[Série] The Rings of Power (avec spoils)

  • Ce sujet contient 226 réponses, 34 participants et a été mis à jour pour la dernière fois par Altair, le il y a 3 semaines.
30 sujets de 151 à 180 (sur un total de 227)
  • Auteur
    Messages
  • #180677
    Yunyuns
    • Terreur des Spectres
    • Posts : 1868

    Aucune cohérence, aucun logique, aucun enjeu, aucune tension. Des deus-ex-machina en veux-tu en voilà, des « coïncidences » par paquets de dix, des clichés vus et revus qu’on pompe dans tous les sens…

    Des web-séries amateurs avec 25 dollars de budget m’ont plus fait vibrer que ça.

    Fan n°1 de Victarion Greyjoy, futur Roi des Sept Couronnes.

    #180692
    Dohaeris07
    • Frère Juré
    • Posts : 76

    Un article intéressant avec Vincent Ferré et JP Jaworski. Ils se concentrent essentiellement sur la comparaison livres/série, sans évoquer la construction de Galadriel de la série en elle même (que je trouve franchement pas ouf, elle est beaucoup infantilisée à mes yeux) https://actus.sfr.fr/cine-series/series/les-anneaux-de-pouvoir-pourquoi-galadriel-est-si-differente-entre-la-serie-et-les-films-202209300002.html

    Merci Babar ! Je viens juste de lire l’article,

    J’apprécie tout particulièrement Vincent F . c’ est quelqu’un de très gentil et très généreux dans son enseignement et son partage des connaissances. Et j’avoue que j’avais hâte de connaître son avis. Il a tout a fait résumé la chose…..

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 2 mois par Dohaeris07.
    • Cette réponse a été modifiée le il y a 2 mois par Dohaeris07.
    #180809
    Altair
    • Frère Juré
    • Posts : 96

    Je vous trouve bien durs pour la plupart… c’est quand même le meilleur épisode depuis le début de la série et de loin. Alors OK ça ne vaudra jamais les films, mais personnellement je ne me suis pas ennuyé pour une fois.

    #180819
    Corondar
    • Pisteur de Géants
    • Posts : 1410

    Je vous trouve bien durs pour la plupart… c’est quand même le meilleur épisode depuis le début de la série et de loin. Alors OK ça ne vaudra jamais les films, mais personnellement je ne me suis pas ennuyé pour une fois.

    Je ne me suis pas ennuyé non plus. Mais c’est pas un élément suffisant pour me faire oublier tous les défauts à côté : c’est très mal écrit, ça enchaîne les deus ex machina à la pelle, les rebondissements sont risibles car très peu crédibles. Et niveau casting c’est très inégal.

    Quant à la comparaison aux films, c’est là le problème majeur : la série copie beaucoup trop les films au lieu d essayer de créer son propre univers.

    Pour moi il est difficile de ne pas voir que la série présente nettement plus de défauts que de qualités. Mais, encore une fois, je dirais que ça dépend ce qu on attend du matériau. Si je débranche complètement mon cerveau en le regardant je peux peut-être me divertir. Je dis peut être parce que pour le moment c’est surtout l ennui qui prédomine chez moi devant cette série. Ça se traîne en longueur sans raconter grand chose. Il serait largement temps de passer la seconde. Et pas forcément à coup d explosion volcanique ?

    #180822
    R.Graymarch
    • Vervoyant
    • Posts : 9052

    Le dernier épisode (si on déconnecte son cerveau pour ne pas voir les failles, raccourcis et juste regarder le spectacle) est moins pire en effet. De là à trouver qu’il atteint un niveau correct, c’est « non » pour moi.

    Je sers la Garde et c'est ma joie. For this night, and all the nights to come
    MJ de Chanson d'Encre et de Sang (2013-2020) et de parties en ligne de jeu de rôle
    DOH. #TeamLoyalistsForeverUntilNow. L’élu des 7, le Conseiller-Pyat Pree qui ne le Fut Jamais

    #180851
    Altair
    • Frère Juré
    • Posts : 96

    Et niveau casting c’est très inégal.

    Ça, c’est sur… je ne comprends vraiment pas comment sur une série à 1 milliard de dollars, ils n’ont pas pu trouver de meilleurs acteurs…

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 2 mois par R.Graymarch.
    #180881
    Dohaeris07
    • Frère Juré
    • Posts : 76

    Moi ce qui me dérange le plus ce n’est pas le contenu de la série en soi mais toute la dimension financière démesurée qui l’accompagne, l’entoure et que sais-je d’autre encore et qui amène à ce résultat alors que la saison 1 n’est pas encore terminée ! Je trouve que cela pose question au delà d’un avis personnel et d’une analyse.

    #180891
    Céleste
    • Patrouilleur Expérimenté
    • Posts : 447

    2) Aucune ambivalence ou nuance chez Galadriel-MarySue. À chaque fois qu’elle pète un plomb l’intrigue lui donne raison.

    Non, son obstination dans le nord est contrée par ses hommes qui se retournent contre elle. On apprend ensuite qu’ils avaient raison, l’intrigue s’était déplacée dans le sud. Elle dira même que ses compatriotes se sont retournés contre elle et l’ont bannie parce qu’ils n’arrivaient plus à la discerner du mal qu’elle chassait.

