Loup-garou

De La Garde de Nuit
Aller à : navigation, rechercher
Blason de la maison Stark

V.O. : direwolf

Le loup-garou, ou loup géant, est une créature légendaire de Westeros. Les loups-garous ne vivent que dans les régions froides et boisées du Nord. Presque éteints (même s'ils survivront à d'autres créatures, telles que les licornes[1]), on n'en trouve plus guère qu'au-delà du Mur[2][3]. Certaines légendes attestent que les loups-garous écumaient auparavant le Nord par meutes de centaines d'individus, ne craignant ni hommes, ni mammouths[4].

Le loup-garou est l'emblème de la maison Stark de Winterfell : « Un loup-garou gris sur champ de neige immaculé. »

Description et mœurs

Les loups-garous, bien que plus gros, plus puissants, plus intelligents et morphologiquement différents des loups ordinaires, feraient tout de même partie de la même espèce et pourraient théoriquement s'accoupler et avoir une descendance[5]. Ils peuvent s'intégrer dans des meutes de loups, au sein desquelles ils joueront alors un rôle dominant (y compris les louves-garous)[6].

À environ un an et demi (d'après la chronologie de la saga), un loup-garou est capable de mettre aisément en fuite un limier de bonne taille[7] ou de vaincre un loup chef de meute[8].

Les loups-garous de la même fratrie ressentent la présence de leurs frères et sœurs si ceux-ci restent dans un rayon de quelques dizaines de lieues. Même au-delà, le contact reste possible, mais de plus en plus épisodique au fur et à mesure que la distance croît[N 1][8]. Le Mur semble bloquer ces contacts[9].

Bien qu'ils soient d'une taille extraordinaire, et dotés de pouvoirs mentaux particuliers, les loups-garous ne sont pas des créatures surnaturelles et craignent les Autres[10].

Les loups-garous dans la saga

Dans AGOT

Lord Eddard Stark et sa suite découvrent une femelle morte, la première depuis deux siècles au sud du Mur. Celle-ci vient de mettre bas cinq louveteaux, trois mâles et deux femelles. Jon Snow propose alors à son père de garder les petits, un pour chacun de ses enfants légitimes alors que Theon Greyjoy et Jory Cassel s'apprêtaient à les tuer. Ned finit par céder et les autorise à garder les loups. Peu après Jon trouve un sixième louveteau, un mâle albinos. Il décide de garder celui-ci pour lui malgré les railleries de Theon[11].

Les enfants de lord Eddard les nomment :

Chaque enfant ne cesse ensuite d'être accompagné par son loup-garou, et il apparaît rapidement que les animaux ont des traits de caractère proches de ceux de leur jeune maître. Au fil des semaines, les liens entre les jeunes Stark et leur loup peuvent aller jusqu'à provoquer chez les premiers des « rêves de loup ».

Lady et Nymeria sont donc du voyage pour Port-Réal avec Sansa et Arya. Mais, lorsque le cortège royal arrive dans le Conflans, Nymeria est accusée d'avoir attaqué et blessé le prince héritier Joffrey, et Arya doit la chasser à coups de pierre pour lui éviter d'être abattue[12]. Cependant, la reine Cersei exige alors la mort de Lady, et le roi Robert lui cède[13]. Lady est mise à mort par Eddard Stark et sa dépouille renvoyée à Winterfell pour y être inhumée.

Resté à Winterfell avec Bran, Été sauve son maître d'une tentative d'assassinat[14].

Dans ACOK

Vent Gris permet à l'armée de Robb de contourner les défenses Lannister de la Dent d'Or[15]. Dans les batailles de la guerre des Cinq Rois que mènent son maître, il joue souvent un rôle important en semant la panique dans les rangs adverses, si bien que la rumeur prétend bientôt que l'armée Stark est accompagnée d'une meute de loups-garous[16].

Nymeria intègre une meute de loups dévastant le Conflans[17], où elle devient la dominante[6].

Dans ASOS

Nymeria et sa meute attaquent et détruisent un groupe de Braves Compaings poursuivant Arya et ses compagnons évadés d'Harrenhal[6].

Séparé de Fantôme par le Mur, Jon Snow n'a plus aucun contact avec lui, même en rêve[18].

Vent Gris est tué aux Jumeaux avec son maître lors des Noces Pourpres[19].

Dans ADWD

Fantôme sentant la présence de ses frères et sœurs, en compte quatre (sur les six de la portée, Lady et Vent Gris étant morts), dont un dont il a perdu la trace ; il doit s'agir d'Été, alors au-delà du Mur[9].

Voir aussi

Notes et références

Traduction

Le nom original des « loups-garous » est « direwolf », mot inventé par George R. R. Martin, peut-être inspiré du dire-wolf (Canis dirus) préhistorique (cf. Canis dirus sur fr.wikipedia.org) dont la description morphologique diffère largement toutefois, et que le traducteur français de la saga, Jean Sola, a pris la liberté de traduire par « loup-garou » (« were-wolf » en anglais), ce qui a divisé, et divise encore la communauté des lecteurs francophones, certains trouvant la traduction peu pertinente puisque les loups-garous du Trône de Fer n'ont rien à voir avec les loups-garous traditionnels (qui sont des hommes se changeant en loups à la pleine lune) (cf. topic de discussion sur la traduction de direwolf par loup-garou sur La Garde de Nuit). Les traducteurs de la série télévisée, ainsi que Patrick Marcel (qui a pris la suite de Jean Sola pour la traduction de la saga), ont décidé de traduire « direwolf », par « loup géant » plutôt que « loup-garou » (ceci n'étant toutefois pas systématique dans le cas de la version de Patrick Marcel qui utilise aussi le terme de « loup-garou », assurant ainsi la transition entre les deux traductions).

Notes

  1. Il est possible que cette capacité télépathique ne soit pas propre aux loups-garous, mais due aux talents plus ou moins affirmés de zoman de leurs maîtres respectifs.

Références