[Série] The Rings of Power (avec spoils)

30 sujets de 1 à 30 (sur un total de 158)
  • Auteur
    Messages
  • #177932
    Biatchdeluxe
    • Patrouilleur Expérimenté
    • Posts : 362

    La série est sortie aujourd’hui ?
    Qu’en pensez vous ?

    Noir ou rouge, un dragon reste un dragon.

    #177963
    Faceless Man
    • Éplucheur de Patates
    • Posts : 1

    Sublime la série amazon, j’ai été époustouflé tout le long par les environnements et la production design (khazad-dum et Eregion notamment).

    C’est un régal de retrouver la Terre du Milieu 20 ans plus tard.

    Le cast est bon, j’ai bien apprécié les interprètes de Galadriel, Arondir et Bronwyn, Nori est attachante aussi.

    Meilleur départ que HotD à mon sens. Après je n’ai jamais lu le silmarillion et j’avais moins d’attente et non affecté par d’éventuelles incohérences et prise de liberté des créateurs.

    Hâte de voir la suite en tout cas, on va être gâté chaque semaine avec les 2 séries.

    #177966
    R.Graymarch
    • Vervoyant
    • Posts : 8832

    Du peu que j’ai vu, faut vraiment pas attendre une adaptation proche des livres (et pas que sur des détails, jusqu’ici). Je vais poursuivre un peu mais si ça continue comme ça, je ne pense pas pouvoir gérer sereinement jusqu’à la fin

    Je sers la Garde et c'est ma joie. For this night, and all the nights to come
    MJ de Chanson d'Encre et de Sang (2013-2020) et de parties en ligne de jeu de rôle
    DOH. #TeamLoyalistsForeverUntilNow. L’élu des 7, le Conseiller-Pyat Pree qui ne le Fut Jamais

    #177968
    Babar des Bois
    • Fléau des Autres
    • Posts : 4310

    Ce n’est pas une adaptation du Silmarillion ou autre en effet (Amazon n’en a pas les droits). Les camarades de Tolkiendil et Vincent Ferré parlent pour leur part d’une fanfiction ou d’une série inspirée de, mais pas du tout d’une adaptation.
    Pas encore vue, mais effectivement, il vaut mieux savoir ce dont il s’agit =)

    #hihihi
    Co-autrice de "Les Mystères du Trône de Fer II - La clarté de l'histoire, la brume des légendes" (inspirations historiques de George R.R. Martin)

    #177980
    Biatchdeluxe
    • Patrouilleur Expérimenté
    • Posts : 362

    Arf, je risque d’être déçu alors 🙁

    Pas de Flashback de Morgoth, ni de Dagor Bragollach donc :((

    Noir ou rouge, un dragon reste un dragon.

    #177981
    Schrö-dinger
    • Patrouilleur du Dimanche
    • Posts : 207

    Je veux bien qu’on discute de cela quand vous aurez vu le premier épisode car ce n’est pas clair pour moi.

    J’ai beaucoup aimé ces deux premiers épisodes, que j’ai trouvé vraiment très beaux et impressionnants (et quel plaisir de voir de la LUMIERE). Très bonnes impressions également sur les personnages.

    Le Kraken à la plage (ah-ouh, cha cha cha)

    #177983
    DroZo
    • Terreur des Spectres
    • Posts : 1551

    Ah la la mais quelle douche froide mes amis 🙁

    J’avais quelques craintes sur cette série mais j’avais vraiment envie d’y croire. Résultat : je me suis pas mal ennuyé. Et c’est pas parce que le rythme met du temps à démarrer, ça c’est assez courant dans les séries. C’est que après Plus de deux heures de visionnage, bah je trouve les personnages hyper mal écrits, mis à part les Pieds Velus qui sont choupis. Ils n’ont quasiment aucun développement, aucune personnalité, et leurs dialogues sont d’un pompeux que ça en devient du niveau kitch de la Roue du Temps. J’ai envie de les apprécier, mais au final je m’en fous d’eux.

    Spoiler:
    Un exemple de l’écriture aux fraises de cette série est le personnage de Galadriel. Elle veut tuer Sauron pour venger son frère, OK. C’est son seul trait de personnalité, et on nous la présente ainsi comme un personnage principal. Sauf qu’à aucun moment on m’a laissé m’identifier à elle. Je ne sais pas qui est Sauron à cette époque, puisqu’il ne nous a à peine été présenté. Je ne suis même pas désolé pour Galadriel car je n’ai pas vécu avec elle la perte de son frère. Je prends juste son personnage au milieu de son histoire avec un vague « previously » avant. Et à aucun moment le personnage ne va témoigner la moindre émotion pour que je comprenne quel est le chagrin ou la haine qui la motive. Et à aucun moment non plus les exactions de Sauron sont montrés pour que j’ai envie qu’il soit vaincu ou que je me préoccupe de son sort. C’est juste une héroïne lambda qui veut taper un méchante lambda qu’on connaît pas alors que tout le monde s’en fout autours d’elle. C’est tout ce que j’ai pour m’attacher à elle après plus de deux heures de visionnage. Et c’est l’un des personnages les plus développés, les autres personnages principaux se limitent à « je suis une soigneuse humaine et j’aime un elfe alors qu’autours de moi tout le monde déteste les elfes, mais à part trois remarques on s’en fiche parce que vu que je suis le personnage principal de cette histoire j’ai raison et tout le monde me suit quand même. »