    Lorsqu’elle refuse de rejoindre les terres des elfes, ce qui arrive peut porter aussi à interprétation. Est-elle responsable du retour de Sauron ? Son choix, les ténèbres dans son cœur. Ce n’est pas si évident que ça pour le moment.

    Le dernier épisode est rigolo aussi, parce qu’on peut se demander quel impact a eu son retour avec les armées de Numenor sur l’intrigue. Bah pas grand chose, hein 😀

     

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 2 mois par R.Graymarch.

    Je préfère le souffle du dragon à la bave de crapeau et la langue de vipère.

    #180932
    Crys
    • Pisteur de Géants
    • Posts : 1485

    Bon eh bien je suis à jour, hein, ayant maté les 6 épisodes en 3 jours. Et bon, je partais avec un a priori très négatif (parce qu’associer Bezos et Tolkien dans mon cerveau, c’est compliqué). Au final, c’est plus inoffensif qu’autre chose (mais c’est pas spécialement un compliment). Tout n’est pas à jeter, mais rien n’est vraiment bien non-plus. Je me suis surpris à m’endormir deux ou trois fois sur l’épisode 5. Je vais donc reprendre par arc scénaristique.

    Pour évacuer ça tout de suite, Numenor, c’était vraiment chiant. Genre comme dans « je me suis endormi quand ça apparaissait à l’écran ». Y a deux choses qui m’ont fait tenir à cet endroit, le thème de Bear McCreary d’une part (même si beaucoup trop emphatique, comme toute la BO de manière générale) que je trouve plutôt cool, et le fait de me demander à chaque apparition de Pharazon si il était pas le fils caché de Jack Black et Chris Pine. En plus on se tape un backflip de scénario dans l’épisode 5, genre on a cru qu’on allait partir mais en fait non il faut 1h pour convaincre Halbrand de venir alors qu’on sait que ce sera le cas… Côté Isildur/Elendil/Pas-Karine-mais-j’ai-pas-retenu-son-nom, les acteurs étaient pas trop mauvais mais j’ai du mal à voir la lignée royale dans leurs histoires, et globalement le fait que ça ressemble à des disputes de famille de Fais pas ci, fais pas ça, bah ça m’a coupé du truc. Je regarde pas Tolkien pour qu’on me raconte des trucs dans ce genre-là.

    Chez les Piévelus, bah c’était mignon mais inintéressant. On sent bien que la finalité de leur intrigue, c’est d’amener l’Étranger au même endroit que les autres personnages. Ce dernier a un thème cool aussi je trouve (on retrouve des sonorités de Battlestar Galactica) et la chanson était mignonne (même si elle lorgne trop vers Skye Boat Song qui sert de générique à Outlander). Et surtout, j’ai pas du tout pensé à des Hobbits en voyant cet arc, mais à Willow (ou Robin des bois, Prince des voleurs, donc un truc qui lorgne bien sur la nostalgie de ces années-là) et je me dis qu’avec la série Willow qui arrive chez Disney, c’est pas forcément un hasard. Mais bon, comme j’aime pas cet univers c’est peut-être ça qui m’a fait décrocher xD

    Côté Elrond et Durin IV, bah… j’ai plutôt bien aimé le Elrond de Robert Fritemayo (je retrouve plus son nom, pardon aux familles j’ai la flemme de chercher), mais une fois de plus les intrigues chez les Nains façon Scènes de ménages, au secours ! Autant je trouve que Laenor et Rhaenyra ça fait très 2022 dans le traitement mais ça passe, autant là, on essaie de nous raccrocher à des histoires de couples et d’amitiés, de gens qui sont pas venus au mariage, mais… foutez-nous la paix et causez mithril, c’est mieux ! Belle séquence une fois de plus avec le chant de la montagne, j’ai bien aimé. Et je voudrais juste que Durin IV meurt et que sa femme prenne sa place, elle est mille fois plus intéressante. Peter Mullan est en minimum syndical en Durin III, c’est un peu décevant. Et j’ai trouvé que les Nains avaient des nez plus crochus que chez Jackson, ça m’a mis mal à l’aise, je trouve que si on enlève leurs barbes, ça fait caricatures de juifs de 33. Pour rester sur Elrond, Celebrimbor j’arrive pas, sans doute parce que l’acteur, je l’ai vu dans Downton Abbey (et récemment dans The Duke) et qu’il fait trop « anglais » dans sa posture. Gil-Galad, j’ai aucune empathie, c’est dommage… Bref, pas ouf le Lindon et l’Eregion.

