Les Gars

De La Garde de Nuit
Aller à : navigation, rechercher

Icone confusion.pngPour les articles homophones ou paronymes, voir cette page de confusion.


V.O. : the Lads

« Les Gars » était le nom collectif, donné par les seigneurs riverains et leurs soldats aux trois jeunes chefs de leur armée durant la guerre de succession connue sous le nom de Danse des Dragons : lord Kermit Tully, ser Oscar Tully et lord Benjicot Nerbosc[1].

Histoire[modifier]

Au cours de la Danse des Dragons, les Tully et les Nerbosc prennent le parti de la reine Rhaenyra Targaryen, contre le prétendant Aegon II Targaryen. Après leur victoire lors de la bataille de la route Royale, les Gars s'imposent comme les meneurs incontestés de l'armée des seigneurs riverains. Leur jeune âge et la solide amitié qui les lie leur vaut leur surnom.

Arrivée devant Port-Réal, l'armée du Conflans est accueillie à la porte des Dieux par lord Corlys Velaryon. Ils sont ravis de découvrir qu'Aegon II Targaryen est mort, que le prince Aegon, fils de Rhaenyra est sur le Trône de Fer et que la ville se rend, sans qu'il soit besoin de l'assiéger. À l'intérieur des murs, les Port-Réalais sont en liesse et célèbrent l'arrivée des seigneurs riverains comme des sauveurs, et les manteaux d'or baissent symboliquement leurs piques à leur passage. Dans le Donjon Rouge, ils découvrent le corps d'Aegon II au pied du Trône de Fer. Sa mère, la reine Alicent Hightower, est seule à le pleurer, alors que le reste de sa cour et de son conseil se contente de saluer l'arrivée des riverains.

Au cours de la demi-lune qui suit, les Gars sont associés au gouvernement, dirigé essentiellement par lord Corlys Velaryon. Toutefois, l'Aube Trompeuse prend fin avec l'arrivée de lord Cregan Stark et de ses Nordiens. Les Gars et lord Corlys l'accueillent en ville, mais le sévère lord Stark les impressionne rapidement, car, face à lui, ils ne semblent plus être que des enfants. D'après le Témoignage de Champignon, ser Oscar Tully bredouille, bégaie et rougit autant que ses cheveux devant le Nordien. Quand lord Stark s'empare du pouvoir et arrête les traîtres qui ont organisé l'assassinat d'Aegon II, il prétend poursuivre la guerre jusqu'à ce que tous les anciens partisans d'Aegon II aient capitulé. Il reproche aux Gars d'avoir trop vite cru la Danse des Dragons terminée, alors qu'il reste encore de nombreuses menaces à éliminer. Ne trouvant rien à répliquer, ils acceptent d'additionner leurs forces à celles de lord Stark lorsqu'il marchera contre Accalmie, par appétit de nouvelles victoires militaires d'après le Grand Mestre Munkun, par peur du Nordien prétend Champignon.

L'Heure du Loup s'achève lorsque reviennent les messages de capitulation des grandes maisons et qu'arrivent à Port-Réal lady Jeyne Arryn et ses armées. Lord Cregan Stark perd sa mainmise sur Port-Réal et son ascendant sur les Gars, qui lui tiennent désormais tête[2]. Ils se séparent après le mariage du nouveau roi Aegon III Targaryen avec Jaehaera Targaryen et leur couronnement comme roi et reine des Sept Couronnes[3].

Notes et références[modifier]

  1. Feu et Sang : La Mort des Dragons – Le bref et triste règne du roi Aegon II.
  2. Feu et Sang : L'Après-guerre – L'Heure du Loup.
  3. Feu et Sang : Sous les régents – La Main encagoulée.