    Un autre problème que j’ai concerne la gestion de la géographie : j’ai absolument aucune idée d’où se trouvent les trois groupes de personnages les uns par rapport aux autres. Enfin si vaguement puisque c’est montré vite fait sur une carte qui défile au milieu d’épisode (oui, la série s’est elle- même rendue compte qu’on avait besoin de cette carte car sinon in n’y comprenais rien. Ce problème est dû à la fois à un trop grand éparpillement de personnages (on commence direct avec 3 histoires sans rapport les uns avec les autres, situés dans trois endroits différents sur la carte, un meu comme dans la saison 1 de The Witcher) qu’à une photographe uniforme qui fait que ces lieux se ressemblent. Au dêbut j’ai même cru que la ferme chez les humains était la même que la ferme abandonnée chez les Pieds-Velus. Ça a pas duré longtemps mais la confusion reste génante dans ce genre de récit. C’était un point que réussissait très bien Jackson : donner une identité propre à chacun de ses lieux. Les vertes prairies de la Comté ne ressemblaient pas aux herbes jaunes et piétinées de Minas Tirith, et la lumière dorée et automnale de Fondcombe ne pouvait pas être confondue avec le bleuté nocturne de la Lothlorien ou avec les couleurs noires et orange du Mordor. Ici, tout est vert et doré, où qu’on soit (sauf chez les Nains, et encore) du coup les lieux peinent à se différencier les uns des autres et à me marquer.

    Même la réal est assez peu inventif et à certains moments je me suis demandé si on n’atteignait pas la qualité de certains fanfilms. Genre on va me faire croire que Eleond et Calebrimbor se sont rendus à pied depuis leur royaume jusqu’à la Moria à pied en marchant à deux à l’heure et en gardant leurs vêtements propres ? Ils sont au courant que des chevaux ça existe ? Tu m’étonnes que Durin n’ai pas regu Elrond depuis 20 ans : c’est pas que Eleond le snob, c’est su’il se déplace à la vitesse d’un vieux en déambulateur.

    Bref, malgré toute la hype qui l’entourait, ces deux premiers épisodes laissent à penser que les Anneaux de Pouvoir ne seront qu’une déception de plus dans la très longue liste des séries live-action qui essayent de faire de la fantasy en oubliant que ce qui compte , c’est pas de nous montrer un univers, mais c’est de raconter une histoire à travers des personnages attachants, travaillés et mémorables, comme l’étaient Frodon, Sam, Aragorn, Bilbon ou Thorin.

    Après ce ne sont que deux épisodes, on oeut toujours espérer que ce ne soit qu’un faux départ, mais chez moi la hype est bien retombée.

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 1 mois par DroZo.

    « La drosophile est un petit animal avec un cycle de vie court et de nombreux mutants sont disponibles. Son génome compact a été un des premiers génomes à être séquencé entièrement. »

    I’m a X-Flies 😎

    #177985
    Corondar
    • Pisteur de Géants
    • Posts : 1388

    Visuellement la série est en effet extrêmement belle. Beaucoup de fonds bleus (obligatoire sur ce genre de séries) mais les CGI sont de très grandes qualités, de même que les costumes et les décors. Peu de combats pour le moment, mais le peu que l’on voit ont l’air extrêmement bien chorégraphiés. Il y a aussi une très belle esthétique sur certains plans. La musique est aussi très bien, et on sent bien le souffle épique de ce côté là.

    Ce sera hélas pour moi les seuls points très positifs, pour le reste c’est très mitigé voire franchement pas top :

    1. Le casting est très inégal. Morfydd Clark (Galadriel) et Markella Kavenagh (Nori) sont très bien, même si le show opte pour une Galadriel très vierge guerrière, j’ai trouvé que ça passait bien. Par contre Robert Aramayo (Elrond) est hyper fadasse, et Ismael Cruz Cordova (Arondir) joue comme un pied et a le charisme d’un anchois. Pour les acteurs qui jouent les nains, comme ils sont comme d’habitude réduits à des bouffons et comic reliefs, j’ai pas d’avis, à part que ça me gonfle que les nains ne soient réduits qu’à ça (et pourtant, du reliquat de mes années jeux de rôle et wharammer je suis très pro elfes ). Quant à l’acteur qui joue Gil-Galad, Benjamin Walker, je vais attendre encore un peu, mais je trouve qu’il n’a pas du tout la prestance ni le charisme que j’imaginais au personnage.
    2. La série recycle sans aucun scrupule absolument tous les tropes des films de Jackson :
      Une historie d’amour entre un elfe et un humain check (mais on inverse le sexe des protagonistes)
      Le pouvoir qui attire et qui corrompt check
      Les leaders aveugles et qui font l’autruche check
      L’objet maléfique qui se nourrit de la force vitale de son porteur check
      Le hobbit plus aventureux et curieux que la moyenne check
      Le sage qui tente d’attirer l’attention sur la menace qui gronde check (mais là c’est une sage)
      Je pourrai hélas continuer cet inventaire à la Prévert un moment. Bilan : niveau scénario c’est d’une paresse affligeante. D’autant qu’on a déjà le droit à un paquet de facilités et de deus ex machina.
    3. Je ne suis pas très fan de l’insertion des cartes pendants l’épisode pour situer l’action, d’autant que les personnages insistent déjà bien sur nord, sud ou ouest. Mais là c’est clairement une affaire de goût.
    4. Les dialogues sont parfois très ampoulés je trouve. Je sais bien qu’on est dans un univers où ça s’y prête, mais c’est parfois un peu pompeux.

    Bref, sentiment extrêmement mitigé pour ma part. C’est nettement moins mauvais que la roue du temps sur la même plateforme, mais c’est clairement pas un grand succès en ce qui me concerne. Après je ne me suis pas ennuyé non plus, et j’ai regardé ça sans regarder ma montre. Comme série popcorn grand luxe où on laisse son cerveau à la porte, ça peut le faire. Pour le chef d’oeuvre à la hauteur de Tolkien, on repassera.