    On en vient au Southland, qui constitue pour moi la partie la plus réussie. Au final, une série juste là-dessus qui explore un peu l’occupation elfique au départ avant la suite, bah ç’aurait été pas mal. Je trouve qu’Arondir porte pas trop mal son rôle. On peut trouver ses cabrioles un peu nulles, mais je trouve l’acteur pas trop mal. J’ai plus de mal avec l’actrice qui joue Bronwyn, sans doute à cause d’How I Met Your Mother, mais pas que, je trouve qu’ils ont vachement sexualisé la paysanne qu’elle est (en comparaison d’autres persos). Le méchant était bien aussi à cet endroit, donc ça doit jouer sur mon appréciation. Maintenant l’épisode 6, j’étais content des plans qui réussissaient des deux côtés, mais alors côté réal on est aux fraises. Je trouve qu’il y a beaucoup d’effets sanglants, comme si la série voulait être « plus adulte » mais au final, ça a renforcé la déconnexion avec Tolkien. Chez Jackson y en avait quelques uns mais ça se justifiait par son passif de réalisateur de films gores et c’était toujours plutôt bref. Ici le truc de l’œil qui jute et les multiples gros plans sur la plaie de Bronwyn ne se justifient pas autrement que par la volonté de « choquer ». J’ai trouvé que ça desservait plus la série qu’autre chose (on a pas de gros plans sur les plaies dans les films, à part sur celle exceptionnelle que Frodon reçoit au Mont Venteux). Ah et la tour, sérieux, niveau nom, y avait pas mieux que Ostirith, la compression d’Osgiliath et Minas Tirith ? (bon ok c’est de la mauvaise foi mais j’ai tiqué là-dessus autant que sur Nori et Poppy qui sont juste des variations sonores de Merry et Pippin).
    Dans un registre métaphorique à propos de cet arc, quelqu’un a mentionné que Galadriel c’était juste une complotiste qui s’encartait à la NRA. Ici c’est un peu pareil, si on prend le truc avec un peu de recul, c’est l’histoire d’un GI en Afghanistan/Irak qui régule un endroit, puis on le rappelle mais il est tombé amoureux d’une locale (renforcé par le fait que l’actrice de Bronwyn soit d’origine iranienne, je trouve) et il doit faire face au retour des Talibans. Ce jusqu’à ce que l’armée US gouvernée par des modérés vienne en renfort pour les sauver avec la complotiste à leur tête (qui avait raison, y a bien des gens qui reprennent le pays). Du coup bah… ça file un peu envie de gerber vu comme ça.

    La création du Mordor je vais pas revenir dessus, j’ai trouvé ça tout pété mais bon, dans cette série on n’est plus à ça près. Quant aux qualités visuelles de la série, elles sont là mais c’est le minimum avec ce genre de budget, même si ça m’évoque plus l’univers tout lisse de Narnia que celui vivant et fouillé de Tolkien. Et ces qualités visuelles sont trop là je trouve. Genre ils peuvent pas se contenter d’un effet « waouh » à Numenor en faisant passer les protagonistes devant un visage géant sculpté dans la pierre, il faut en rajouter 15 dans les décors derrière, ce qui tue l’effet de base. J’ai l’impression qu’ils ont tellement de thunes qu’ils réfléchissent même plus au pourquoi, juste ils peuvent donc ils le font. Et dans ma tête, ce genre de philosophie, ça me renvoie au personnage de Fassbender dans Alien : Covenant, autant dire pas du bon !

    Enfin côté « on lorgne sur Jackson » j’ai trouvé que ça se sentait tout du long mais en mal foutu. François Theurel en parlait dans le dernier cut, mais certains effets ont du sens dans sa grammaire et son parcours. Ici on reprend et on applique bêtement. En témoigne la course-poursuite Galadriel/Adar qui tente de reprendre les codes de celle des Nazguls/Arwen mais sans parvenir à faire autre chose que de l’insignifiant au mieux, du moche dans le pire des cas. Les ralentis ont une gestion d’ailleurs plus qu’aléatoire (la cavalcade de Galadriel en Numenor, sérieux ?). De même, l’apparition du Troll des neiges dans le premier épisode, c’était juste un décalque de l’apparition de Shelob au-dessus de Frodon dans le Retour du Roi, sauf que si la caméra tournait c’était pour montrer le caractère arachnoïde des déplacements, pas juste pour faire un effet. Bref, ça contribue à rendre le tout un peu nul (au sens de zéro, donc rien, donc inoffensif, soyons d’accord). Donc dommage.

    Bref, je continuerai à regarder quand même, je ne sais pas pourquoi. Sans doute parce que j’ai du temps le soir. Mais là où les épisodes 1 à 4 m’avaient donné parfois un petit goût de reviens-y, là sur les deux derniers beaucoup moins…

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 2 mois par Crys.
    #181038
    Céleste
    • Patrouilleur Expérimenté
    • Posts : 447

    Sans surprises, je n’ai pas aimé l’épisode 6 puisqu’il clôture plus ou moins l’arc d’Arondir qui était pour moi plein de promesses mais gâché. J’étais préparée par l’épisode 5, donc ça va, j’attends juste qu’on finisse cette histoire, qu’on se sépare d’Arondir et de Bronwyn, à la limite Théo peut rester 😀

    Comme Crys, j’ai beaucoup de mal avec Bronwyn (depuis l’épisode 5), Arondir n’a pas des dialogues de fou mais en action ça le fait ^^. Mais pour moi, il y a eu trop de gâchis dans cet arc à partir de sa résolution qui débute en épisode 5, plein de bonnes idées mais ils n’en font rien d’intéressant ou de percutant. Ils passent à côté des enjeux de tenir la nuit jusqu’à l’aube à cause des armées à cheval qu’il faut voir en plein jour :D. Ça m’a juste donner envie de revoir les films de vampire des années 90. Et les passages d’amour avec la musique qui va bien entre Arondir et Bronwyn ne fonctionnent pas du tout.

    La fin, je ne suis pas fan, ils sont censés tous mourir mais on sait qu’ils ne vont pas tous mourir. Galadriel c’est Indiana Jones, ses actions n’ont eu aucun impact sur l’ouverture de l’arche d’alliance :D. J’ai bien aimé cela dit quand Adar lui dit qu’apparemment il n’est pas le seul à flirter avec les ténèbres ^^. Le roi ne me fait aucun effet, le père d’Isildur est en revanche pété de charme et de charisme.

