Tom des Sept-Rus

De La Garde de Nuit
Aller à : navigation, rechercher
Tom des Sept-Rus
Image by Amok©

Identité
V.O. Tom of Sevenstreams
Surnom Tom Sept-cordes
Tom des Sept
Statut
Naissance vers 245

Né apparemment vers l'an 245[N 1], Tom des Sept-Rus, dit aussi Tom Sept-cordes ou encore Tom des Sept, est un joueur de harpe et un chanteur originaire des Sept-Rus. C'est un petit homme mince, âgé d’une cinquantaine d’années, et qui arbore des cheveux bruns clairsemés. Ses traits évoquent ceux d'un renard : il a une figure longue et étroite, est pourvu d'une grande bouche ainsi que d'un nez long et pointu[1]. Il porte généralement une hache de bûcheron dans le dos et des couteaux de lancer sur la hanche[2]. Vif et gai, il arbore souvent un sourire désinvolte[3]. Il aime à courtiser les filles du peuple comme les nobles dames avec ses chansons, et se vante d'avoir semé bien des fils dans le Conflans, tous dotés de la voix mélodieuse de leur père[4]. Il se targue également de connaître un large répertoire de chansons paillardes[3].

Avant AGOT[modifier]

Alors qu'Edmure Tully est encore un tout jeune homme, il se rend chez une prostituée pour y perdre son pucelage, mais dans un état d'ébriété trop avancé pour parvenir à ses fins. Tom en tire une chanson évoquant un « poisson flasque ». Il ne la chante qu'une fois, mais cela suffit pour qu'Edmure prenne tous les baladins en horreur[4].

Après la rébellion de Robert Baratheon, Tom des Sept envisage de se rendre aux Eyrié afin de se produire devant lady Lysa Arryn. Mais il est capturé sur la grand-route par des Sélénites qui le dépossèdent de tous ses biens à l'exception de sa harpe. Arrivé nu à la Porte Sanglante, les hommes de la garnison le forcent à chanter Le Roi sans vaillance et En costume de nouveau-né par dérision avant de lui permettre d'accéder au Val d'Arryn et aux Eyrié. Depuis, Tom refuse de chanter Le Roi sans vaillance et a décidé de ne plus approcher les Tully[5].

Avant ACOK[modifier]

Tom joue aux Jumeaux lors des noces d'Amerei Frey et de ser Pat de la Bleufurque. Ce dernier, dont Tom serait le cousin, montre ensuite peu d'empressement à le rétribuer[6].

Dans ASOS[modifier]

Tom des Sept-Rus fait partie des hors-la-loi de la Fraternité sans Bannière au service de lord Béric Dondarrion.

Avec Lim Limonbure et Anguy, Tom des Sept-Rus remonte à pied le cours de la Ruffurque à environ une lieue en amont de l'auberge de l'Homme à genoux, lorsque, à proximité de la chaumière de Vieux Pat, ils surprennent trois enfants en train de chaparder des légumes dans le potager abandonné. Armés, montés et arborant encore la livrée de la maison Bolton, les trois prétendent s'appeler Pigeonneau, Taureau et Tourte-chaude. Grâce à la diplomatie de Tom, le combat est évité, et les six se rendent à l'auberge, où l'aubergiste Sherna et son mari commencent à leur préparer le repas. Il tente d'acheter à « Pigeonneau » leurs chevaux contre un reçu de trois dragons d'or. Arrivent alors une douzaine d'hommes armés de la Fraternité sans Bannière, commandés par Barbeverte, dont l'un, Harwin, reconnaît en Pigeonneau Arya Stark[2]. Tom, Lim et Anguy se joignent alors à la troupe de Barbeverte, qui décide d'emmener Arya et Gendry à lord Béric Dondarrion, plus au sud, tout en leur faisant croire qu'il les escorte vers Vivesaigues[7]. La petite troupe arrive enfin à la colline creuse, et y assiste au duel judiciaire entre lord Béric et Sandor Clegane[8].

Il est présent quand, à la suite des Noces Pourpres, Petyr Frey puis Merrett Frey sont pendus, à la demande de lady Cœurdepierre, à Vieilles-Pierres. Il se moque d'ailleurs ouvertement de Merrett avant son exécution et lui demande si Sandor Clegane se trouvait aux Jumeaux durant les Noces Pourpres[6].

Dans AFFC[modifier]

Lors du second siège de Vivesaigues, Tom s'introduit dans le campement des Frey en se mettant au service de ser Ryman Frey. Après avoir renvoyé ce dernier aux Jumeaux, ser Jaime Lannister demande à Tom de chanter Les pluies de Castamere pour menacer lord Edmure Tully qui reconnaît alors le chanteur. Tom informe la Fraternité sans Bannière du départ de ser Ryman avec une modeste escorte, ce qui entraîne la capture et la pendaison de ce dernier. Après la prise de la forteresse par les Lannister et sa remise à lord Emmon Frey, Wat Blancherisette regagne l'Ouest, Tom décide alors de rester à Vivesaigues en qualité de chanteur de la maisonnée[3].

Notes et références[modifier]

Notes[modifier]

  1. Lorsqu'elle le voit pour la première fois Arya Stark estime qu'il a une cinquantaine d'années (cf. A Storm of Swords, Chapitre 14, Arya).

Références[modifier]