    #178006
    R.Graymarch
    • Vervoyant
    • Posts : 8832

    Eh ben quelle purge

    Ce n’est pas une adaptation du Silmarillion ou autre en effet (Amazon n’en a pas les droits). Les camarades de Tolkiendil et Vincent Ferré parlent pour leur part d’une fanfiction ou d’une série inspirée de, mais pas du tout d’une adaptation.

    Cela explique beaucoup. En gros il y a des lieux et des personnages mais ensuite n’attendez rien qui vienne de l’oeuvre. Quand je pense qu’ils auraient pu choisir des « creux » de l’oeuvre pour développer ce qu’ils voulaient sans aller contre le canon. Par exemple, les voyages des Numénoréens lors du 2e âge, ou d’autres éléments « hors champ ». Mais non je suppose qu’il fallait des races connues, des têtes connues et des anneaux….

    Pas de Flashback de Morgoth, ni de Dagor Bragollach donc :((

    De mémoire, le 1er Âge est expédié en 3 minutes au début

    Pour le reste oui y a du budget, c’est joli et si c’était pas estampillé « Seigneur des Anneaux, canal dissident », ce serait pas mal. Mais en effet, les histoires sont encore bien floues et éclatées. Et pas bien passionnantes non plus

    Spoiler:
    • Galadriel et son trip contre le kraken puis sur le radeau avec Mister Bôgoss
    • Elrond qui fait un concours de taille de pierre…
    • Etc

    Par contre Robert Aramayo (Elrond) est hyper fadasse

    T’as pas reconnu notre Kevan ?? 😀

    Ismael Cruz Cordova (Arondir) joue comme un pied et a le charisme d’un anchois.

    C’était pas Ver Gris ?

    Bref, si vous ne connaissez pas la période ou n’avez aucune attente, ça peut vous plaire. Et encore…

     

    Je sers la Garde et c'est ma joie. For this night, and all the nights to come
    MJ de Chanson d'Encre et de Sang (2013-2020) et de parties en ligne de jeu de rôle
    DOH. #TeamLoyalistsForeverUntilNow. L’élu des 7, le Conseiller-Pyat Pree qui ne le Fut Jamais

    #178009
    Sooyemds
    • Éplucheur avec un Économe
    • Posts : 29

    J’ai enchainé les 2 épisodes ce matin. Je dirai que j’ai un avis positif sur la série, mais qu’il y a de gros problèmes.

    Le premier, c’est le Lore. Je savais qu’Amazon n’avait pas les droits pour le premier âge (bien plus passionnant que le deuxième à mon avis) et je savais qu’il y aurai des incohérences. Elles se retrouvent principalement sur la partie de Galadriel. Sa famille et ses liens avec les autres elfes ne sont pas fidèles aux livres. J’ai du mal avec ce personnage qui n’est défini que par sa mission, sa quête de vengeance des plus banales. J’ai aussi du mal avec les interactions entre les chefs elfes. Galadriel est la plus vielle et de loin dans le tas mais Gil-Galad fait ce qu’il veut d’elle.

    Spoiler:
    La punition/récompense d’aller à Valinor est horrible à mon sens. C’est un droit que les elfes ont gagné de pouvoir retourner là bas. Ici, on dirait une obligation de quitter le territoire. Pour certains elfes de la compagnie de Galadriel, c’est un honneur. Alors pourquoi ne pas quitter la terre du milieu quand ils le voulaient ?

    Mais à part ça, j’ai franchement bien aimé ce que j’ai vu. C’est magnifique. Les musiques sont sympathiques. J’ai vraiment la sensation que je suis en Terre du Milieu.

    J’ai adoré les passages avec les hobbits. J’apprécie beaucoup le personnage de Durin qui est très entier, comme beaucoup de nains. L’intrigue avec les hommes du Sud m’intéresse énormément et me fait ressentir de la tension. Le postulat de base est intéressant avec la réapparition du mal.

    Ismael Cruz Cordova (Arondir) joue comme un pied et a le charisme d’un anchois.

    Pareil, j’ai beaucoup de mal avec son jeu.

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 1 mois par R.Graymarch.
    #178011
    Yoda Bor
    • Exterminateur de Sauvageons
    • Posts : 863

    Bref, si vous ne connaissez pas la période ou n’avez aucune attente, ça peut vous plaire. Et encore…

    C’est tout à fait mon cas, je ne connais rien à la période et rien aux personnages. J’ai même mis du temps à m’intéresser à la série parce que je ne comprenais pas ce qu’on voulait nous raconter dans les trailers.
    Et du coup :

    J’ai beaucoup aimé ces deux premiers épisodes, que j’ai trouvé vraiment très beaux et impressionnants (et quel plaisir de voir de la LUMIERE). Très bonnes impressions également sur les personnages.

    Bah voilà quoi, exactement du même avis. Alors certes les intrigues sont éclatées et on a peut-être du mal à se repérer géographiquement, mais en fait je m’en fiche complètement.
    Et surtout, c’est beau.
    De la LUMINOSITE. Des scènes où on voit ce qu’il se passe, même quand c’est en intérieur. Visuellement c’est magnifique et ça fait du bien.

    Arys du Rouvre 💜

    #178023
    Emmalaure
    • Exterminateur de Sauvageons
    • Posts : 944

    Nous avons profité que mon compagnon a amazon prime pour regarder le 1er épisode, on verra le 2e ce soir. C’est visuellement beau mais dieu que c’est plat. L’émotion est au niveau 0.
    Mon compagnon n’a jamais rien lu de Tolkien, donc il n’avait aucune attente de ce côté, et moi j’en suis fan mais j’avais décidé de mettre ça de côté. Après tout, si une histoire est bonne et bien racontée, peu importe qu’elle soit ou non fidèle au matériau de base. Chez Alexandre Dumas, on trouve des entorses à l’Histoire par charretées entières, ça n’empêche pas que ce soit très plaisant à lire.