    Bref, j’ai hâte qu’on revoit les hobbits, je m’ennuie pas du tout avec eux et j’en veux plus ^^

     

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 2 mois par R.Graymarch.

    Je préfère le souffle du dragon à la bave de crapeau et la langue de vipère.

    #181178
    Odeon
    • Pas Trouillard
    • Posts : 692

    Episode 7 : Autant le 6 avait un peu remonté le niveau autant l’épisode 7 retrouve son rythme complètement patachon (et comme par hasard on a aussi le retour des pieds-velus).

    Quelques remarques à l’emporte-pièce :

    Quelle idée d’essayer de nous construire du suspens sur la mort d’Isildur !
    On a enfin mention de Celeborn, les fans vont être content.
    Mon dieu la tristesse du plan sur le Balrog ! Ne le montrez pas maintenant, faites juste bruler la feuille pour suggérer la menace au lieu de la révéler frontalement et de manière aussi cheap !

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 1 mois et 4 semaines par R.Graymarch.

    N'est pas mort ce qui à jamais dort et au long des ères étranges peut mourir même la Mort .

    #181197
    Sooyemds
    • Éplucheur avec un Économe
    • Posts : 36

    Episode 7 visionné. C’est retombé dans le moyen-médiocre et il n’y a plus vraiment d’idées originales pour au moins notifier des prises de risques.

    J’adore toujours autant la relation Elrond/Durin. C’est touchant mais ça commence à tourner en rond. Et quand on connait l’histoire du fléau de Durin, accentué par le plan du balrog de cet épisode, on ne peut qu’être d’accord avec Durin père. Les deux amis et notre naine préférée sont bien sympa mais le grand royaume des nains court un grand péril avec vous. Pourquoi avoir relié le mithril avec un sujet si important que la survie des elfes, ça me dépasse toujours. Je sens que la création des anneaux va être relié à cette non utilisation du mithril pour pouvoir faire rayonner l’immortalité aux alentours des porteurs de l’anneau.

    Les hobbits, on tourne toujours en rond. Le traitement de l’homme mystère par Nori est vraiment bizarre. Et les discours sur la solidarité après ce que l’on a vu, ça fonctionne pas très bien. Les sorcières rajoutent un petit truc, c’est déjà ça.

    Les aventures autour du volcan ne sont vraiment pas passionnantes. Je ne comprends pas Galadriel, qui s’apaise et à des regrets pour presque réexploser à la fin. Le non mystère autour d’Isildur est dommage. Lui et son ami Valendil (je crois) viennent de perdre leur meilleur ami. Cela aurait été plus intéressant et colleraiy plus au Lore, je trouve, de faire de Valendil un homme en colère contre les elfes et se rapprochant de Pharazon et de laisser Elendil et Isildur dans la lumière et en bon termes avec Galadriel. Elendil va changer de raisonnement parce que son fils va lui revenir un jour ? Il a perdu beaucoup d’hommes qui eux ne vont pas revenir, ça ça ne l’énerve pas ? Miriel la reine, qui s’improvise combattante du feu, ça ne marche pas avec moi. Surtout pour justifier une blessure et une nouvelle mentalité.

    Halbrand, je n’ai rien à dire sur lui. La foule en délire pour lui me gêne énormément. Arrondir, sa nouvelle copine et Théo ont encore un peu de choses à nous raconter mais je suis pas sûr que ça soit si intéressant que ça.

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 1 mois et 4 semaines par R.Graymarch.
    #181206
    Dohaeris07
    • Frère Juré
    • Posts : 76

    J’ai trouvé que cet épisode avait un petit quelque chose de JRR Tolkien, probablement à cause des sous lectures de quelques échanges entre protagonistes et des p’tits clins d’œils pour l’auteur et les lecteurs. Mais aussi, parce qu’il m’a renvoyé à certains écris, certaines variations à trait à  l’Ambarkanta / De la Façon du Monde /La formation de la Terre du Milieu.

    Un épisode vraiment intéressant sur le plan narratif et créatif . Comme nombreuses œuvres de ce format, support, elles offrent un regard différent lorsqu’on les analyses dans leur ensemble. Pris épisode par épisode, c’est différent.

    Il m’a permis de comprendre la portée des libertés créatives prises par les scénaristes par rapport à l’univers, enfin !Cela à pris son temps mais ça prend forme…

    Intriguant et intéressant, de surcroît pour le lecteur de Tolkien frustré que je suis par une œuvre en variation inachevée sur plusieurs plans.

    Pour mon avis personnel, j’ajouterai :

    Amazon reste Amazon ! On a beau gratter à la surface, en dessous il reste Amazon. C’est-à-dire, une puissante firme mondiale capable au long terme de faire vaciller l’économie d’un pays entier en revendant ses produits et en achetant à perte comme ils aiment l’exercer en  l’Inde, par exemple. Après, une firme investit son argent comme bon lui semble mais il est regrettable de constater que le fruit de certains profits/bénéfices de celle-ci accroît la pauvreté d’un pays par exemple. Et ça ce n’est qu’un détail parmi d’autres… C’est pour ça aussi que je suis très surpris que la Tolkien Estate choisisse Amazon. Quelque part, c’est se servir des oeuvres de l’auteur /de son univers dans l’espoir de gonfler le portefeuille de la firme. Plus directement, « se faire du fric sur son dos » En l’occurrence, un artiste connu davantage comme auteur dont les œuvres sont intemporelles et universelles avec une dimension poétique, philologique et légendaire magnifique.  La série est magnifique graphiquement et nul doute qu’elle est réalisée avec passion et bonne intention. Mais toute cette beauté tend à masquer une réalité bien moche attrait à l’argent.

