Jeyne Arryn

De La Garde de Nuit
Aller à : navigation, rechercher
Jeyne Arryn
Identité
V.O. Jeyne Arryn
Surnom la Jouvencelle du Val
Statut
Rang noble
Titres dirigeante de la maison Arryn
dame des Eyrié
gouverneur de l'Est
Défenseur du Val
Régente d'Aegon III
Naissance 94
Décès 134 (Goëville)
Blasons
Lady Jeyne dirigeait la maison Arryn
Sire des Eyrié
◄ lord Arryn Joffrey Arryn

Jeyne Arryn, surnommée La Jouvencelle du Val, était à la tête de la maison Arryn des Eyrié à partir de la fin du règne de Jaehaerys Ier Targaryen[1], jusqu'à sa mort en l'an 134. Durant le conflit de succession connu sous le nom de Danse des Dragons, elle prit le parti de la reine Rhaenyra Targaryen contre celui du prétendant Aegon II Targaryen[2]. À l'issue du conflit, elle devint une des premières régentes d'Aegon III, mais elle mourut de maladie au cours de la régence[3].

Histoire[modifier]

La Jouvencelle du Val[modifier]

A l'âge de trois ans, lady Jeyne se retrouve propulsée comme suzeraine du Val d'Arryn, après que son père et ses frères aînés ont été tués par les Freux, une tribu des Clans des montagnes de la Lune[4].

Jeyne Arryn est mineure lors du Grand Conseil de 101 et ne peut y participer. Le lord Protecteur du Val d'Arryn Yorbert Royce la représente pendant ce Grand Conseil qui désigne le prince Viserys Targaryen comme héritier du roi Jaehaerys Ier[1]. Les Arryn ont sans doute soutenu les prétentions de Viserys, puisqu'il était marié à lady Aemma Arryn.

En l'an 115, lady Rhea Royce décède. Son neveu hérite de Roches-aux-runes, malgré les velléités affichées par Daemon Targaryen, époux de Rhea, frère du roi Viserys Ier et roi du Détroit. Lorsque celui-ci demande à Jeyne Arryn d'intervenir, elle refuse et l'avertit qu'il n'est plus le bienvenu dans le Val d'Arryn[N 1][5].

La Danse des Dragons[modifier]

En l'an 129, le roi Viserys Ier meurt et son fils cadet, Aegon, se fait couronner à Port-Réal, au détriment de sa demi-sœur aînée, la princesse Rhaenyra Targaryen. Ayant été désignée comme héritière par son père, Rhaenyra n'entend pas se laisser déposséder du Trône de Fer : elle dépêche des émissaires auprès des nobles qu'elle pense lui être favorables. Le jeune prince Jacaerys Velaryon, l'aîné des fils de Rhaenyra, se rend aux Eyrié pour obtenir le soutien de lady Jeyne Arryn. Celle-ci choisit de soutenir Rhaenyra, car elles sont parentes[N 2] ; de plus, si Rhaenyra est écartée de la succession au Trône de Fer du fait de sa féminité, l'autorité de Jeyne risque elle aussi d'être remise en cause dans le Val d'Arryn. En contrepartie, elle réclame d'avoir au Eyrié des dragons, afin de se défendre contre les dragons des Verts[4].

Revenu à Peyredragon, Jacaerys dépêche sa cousine Rhaena Targaryen, son plus jeune frère, Joffrey, et le dragon de celui-ci, Tyraxes, au Val d'Arryn pour les éloigner des combats. Comme la neige rend impraticable les chemins des montagnes de la Lune, Jeyne Arryn envoie ses troupes par bateaux pour renforcer celles de Rhaenyra[2].

La régence d'Aegon III[modifier]

En l'an 131, à la fin de la Danse des Dragons, Aegon III Targaryen devient roi des Sept Couronnes. Comme il est mineur, une période de régence s'ouvre. Lady Jeyne Arryn est désignée pour faire partie du conseil de sept régents. Elle meurt de maladie à Goëville en l'an 134[3], dans les bras de sa « chère compagne », Jessamyn Rougefort[6]. Sa mort provoque un conflit de succession entre différentes branches de la maison Arryn. En effet, elle avait nommé son cousin au quatrième degré, ser Joffrey Arryn, chevalier de la Porte Sanglante, comme héritier, mais cet héritage est contesté par ser Arnold Arryn, son cousin au premier degré, auquel vient s'ajouter Isembard Arryn des Arryn de Goëville. Ce problème est cependant réglé par la suite, car, dès 136, les deux prétendants ont prêté allégeance à ser Joffrey en tant que sire des Eyrié et gouverneur de l'Est.

Icone loupe.png Voir article détaillé : Régence d'Aegon III.

Notes et références[modifier]

Notes[modifier]

  1. Daemon Targaryen s'était illustré par son mépris des conventions sociales au cours de sa vie, et il dénigrait ouvertement le Val d'Arryn et sa propre épouse, Rhea Royce, avec laquelle il ne vivait plus depuis longtemps. Dans ces circonstances, il devenait un hôte inopportun dans le Val (cf. Le Prince vaurien).
  2. Rhaenyra est la fille de Viserys Ier et d'Aemma Arryn, une parente de Jeyne. À l'inverse, Aegon II est le fils de Viserys et de sa seconde épouse, Alicent Hightower.

Références[modifier]

  1. 1,0 et 1,1 Les origines de la saga, La maison Arryn.
  2. 2,0 et 2,1 La Princesse et la Reine.
  3. 3,0 et 3,1 Les origines de la saga, Aegon III.
  4. 4,0 et 4,1 Fire and Blood : La Mort des Dragons – Fils pour fils.
  5. Le Prince vaurien.
  6. Fire and Blood : Le Printemps lysien et la fin de la Régence.