Daemon Targaryen

De La Garde de Nuit
Aller à : navigation, rechercher
Daemon Targaryen
Identité
V.O. Daemon Targaryen
Lord Flea Bottom
Prince of the City
The rogue prince
Surnoms lord Culpucier
le Prince de la Ville
Dragon Caraxes
Statut
Rang prince
roi consort (129)
Titres Grand Argentier
maître des lois
commandant du Guet de Port-Réal
roi du Détroit
Protecteur du royaume (129)
Épée Noire Sœur
Naissance 81 (Peyredragon)
Décès 130 (Harrenhal)
Famille
Père Baelon Targaryen
Mère Alyssa Targaryen
Épouses Rhea Royce
Laena Velaryon
Rhaenyra Targaryen
Enfants Baela Targaryen (116)
Rhaena Targaryen (116)
Aegon III Targaryen (120)
Viserys II Targaryen (122)
Visenya Targaryen (129)
Blasons
Daemon faisait partie de la maison Targaryen
Grand Argentier
Lyman des Essaims Lyman des Essaims
Maître des lois
◄ inconnu Lyonel Fort
Commandant du Guet
◄ inconnu Luthor Largent

Né en l'an 81[1], Daemon Targaryen était le deuxième fils du prince Baelon Targaryen et de sa sœur-épouse Alyssa, et le frère cadet du roi Viserys Ier Targaryen. C'était un aventurier et un combattant de premier ordre, très charismatique[N 1] qui montait le terrifiant dragon Caraxes. Son caractère sulfureux en faisait à la fois un prince apprécié par certains, et détesté par d'autres[2]. Devant ses prouesses au combat, son grand-père, le roi Jaehaerys Ier, lui remit l'épée en acier valyrien Noire Sœur[3].

Personnalité[modifier]

Daemon Targaryen est une personne ambitieuse, tempétueuse et caractérielle. Cependant, il est aussi extrêmement charmeur et séduisant. Il se montre généralement sans pitié avec ses ennemis, et peut réagir de façon violente si lui-même ou ses proches sont attaqués. Malgré son ambition, il est peu intéressé par la pratique du pouvoir, puisqu'il s'ennuie dans ses fonctions de grand Argentier ou de maître des lois. C'est davantage un homme d'action, qui sait s'attirer des amitiés fortes comme des inimitiés mortelles. Contrairement à son frère le roi Viserys Ier, il aime la chasse, la joute et le combat[4].

Histoire[modifier]

Sous Jaehaerys Ier Targaryen[modifier]

Adoubé dès seize ans, Daemon reçoit des mains de son grand-père le roi Jaehaerys Ier Targaryen l'épée en acier valyrien Noire Sœur. Il épouse peu après, en l'an 97, lady Rhea Royce de Roches-aux-runes. Daemon part alors vivre dans le Val d'Arryn aux côtés de sa femme. Ce mariage est peu heureux et aucun héritier ne naît de cette union. Le prince Daemon est le principal soutien de son frère lors du Grand Conseil de 101 qui désigne celui-ci comme héritier de Jaehaerys. Certains affirment que ce soutien s'explique plus par l'espoir de devenir à son tour l'héritier du trône que par amour fraternel, le futur roi n'ayant alors qu'une fille, Rhaenyra[3].

Sous Viserys Ier Targaryen[modifier]

Lorsque Viserys devient roi sous le nom de Viserys Ier en l'an 103, un tournoi est donné en son honneur à Viergétang. Daemon y participe, et il est vaincu en mêlée par un jeune chevalier, ser Criston Cole, qui lui fait lâcher Noire Sœur, puis de nouveau lors de la joute contre le même adversaire[4].

En froid avec son épouse, Daemon demande au roi d'annuler son mariage, mais Viserys Ier refuse. En revanche, il appelle son frère au gouvernement, d'abord comme Grand Argentier puis comme maître des lois, et finalement, en l'an 104, après qu'il fut évincé par lord Otto Hightower, comme commandant du guet de Port-Réal. Il se révèle à ce poste d'une grande efficacité, y gagnant le surnom de « lord Culpucier » puis de « Prince de la Ville »[3]. Pour autant, Daemon possède une réputation sulfureuse : il n'hésite pas à recourir à la violence pour châtier les criminels, provoque lui-même des bagarres de rue, et fréquente les bordels et les maisons de jeu. Il s'entiche d'une danseuse de Lys, Mysaria, qui devient sa maîtresse[4].