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 1 mois et 4 semaines par R.Graymarch.
    • Cette réponse a été modifiée le il y a 1 mois et 4 semaines par Dohaeris07.
    • Cette réponse a été modifiée le il y a 1 mois et 4 semaines par Dohaeris07.
    • Cette réponse a été modifiée le il y a 1 mois et 4 semaines par R.Graymarch.
    #181220
    Emmalaure
    • Exterminateur de Sauvageons
    • Posts : 963

    C’est pour ça aussi que je suis très surpris que la Tolkien Estate choisisse Amazon.

    Tolkien estate n’a rien choisi. Pour faire court, Amazon a racheté des droits d’adaptation sur les appendices du SDA, c’est-à-dire sur un bout de ce qui appartient à une société de production – société qui avait acheté ces droits sur le SDA et le Hobbit à Tolkien avant sa mort (donc avant que le Tolkien estate n’existe). C’est pour cela qu’ils n’ont pas les droits d’adaptation pour le Silmarillion ou le reste, qui appartiennent à la Tolkien estate (et qu’elle n’est pas prête de lâcher).

    #181225
    Ser Pierre
    • Éplucheur de Navets
    • Posts : 10

    En gros les droits du Seigneur des Anneaux (et des appendices) étaient propriété de New Line qui avait produit les films de Peter Jackson et qui coproduit la série. Les héritiers Tolkien n’ont pas leur mot à dire.

    #181241
    R.Graymarch
    • Vervoyant
    • Posts : 9052

    Eh ben, c’était pas terrible (comme d’habitude ? oui). Ca avance mollement, il y a en effet de faux suspense dans les southlands (alors qu’il y a des terres encore plus au sud, du coup, autant changer de nom)

    On met un peu de tension entre Durin, sa femme et le roi, moui… J’ai beaucoup ri quand Durin ne peut pas aider Elrond et dit « du coup, vous ne restez pas manger, je suppose » et l’autre dit que « Gil Galad doit être prévenu ». Mec, t’as des semaines de marche à faire, je crois que tu peux partir le lendemain. Mais en fait non, le nain préfère son pote à son père (roi, ethnie) du coup, il reste, ouf.

    Ah tiens, on mentionne Pelargir, un (ancien ?) comptoir numénoréen (à cette date, ça doit pas être un bled, pourtant). Ah tiens, coucou Celeborn, au revoir Celeborn merci d’être « passé ».

    La reine repart sur son bateau de 60 pieds. On se demande comment trois d’entre eux contenaient autant de monde à l’aller 😀

    Je sers la Garde et c'est ma joie. For this night, and all the nights to come
    MJ de Chanson d'Encre et de Sang (2013-2020) et de parties en ligne de jeu de rôle
    DOH. #TeamLoyalistsForeverUntilNow. L’élu des 7, le Conseiller-Pyat Pree qui ne le Fut Jamais

    #181243
    Emmalaure
    • Exterminateur de Sauvageons
    • Posts : 963

    rrrr zzzzz rrrrr zzzzz… hein ? quoi ? oui ?

    LE PETIT ISILDUR EST ATTENDU A LA CONSIGNE PAR SON PAPA, JE REPETE, LE PETIT ISILDUR EST ATTENDU A LA CONSIGNE PAR SON PAPA.

    MONSIEUR CELEBORN EST DEMANDE EN SALLE D’EMBARQUEMENT, JE REPETE, MONSIEUR CELEBORN EST DEMANDE EN SALLE D’EMBARQUEMENT.

     

    La reine repart sur son bateau de 60 pieds. On se demande comment trois d’entre eux contenaient autant de monde à l’aller

    Higitus Figitus Migitus mum

    #181244
    R.Graymarch
    • Vervoyant
    • Posts : 9052

    From Celeborn to Celedead 😀

    Je sers la Garde et c'est ma joie. For this night, and all the nights to come
    MJ de Chanson d'Encre et de Sang (2013-2020) et de parties en ligne de jeu de rôle
    DOH. #TeamLoyalistsForeverUntilNow. L’élu des 7, le Conseiller-Pyat Pree qui ne le Fut Jamais

    #181256
    Pandémie
    • Fléau des Autres
    • Posts : 2615

    Le retour de l’ennui après le feu de paille volcanique de la semaine passée. J’ai davantage joué sur mon téléphone que regardé l’épisode. Allez, quand même un peu touché par la bromance, Elrond-Durin, sont touchants. Les humains dans les Terres du sud et les Pieds velus, tout fait too much et peu crédible, c’est atroce.

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 1 mois et 3 semaines par R.Graymarch.
    #181276
    Emmalaure
    • Exterminateur de Sauvageons
    • Posts : 963

    From Celeborn to Celedead 😀

    Le pauvre, ça eût peut-être mieux valu, parce qu’à ce stade, la série vient juste de nous confirmer que Galadriel avait un sérieux problème avec ses priorités : elle a passé des milliers d’années à chercher Sauron, mais pas son mari porté disparu. C’est sans doute parce qu’elle doit considérer sa disparition comme la meilleure partie de son mariage.

