Anguy

De La Garde de Nuit
Aller à : navigation, rechercher

Anguy, surnommé Archer, est un archer extrêmement habile originaire des marches de Dorne. C'est un jeune homme décharné, roux et tout tacheté de son. Il porte une brigandine cloutée, des cuissardes, des mitaines de cuir et un carquois dans le dos. Ses flèches sont empennées de plumes d’oie grises[1].

Dans AGOT

Anguy remporte l'épreuve de tir à l'arc du tournoi de la Main à Port-Réal. Il y surclasse ser Balon Swann et Jalabhar Xho. Lord Eddard Stark, la Main du roi Robert Baratheon, lui fait alors proposer de faire partie de sa garde, mais, enivré par le succès, il refuse d'abord[2]. Grâce à sa victoire, Anguy gagne la somme de dix mille dragons d'or qu'il dilapide en moins de six semaines[3]. Il dépense cet argent en repas fins au bordel de Chataya, auprès d'Almée, Jayde et Alayaya. Ses derniers fonds lui servent à acheter une paire de bottes neuves et un poignard[4].

Étant peut-être revenu sur son refus initial d'entrer au service de la Main, Anguy fait partie des hommes envoyés par lord Eddard, contre ser Gregor Clegane pour rendre justice de ses forfaits[5]. Il survit à la bataille du Gué-Cabot et se joint aux hors-la-loi de lord Béric Dondarrion, la Fraternité sans Bannière.

Dans ASOS

Avec Lim Limonbure et Tom des Sept-Rus, Anguy n'est jamais loin de l'auberge de l'Homme à genoux. Les tenanciers sont en fait sous la protection de la Fraternité et leur servent parfois de rabatteurs pour entrainer des proies dans des embuscades. Après leur évasion de Vivesaigues, ser Jaime Lannister, lady Brienne de Torth et ser Cleos Frey échappent à l'une de ses embuscades en ne suivant pas la route conseillée par l'aubergiste[6][1]. Quelques jours plus tard, Anguy et ses deux compères rencontrent Arya Stark (qui se fait connaître tout d'abord sous le pseudonyme de Pigeonneau), Gendry et Tourte-chaude. Les trois hors-la-loi les convainquent de se rendre à l'auberge avant d'y être rejoint par un fort parti de membres de la Fraternité commandé par Barbeverte, et dont fait partie Harwin, un ancien garde de la maisonnée de lord Eddard Stark à Port-Réal, auprès duquel Arya se fait alors reconnaître[1]. Anguy, Lim et Tom se joignent alors à la troupe de Barbeverte, qui décide d'emmener Arya et Gendry à lord Béric Dondarrion, plus au sud, tout en leur faisant croire qu'il les escorte vers Vivesaigues. Arya finit par se rendre compte de la vérité et, après une tentative d'évasion, semble s'y résigner[7]. Anguy, le plus proche d'elle par l'âge (hormis Gendry), tente de lui enseigner les rudiments de tir à l'arc et chevauche alors souvent à ses côtés en lui narrant des histoires sur Dorne, mais Arya le soupçonne de n'agir ainsi que pour la surveiller[8]. La petite troupe arrive enfin à la colline creuse, et y assiste au duel judiciaire entre lord Béric et Sandor Clegane[9].

Après la mort de lord Béric Dondarrion qui ramène lady Catelyn Stark à la vie, son destin est inconnu. Toutefois, il semblerait qu'Anguy accompagne lord Edric Dayne ainsi qu'une partie de la Fraternité sans Bannière (notamment le Veneur dingue, Barbeverte, Merrit de Lunebourg, Watty le Meunier[4], Swampy Meg[N 1], et Jon de Nutten) ayant fait sécession avec la branche principale menée par Lady Cœurdepierre[10].

Dans la série télévisée

Icone serieTV.png Anguy est interprété par l'acteur Philip McGinley dans la série télévisée adaptée du Trône de fer.

Notes et références

Notes

  1. Ce personnage n'est pas apparu dans la saga et n'est mentionné que dans les appendices de A Feast for Crows en version originale. Swampy Meg pourrait toutefois se traduire par Meg la Bourbeuse.

Références