En l'an 105, l'épouse du roi Viserys meurt en couches, avec son fils nouveau-né Baelon. Au moment de la mort du nourrisson, Daemon se trouve dans un bordel avec des amis, et porte un toast à « l'héritier d'un jour ». Quand ces mots sont rapportés au roi[N 2], un véritable fossé se creuse entre les deux frères. Le roi Viserys déclare sa fille Rhaenyra princesse de Peyredragon, ignorant les précédents de l'an 92 et l'an 101 qui avaient privilégié la lignée mâle. Le prince Daemon recule dans la ligne de succession. Furieux d'être ainsi relégué, il démissionne de sa charge de commandant du Guet et va à Peyredragon avec sa maîtresse Mysaria sur le dos de Caraxes. Là-bas, Mysaria tombe enceinte, et Daemon lui offre un œuf de dragon. Apprenant la nouvelle, le roi Viserys lui ordonne de restituer l’œuf, de renvoyer sa maîtresse et de revenir auprès de sa femme légitime. De mauvaise grâce, Daemon obéit et rentre à Roches-aux-runes ; sa colère contre son frère grandit encore quand il apprend que Mysaria a perdu l'enfant pendant la traversée versq Lys[4].

Les choses empirent un an plus tard, quand le roi épouse lady Alicent Hightower qui ne tarde pas à lui donner les fils tant attendus. Daemon s'allie alors contre la Triarchie avec lord Corlys Velaryon, son opposant lors du Grand Conseil de l'an 101, autre déçu par le roi après que ce dernier a refusé la main de sa fille Laena. La science du combat du premier et la flotte du second ne tardent pas à porter leurs fruits et les victoires s'enchaînent durant ce conflit dans les Degrés de Pierre. Daemon s'y taille un royaume et se proclame « roi du Détroit » en l'an 109, ce que le roi Viserys ne lui dénie pas, espérant ainsi calmer son encombrant frère[3].

Icone loupe.png Voir article détaillé : Prise des Degrés de Pierre par Daemon Targaryen.

Le roi et Daemon se réconcilient en l'an 111 lors du tournoi de Port-Réal pour se quereller à nouveau quelque temps plus tard, quand Daemon demande la main de la princesse Rhaenyra, pour peu que Viserys annule son mariage avec lady Rhea. Si les sources divergent sur les raisons qui motivent une telle requête[N 3], le prince est exilé et interdit de retour sous peine de mort. En l'an 114, Rhaenyra épouse ser Laenor Velaryon, le fils de lord Corlys. Un an plus tard, lady Rhea meurt accidentellement et Daemon, qui a abandonné son royaume du détroit, épouse lady Laena Velaryon, la sœur de Laenor. Le couple, sur ses dragons, mène un grand voyage à Essos, avant de revenir à Pentos pour un accouchement[4].

Après lui avoir eu deux filles jumelles, Baela et Rhaena, Daemon et sa femme reviennent à Lamarck, et Daemon se réconcilie une fois de plus avec son royal frère. Lady Laena meurt en l'an 120, peu après avoir donné naissance à un enfant difforme et monstrueux. La même année, ser Laenor meurt à son tour dans une querelle avec ser Qarl Correy et ser Harwin Fort, le probable amant de la princesse Rhaenyra, périt avec son père dans un incendie à Harrenhal (certains accusent le prince Daemon d'être l'instigateur de ces morts opportunes). Et Rhaenyra peut alors épouser son oncle. De cette union naissent Aegon et Viserys, les futurs Aegon III et Viserys II[3].

En l’an 126, lord Corlys Velaryon étant gravement malade et sans héritier, se pose la question de sa succession. La princesse Rhaenyra propose son second fils Lucerys Velaryon, mais ser Vaemond Velaryon, aîné des neveux de lord Corlys, s'y oppose, arguant de sa bâtardise, selon la rumeur faisant des enfants de la princesse des bâtards de ser Harwin Fort, et non des enfants légitimes de son premier époux ser Laenor Velaryon. Le prince Daemon, second époux de la princesse, met fin à cette opposition en exécutant ser Vaemond. Les membres de la famille de Vaemond Velaryon qui réclament justice se voient arracher la langue sur ordre du roi Viserys Ier, qui avait interdit de traiter les enfants de Rhaenyra de bâtards[4].

Durant la Danse des Dragons[modifier]

À la mort du roi Viserys Ier Targaryen, le conseil restreint, dominé par les Verts, profite de l'absence de la princesse Rhaenyra sur le point d'accoucher à Peyredragon, pour reconnaître son demi-frère, le prince Aegon comme héritier légitime du royaume, allant à l'encontre des volontés du défunt roi qui avait toujours désigné sa fille. Devant la guerre civile qui s'annonce débute une phase de luttes d'influence auprès des grands seigneurs. Daemon, en tant que mari de la nouvelle reine Rhaenyra Targaryen, est nommé Protecteur du Royaume[5]. Le prince Lucerys Velaryon est alors envoyé obtenir le soutien de lord Borros Baratheon. À Accalmie, il retrouve son oncle, le prince Aemond présent pour la même raison et qui n'a pas oublié que Lucerys est responsable de la perte de son œil. S'en suit une poursuite à dos de dragon à l’extérieur des murs de la forteresse et le prince Aemond sur le terrible Vhagar tue le prince Lucerys et sa jeune monture Arrax. Le prince Daemon, apprenant la nouvelle, promet que ce meurtre ne restera pas impuni et écrit à Rhaenyra « Œil pour œil, fils pour fils. Lucerys sera vengé. »[6][7].