    D’ici qu’on le revoie (ciel ! mon mari !), on aura appris qu’Arwen est la fille cachée de Sauron (enfin, pour ma part, je n’en saurai rien, car si je regarderai les derniers épisodes de cette saison, je ne regarderai pas la ou les saisons suivantes).

    #181277
    Céleste
    • Patrouilleur Expérimenté
    • Posts : 447

    Je commence à être désinvestie émotionnellement, c’est quasi sûr que j’oublierai de regarder la saison 2 ^^.

    La luminosité paprika du post-apo, je ne suis pas fan. L’occasion de provoquer une ambiance suffocante et chaude a été loupée je trouve, ou alors ça ne fonctionne pas sur moi, c’est juste pour colorer le jour j’ai l’impression. Je ne comprends pas comment Galadriel et Théo ne rencontrent pas les autres et se retrouvent isolés dans la forêt.
    J’ai aimé la culpabilité de Galadriel et surtout le courage et la décence de le reconnaitre et d’affronter la colère et la peine de Numenor.
    On peut se demander pourquoi Bronwyn n’a pas mené plus tôt son peuple en exil vers les terres dont elle parle.
    On peut se demander pourquoi le scénario donne à Halbrand une blessure qui nécessite la médecine elfe plutôt que de le laisser avec son peuple. Un excellent forgeron qui se dirige à l’endroit où on parle forge et minerai, bon les gens sont convaincus, il est Sauron.
    On le saura au prochain épisode mais si c’est le cas, ça ne fonctionne tellement pas je trouve, en terme de charisme/intérêt d’une part et de cohérence d’autre part.

    J’ai bien aimé la partie chez les nains, parce qu’il se passe des choses et qu’on a clôturé. Quelque chose m’a dérangée dans le dilemme de Durin, je ne sais pas trop pourquoi, peut-être parce que ça va bien trop loin entre le père et le fils.

    Les Hobbits j’adore :D. Certes, ça n’avance pas du tout, mais j’aime beaucoup Nori qui est partagée entre sa crainte et son amitié pour Joe le clodo. Je les trouve très touchants. Le culte du mal est chouette, je n’ai pas trop compris pourquoi elles prennent un truc dans la chevelure de Nori, une fleur ?. Nori décide que c’est fini, elle ne laissera plus quelqu’un derrière et part le rejoindre. C’est cool mais ça aurait pu être mieux amené. Les autres suivent parce qu’après tout, ils ont tout perdu.
    A dire vrai, j’aime bien la partie des hobbits parce que je la trouve mignonne comme tout, j’ai bien peur que lorsque les choses avanceront, ça sera encore gâché par une mauvaise écriture, dans cet épisode c’était pas fou non plus.

    Je préfère le souffle du dragon à la bave de crapeau et la langue de vipère.

    #181307
    Pandémie
    • Fléau des Autres
    • Posts : 2615

    Il y a une assez longue interview des showrunners sur the hollywoodreporter. Des novices passionnés à côté de la plaque mais sincères, en gros. Pour un show de cette envergure, c’est quand même bizarre.

    #181336
    Crys
    • Pisteur de Géants
    • Posts : 1485

    Boudiou ! J’avais pas prévu de repasser avant que les deux derniers épisodes soient passés, mais le numéro 7 m’a affligé. Je crois que le premier truc que j’ai dit juste après, c’est « Comment c’est nuuuuul ! » avec le même ton qu’Orelsan. Dans les éléments à charge qui ont déjà été sorti : le Balrog (qui est toujours symptomatique d’Amazon qui fait fumer la planche à billets en mode « on peut on le fait »), franchement la feuille suffisait ; tiens, la feuille qui guérit tout ça, belle image, mais on avait déjà compris depuis longtemps, donc c’est bien d’essayer de faire des métaphores mais une fois de plus c’est juste une jolie image ; la mention de Celeborn (bravo Gray pour la blague, Internet devrait en faire un meme xD) qui sert juste à libérer Galadriel (avec une rencontre qui pompe Beren et Luthien, je dis pas de connerie ?) pour les fans histoire qu’elle ait pépouze sa romance avec Halbrand (mais en se gardant la possibilité d’un retour du perso si jamais…)… Et enfin, la mention de « The Southland » qui devient « Mordor »… franchement, je crois que j’aurais préféré qu’Adar dise lui-même Mordor. Mais non, il ne le dit pas parce qu’ils tiennent à leur mystère du KikéSauron entre l’Étranger, Halbrand et Adar alors y a ce truc paresseux à l’écran. C’est la seule explication que je vois à ce truc de teubé qui prend même plus le spectateur par la main, mais lui ouvre la bouche pour mettre la cuillère de purée dedans sous prétexte qu’on pense qu’il est pas assez grand pour manger tout seul.

    A cela s’ajoute un sens de la mise en scène qui frôle le néant. Comme mentionné ci-dessus, la séquence apocalyptique fait joli (je trouve l’idée de la cendre rouge et du monochrome intéressante, dans le sens où elle sort du schéma noir VS blanc). Mais alors filmer un incendie avec aussi peu d’urgence, c’est quand même dingue ! Il n’y a aucun moyen de ressentir la pression, tout est calme, posé, joli… tout le temps ! Ah si y a un moment où ça s’excite en essayant de singer Jackson et ses focales cheloues c’est quand l’Étranger tente de ranimer l’arbre. Mais ça dure deux plans et ça va même pas avec le reste, du coup ça fait pschittt !

