Cassandra Baratheon

De La Garde de Nuit
Aller à : navigation, rechercher
Cassandra Baratheon
Identité
V.O. Cassandra Baratheon
Cass
Statut
Rang lady
Famille
Père Borros Baratheon
Mère Elenda Caron
Époux Walter Montbrun (136)
Blasons
Lady Cassandra faisait partie de la maison Baratheon

Cassandra Baratheon, surnommée Cass, était l'aînée des quatre filles de lord Borros Baratheon d'Accalmie et de lady Elenda Caron, connues sous le nom des « Quatre Orages »[1].

Histoire

En l'an 129, lord Borros Baratheon reçoit en ambassade à Accalmie le prince Aemond Targaryen, émissaire de son frère, le prétendant Aegon II Targaryen. Celui-ci veut se ménager l'amitié du seigneur suzerain des terres de l'Orage, dans la guerre qui se profile contre sa demi-sœur, la prétendante Rhaenyra Targaryen. Lord Borros accepte de soutenir Aegon II, en échange du mariage d'Aemond et d'une de ses filles. L'archimestre Gyldayn écrit qu'on ignore quelle fille Aemond choisit, mais Champignon prétend qu'il les embrassa toutes, afin d'y goûter avant de choisir. Cassandra est présente lors de l'entrevue houleuse entre son père et l'émissaire de la reine Rhaenyra, Lucerys Velaryon[2].

Vers la fin de l'an 130, lord Borros Baratheon conclut avec la reine douairière Alicent Hightower des fiançailles entre sa fille Cassandra et le roi des Sept Couronnes Aegon II Targaryen. Après le retour du roi à Port-Réal, celui-ci est pressé d'épouser lady Cassandra afin de concevoir avec elle des héritiers[3], mais il est assassiné par ses propres partisans avant d'avoir pu réaliser ce projet. Lorsqu'elle apprend qu'elle ne sera pas reine, Cassandra Baratheon se serait mise à pleurer[4].

À la fin de la Danse des Dragons en l'an 131, Cassandra Baratheon et deux de ses sœurs, Ellyn et Floris, sont envoyées à Port-Réal pour servir d'otages et de dames de compagnie de la nouvelle reine des Sept Couronnes, Jaehaera Targaryen. Leur mère, lady Elenda Baratheon, devenue régente de son fils, lord Olyver Baratheon, les confie à son père, le Sire des Marches, lord Royce Caron de Séréna[1].

En l'an 133, la reine Jaehaera meurt dans des circonstances mystérieuses. Cassandra Baratheon est soupçonnée par certaines rumeurs : elle se serait aigrie d'avoir perdu son titre d'héritière d'Accalmie à la naissance de son frère, puis d'avoir perdu son espoir de devenir reine à la mort d'Aegon II. Simple dame de compagnie à Port-Réal, elle aurait reporté son amertume sur Jaehaera. Peu après le décès de la petite reine, les nobles proposent les filles de leur maison comme nouvelles épouses potentielles pour le jeune roi Aegon III Targaryen. Lady Elenda propose ses filles Cassandra et Ellyn, arguant que Cassandra a déjà été promise à Aegon II et qu'elle est disposée à servir comme reine. Pour départager toutes les candidates, la Main du Roi Unwin Peake organise un bal le Jour de la Jouvencelle. Quelques temps avant le bal, la rumeur accusant Cassandra du meurtre de Jaehaera est de nouveau répétée à la cour. Cassandra n'est finalement pas choisie par Aegon III, et, après le bal, on l'entend prétendre que sa sœur a demandé au roi s'il aimait ses seins[5].

Après le siège secret de l'an 135, Cassandra Baratheon est mise en cause par les comploteurs et passe en jugement devant les nouveaux régents et la Main du Roi Torrhen Manderly. Elle avoue avoir couché avec un des conjurés, ser Mervyn Flowers de la Garde Royale, et lorsqu'il l'exigeait, avec Tessario le Tigre. Le régent William Gerblance suppose alors qu'elle aurait été une partie de la récompense promise à Tessario pour sa participation au complot. Pour toute réponse, Cassandra Baratheon éclate en sanglots. Comme les autres accusées, Lucinda Penrose et Priscella Verraz, Cassandra Baratheon innocente lady Clarice Osgris de toute participation au complot. Comme elle est de haute naissance et qu'elle n'a joué qu'un rôle mineur dans les événements, Cassandra reçoit une punition légère : grâce à l'entremise des bannerets de son frère et du régent lord Lorent Grandison, elle est simplement mariée à un chevalier fieffé du cap de l'Ire, ser Walter Montbrun, doté de treize enfants issus de précédents mariages. Selon sa mère, lady Elenda Baratheon, s'occuper d'enfants empêcherait Cassandra de se mêler à nouveau de trahison, ce qui est confirmé par l'archimestre Gyldayn[6].

Notes et références

  1. 1,0 et 1,1 Fire and Blood : Sous les régents – La Main encagoulée.
  2. Fire and Blood : La Mort des Dragons – Fils pour fils.
  3. Fire and Blood : La Mort des Dragons – Le bref et triste règne du roi Aegon II.
  4. Fire and Blood : L'Après-guerre – L'Heure du Loup.
  5. Fire and Blood : Sous les régents – La guerre, la paix et les foires au bétail.
  6. Fire and Blood : Le Printemps lysien et la fin de la Régence.