    En réfléchissant au pourquoi de notre manque d’enthousiasme, on en est arrivé à quelques constatations :
    – Les personnages ne vivent pas sous nos yeux, ils n’ont pas d’histoire propre, pas d’émotions et on ne sait pas ce qu’ils sont en train de faire, quels sont leurs désirs, leurs peurs, leurs envies, etc… Galadriel, qui dégaine son épée plus vite que son ombre, a été transformée en Lucky Luke de la Terre du Milieu, en quête perpétuelle des Dalton de Sauron, l’humour en moins. Franchement, prendre un personnage féminin pour lui faire faire exactement les mêmes trucs sans intérêt qu’un cowboy hollywoodien, c’est nul et c’est un « féminisme » au rabais auquel je n’adhère pas. Mention spéciale au combat contre le troll de glace et au grand saut dans l’océan, qu’on voit venir de loin mais qui prend trois plombes à la réalisation (là, on s’est dit que ce n’était pas la traversée de la Manche à la nage qui l’attendait).
    – La jolie humaine amoureuse d’un Garde Noir elfe a un fils qui fait une connerie, mais comme on ne connait pas l’histoire de ce fils (ça a l’air d’être un bâtard ?), et qu’à part broyer des plantes pour sa maman on ignore tout de sa vie (y compris sa vie intérieure), la connerie sort de nulle part.
    – les pieds velus sont mignons, mais les daïkinis de Willow étaient quand même bien plus vivants et on s’attachait très vite à eux. Et même les hobbits du film le Seigneur des Anneaux (et pourtant !). Ici, leurs enfants sont aux fraises/mûres, ils ont un vieux sage qui semble voir des trucs prédits dans un vieux livre (ou alors c’est lui qui les écrit ? je n’ai pas compris ce qu’il en était) et… bah rien. Mais ils sont jolis à regarder.
    – Elrond écrit un discours pour le roi à l’ombre d’un bel arbre (il a trouvé la super sinécure) mais comme il n’a qu’une seule amie dans la vie et qu’il ne fait rien d’autre que l’attendre, c’est aussi palpitant que de regarder un poisson tourner dans un bocal (c’est pas vrai, c’est plus intéressant de regarder les poissons dans les aquariums !)
    Finalement, la scène d’exposition avec Galadriel et sa bande est trop longue pour l’intérêt qu’elle a : elle aurait pu être englobée dans le résumé du début, avec la voix off, et le scénario aurait eu davantage de temps pour nous montrer la vie des trois peuples – elfes, hommes, pieds velus. Avec un peu plus de matière dans les histoires particulières des personnages.

    Un dernier truc que je n’ai pas apprécié du tout, qui tient du message général que fait passer ce premier épisode : Galadriel est une paranoïaque jusqu’au trognon et obsédée par la recherche du mal au point de ne pas hésiter à sacrifier ses compagnons et de n’avoir pas de vie, mais à peine le roi des Elfes a-t-il proclamé enfin la paix et obtenu que la guerrière aille enfin guérir ses obsessions à Valinor que paf, le mal revient en Terre du Milieu et donne raison à l’elfe paranoïaque. Philosophiquement, j’ai un très gros problème avec ça : arme-toi, prépare-toi toujours au pire, ne fais pas confiance à ton voisin ni aux politiciens (Galadriel reproche à Elrond d’être devenu un politicien) et surtout… inscris-toi à la NRA sans attendre le retour de Sauron.

    #178026
    Biatchdeluxe
    • Patrouilleur Expérimenté
    • Posts : 362

    On est d’accord que l’épée noir est Gurthang ?

    Mais que fait elle en Harad ?

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 1 mois par Biatchdeluxe.

    Noir ou rouge, un dragon reste un dragon.

    #178030
    R.Graymarch
    • Vervoyant
    • Posts : 8832

    Je pense qu’il ne faut pas chercher les écarts avec ce qu’on connait car ça n’a rien à voir

    Un dernier truc que je n’ai pas apprécié du tout, qui tient du message général que fait passer ce premier épisode : Galadriel est une paranoïaque jusqu’au trognon et obsédée par la recherche du mal au point de ne pas hésiter à sacrifier ses compagnons et de n’avoir pas de vie, mais à peine le roi des Elfes a-t-il proclamé enfin la paix et obtenu que la guerrière aille enfin guérir ses obsessions à Valinor que paf, le mal revient en Terre du Milieu et donne raison à l’elfe paranoïaque. Philosophiquement, j’ai un très gros problème avec ça : arme-toi, prépare-toi toujours au pire, ne fais pas confiance à ton voisin ni aux politiciens (Galadriel reproche à Elrond d’être devenu un politicien) et surtout… inscris-toi à la NRA sans attendre le retour de Sauron.

    J’avais pas noté mais oui c’est bien vu. Le destin de Sauron est quand même bien plus intéressant (et ambigu) dans le livre

    Je sers la Garde et c'est ma joie. For this night, and all the nights to come
    MJ de Chanson d'Encre et de Sang (2013-2020) et de parties en ligne de jeu de rôle
    DOH. #TeamLoyalistsForeverUntilNow. L’élu des 7, le Conseiller-Pyat Pree qui ne le Fut Jamais

    #178056
    Aube
    • Patrouilleur du Dimanche
    • Posts : 215

    Pas grand chose à ajouter en plus de ce qui a déjà été dit jusqu’ici.