    Entre ça, le rythme patachon, les scènes de ménage chez les Nains (j’aimerai que les gens parlent d’autre chose que de leur vie de couple ou leur relation d’amitié dans cette partie-là), la mécanique visible du scénario pour que Galadriel, Halbrand et Elrond soient au rendez-vous la semaine prochaine pour forger des Anneaux… Ah et même la musique est en retrait. Pouah, c’est quand même pas ouf !

    Je regarderai quand même le dernier épisode parce que je sais pas commencer un truc sans le finir m’enfin bon… j’ai quand même l’impression au global de mater In the name of the King avec Jason Statham dans une version dopée à la thune, plus qu’une adaptation de Tolkien.

    #181355
    Alain Robbés-Pierret
    • Éplucheur avec un Économe
    • Posts : 32

    Ah tiens, on mentionne Pelargir, un (ancien ?) comptoir numénoréen (à cette date, ça doit pas être un bled, pourtant). Ah tiens, coucou Celeborn, au revoir Celeborn merci d’être « passé ».

    Alors attention, car Galadriel dit qu’elle ne l’a jamais revu donc je suppose qu’il va poindre le bout de son nez dans les saisons à venir. Après tout, il est dans les films de Jackson.

    Sinon, la série franchit un nouveau pas, après les facilités d’écriture, l’insulte à l’intelligence avec ce carton grossier qui clot l’épisode, dans une fin redite de la semaine dernière (déjà deux fois que la série fait le coup) pour nous faire bien comprendre qu’il s’agit du Mordor juste au cas où si on était passé à côté…

     

    Dommage, car certains arcs, en pur divertissement et voyage fonctionnent bien (Durin, Elrond, Nori), même si la série depuis deux épisodes a un peu calmé ses ardeurs sur les décors gargantuesque et les moyens (40 figurants pour prêter serment au nouveau roi du sud, c’est un peu light). Pas de grand plan large, des scène à deux personnages pour creuser la roche etc. etc. Même Numénor, au final, tu as la sensation qu’ils ont débarqué à 70 plutôt que 300 alors qu’ils auraient du être au moins 1000 pour imposer un peu.

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 1 mois et 3 semaines par Alain Robbés-Pierret.
    • Cette réponse a été modifiée le il y a 1 mois et 3 semaines par R.Graymarch.
    #181364
    Emmalaure
    • Exterminateur de Sauvageons
    • Posts : 963

    Et enfin, la mention de « The Southland » qui devient « Mordor »… franchement, je crois que j’aurais préféré qu’Adar dise lui-même Mordor.

    C’est un placement de produit : Amazon vend des tutos powerpoint.

    C’est un peu un cas d’école cette série (et cet épisode en particulier), où tout ce qui aurait pu être intéressant est systématiquement gâché par une écriture incohérente quand ce n’est pas une réalisation aux fraises, et des fois on a une combo des deux.
    La couleur jaune orangée pour cette atmosphère de fin du monde aurait pu fonctionner si les villageois et les numénoréens n’étaient pas en sous-nombre dès le commencement de la série : quitte à ne tuer que du figurant lambda ou du personnage sous-tertiaire histoire de justifier la débauche éruptive de l’épisode précédent, autant y aller franchement. Mais comme ils étaient déjà 2 pelés et 3 tondus, c’est difficile de vider le plateau de tournage ensuite (et puis on risque de vraiment trop voir que les persos principaux ont une armure en scénarium tellement puissante qu’elle résiste aux nuées ardentes).
    Il y a aussi une belle photographie de Galadriel pendant qu’elle cause avec Theo en pleine nuit – ça m’a rappelé des tableaux de madone de la Renaissance italienne – mais comme on n’a pas compris pourquoi ils s’étaient séparés de tous les autres, qu’on ne comprend pas davantage pourquoi elle traque Sauron pour venger son frère mais ne semble pas du tout affectée par le fait que son mari a disparu de la circulation sans explication, et qu’en plus les orcs ont le mauvais goût de les laisser terminer leur échange de citations (et celui de se prendre pour des Nazgûls au rabais), tout ce qui pourrait aider à caractériser un peu plus le personnage de Galadriel, à dégager une quelconque émotion, est étouffé dans l’oeuf.

    Pareil pour Adar, qui m’apparait comme un bon tartuffe. Je crois avoir bien compris le propos du personnage (j’imagine que cet elfe est un ancien prisonnier de Morgoth et/ou Sauron et qu’il voudrait offrir une rédemption aux malheureux orcs là où Morgoth et Sauron les entraînaient à leur perdition, ce qui expliquerait sa haine de Sauron), mais comme ses seules actions sont de s’en prendre à de pauvres péquins pas du tout menaçants pour lui ni ses orcs et qui se contentent de vivoter dans leur coin, et de les soumettre par la violence et la cruauté, c’est impossible pour moi de croire aux nuances du personnage : je n’y vois rien d’autre qu’un concurrent de Sauron, un type qui cherche uniquement à s’approprier l’ancienne puissance de Morgoth pour son compte perso et qui a maquillé le truc derrière un discours pseudo orciste (le pire c’est que je suis sûre d’avoir tort dans mon interprétation ).

