiens soient massacrés par ser Gregor Clegane au Trident après son départ d'Harrenhal[18].

Il rejoint finalement l'ost royal aux Jumeaux - avec trois mille cinq cents hommes dont un contingent de Karstark - pour assister aux noces de lord Edmure. Lors d'un entretien avec le roi et ses bannerets, il leur apprend la mort de Cley Cerwyn et de ser Leobald Tallhart lors du sac de Winterfell. Reprenant la version de son bâtard, Ramsay Snow, il prétend que ce dernier a dû prendre le commandement des forces nordiennes - après les morts successives de ser Rodrik Cassel et de ser Leobald - et que ce sont les Fer-nés qui ont incendié la forteresse et la ville d'hiver. Il ajoute que la maisonnée des Stark se trouve désormais à Fort-Terreur. Il leur apprend que Ramsay détient Theon Greyjoy et il exhibe alors pour preuve, devant les bannerets écœurés, la peau d'un petit doigt de ce dernier. Il parvient à convaincre son souverain de le conserver en vie comme otage, ce qui scandalise lady Catelyn Stark. Il feint que l'attaque de ser Gregor Clegane contre l'arrière-garde de ses troupes qui n'avaient pas encore traversé le gué des Rubis est indépendante de sa volonté et ajoute qu'il a laissé six cents hommes pour protéger les abords de celui-ci. Robb, qui s'estime satisfait de ses services, lui rappelle qu'il commandera son arrière-garde lorsque l'ost rejoindra le Nord pour reprendre Moat Cailin[18].

Durant le banquet de noces, lord Roose est assis aux côtés de lady Catelyn et de ser Ryman Frey. Dès le début des festivités, il porte un toast aux petits-fils de lord Walder Frey - Petit Walder et Grand Walder - en précisant qu'ils sont sous la protection de Ramsay à Fort-Terreur, ce que sa voisine de table interprète comme une menace à peine voilée. Durant le repas, il semble pensif - et ne mange et boit qu'avec parcimonie - puis s'esquive rapidement de la salle. Il revient, avec ses troupes, alors que le massacre des Noces Pourpres a débuté. Contre toute attente, ses hommes prêtent main-forte aux Frey pour éradiquer les fidèles du roi tandis que lord Roose porte le coup fatal à Robb - qui a déjà reçu plusieurs carreaux d'arbalète - en lui plantant une épée dans le cœur, non sans lui avoir préalablement dit que « Jaime Lannister l'a chargé de lui transmettre ses salutations ». Il quitte ensuite les lieux[6] et, à l'extérieur, les Nordiens qui l'ont rallié exécutent leurs compatriotes[29]. Si lord Walder a donné l'ordre d'assassiner les Stark, c'est Lothar Frey et lord Roose qui ont orchestré dans les moindres détails le massacre du roi Robb et de ses bannerets[30].

Pour ce service, lord Tywin Lannister lui a promis le poste de gouverneur du Nord au nom du roi Joffrey Baratheon[31][32]. La Couronne lui permet aussi de légitimer son bâtard, Ramsay Snow, et de lui faire épouser Arya Stark pour lui permettre de revendiquer Winterfell. Cette prétendue Arya Stark est une fille originaire du Nord retenue captive à Port-Réal et fournie par lord Petyr Baelish. Lord Roose Bolton semble être au courant de la supercherie, mais les Stark ayant tous disparu, personne n'est véritablement susceptible de contester l'identité de cette jeune fille[33]. Le roi Joffrey étant décédé, la nomination de lord Roose Bolton et la légitimation de son bâtard sont officialisées par le décret du nouveau souverain, Tommen Baratheon[33] ; la venue du roi Stannis Baratheon au Mur en soutien à la Garde de Nuit lui imposant de mettre un terme à la rébellion de ce dernier et de se concilier l'alliance de la maison Bolton[34][35].