Ancien commandant du Guet, le prince Daemon, le Prince de la Ville, conserve de nombreux soutiens à Port-Réal, notamment son ancienne maîtresse Mysaria qui recrute pour son compte deux tueurs chargés d'exercer la vengeance des Noirs sur la famille royale, Sang et Fromage. S'introduisant dans les appartements royaux, ceux-ci assassinent le prince Jaehaerys, fils aîné du roi Aegon[6][7].

Peu après, le prince participe à la prise d'Harrenhal, puis à la prise de la Haye-Pierre. Pendant presque un an, Daemon tient Harrenhal.[8]. Enfin, en l'an 130, le prince Aemond et ser Criston Cole, à la tête des forces Vertes, font marche vers la forteresse laissant la capitale sans défenses. Daemon, stratège expérimenté, saisit aussitôt l'occasion de prendre Port-Réal, laissée sans défense. Il abandonne Harrenhal et, joignant ses forces à celles de son épouse, il prend la ville, grâce à l'aide des manteaux d'or, restés loyaux à leur ancien commandant[6][7].

Après la bataille de la Berge du Lac, Aemond Targaryen et Vhagar ravagent le Conflans. Daemon Targaryen et Orties tentent de les débusquer, sans succès. C'est alors qu'Orties devient la maîtresse du prince, ce qui met la reine Rhaenyra en rage, et entraîne une rupture définitive entre eux. Le prince Daemon décide de provoquer en duel le prince Aemond, et attend treize jours à Harrenhal la venue du frère du roi Aegon. Au quatorzième, le vingt-deuxième de la cinquième lune de l'an 130, celui-ci arrive en compagnie d'Alys Rivers, sa compagne alors enceinte. Les deux hommes échangent quelques mots avant de monter sur leurs dragons[6].

Le combat est titanesque, sous un ciel enflammé, les cris des dragons s'entendent à des lieues. Caraxes charge Vhagar et lui saisit le cou. Malgré l’étau de la morsure, Vhagar lui mord une aile et ses griffes l'éventrent. Dans une chute mortelle, les deux dragons tombent vers les eaux de l'Œildieu. Il est dit que Daemon sauta de sa selle sur Vhagar, plongeant Noire Sœur dans l’œil crevé de son neveu au moment même où les dragons touchaient l'eau. La gerbe d'eau qui en résulta atteignit la hauteur de la tour du Bûcher-du-Roi, la plus haute d'Harrenhal[6].

La perte des deux grands guerriers Verts et Noirs, ainsi que de deux dragons si puissants, est terrible pour les deux camps. Caraxes réussit à sortir du lac pour mourir aux abords d'Harrenhal. Le corps de Daemon n'a jamais été retrouvé. Certains pensent qu'il a rejoint son amour, Orties, mais il est probable que le corps ait simplement été charrié par les courants. Noire Sœur, retrouvée des années plus tard sur le cadavre du prince Aemond, revient ainsi à la maison Targaryen[6].

Notes et références[modifier]

Notes[modifier]

  1. Il est qualifié par Elio M. García de Vipère Rouge des Targaryen ; cf. discussion sur Westeros.org.
  2. Selon l'archimestre Gyldayn, c'est un capitaine des manteaux d'or qui aurait rapporté ces propos au roi. Il pourrait s'agir de ser Harwin Fort, seul capitaine des manteaux d'or dont le nom nous est connu à cette époque.
  3. Selon Eustace, Daemon aurait défloré Rhaenyra, tandis que selon Champignon, il l'aurait entraînée à la sexualité en vue de séduire Criston Cole.

Références[modifier]

  1. Fire and Blood : Le long règne. Jaehaerys et Alysanne. Diplomatie, descendance et douleur.
  2. Le Prince vaurien.
  3. 3,0, 3,1, 3,2, 3,3 et 3,4 Les origines de la saga, Viserys I.
  4. 4,0, 4,1, 4,2, 4,3, 4,4 et 4,5 Fire and Blood : Les héritiers du Dragon – Une affaire de succession.
  5. Fire and Blood : La Mort des Dragons – Les Noirs et les Verts.
  6. 6,0, 6,1, 6,2, 6,3, 6,4 et 6,5 La Princesse et la Reine
  7. 7,0, 7,1 et 7,2 Les origines de la saga, Aegon II.
  8. Fire and Blood : La Mort des Dragons – Le Dragon rouge et le Dragon d'or.