Bataille de Chutebourg

De La Garde de Nuit
Aller à : navigation, rechercher
Bataille de Chutebourg
V.O. Battle of Tumbleton
Informations
Guerre Danse des Dragons
Date 130
Lieu Chutebourg (Bief)
Belligérants
Belligérants Parti Vert
Les Verts
Targaryens
Parti Noir
Les Noirs
Targaryens
Vassaux et alliés Hightower Roderick Dustin et les Loups de l'Hiver
Forces en présence
Armées Les (Verts) Les (Noirs)
Commandants Ormund Hightower
Ulf le Blanc
Hugh Marteau
Roderick Dustin
lord Piète
Origine des armées Armée Hightower Garnison Piète
Armée de Pont-l'Amer
Armée de Longuetable
Armées du Conflans
Loups de l'Hiver
Effectifs plus de 9000 9000
DragonInfoBox1.png Vermithor
Aile-d'Argent
SoldatInfoBox.png très nombreux très nombreux
CavalierInfoBox1.png nombreux
Conclusion
Pertes Conséquentes
Ormund Hightower
Bryndon Hightower
massives
Roderick Dustin
Résultat Victoire des Verts.
Mort des leaders Verts et Noirs.
Trahison des Deux Traîtres.
Saccage de la ville.

La bataille de Chutebourg est une bataille prenant place à Chutebourg dans le Bief, siège de la maison Piète, durant la Danse des Dragons.

Contexte

Remontant depuis le Bief, l'armée Hightower marche sur Port-Réal, toujours tenu par Rhaenyra Targaryen et les Noirs. La reine envoie alors les semences de dragon Ulf le Blanc et Hugh Marteau, montés sur Vermithor et Aile-d'Argent, défendre Chutebourg, dernier bastion Noir barrant la route de la capitale aux forces de lord Ormund Hightower. Près de neuf mille Noirs convergent également pour défendre la ville, parmi lesquels les troupes de Pont-l'Amer et de Longuetable, les armées du Conflans et les Loups de l'Hiver[1].

Déroulement

La bataille commence à l'extérieur de la ville où dix mille Verts affrontent six mille Noirs. Malmenés par la cavalerie lourde et les archers Hightower, les forces Noires se replient rapidement à l'intérieur de la ville.

Lord Roderick Dustin et ses Nordiens opèrent alors une sortie par une poterne et s'enfoncent, à un contre dix, dans le flanc gauche des assaillants. Lord Roderick, couvert de sang, le bouclier brisé et le heaume fendu, réussit, avant de succomber, à tuer lord Ormund Hightower ainsi que son cousin ser Bryndon, qui s'était interposé et lui avait coupé le bras gauche d'un formidable coup de hache.

Le commandement Vert étant décimé, la victoire semble acquise aux Noirs, mais Ulf le Blanc et Hugh Marteau les trahissent et retournent leurs dragons contre la ville, infiltrée par des soldats verts mêlés aux réfugiés, et ses défenseurs. Le carnage est énorme, Chutebourg est ravagée par le feu de Vermithor et d'Aile-d'Argent, et des milliers de Noirs meurent brûlés vifs ou noyés en tentant de fuir par la Mander qui traverse la ville. Devant une telle désolation, les forces de la maison Piète livrent la cité aux Verts et sont tous décapités. S'ensuivent des scènes de pillages d'une rare violence, où femmes et enfants sont violés ou tués. Le prince Daeron, révolté par le comportement des troupes, ordonne à ser Hobert Hightower de faire cesser ces massacres, sans succès[1].

Conséquences

Les rumeurs de la sauvagerie suivant la victoire des Verts courent les Sept Couronnes. Des centaines d'habitants de Port-Réal tentent alors de fuir la ville, de peur de subir le même sort, mais la reine Rhaenyra Targaryen ordonne aux manteaux d'or de fermer les portes.

À soixante ans, ser Hobert Hightower, cousin de lord Ormund Hightower, prend le commandement de l'armée Verte stationnée à Chutebourg.

Notes et références


Iconesword.png
Iconesword.png
Danse des Dragons
Voir l'article principal
L'offensive des Verts La réponse des Noirs Incertitudes et trahison La fin
Prise d'Harrenhal Reconquête de Repos-des-Freux Première bataille de Chutebourg Seconde bataille de Chutebourg
Sac de Sombreval Chute de Port-Réal Chute de Peyredragon Fuite à Peyredragon
Siège de Repos-des-Freux Bataille de la Ruffurque Bataille sur l'Œildieu Lune des Trois Rois
Bataille du Gosier Bataille de la Berge du Lac Soulèvement de Port-Réal Bataille de la route Royale
Bataille de l'Hydromel Bal du Boucher Sac de Fossedragon