    L’avantage d’une série par rapport à un film, c’est qu’elle a la possibilité de prendre un minimum de temps pour installer à la fois les personnages et les enjeux de leur trajectoire. Ici, on a l’impression que les scénaristes sont allés à l’économie, ou à l’implicite. Dans certains cas cela peut fonctionner, ou au minimum intriguer le spectateur. Mais là, non : les personnages traversent leur vie, et la subissent (comme si elle avait été écrite par un scénariste, étonnant non ?) tout en restant (pour le moment) enfermés dans un rôle archétypal (Eowyn Galadriel et Ver Gris Arondir notamment), ou laissant un peu indifférent malgré leur bonhommie (les presqu’Hobbits) voire suscitant un certain agacement (Elrond, et le fiston ado-déprimé-dont-j’ai-oublié-le-nom).

    Le vrai spectateur, lui, n’est pour le moment rien de plus : certes, il ressent souvent « whaou » (à juste titre : au niveau visuel, c’est exceptionnel, je ne me rappelle pas avoir déjà vu une photo d’une telle qualité dans une série), mais le cerveau reste au mieux intrigué, éventuellement dans l’attente, mais n’est pas sollicité. Certes, on n’est pas venu voir un Lynch, mais on aimerait faire partie du spectacle !

    En tout cas, moi j’aimerais me sentir impliqué davantage, prendre mon épée, avoir froid ou brûler, m’inquiéter pour mes amis, sentir monter la tension. Pour l’instant, ce n’est pas le cas. Peut-être que ça va venir.

    [Enfin, petit aparté politique. Les Elfes sont (comme toujours) parfaits, les Nains sont fiers mais généreux, et les Hobbits sont gentils et proches de la nature. Mais je me demande s’il était vraiment nécessaire de présenter les humains avant tout comme couards, sales, méprisants, suspicieux, racistes (anti-elfes) et collabos ?]

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 1 mois par Aube.
    #178061
    Sooyemds
    • Éplucheur avec un Économe
    • Posts : 29

    Mais je me demande s’il était vraiment nécessaire de présenter les humains avant tout comme couards, sales, méprisants, suspicieux, racistes (anti-elfes) et collabos ?]

    Les hommes présentés sont les descendants des hommes mauvais du 1er âge. Du coup je trouve pas trop choquant de les voir ainsi. Numenor doit nous éblouir par sa grandeur dans un futur proche. Mais c’est sûr que l’on est loin de la noblesse d’Aragorn.

    #178063
    DroZo
    • Terreur des Spectres
    • Posts : 1551

    Au contraire je trouve que l’idée développée derrière l’arc des hommes est hyper bien trouvée et devrait même être passionnante sur le papier. Je dirais même que c’est sans doute l’une des meilleures idées que j’ai vu sur la cohabitation homme / elfe en fantasy, rien que ça. Et c’est hyper rageant de voir ce concept gâché par un scenar qui le traite à peine avec des personnages hyper mal écrits.

    On a d’un côté des elfes pour qui sont clairement une force d’occupation dans un pays étranger dont le peuple a suivi Morgoth (pourquoi, c’est pas encore dit mais ce serait un sujet cool à traiter). Pour ces elfes, la guerre est un souvenir récent dans leurs esprits et du coup leur occupation militaire est legitime au gu des souffrances que ce peuple leur a fait subir. De l’autre on a un peuple humain qui, à leur échelle de temps, n’ont pas connu la Guerre contre Morgoth et qui subissent l’occupation militaire des elfes pour des crimes que leurs lointains ancêtres ont commis. C’est hyper cool le contexte qu’offre cette différence de point de vue sur la temporalité, et rajouter une histoire d’amour dans ce micmac temporel aurait pu donner une variation sur l’histoire vue et revue de Roméo et Juliette assez intéressante. Sauf que bon c’est sûr, quand lIntrigue se fiut de ces personnages et échoue à les rendre intéressants ou même à leur raconter un début d’histoire, bah même le meilleur contexte ne peut pas faire grand chose.

    C’est la même chose pour les Pieds Velus d’ailleurs. Une jeune hobbit qui découvre un étranger venu des étoiles (qu’il soit bon ou mauvais) ce qui l’emmène à ses côtés à voyager dans la Terre du Milieu et à découvrir le môde, Numenor, etc, ça serait classique mais ça pourrait être cool quand même. Sauf qu’ainsi dilué au milieu de plein d’autres intrigues avec du potentiel mais bâclé, bah ça rend bof quoi.

    Zn voyant la série, je me suis dit qu’ils auraient du se contenter de raconter qu’une seule intrigue, et de la raconter bien, quitte à nous garder les autres arcs narratifs pour d’autres séries SdA. C’est pas comme si ils étaient obligés de tout raconter en une seule série quoi, on sait comment fonctionnent les franchises maintenant.

    « La drosophile est un petit animal avec un cycle de vie court et de nombreux mutants sont disponibles. Son génome compact a été un des premiers génomes à être séquencé entièrement. »

    I’m a X-Flies 😎

    #178074
    Emmalaure
    • Exterminateur de Sauvageons
    • Posts : 944

    Nous avons vu le 2e épisode, assez clairement au-dessus du premier parce qu’on a quelques émotions qui pointent le bout de leur nez : la curiosité éveillée par l’être tombé des étoiles, la relation très ambiguë et conflictuelle entre les nains et les elfes racontée à travers celle d’Elrond et Durin (et Elrond n’est pas top franc du collier dans cette affaire, pour un peu on pourrait parier qu’il va tomber du côté obscur avec son nouvel ami Celebrimbor). J’ajoute que j’ai apprécié que le rythme global soit lent.
    Mais sinon, on a toujours la pelletée de clichés comme les nains qui rotent (il vaut vraiment mieux oublier que ceux de Tolkien sont hyper collet-montés et qu’ils semblent des parangons de chevalerie sortis tout droit des romans courtois médiévaux), la mamma qui règne sur son foyer et son homme fier-à-bras au dehors/coeur tendre au-dedans, le truc dangereux qui attaque par derrière, le partenariat entre deux personnages qui ont perdu tout ce qui leur était le plus cher à cause d’un même ennemi qui commencent par se méfier l’un de l’autre mais vont s’allier, et des tas de petites scènes/situations déjà vues des tonnes de fois. On a aussi une scène très factice (on dirait qu’elle sort d’une série B), celle où Elrond et Celebrimbor arrivent devant les portes de Khazad Dum, dans leurs costumes de cour de la scène précédente, sans un pli de travers, comme s’ils venaient de se promener à l’autre bout de leur jardin, alors que juste avant, une jolie carte montre tout leur périple. Ou alors GoT a prêté son anneau de téléportation.

