Chute de Peyredragon

De La Garde de Nuit
Aller à : navigation, rechercher
Chute de Peyredragon
V.O. Fall of Dragonstone
Informations
Guerre Danse des Dragons
Date 130
Lieu Peyredragon
Belligérants
Belligérants Blason-perso-aegon2Targaryen-2014-v01-48px-BoxBataille.png
Les Verts
Targaryens
Blason-perso-rhaenyraTargaryen-2014-v01-48px-BoxBataille.png
Les Noirs
Targaryens
Forces en présence
Armées les Verts les Noirs
Commandants Aegon II Targaryen
Ser Marston Waters
Ser Robert Quince
Effectifs Partisans Verts Garnison de Peyredragon
DragonInfoBox1.png Feux-du-Soleyl Danselune
Conclusion
Pertes rares Danselune
Résultat Victoire des Verts.
Prise de Peyredragon.

La chute de Peyredragon désigne la prise de cette forteresse par le roi Aegon II Targaryen et ses partisans lors du conflit de succession connu sous le nom de la Danse des Dragons.

Contexte[modifier]

Au cours de la chute de Port-Réal, le roi Aegon II Targaryen parvient à fuir la ville grâce au maître des chuchoteurs Larys Fort, qui le confie à ser Marston Waters. Ce dernier l'emmène à Peyredragon, d'où il est originaire, et où il a de la famille, notamment un oncle, Tom Barbemêlée, et le fils de ce dernier, Tom Languemêlée. Ce dernier apprend plus tard que Feux-du-Soleyl, le dragon du roi, s'est aussi caché dans l'île, et les deux Tom trouvent sa tanière, permettant au roi d'envisager la prise de la place, laissée presque sans défenseurs par la princesse Rhaenyra, qui l'a confiée à ser Robert Quince. Les deux Tom et ser Marston trouvent des complicités parmi la garnison, notamment ser Alfred Balaie, un chevalier de la garnison déçu de ne pas en avoir été nommé gouverneur[1].

Déroulement[modifier]

Grâce à la traîtrise de ser Alfred Balaie, les Verts menés par ser Marston Waters et Tom Languemêlée pénètrent aisément dans la forteresse, et s'en rendent maîtres en moins d'une heure. Ser Marston se rend immédiatement à la roukerie pour empêcher mestre Gerardys d'envoyer un corbeau à Port-Réal. Ser Alfred Balaie surprend ser Robert Quince dans son lit et l'éventre d'un coup de lance. Tom Languemêlée doit s'assurer de la jeune princesse Baela Targaryen, mais elle parvient à s'enfuir de sa chambre par la fenêtre et à atteindre son dragon Danselune[1].

À l'aube, alors qu'Aegon chevauche Feux-du-Soleyl au-dessus de Montdragon, Baela vole à sa rencontre sur Danselune. Les deux dragons se battent sauvagement, chutant jusqu'au sol dans leur lutte. Aegon est le seul à se dégager de son dragon avant l'impact en sautant de plus de vingt pieds[N 1], se brisant les jambes. Danselune vaincu et à l'agonie, Baela trouve la force de se dégager de sa selle. Alors qu'Alfred Balaie s'apprête à l'achever, ser Marston Waters l'en empêche. Elle est ensuite amenée à mestre Hunnimore, qui la soigne[1].

Conséquences[modifier]

Peyredragon est sous le contrôle des Verts du roi Aegon, mais cette prise est soigneusement gardée secrète. Ser Marston Waters est fait frère juré de la Garde Royale pour sa bravoure lors de la prise de la place.

Aegon est sérieusement blessé aux jambes et gardera des douleurs atroces toute sa vie. Feux-du-Soleyl ne peut plus voler après sa lutte contre Danselune[1].

Notes et références[modifier]

Notes[modifier]

  1. Environ six mètres.

Références[modifier]

Iconesword.png
Iconesword.png
Danse des Dragons
Voir l'article principal
L'offensive des Verts La réponse des Noirs Incertitudes et trahison La fin
Prise d'Harrenhal Reconquête de Repos-des-Freux Première bataille de Chutebourg Seconde bataille de Chutebourg
Bataille du Moulin Brûlé Chute de Port-Réal Chute de Peyredragon Fuite à Peyredragon
Sac de Sombreval Bataille de la Ruffurque Bataille sur l'Œildieu Lune des Trois Rois
Siège de Repos-des-Freux Bataille de la Berge du Lac Soulèvement de Port-Réal Bataille de la route Royale
Bataille du Gosier Bal du Boucher Prise de Fossedragon
Bataille de l'Hydromel