Dans AFFC[modifier]

Lord Roose Bolton stationne avec son armée aux Jumeaux, renforcé d'environ quatre mille Frey, en attendant la venue de la fausse Arya Stark pour faire mouvement contre les Fer-nés qui occupent Moat Cailin. Cette attaque doit se dérouler en coordination avec son fils, Ramsay Bolton, qui a réussi à rallier un petit nombre de seigneurs du Nord à la cause des Bolton[34][35].

Dans ADWD[modifier]

Lord Roose Bolton participe aux négociations de paix entre Port-Réal et Blancport en garantissant le maintien des possessions de la maison Manderly en échange de son ralliement, mais il exige de lord Wyman la renonciation à ses prétentions sur la succession Corbois[36].

Lord Roose Bolton et sa troupe (environ deux mille Nordiens, majoritairement de Fort-Terreur, et comptant fort peu de cavaliers, renforcés par deux mille Frey[34], dont cinq cents cavaliers) traversent le Neck et stationnent au sud de Moat Cailin, lorsque leur parvient la nouvelle de la reddition de la forteresse, orchestrée par Ramsay Bolton. Lord Bolton se présente alors devant son fils, accompagné de la future épouse de ce dernier, la prétendue Arya Stark (en réalité Jeyne Poole) et de sa propre femme, Walda la Grosse. Lors de leur rencontre, Roose Bolton prend soin de mettre à la tête du convoi un homme vêtu de son armure personnelle, préférant voyager à l'abri dans une litière, de crainte d'une embuscade des Paludiers (et sans doute aussi d'une trahison de son fils)[1]. Père et fils prennent alors avec les Ryswell la route de Tertre-bourg, où lord Bolton convoque les autres seigneurs du Nord pour qu'ils y prêtent allégeance au roi Tommen[37] : outre lady Barbrey Dustin, lady Jonelle Cerwyn, Hother Omble et les Stout, s'y retrouvent des Manderly, des Tallhart, des Flint, des Locke, des Ardoise, et des Corbois[13].

Lord Roose Bolton est très contrarié par les démonstrations cruelles de Ramsay, lui reprochant de nuire à la paix et de donner une mauvaise image de la maison Bolton. Apprenant que le roi Stannis Baratheon n'a pas fait mouvement vers Fort-Terreur, malgré les manœuvres en ce sens d'Arnolf Karstark, mais qu'il a rallié les clans des montagnes du Nord et repris Motte-la-Forêt aux Fer-nés, lord Roose décide de se rendre à Winterfell avec ses alliés pour y célébrer le mariage de son héritier et de la dernière des Stark. Il escompte que Stannis ne puisse faire autrement que l'y attaquer, ce qui permettra à Arnolf Karstark de le trahir[13].

Arrivé à Winterfell, lord Roose se sert des réfugiés qu'il y découvre pour rebâtir le château ravagé par les flammes, puis les fait pendre. Il utilise Theon Greyjoy, ancien pupille de Winterfell et donc plus proche familier encore en vie, pour jouer le rôle de la figure paternelle de la fausse Arya durant son mariage avec Ramsay. Lorsque les meurtres de plusieurs soldats ensanglantent le château, lord Bolton suspecte un temps Theon, mais abandonne vite cette piste. Il tente de conserver la cohésion parmi ses alliés, notamment entre les Frey et les Manderly.

Dans la série télévisée[modifier]

Icone serieTV.png Roose Bolton est interprété par l'acteur Michael McElhatton dans la série télévisée adaptée du Trône de fer.

Notes et références[modifier]

Notes[modifier]