    Je rejoins Drozo sur sa vision des relations entre hommes protégés/occupés et elfes protecteurs/occupants et sur le fait que c’est suffisamment mal traité pour qu’on ne comprenne toujours pas le propos de cet arc narratif et la psychologie des personnages reliés.
    Dans ce 2e épisode, Galadriel reste le maillon le plus faible du scénario. Traverser l’océan à la nage puis sur le radeau de la méduse, nous n’avons pas encore réussi à nous en remettre !

    Malgré tout, comme je le disais au début du post, le 2e épisode étant plus intéressant que le 1er (nous ne nous sommes pas ennuyés), nous sommes à nouveau curieux pour le 3e.
    J’ai trouvé une vertu au fait de s’éloigner des histoires racontées par Tolkien : j’ai l’impression de découvrir une histoire toute neuve et je ne comprends rien de plus que ce que comprend mon compagnon : c’est assez appréciable de pouvoir se poser les mêmes questions sans craindre de le spoiler !

    #178076
    R.Graymarch
    • Vervoyant
    • Posts : 8832

    Je vous rejoins sur la fatigue des nains cliché, ou le fait que deux seigneurs elfes se baladent seuls vers Khazad Dum (et y en a un qui fait demi-tour vu que l’autre a réussi à passer le physionomiste)

    J’ai trouvé une vertu au fait de s’éloigner des histoires racontées par Tolkien : j’ai l’impression de découvrir une histoire toute neuve et je ne comprends rien de plus que ce que comprend mon compagnon : c’est assez appréciable de pouvoir se poser les mêmes questions sans craindre de le spoiler !

    Je suis assez d’accord et du coup à mon avis, j’aurais davantage apprécié si on avait « que » les arcs Nori et Arondir et qu’on se débarrasse de Galadriel, Elrond et compagnie. Les entorses des deux premiers arcs sont assez mineures pour ce que j’en vois jusqu’ici (des Elfes occupant une zone humaine afin de les surveiller, hum) mais ça pourrait être une histoire dans le « creux » de ce que Tolkien a décrit. Je comprends que pour rentabiliser le projet, il faut mettre des personnages connus mais c’est dommage (je vais faire une campagne jdr, venez 😀 )

    Car pour moi c’est compliqué de voir des personnages majeurs de Tolkien complètement dénaturés par rapport à ce qu’on sait d’eux : sur leurs relations (Galadriel n’est pas une jeune effrontée, elle est plus vieille que Gil Galad et Elrond… d’où on la rabaisse comme ça ?), leur personnalité, leurs compétences, leur famille, leur chronologie etc etc.

    Dans ce 2e épisode, Galadriel reste le maillon le plus faible du scénario. Traverser l’océan à la nage puis sur le radeau de la méduse, nous n’avons pas encore réussi à nous en remettre !

    épisode 1 : escalade de glacier en armure, épisode 2 : natation sur des centaines de kilomètres (on apprécie le vêtement couvrant quand elle revient à la surface même si une robe de ce genre ça ne doit pas du tout aider pour nager…). On parie quoi pour l’épisode 3 ? (en fait, la série, c’est Les douze travaux de Galadriel)

     

    Je sers la Garde et c'est ma joie. For this night, and all the nights to come
    MJ de Chanson d'Encre et de Sang (2013-2020) et de parties en ligne de jeu de rôle
    DOH. #TeamLoyalistsForeverUntilNow. L’élu des 7, le Conseiller-Pyat Pree qui ne le Fut Jamais

    #178077
    Babar des Bois
    • Fléau des Autres
    • Posts : 4310

    J’ai aussi préféré le 2ème épisode, et notamment le jeu de la mise en scène sur des codes horrifiques (le monstre marin, l’orque dans le village, les tunnels, etc…). Pas la première fois que le réalisateur, J.A. Bayona officie dans le genre, c’est lui qui avait fait L’Orphelinat .

    Sur la relation elfes/humains et leur méfiance/détestation plus ou moins réciproque, je trouve aussi le sujet vraiment intéressant, notamment autour des questions de mémoire très différente entre les deux peuples comme le souligne Drozo, mais aussi d’écriture de l’histoire. On aperçoit à un moment dans le village voisin un bas-relief où est représenté un aigle qui enlève un bébé : les humains n’ont pas la mémoire des elfes (des dizaines de générations les séparent du combat contre Morgoth), ils n’ont pas non plus le même récit.

    #hihihi
    Co-autrice de "Les Mystères du Trône de Fer II - La clarté de l'histoire, la brume des légendes" (inspirations historiques de George R.R. Martin)

    #178083
    Grendel
    • Fléau des Autres
    • Posts : 2057

    Assez mitigé aussi, pour toutes les raisons déjà mentionnées.

    Je ne suis pas un fanatique du Silmarillion, préférant de loin la simplicité de Bilbo le Hobbit aux seigneurs elfes qui abattent des armées de Balrogs parce que « c’est la classe », et ne me formalise pas plus que ça des écarts de scénarios… mais j’avoue qu’après le premier épisode, je n’étais pas sur de regarder la suite tant je me suis ennuyé.

    Le deuxième épisode est fort heureusement bien plus prenant, sans en faire non plus un truc inoubliable… bref, j’attends de voir la suite, sans plus.

