Styr

De La Garde de Nuit
Aller à : navigation, rechercher
Styr
Identité
V.O. Styr
Apparence
Yeux gris
Cheveux chauve
Taille grand
Poids svelte
Statut
Rang chef sauvageon
Titre Magnar de Thenn
Décès début de l'an 300 (Châteaunoir)
Famille
Enfant Sigorn

Styr est le chef d'un clan sauvageon venant de Thenn au nord des Crocgivre. Il porte le titre de Magnar de Thenn et est considéré presque comme un dieu par les hommes de son clan[1] qui sont plus disciplinés que la plupart des sauvageons. Il est grand, svelte, droit comme une pique et tout en longs muscles nerveux. Sa tête est chauve et glabre, avec le nez fort et droit, les orbites très creuses et l’œil gris. Il lui manque les deux oreilles. Au combat, il est armé d'une épée à deux mains, gainée d'un fourreau de cuir noir suspendu dans son dos[2], et d'une pique au fer de bronze ouvragé et à la hampe en bois de barral. Il porte un haubert à écailles de bronze[3]. Malgré son absence d'oreilles, il est plutôt beau et ne manque pas d'allure[2]. Il a un fils, Sigorn[4].

Avant AGOT

Les Thenns tentent de s'opposer à l'avance des Autres, sans succès. Après que le roi d'au-delà du Mur Mance Rayder a vaincu par trois fois le Magnar Styr, ils se rallient à sa bannière[5].

Dans ASOS

Styr est présent sous la tente de Mance Rayder lorsque Clinquefrac y amène le transfuge Jon Snow. Il se renfrogne lorsqu'il apprend que ce dernier a tué Qhorin Mimain, car il estime que cette mort lui revenait[2]. Lorsque l'armée des sauvageons arrive au Poing des Premiers Hommes, et que Mance apprend de Jon Snow que c'est lord Jeor Mormont en personne qui commandait l'expédition de la Garde de Nuit dont il vient de découvrir les restes, laissant le commandement de Châteaunoir à Bowen Marsh, il ordonne à Styr et à Jarl de conduire un groupe d'une centaine de guerriers (dont deux douzaines de cavaliers[6]) derrière le Mur pour attaquer la forteresse de la Garde par derrière. Il leur adjoint Jon (et Ygrid), afin qu'ils bénéficient de sa connaissance des lieux[1].

Styr mène donc sa petite troupe (dont il a pris d'autorité le commandement, bien que Jarl et sa vingtaine d'hommes ne fassent pas partie de son peuple), jusqu'au pied du Mur, entre La Roque et Griposte[7]. Malgré la chute mortelle de Jarl, le reste de ses hommes parviennent au sommet du Mur et jettent ensuite cinq échelles de cordes afin de permettre au reste de la troupe de les rejoindre[6]. Ils descendent du Mur à Griposte avant de s'enfoncer vers le sud, guidés par Grigg la Bique, pour échapper aux patrouilles de la Garde. Styr n'a guère confiance en Jon et l'interroge tous les soirs sur les défenses de Châteaunoir, utilisant Grigg et Errok pour contrôler ses dires[8].

Arrivé dans un petit village en ruine au bord d'un lac, la troupe s'y abrite d'un violent orage et surprend un voyageur âgé à cheval. Styr ordonne à Jon de le tuer, mais celui-ci refuse, et c'est Ygrid qui égorge le prisonnier. Alors que Styr ordonne à ses Thenns de mettre Jon à mort, un loup-garou surgit de l'orage et égorge quelques sauvageons. Profitant de la confusion, Jon parvient à s’échapper sur le cheval du prisonnier[8]. Styr conduit ensuite l'attaque contre Châteaunoir venant du sud censée permettre d'en ouvrir les portes au gros de l'armée sauvageonne de Mance Rayder. Après avoir mis le feu au village déserté de la Mole[9], il donne l'assaut à Châteaunoir, et dirige ses troupes depuis l'arrière. Arrivé au pied de l'escalier du Mur, il pense triompher, et tente de rappeler ses hommes, montés poursuivre les fuyards paniqués, pour les diriger plutôt sur le tunnel traversant le Mur. Mais c'est alors que Donal Noye donne le signal de l'incendie de l'escalier, qui cause la perte des Thenns. Styr et sa garde meurent, écrasés sous un pan du Mur qui s'est effondré sous l'effet des flammes[3][10].

Icone loupe.png Voir article détaillé : Bataille de Châteaunoir.

Son fils Sigorn[4] lui succède[11].

Dans la série télévisée

Icone serieTV.png Styr est interprété par l'acteur Yuriy Kolokolnikov dans la série télévisée adaptée du Trône de fer.

Notes et références