Ygrid

De La Garde de Nuit
Aller à : navigation, rechercher
Ygrid
Image by Amok©

Identité
V.O. Ygritte
Apparence
Yeux gris-bleu, écartés
Cheveux épais, bouclés, de feu
Taille petite
Statut
Rang sauvageonne
Titre piqueuse
Naissance vers 280
Décès 299 (Châteaunoir)

Née vers l'an 280[1][2], Ygrid est une farouche sauvageonne à la chevelure épaisse et bouclée[3], couleur feu, signe de chance pour le peuple libre. De petite taille, elle a le visage rond, les yeux gris-bleu et écartés, le nez camus, les dents blanches mais un peu de travers et crochues, les mains menues et les jambes arquées. Elle a une voix rauque et un sourire chaleureux. C'est une guerrière au caractère affirmé, moqueuse et têtue. Bien qu'elle ne soit pas mariée, elle a toutes les caractéristiques d'une piqueuse. Elle est férue de l'histoire et des légendes de son peuple[4]. Son arme favorite est un petit arc courbe en corne et bois de barral. Échalas Ryk est de ses amis[1][2][5].

Avant AGOT

Lorsque Ygrid est encore enfant, sa mère lui narre chansons et légendes ayant pour sujet le peuple libre. L'une des préférées de la fillette est celle de Baël le Barde et de la rose d'hiver[1]. Le premier amant d'Ygrid est un jeune garçon roux comme elle, qu'elle rencontre lors d'une fête vers l'an 294. Mais, lorsqu'il tente de l'enlever, il se fait casser le bras par Échalas Ryk. Orell semble être, par la suite, devenu son amant[4].

Dans ACOK

Alors que le peuple libre se masse aux sources de la Laiteuse, Ygrid, Orell et un autre sauvageon tiennent un poste de guet au col Museux. De nuit, ils font du feu et sont repérés par un des groupes d'éclaireurs de la Garde de Nuit envoyés dans les Crocgivre depuis le Poing des Premiers Hommes par lord Jeor Mormont. Le chef du groupe, Qhorin Mimain, envoie deux de ses hommes, Vipre et Jon Snow, contourner et neutraliser la position. Après une périlleuse escalade nocturne, les deux tombent par surprise sur les sauvageons et les tuent, sauf Ygrid que Jon ne peut se résoudre à égorger et qu'il fait prisonnière. Durant la nuit, elle lui raconte l'histoire de Baël le Barde. Lorsque le reste du groupe les rejoint à l'aube, Qhorin fait comprendre à Jon qu'ils ne peuvent s'encombrer d'un prisonnier, et lui ordonne de « faire le nécessaire » avant de le laisser seul avec elle. Ygrid est prête à affronter bravement la mort, mais Jon, qui ne parvient pas à l'exécuter, la laisse s'enfuir[1].

Elle se joint ensuite à la troupe de Clinquefrac qui poursuit les éclaireurs et finit par acculer Jon et Qhorin. Après que Jon s'est rendu et a tué Qhorin, elle s'oppose aux ordres de Clinquefrac qui veut faire exécuter le bâtard mais doit se résigner à le mener à Mance Rayder[6].

Dans ASOS

Jon Snow ayant été confié par Mance Rayder aux soins de Tormund Fléau-d'Ogres, Ygrid et Échalas Ryk rejoignent également sa compagnie. Ygrid est en effet éprise de Jon et ne le cache pas mais le jeune homme refuse de répondre à ses avances. Il est un jour violemment attaqué par l'aigle d'Orell qu'Ygrid parvient à repousser. Arrive alors Clinquefrac, porteur d'une convocation de Mance à Jon. Ygrid accompagne les deux hommes, qui retrouvent le roi en haut du Poing des Premiers Hommes, dans les ruines du camp de la Garde de Nuit. Alors que Jon, accusé de ne pas avoir révélé la présence de ses anciens frères jurés, est en fâcheuse posture, Ygrid le sauve en prétendant qu'elle et lui couchent ensemble. Tous deux se retrouvent ensuite affectés au groupe de Styr, le Magnar de Thenn, chargé de passer le Mur. Elle devient alors sa première amante[2], et leur relation se fait passionnée[4]. Ils franchissent le Mur avec Styr et ses hommes (Jarl périssant dans l'escalade), Ygrid révélant alors à Jon que le projet de destruction de cet obstacle par le Cor de l'Hiver n'est plus qu'un rêve, les recherches dans les tombes aux sources de la Laiteuse ayant été infructueuses, et ayant en outre libéré un grand nombre d'ombres[7]. Arrivés dans un petit village en ruine au bord d'un lac, Styr ordonne à Jon d'exécuter de sang-froid un voyageur qu'il vient de faire prisonnier. Jon refuse et Ygrid, en colère, tranche alors la gorge du captif. C'est à ce moment qu'un loup-garou attaque les sauvageons (il s'agit d'Été, qui accompagne Bran, alors caché à proximité[8]), permettant ainsi à Jon de s'échapper pour alerter Châteaunoir de la venue des sauvageons par le sud[9]. Lors de l'attaque sauvageonne contre Châteaunoir, Ygrid est peut-être l'auteur du tir mortel sur Sourd-Dick Follard. Elle est blessée au pied de la tour de la Commanderie par une flèche (empennée de plumes de canard, donc non tirée par Jon) reçue entre ses seins, et meurt peu après dans les bras de son amant[10], lequel brûle ensuite lui-même son cadavre sur un bûcher funéraire[11].

Dans ADWD

Jon rêve souvent de la mort d'Ygrid, et, dans ses songes, c'est lui qui tire la flèche fatale[12]. Une nuit, à l'ombre du Mur, il croit l'apercevoir un bref instant mais il comprend vite qu'il l'a confondue avec Mélisandre, qui n'a de commun avec elle que la couleur des cheveux[13].

Dans la série télévisée

Icone serieTV.png Ygrid est interprétée par l'actrice Rose Leslie dans la série télévisée adaptée du Trône de fer.

Notes et références