    Spoiler:
    #178097
    Céleste
    • Patrouilleur Expérimenté
    • Posts : 407

    Je n’ai vu que le premier épisode et il m’a achetée dès le début avec la musique épique :D. C’est de la Fantasy comme j’aime, héroïque, épique, qui émerveille et réenchante le monde. J’avais des cœurs dans les yeux, totalement émerveillée par tout. J’ai particulièrement apprécié le soucis du détail et de caractérisation de l’univers et des peuples, ça rendait le tout tellement solide et tangible. J’aime bien quand les persos parlent en image 😀

    La fin de l’épisode est tellement puissante et ça me met tellement le doute sur ce dialogue :

    « Galadriel était convaincue que sa quête se poursuivrait. »

    « Nous pressentions que si tel avait été le cas, elle aurait pu malgré elle maintenir en vie le mal qu’elle souhaitait détruire. Car le vent qui désire éteindre une flamme peut tout aussi bien l’attiser. »

    Est-ce que c’est ce qui se passe à un certain niveau de lecture ?

    (je suis tellement hypée par cet épisode :D)

    Je préfère le souffle du dragon à la bave de crapeau et la langue de vipère.

    #178123
    Biatchdeluxe
    • Patrouilleur Expérimenté
    • Posts : 362

    J’ai regardé ce week end les deux épisodes, il y a du bien et du moins bien.

    – La qualité de l’image et les environnements sont magnifiques, j’ai adoré la représentation de Khazad Dûm.
    – Tout le monde parle de la platitute d’Elrond, personnellement ça me gêne pas tant que ça, et j’ai bien aimé la bromance entre lui et Durin.
    – Un peu moins aimé ce qu’ils font sur Galadriel, c’est censé être une des plus vieilles Elfes (née en 1000 du premier age), alors que dans la série elle se fait parler comme une petite fille par Elrond et Gil-Galad, comme si c’était une simple jeune fille.
    – La région d’Harad, dans la série on voit pas la différence entre l’Harad et le Gondor par exemple, c’est montagneux, avec des plaines et les mêmes habitants, alors que l’Harad est censé être une region chaude, un peu desertique, d’influence Orientale (Amazon a peut être voulu ne pas faire en sorte que les spectateurs fassent l’amalgame Arabes/Orient = Mal ?)
    – L’épée que retrouve justement le gamin dans l’Harad ressemble à Gurthang, l’épée de Turîn sur laquelle Morgoth a mis une malédiction…mais que fait-elle ici ? elle est censée être dans la tombe de Tûrin qui se situe dans le Baleriand (qui est maintenant sous les eaux suite à la guerre de la grande colère, après de mémoire je crois que sa tombe est en hauteur, ce qui est une île minuscule dans la Terre du milieu actuel)
    – Qui est le mec sorti de la météorite ? Gandalf ? ça serait un non sens sachant qu’il arrive en 1000 sur le 3A.
    Et c’est visiblement un sorcier, je ne pense pas que ça soit Sauron.

    Enfin bref, je suis partagé mais ça se regarde bien.

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 4 semaines et 1 jour par R.Graymarch.

    Noir ou rouge, un dragon reste un dragon.

    #178124
    R.Graymarch
    • Vervoyant
    • Posts : 8832

    Galadriel est née (chez Tolkien) du temps des Arbres donc avant le premier âge. Oui ça me saoule un peu aussi qu’on la traite comme une immature écervelée monomaniaque car en plus ça n’a jamais été son caractère. Quant à sa laracroftisation…

    (Y a pas de Beleriand dans la série, cf la carte du tout début. Du coup, faut pas chercher)

    Je sers la Garde et c'est ma joie. For this night, and all the nights to come
    MJ de Chanson d'Encre et de Sang (2013-2020) et de parties en ligne de jeu de rôle
    DOH. #TeamLoyalistsForeverUntilNow. L’élu des 7, le Conseiller-Pyat Pree qui ne le Fut Jamais

    #178128
    Emmalaure
    • Exterminateur de Sauvageons
    • Posts : 944

    – La région d’Harad, dans la série on voit pas la différence entre l’Harad et le Gondor par exemple, c’est montagneux, avec des plaines et les mêmes habitants, alors que l’Harad est censé être une region chaude, un peu desertique, d’influence Orientale (Amazon a peut être voulu ne pas faire en sorte que les spectateurs fassent l’amalgame Arabes/Orient = Mal ?)
    – L’épée que retrouve justement le gamin dans l’Harad ressemble à Gurthang, l’épée de Turîn sur laquelle Morgoth a mis une malédiction…mais que fait-elle ici ? elle est censée être dans la tombe de Tûrin qui se situe dans le Baleriand (qui est maintenant sous les eaux suite à la guerre de la grande colère, après de mémoire je crois que sa tombe est en hauteur, ce qui est une île minuscule dans la Terre du milieu actuel)
    – Qui est le mec sorti de la météorite ? Gandalf ? ça serait un non sens sachant qu’il arrive en 1000 sur le 3A.
    Et c’est visiblement un sorcier, je ne pense pas que ça soit Sauron.

    Je crois qu’il faut abandonner l’idée d’un quelconque rapport entre l’oeuvre écrite et la série, en dehors des noms qui sont repris. Ca évite des questions inutiles et des déconvenues ! ^^

    Après, si dans le cadre de la série, ça fonctionne bien que Gandalf tombe du ciel, pourquoi pas ? Les protos hobbits sont bien présents alors qu’ils n’arrivent pas avant le 3e Âge, donc bon (j’avoue que c’est le genre d’entorse qui ne me gêne pas du tout, tant que les choix opérés permettent un récit global cohérent et intéressant).

