Tournoi de Port-Lannis de l'an 276

De La Garde de Nuit
Aller à : navigation, rechercher
Blason de la maison Lannister

Le tournoi de Port-Lannis de l'an 276 est un événement organisé par la Main du Roi, lord Tywin Lannister, en l'honneur de la naissance du prince Viserys Targaryen, second fils du roi des Sept Couronnes Aerys II Targaryen. Prévu à l'origine pour être une célébration festive, réconciliant le roi et sa Main, l'événement est finalement l'occasion d'une nouvelle humiliation pour Tywin et sa maison[1].

Contexte[modifier]

Sa relation avec le roi Aerys II Targaryen s'étant tendue depuis plusieurs années, lord Tywin Lannister perçoit ce tournoi comme l'occasion de rétablir la bonne entente entre eux[1]. Secrètement, il nourrit en outre l'espoir que le roi acceptera enfin sa proposition d'unir leurs deux enfants, Cersei Lannister et Rhaegar Targaryen, prince héritier du Trône de Fer qui a été récemment fait chevalier[2].

Tourmenté par ses angoisses, le roi Aerys II refuse d'abord d'assister au tournoi, mais il finit par accepter. La reine Rhaella et le prince Viserys sont en revanche absents, confinés à Port-Réal[1].

Déroulement[modifier]

Lord Tywin utilise cet événement pour démontrer la puissance de sa maison[1]. Des tribunes sont édifiés à proximité de Port-Lannis[2]. De nombreux chevaliers et écuyers, marchands ambulants et baladins s'installent à proximité pour assister au spectacle[3].

Le peuple applaudit vivement le roi Aerys II Targaryen, lord Tywin Lannister, et plus encore le prince Rhaegar Targaryen, qui participe au tournoi. Il y démonte deux frères de lord Tywin[2], Gerion et Tygett, ser Barristan Selmy de la Garde Royale[1], et une douzaine des meilleurs jouteurs de l'Ouest. Lord Tywin et ses proches espèrent que le roi annoncera les fiançailles entre Cersei et Rhaegar lors du banquet de clôture[2].

En marge du tournoi, la jeune Cersei et ses amies, Jeyne Farman et Melara Cuillêtre, vont secrètement voir une sorcière, Maggy la Grenouille[2], qui leur prédit leur avenir, et notamment la mort de Cersei des mains du valonqar[3].

Lors de la joute finale, le prince Rhaegar est finalement vaincu par ser Arthur Dayne, l'Épée du Matin de la Garde Royale[1]. Profitant de l'allégresse du roi, Tywin Lannister lui fait part de son idée de mariage entre leurs deux maisons, mais le roi rebute sèchement sa Main, déclarant qu'il ne veut pas « marier son héritier à la fille d'un serviteur »[2][1]. Le banquet de clôture qui devait être l'occasion d'une proclamation officielle est finalement annulé[2].

Conséquences[modifier]

Après avoir refusé que son héritier, Rhaegar Targaryen, épouse Cersei la fille de lord Tywin, le roi Aerys II Targaryen humilie encore plus la maison Lannister en refusant que Jaime Lannister, l'héritier de lord Tywin, devienne l'écuyer de Rhaegar. La réconciliation entre le roi et sa Main paraît de plus en plus lointaine[1].

La jeune Cersei est catastrophée par cet événement : depuis qu'elle est toute petite, elle rêvait à ce mariage que son père lui avait promis. Cet événement est le premier à venir lui confirmer la véracité de la prophétie de Maggy la Grenouille[2].

Notes et références[modifier]