  1. Réputation qu'il se plaît à entretenir ; ainsi a-t-il coutume par exemple de dire qu'un homme nu n'a plus guère de secrets, mais qu'un homme écorché n'en a plus un seul (cf. A Clash of Kings, Chapitre 51, Theon).
  2. Lord Rickard Stark est encore en vie lorsque Ramsay est né, et sa conception semble remonter à au moins un an avant le mariage de lord Roose Bolton et de lady Bethany Ryswell (cf. A Dance with Dragons, Chapitre 33, Schlingue).
  3. Cette estimation se fonde sur les troupes majoritairement issues de Fort-Terreur que lord Roose Bolton prétend avoir ramenées aux Jumeaux dans A Storm of Swords et parmi lesquelles se trouveraient une minorité d'hommes d'autres maisons, notamment des Karstark à la loyauté douteuse. Toutefois, lord Bolton a aussi envoyé près de deux cents hommes pour escorter ser Jaime Lannister à Port-Réal, ce qui permet d'estimer ses troupes rassemblées au début de la guerre à près de trois mille à trois mille cinq cents hommes. L'ost du Nord est généralement estimée à près de 20 000 hommes ; les seules forces de la maison Bolton en représentent donc près d'un sixième (même si ces forces incluent probablement ses propres vassaux).
  4. Deux semaines environ, d'après la chronologie de la saga.

Références[modifier]

  1. 1,0, 1,1, 1,2 et 1,3 A Dance with Dragons, Chapitre 21, Schlingue.
  2. A Storm of Swords, Chapitre 12, Jaime.
  3. 3,0, 3,1 et 3,2 A Clash of Kings, Chapitre 48, Arya.
  4. 4,0, 4,1, 4,2, 4,3, 4,4, 4,5 et 4,6 A Storm of Swords, Chapitre 38, Jaime.
  5. 5,0, 5,1, 5,2, 5,3, 5,4, 5,5 et 5,6 A Storm of Swords, Chapitre 32, Jaime.
  6. 6,0, 6,1 et 6,2 A Storm of Swords, Chapitre 52, Catelyn.
  7. 7,0, 7,1, 7,2, 7,3 et 7,4 A Game of Thrones, Chapitre 56, Catelyn.
  8. 8,0, 8,1, 8,2, 8,3, 8,4 et 8,5 A Clash of Kings, Chapitre 65, Arya.
  9. 9,0, 9,1 et 9,2 A Clash of Kings, Chapitre 17, Bran.
  10. A Clash of Kings, Chapitre 51, Theon.
  11. 11,0 et 11,1 A Storm of Swords, Chapitre 45, Jaime.
  12. 12,0 et 12,1 A Game of Thrones, Chapitre 70, Tyrion.
  13. 13,0, 13,1 et 13,2 A Dance with Dragons, Chapitre 33, Schlingue.
  14. 14,0 et 14,1 A Clash of Kings, Chapitre 67, Theon.
  15. A Game of Thrones, Chapitre 34, Eddard.
  16. A Dance with Dragons, Chapitre 36, Jon.
  17. 17,0 et 17,1 A Game of Thrones, Chapitre 54, Bran.
  18. 18,0, 18,1 et 18,2 A Storm of Swords, Chapitre 50, Catelyn.
  19. A Game of Thrones, Chapitre 63, Tyrion.
  20. So Spake Martin du 02 fév. 2001 : (en) "Roose Bolton" sur westeros.org.
  21. A Game of Thrones, Chapitre 72, Catelyn.
  22. A Clash of Kings, Chapitre 31, Arya.
  23. 23,0 et 23,1 A Clash of Kings, Chapitre 40, Catelyn.
  24. A Storm of Swords, Chapitre 82, Épilogue.
  25. A Clash of Kings, Chapitre 46, Catelyn.
  26. A Storm of Swords, Chapitre 03, Catelyn.
  27. A Storm of Swords, Chapitre 22, Jaime.
  28. A Storm of Swords, Chapitre 20, Tyrion.
  29. A Storm of Swords, Chapitre 66, Arya.
  30. A Storm of Swords, Chapitre 82, Épilogue.
  31. A Storm of Swords, Chapitre 54, Tyrion.
  32. A Storm of Swords, Chapitre 77, Jon.
  33. 33,0 et 33,1 A Storm of Swords, Chapitre 73, Jaime.
  34. 34,0, 34,1 et 34,2 A Feast for Crows, Chapitre 17, Jaime.
  35. 35,0 et 35,1 A Feast for Crows, Chapitre 18, Cersei.
  36. A Dance with Dragons, Chapitre 20, Davos.
  37. A Dance with Dragons, Chapitre 29, Jon.