    épisode 1 : escalade de glacier en armure, épisode 2 : natation sur des centaines de kilomètres (on apprécie le vêtement couvrant quand elle revient à la surface même si une robe de ce genre ça ne doit pas du tout aider pour nager…). On parie quoi pour l’épisode 3 ? (en fait, la série, c’est Les douze travaux de Galadriel)

    M’enfin, ce sont des armures en mithril, c’est super léger ! (sinon, je n’avais pas pensé aux armures, je m’étais seulement fait la réflexion que les capes battues par le vent ce n’était vraiment pas pratique pour l’escalade d’un mur de glace)

    #178129
    Biatchdeluxe
    • Patrouilleur Expérimenté
    • Posts : 362

    Oui pardon, elle est née en 1000 AA et non en 1000 1A.
    J’ai jamais dit qu’il y avait le Beleriand ^^, juste c’est antinomique par rapport à Gurthang !

    Du Beleriand, il reste que Tol Morwen (tombe de Turin), Tol Himling (forteresse de Maedhros) et Tol Fuin

     

    Quand Galadriel grimpe le forodwaith pour aller dans une ancienne forteresse, on est d’accord que ce sont les ruines d’Utumno ?
    Angband est censé être sous les eaux.

    Noir ou rouge, un dragon reste un dragon.

    #178130
    Elros Tar-Minyatur
    • Frère Juré
    • Posts : 90

    J’ai regardé ça vendredi également.

    Visuellement c’est sûr qu’il n’y a rien à dire, les FX sont simplement somptueux, tout comme les décors ou les costumes.

    J’ai aussi préféré l’épisode 2 au premier qui était assez plat. Je met un gros bémol au casting : on ne ressent pas trop d’émotion avec eux ; même si j’ai un peu plus apprécié le jeu de Galadriel et Nori.

    Je suis un grand fan de Tolkien, donc j’avais quelques appréhensions ; mais je dois dire que malgré de grosses libertés, je n’en suis pas à crier au scandale, ça reste pour moi dans le domaine de l’acceptable. Il y a même quelques bonnes idées, comme l’occupation des elfes. J’ai néanmoins plus de mal avec le traitement de Galadriel : elle est bien plus vieille que Gil-Galad ou Elrond, elle est même une tante de Gil-Galad (il y a différentes versions de la généalogie des Noldor), elle est également une cousine éloignée de Elrond, … c’est assez frustrant de la voir traitée comme une gamine.

    Bref, je vais continuer à regarder pour l’instant, même si je trouve HOTD bien mieux réalisée et castée. On entre beaucoup mieux dans l’histoire qu’avec le SDA d’Amazon dont l’histoire semble lointaine.

    Petite précision quant aux droits : il n’y a pas de « Amazon n’a pas les droits du 1er Âge ». Amazon a les droits du Seigneur des Anneaux, du livre ; et donc ce qui leur sert de matériau de base, ce sont les appendices dont la chronologie couvre la totalité des âges du monde de Tolkien. Simplement, il y a beaucoup de trous^^

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 4 semaines et 1 jour par Elros Tar-Minyatur.
    #178131
    R.Graymarch
    • Vervoyant
    • Posts : 8832

    Je reprends ce qu’a écrit Emmalaure : faut pas chercher de cohérence, il n’y en a pas. Vu qu’ils n’ont pas tous les droits (ou s’en foutent). C’est une série pour tester le lâcher-prise 😀

    (le mithril si tôt ? Sur une elfe? Euh^^)

    Crosspost

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 4 semaines et 1 jour par R.Graymarch.

    Je sers la Garde et c'est ma joie. For this night, and all the nights to come
    MJ de Chanson d'Encre et de Sang (2013-2020) et de parties en ligne de jeu de rôle
    DOH. #TeamLoyalistsForeverUntilNow. L’élu des 7, le Conseiller-Pyat Pree qui ne le Fut Jamais

    #178140
    Biatchdeluxe
    • Patrouilleur Expérimenté
    • Posts : 362

    D’ailleurs, quelqu’un a une idée de se qui se trouve dans le coffre qu’ouvre Durin III et Durin IV ?
    La couleur fait penser à L’Arkenstone mais bon, ça me semble bizarre aussi chronologiquement ^^

    Noir ou rouge, un dragon reste un dragon.

    #178142
    Elros Tar-Minyatur
    • Frère Juré
    • Posts : 90

    (le mithril si tôt ? Sur une elfe? Euh^^)

    Dans le genre on a aussi le frère de Galadriel qui lui parle de « soleil », alors que bon, on est encore dans les Années des Arbres, le soleil n’existe pas ! Ainsi que le fait que le voyage vers Valinor doivent emprunter la Voie Droite, alors que cette voie n’existe pas encore, elle été créé après la tentative d’invasion d’Aman par Ar-Pharazôn. Pour rappel et/ou info, le monde de Tolkien est créé plat, avec Aman à l’Ouest, la Terre du milieu à l’Est (et peut-être des choses inconnues), après l’invasion, Ilúvatar « courbe » le monde, en détache Aman et englouti Numénor pour empêcher que des Mortels puissent s’y rendre et punir les numénoréens de leur orgueil. Pour s’y rendre, il faut donc emprunter la Voie Droite, ce qui signifie que le bâteau va s’élever au dessus de la mer puisque que cette voie ne suit pas la courbure du monde. Cette voie ne peut donc tout simplement pas exister à cette époque !

     

    D’ailleurs, quelqu’un a une idée de se qui se trouve dans le coffre qu’ouvre Durin III et Durin IV ? La couleur fait penser à L’Arkenstone mais bon, ça me semble bizarre aussi chronologiquement ^^

    Peut-être du Mithril, justement^^ Mais on verra ça bientôt sans doute

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 4 semaines et 1 jour par Elros Tar-Minyatur.
30 sujets de 1 à 30 (sur un total de 158)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.