    En bref, mon cerveau me suggère des trucs que mes yeux et mes oreilles démentent (parfois, les yeux et les oreilles se contredisent entre eux). J’ai pris Adar comme exemple, mais la série est truffée de ces contradictions qui au lieu d’être des contradictions internes aux personnages qui leur donneraient une vie et une épaisseur psychologique, nous apparaissent comme des faiblesses du scénario, de la mise en scène et de la réalisation.

    J’ai même pas envie de parler des Harfoot qui rejouent à chaque épisode la même scène avec l’homme météore qui fait un truc cool/bénéfique dont les premiers signes sont maléfiques, sans que la relation entre eux ait évolué d’un iota, au point qu’il faille faire appel à un ami aux trois sorcières de Macbeth/trois Nornes/trois Parques (cochez celui que vous préférez) pour débloquer le scénario.

    #181441
    Corondar
    • Pisteur de Géants
    • Posts : 1410

    Parce que mes parents m ont appris à finir mon assiette même quand c’est pas bon, je terminerai la saison 1 mais la suite ce sera sans moi.

    L épisode est de nouveau chiant, c’est toujours aussi mal écrit, niveau réalisation c’est pas fifou non plus, et, surtout, 75% des personnages me gonflent. Et en plus on prend désormais le spectateur pour des jambons. Sérieux, on tente de faire du suspens avec de fausses morts de personnages dont on connaît déjà le destin ?

    Tout cela n’est pas une adaptation des écrits de Tolkien, mais une adaptation de « Où est Charlie ? » en « Qui est Sauron ? ». Ça n a aucun intérêt à mes yeux. Après Joe le Clodo, on nous introduit Eminem et ses choristes. Et alors la fin, entre l apparition putassière du Balrog et l apparition du mot Mordor à l écran pour les gars qui auraient piqué du nez pendant les 2 derniers épisodes (on peut comprendre ceci dit vu le niveau du truc), ça a fini de m achever. En ce moment je me remate l ensemble de la saga Predator, et ben même le premier Alien vs Predator est plus fun que ça. Un milliard de dollars pour ça, franchement c’est de l escroquerie à ce niveau.

    #181627
    Yunyuns
    • Terreur des Spectres
    • Posts : 1868

    Pas mal pour une série qui s’appelle « Les anneaux de pouvoirs » d’arriver jusqu’au dernier épisode sans avoir jamais mentionné la moindre idée d’un quelconque anneau… c’est fort ^^.

    Encore un épisode où le facepalm est de rigueur une scène sur deux (je commence à avoir mal au front). De nombreuses scènes auraient été acceptables dans l’environnement « sériestique » des années 2000, mais depuis mes attentes ont tellement évolué… Je veux du Game of Thrones, du Breaking Bad, je veux du WestWorld et du House of Cards… Je veux des séries avec de la logique, du rationnel, des causes et des conséquences ! En tout cas c’est ce que moi j’attends. Mais je vois sur les réseaux que tRoP plaît à beaucoup de monde, donc tant mieux pour eux.

    Un point marrant que je vois en lisant vos commentaires :

    The war seemed so very far away then. When he went to it, I chided him. His armor didn’t fit properly. I called him a silver clam. I never saw him again after that.

    A moins d’avoir des connaissances sur l’univers de Tolkien, sa façon de présenter les choses laisse fortement sous-entendre qu’il est mort pendant la guerre contre Morgoth. Donc pour moi, oui, Celeborn = Celedead ^^.

    Vivement la semaine prochaine que je puisse me désabonner de Prime et oublier que 400 millions de dollars sont passés là-dedans.

    Fan n°1 de Victarion Greyjoy, futur Roi des Sept Couronnes.

    #182012
    R.Graymarch
    • Vervoyant
    • Posts : 9052

    Vous allez moins rire quand on se rendra compte qu’Adar en fait c’est Celeborn mais qu’il a oublié 😀

    Sinon, pour la logistique de la flotte humaine, j’ai trouvé un dessin qui explique tout. C’était simple en fait ^^

    Je sers la Garde et c'est ma joie. For this night, and all the nights to come
    MJ de Chanson d'Encre et de Sang (2013-2020) et de parties en ligne de jeu de rôle
    DOH. #TeamLoyalistsForeverUntilNow. L’élu des 7, le Conseiller-Pyat Pree qui ne le Fut Jamais

    #182025
    Emmalaure
    • Exterminateur de Sauvageons
    • Posts : 963

    La vache…

    et en prime, fluctuat nec mergitur !

    #182087
    Dohaeris07
    • Frère Juré
    • Posts : 76

    Vous allez moins rire quand on se rendra compte qu’Adar en fait c’est Celeborn mais qu’il a oublié 😀 Sinon, pour la logistique de la flotte humaine, j’ai trouvé un dessin qui explique tout. C’était simple en fait ^^

     

    Alors ça ! ça fait ma journée voire ma semaine !!!

    C’est excellent ….

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 1 mois et 3 semaines par Dohaeris07.
    • Cette réponse a été modifiée le il y a 1 mois et 3 semaines par Lapin rouge. Raison: Fusion de posts
    • Cette réponse a été modifiée le il y a 1 mois et 3 semaines par Dohaeris07.
    • Cette réponse a été modifiée le il y a 1 mois et 3 semaines par Dohaeris07.
    • Cette réponse a été modifiée le il y a 1 mois et 3 semaines par R.Graymarch.
30 sujets de 151 à 180 (sur un total de 227)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.