Leyton Hightower

De La Garde de Nuit
Aller à : navigation, rechercher
Leyton Hightower
Identité
V.O. Leyton Hightower
"the Oldman of Oldtown"
Surnom le Patriarche de Villevieille
Statut
Rang Lord
Titres seigneur de la maison Hightower
sire de la Grand-Tour
Protecteur de la Citadelle
Seigneur du Port[N 1]
Phare du Sud[N 1]
Voix de Villevieille[N 1]
Naissance avant 240
Famille
Épouse Rhea Florent (quatrième épouse)
Enfants Baelor Hightower
Malora Hightower
Alerie Hightower (vers 259)
Garth Hightower
Denyse Hightower
Leyla Hightower
Alysanne Hightower
Lynce Hightower (vers 272)
Gunthor Hightower
Humfrey Hightower
Blasons
Lord Leyton dirige la maison Hightower

Né probablement avant l'an 240[N 2], lord Leyton Hightower, dit le Patriarche de Villevieille[N 3], est le sire de la Grand-Tour, seigneur de la maison Hightower de Villevieille, puissant banneret de la maison Tyrell. Il porte, entre autres, le titre de Protecteur de la Citadelle[1], Voix de Villevieille, seigneur du Port et Phare du Sud[2][N 1]. Il est marié en quatrième noce à lady Rhea Florent et a de nombreux enfants[N 4], ser Baelor, son fils aîné et héritier, Malora, dite la Vierge Folle, Alerie, la femme de lord Mace Tyrell, ser Garth, Denyse, l'épouse de ser Desmond Redwyne, Leyla, l'épouse de ser Jon Cupps, Alysanne, l'épouse de lord Arthur Ambrose, Lynce, ancienne épouse de lord Jorah Mormont, ser Gunthor, marié à Jeyne Fossovoie, et ser Humfrey[2].

Avant AGOT[modifier]

En l'an 289, au lendemain de l'écrasement de la rébellion des Greyjoy, lord Leyton assiste au tournoi de Port-Lannis organisé par le roi Robert Baratheon pour fêter la victoire remportée à Pyk contre lord Balon Greyjoy. A la fin du tournoi, lord Leyton accepte de donner la main de sa fille Lynce à lord Jorah Mormont qui vient de porter ses couleurs et de remporter toutes les joutes, rompant même neuf lances indécises face à ser Jaime Lannister, et auquel le roi a accordé la palme du vainqueur[3].

Depuis l'an 289, il semble que lord Leyton se soit retiré dans la Grand-Tour de Villevieille et qu'il ne dirige sa maison et son fief que par l'intermédiaire de ses fils[1].

Lord Leyton repousse l'offre de lord Tywin Lannister de marier une de ses filles à son fils, le nain Tyrion[4].

Dans ACOK[modifier]

Bien que ni lord Leyton ni ses fils ne semblent avoir quitté Villevieille, les Hightower passent pour avoir rallié le roi Renly Baratheon qui les cite parmi ses soutiens alors que son armée progresse lentement sur la route de la Rose en direction de Port-Réal[5].

Dans ASOS[modifier]

En remerciement de leur ralliement lors de la bataille de la Néra, le roi Joffrey Baratheon alloue des terres aux Hightower[4].

Dans AFFC[modifier]

A la suite des pillages et attaques des Fer-nés du roi Euron Greyjoy sur les côtes du Bief, lord Leyton se retire au sommet de la Grand-Tour avec sa fille Malora, la Vierge Folle. La rumeur prétend qu'ils y ourdissent des sortilèges. Ses fils sont alors chargés de la défense du port de Villevieille[6].

Notes et références[modifier]

Notes[modifier]

  1. 1,0, 1,1, 1,2 et 1,3 Ces trois derniers termes sont issus des appendices AFFC (Voice of Oldtown, Lord of the Port, Beacon of the South) qui n'ont pas été traduits en français. La traduction donnée ici est donc non-canon.
  2. Lady Alerie Hightower, sa seconde fille, est née vers l'an 259.
  3. The Oldman of Oldtown en version originale, jeu de mots qui n'a pu être retranscrit en version française car apparu très tardivement dans la saga (A Feast for Crows) alors que la traduction de Oldtown par Villevieille était fixée depuis de nombreux tomes.
  4. Il n'est pas évident que tous ses enfants soient de la même mère.

Références[modifier]