Sigorn

De La Garde de Nuit
Aller à : navigation, rechercher
Sigorn
Identité
V.O. Sigorn
Apparence
Cheveux dégarnis
Taille courtaud
Poids mince
Statut
Rang chef sauvageon
Titre magnar de Thenn
Famille
Père Styr
Épouse Alys Karstark
Blasons
Sigorn est le fondateur de la maison Thenn

Sigorn est le fils de Styr, l'actuel Magnar de Thenn[1]. Plus courtaud que son père, il est mince et dégarni[2].

Dans ASOS[modifier]

Après la mort de son père, Sigorn devient le nouveau Magnar de Thenn. Il est capturé lors de la bataille du Mur, lorsque le roi Stannis Baratheon écrase l'armée sauvageonne de Mance Rayder[3].

Dans ADWD[modifier]

Le roi Stannis se propose de fieffer certains chefs sauvageons capturés, comme Clinquefrac ou Sigorn, de domaines du Nord[4]. Lors de la cérémonie à laquelle donne lieu la crémation de Mance Rayder, Sigorn est le premier à ployer le genou devant le roi Stannis[2]. Il est désormais admis dans l'entourage du roi, qui envisage de lui confier le commandement des trois cents sauvageons renforçant son armée, avant que le lord Commandant Jon Snow l'en dissuade[5]. Lors de la venue du lord Commandant à la Mole où sont rassemblés les sauvageons capturés ayant accepté d'obéir au roi Stannis, Sigorn et ses Thenns refusent sa proposition de rejoindre le Mur en tant que défenseurs associés à la Garde de Nuit, en grande partie par ressentiment pour la mort de Styr[6][7].

L'occasion de s'octroyer des territoires se présente en la personne de lady Alys Karstark, que Sigorn (qui a appris des rudiments de Langue Commune) épouse conformément aux rites du Maître de la Lumière (et à l'instigation de Jon). Ayant ainsi fondé la maison Thenn, Sigorn se trouve désormais en position de se proclamer seigneur de Karhold et d'héritier du fief des Karstark en cas de décès d'Harrion Karstark. Les noces réunissent les Thenns, d'autres membres du peuple libre, des frères de la Garde de Nuit, la cour de la reine Selyse Baratheon et deux éminents représentants des clans des montagnes du Nord, lord Brandon Norroit et lord Torghen Flint. Ce mariage satisfait la reine Selyse, mais mécontente certains de ses chevaliers (dont ser Patrek du Mont-Réal), qui, ayant perdu leurs fiefs sudiers, sont en quête d'héritières qu'ils pourraient épouser[8].

Notes et références[modifier]