Halys Corbois

De La Garde de Nuit
Aller à : navigation, rechercher
Halys Corbois
Identité
V.O. Halys Hornwood
Statut
Rang lord
Naissance seigneur de la maison Corbois sire de Corbois
Décès 299 (bataille de la Verfurque)
Famille
Épouse Donella Manderly
Enfant Daryn Corbois
Bâtard Larence Snow (vers 286)
Blasons
Lord Halys dirigeait la maison Corbois

Lord Halys Corbois[N 1] est le seigneur de la maison Corbois de Corbois. C'est un homme jovial[1], marié à lady Donella Manderly. Il a un fils avec cette dernière, Daryn, et un bâtard Larence Snow, ce dernier étant le pupille de la maison Glover à Motte-la-Forêt. La sœur de lord Halys, Berena, est l'épouse de ser Leobald Tallhart, lui-même frère de ser Helman Tallhart, le maître de la maison Tallhart de Quart-Torrhen[2]. Il peut faire preuve de flagornerie[1].

Avant AGOT[modifier]

En l'an 281, lord Halys Corbois assiste probablement au grand tournoi d'Harrenhal[3].

Dans AGOT[modifier]

Après l'arrestation de lord Eddard Stark à Port-Réal et le couronnement du roi Joffrey Baratheon, lord Halys Corbois répond à la convocation du ban de Robb Stark à Winterfell. Là, il offre de nombreux présents, espérant obtenir de nouveaux droits pour sa maison (notamment le droit de barrer le cours de la Blanchedague et quelques nouvelles terres giboyeuses)[1].

Lors de la séparation de l'ost du Nord aux Jumeaux, lord Halys est placé sous le commandement de lord Roose Bolton qui doit chercher l'affrontement direct avec l'armée de lord Tywin Lannister qui campe à l'auberge du carrefour. Il trouve la mort à bataille de la Verfurque[4] et, son fils ayant été tué par ser Jaime Lannister à la bataille du Bois-aux-Murmures[5], il laisse sa maison dans une situation précaire. En effet, sa veuve va se retrouver au centre de rivalités des maisons voisines visant à prendre le contrôle de ses terres[2].

Notes et références[modifier]

Notes[modifier]

  1. Présent aussi sous la forme Harys Corbois tant, en version originale qu'en version française (cf. A Clash of Kings, Chapitre 17, Bran), la forme Halys Corbois étant par ailleurs appuyée par les appendices d'A Feast for Crows (cf. Appendices AFFC).

Références[modifier]