Ryam Redwyne

De La Garde de Nuit
Aller à : navigation, rechercher
Ryam Redwyne
Identité
V.O. Ryam Redwyne
Statut
Rang chevalier
Titres frère juré de la Garde Royale
Lord Commandant de la Garde Royale
Main du Roi (de 98 à 99)
Décès 105
Famille
Père Manfryd Redwyne
Blasons
Ser Ryam faisait partie de la maison Redwyne Ser Ryam dirigeait la Garde Royale
Lord Commandant de la Garde Royale
Gyles Morrigen ? Harrold Ouestrelin
Main du Roi
Septon Barth Baelon Targaryen

Ryam Redwyne était un célèbre chevalier de la maison Redwyne, dernier fils de lord Manfryd Redwyne[1]. Il devint lord Commandant de la Garde Royale[2], sous les règnes de Jaehaerys Ier Targaryen et Viserys Ier Targaryen. Il fut brièvement Main du Roi Jaehaerys Ier Targaryen[3], poste auquel il se révéla singulièrement incompétent[4].

Près de deux siècles après sa mort, ser Ryam Redwyne est considéré comme le plus grand chevalier de son époque[5][2][6], bien que certains n'oublient pas qu'il fut aussi l'une des pires Mains du Roi ayant jamais officié à ce poste[4].

Histoire[modifier]

En l'an 50, Ryam Redwyne, encore simple écuyer, accompagne son père et ses deux frères à Port-Réal, où lord Manfryd devient maître des navires[1]. Huit ans plus tard, devenu chevalier, ser Ryam s'illustre comme un jouteur exceptionnel lors du tournoi célébrant les dix ans de règne du roi Jaehaerys Ier Targaryen. Il désarçonne tous ses adversaires et couronne galamment reine d'amour et de beauté la reine Alysanne Targaryen[7].

Après l'épidémie de Frissons de l'an 59, le lord Commandant Gyles Morrigen fait nommer ser Ryam Redwyne dans la Garde Royale. En l'an 73, ser Ryam est le premier à entendre parler du parjure de son frère juré, ser Lucamore Fort et en avertit le lord Commandant. En l'an 87, ser Ryam reçoit la pénible mission d'annoncer au roi Jaehaerys Ier et à la reine Alysanne le décès de leur fille Viserra. En l'an 89, ser Ryam accompagne le roi dans son voyage à travers le Bief, et triomphe lors du tournoi de Villevieille[8].

Lors du tournoi de Port-Réal de l'an 98, ser Ryam se hisse jusqu'en finale, où il affronte son frère juré, ser Clement Crabbe de la Garde Royale. Ils rompent trente lances, sans parvenir à triompher l'un de l'autre. Le roi Jaehaerys Ier Targaryen les déclare champions ex æquo. Quinze jours plus tard, le septon Barth meurt et ser Ryam est appelé pour le remplacer en tant que Main du Roi. Il est rapidement jugé incompétent et moins d'un an plus tard, il est démis de ses fonctions et remplacé par le prince héritier Baelon Targaryen[3].

Ser Ryam Redwyne meurt de vieillesse en l'an 105. Sa charge de lord Commandant est alors transmise à ser Harrold Ouestrelin. A la demande de la princesse Rhaenyra Targaryen, ser Criston Cole intègre la Garde Royale pour le remplacer[3].

Notes et références[modifier]

  1. 1,0 et 1,1 Fire and Blood : Le temps de la mise à l'épreuve. La refonte du royaume.
  2. 2,0 et 2,1 A Storm of Swords, Chapitre 68, Jaime.
  3. 3,0, 3,1 et 3,2 Fire and Blood : Les héritiers du Dragon – Une affaire de succession.
  4. 4,0 et 4,1 A Storm of Swords, Chapitre 55, Davos.
  5. A Clash of Kings, Chapitre 19, Sansa.
  6. A Feast for Crows, Chapitre 17, Jaime.
  7. Fire and Blood : Jaehaerys et Alysanne. Leurs triomphes et leurs tragédies.
  8. Fire and Blood : Le long règne. Jaehaerys et Alysanne. Diplomatie, descendance et douleur.