Patrek Mallister

De La Garde de Nuit
Aller à : navigation, rechercher
Patrek Mallister
Identité
V.O. Patrek Mallister
Statut
Rang noble
Titre héritier de la maison Mallister
Famille
Père Jason Mallister
Blasons
Patrek fait partie de la maison Mallister

Patrek Mallister est le fils et l'héritier de lord Jason Mallister de Salvemer. C'est l’un des meilleurs amis de ser Edmure Tully[1]. Il a un penchant pour les femmes, la boisson et la fauconnerie[2].

Dans AGOT[modifier]

Patrek Mallister participe avec son père au tournoi de la Main à Port-Réal. Sur la route de Port-Réal, ils croisent sans les reconnaître lady Catelyn Stark et ser Rodrik Cassel qui retournent incognitos à Winterfell[3].

Au déclenchement de la guerre des Cinq Rois, après que les forces de la maison Mallister se sont jointes à la cavalerie de Robb Stark qui vient de passer les Jumeaux, Patrek fait partie des gardes du corps de Robb[4].

Dans ACOK[modifier]

Lorsque son père et Patrek rentrent à Salvemer après le couronnement du roi Robb Stark à Vivesaigues, ils sont accompagnés de Theon Greyjoy, en route pour Pyk. Pendant le voyage, Patrek et Theon sympathisent, au grand déplaisir du père de ce dernier[2]. Il retourne ensuite sans son père aux côtés du roi Robb, parti guerroyer dans les terres de l'Ouest[N 1].

Dans ASOS[modifier]

Après ses victoires contre les forces Lannister, ser Edmure Tully rentre en piteux état à Vivesaigues où il passe le plus clair de son temps avec ser Marq Piper et Patrek Mallister en attendant le retour du roi Robb[5].

Patrek accompagne l'ost du roi Robb Stark et son ami, lord Edmure, pour le mariage de ce dernier aux Jumeaux avec Roslin Frey[6]. Il est désigné pour être l'un des gardes du corps du roi durant le banquet de noces et demeure sobre[7]. Il est ensuite fait prisonnier au cours des Noces Pourpres et utilisé comme otage par Walder le Noir pour obtenir la reddition de Salvemer.

Notes et références[modifier]

Notes[modifier]

  1. Les appendices ASOS mentionnent Patrek Mallister parmi les compagnons du roi Robb.

Références[modifier]