Barth

De La Garde de Nuit
Aller à : navigation, rechercher
Icone travaux.png Cette page est en travaux, merci de ne pas y apporter de modifications importantes sans concertation préalable avec les contributeurs concernés. Icone travaux.png


Barth
Identité
V.O. Barth
Statut
Rang septon
Titre Main du Roi (57-98)
Décès 98 (Port-Réal)
Blasons
Barth était au service de la maison Targaryen
Main du Roi
Myles Petibois Ryam Redwyne

Icone homonymie.pngPour les articles homonymes, voir cette page d'homonymie.


Barth était un septon, fils de forgeron, affecté aux bibliothèques du Donjon Rouge au début du règne du roi des Sept Couronnes Jaehaerys Ier Targaryen. Il devint ensuite son ami et sa Main pendant quarante ans. Il s'illustra à cette charge assurant une période de prospérité, sur l'ensemble du règne de Jaehaerys Ier[1]. Toutefois, ses opposants estiment qu'il était plus sorcier que septon[2].

Curieux de tout ce qui l'entourait, Barth produisit au cours de sa vie une somme conséquente d'écrits, de comptes-rendus ou de traités sur des sujets divers et variés[3]. Il est notamment l'auteur du livre controversé Dragons, veurs et vouivres : leur surnaturelle histoire, dont ne subsiste que quelques fragments[2].

Histoire[modifier]

En l'an 50, le jeune Jaehaerys Ier Targaryen remplace ses conseillers. Il renvoie notamment le virulent septon Mattheus, et le remplace par des personnes de confiance : il fait appel au jeune septon Barth, qui réside alors à Hautjardin, pour s'occuper de la bibliothèque du Donjon Rouge. La légende raconte que Mattheus, rentrant à Villevieille dans un magnifique carrosse, aurait croisé sur la route Barth sur un âne. Barth se lie très rapidement d'amitié avec le roi, et c'est lui qui célèbre le second mariage de Jaehaerys et Alysanne. Avec septon Oswyck, Barth aide le roi à construire la doctrine de l'Exceptionnalisme[4].

À partir de l'an 55, il contribue à la grande compilation des lois des Sept Couronnes, nommée le Grand Code, qui servit de base aux futurs Livres de la Loi. En l'an 56, c'est lui qui administre les derniers rites à la princesse Aerea Targaryen qui se meurt lentement. C'est grâce à ses écrits, longtemps gardés secrets, que l'on sait ce qui est arrivé à la jeune femme. L'année suivante, Barth devient Main du Roi. Il est envoyé à Braavos, dans l'espoir de récupérer les œufs de dragon volés par Elissa Farman et vendus au Seigneur de la Mer. Ce dernier nie être en possession de ces œufs, mais concède l'annulation totale de la dette de la Couronne envers la Banque de Fer. Avec l'argent ainsi économisé, Barth propose un plan d'approvisionnement en eau douce pour Port-Réal, afin de remplacer les eaux peu salubres de la Néra. Septon Barth soutient ensuite la reine Alysanne Targaryen dans sa volonté d'abroger la coutume de la première nuit[3].

Il meurt dans son sommeil en l'an 98[5], quinze jours seulement après le Tournoi de Port-Réal de l'an 98[6].

Auteur[modifier]

Le livre le plus connu du septon Barth est Dragons, veurs et vouivres : leur surnaturelle histoire[2], mais ses exemplaires furent brûlés sous le règne de Baelor Ier Targaryen[7], et il n'en reste que des fragments[2].

Notes et références[modifier]

  1. A Storm of Swords, Chapitre 55, Davos.
  2. 2,0, 2,1, 2,2 et 2,3 A Dance with Dragons, Chapitre 15, Tyrion.
  3. 3,0 et 3,1 Feu et Sang : Jaehaerys et Alysanne. Leurs triomphes et leurs tragédies.
  4. Feu et Sang : Le temps de la mise à l'épreuve. La refonte du royaume.
  5. Les origines de la saga, Jaehaerys I.
  6. Feu et Sang : Les héritiers du Dragon – Une affaire de succession.
  7. A Feast for Crows, Chapitre 36, Samwell.