Lynce Hightower

De La Garde de Nuit
Aller à : navigation, rechercher
Lynce Hightower
Identité
V.O. Lynesse Hightower
Statut
Rang noble
Naissance vers 272
Famille
Père Leyton Hightower
Époux Jorah Mormont
Tregar Ormollen
Blasons
Lynce fait partie de la maison Hightower Lynce a fait partie de la maison Mormont

Née vers l'an 272[N 1][1], Lynce Hightower est la plus jeune des filles de lord Leyton Hightower, le puissant sire de la Grand-Tour de Villevieille. Elle passe pour être une très belle jeune fille, aux cheveux d'or et à la peau blanche[2], et fut la seconde épouse de ser Jorah Mormont, alors sire de l'Île-aux-Ours. Depuis leur exil commun dans les cités libres, Lynce a quitté ce dernier pour devenir la concubine favorite d’un riche marchand de Lys, Tregar Ormollen[1].

Avant AGOT[modifier]

En l'an 289, ser Jorah Mormont, alors sire de l'Île-aux-Ours, voit la jeune Lynce Hightower pour la première fois au tournoi de Port-Lannis qu’organise le roi Robert Baratheon après la victoire remportée à Pyk contre lord Balon Greyjoy au cours de la rébellion de ce dernier. Ébloui, il la prie de bien vouloir lui accorder qu’il porte ses couleurs, ce qu’elle accepte. N’ayant jamais été un champion de tournoi, il remporte pourtant joute après joute. Lors de l'ultime rencontre, après avoir rompu neuf lances indécises face à ser Jaime Lannister, le roi lui accorde la palme du vainqueur. Lynce est alors couronnée reine d'amour et de beauté. Ivre de joie et d’amour, Jorah demande alors la main de sa bien-aimée qu’il obtient immédiatement, contre toute attente. S’ensuit un mariage splendide[1].

Peu de temps après, Lynce - habituée aux festivités - s’ennuie et dépérit sur l’Île-aux-Ours où elle est, de surcroît, peu appréciée de sa belle-famille qui la trouve par trop délicate. La jeune femme supporte en effet mal les mœurs locales, notamment celles qui font des femmes de l'île des guerrières autant que des mères. Lors de festivités données à Winterfell, ser Jorah et sa nouvelle épouse demeurent une quinzaine de jours dans la forteresse. Lady Catelyn trouve alors la nouvelle lady Mormont particulièrement jeune, belle et malheureuse. Un soir - alors qu'elle en veine de confidences après avoir bu - cette dernière confie à lady Stark que, pour une native de Villevieille, le Nord n'est pas vivable[2].

Afin de limiter ses frustrations, son mari s’endette énormément et en arrive - pour satisfaire ses désirs - à vendre des braconniers à un marchand d'esclaves de Tyrosh. Cet acte lui vaut d'être condamné à mort par lord Eddard Stark, ce qui le contraint à s'exiler avec son épouse dans les cités libres. Il s’enrôle comme mercenaire à Lys et Lynce loge alors dans la maison d’un riche marchand, Tregar Ormollen, dont elle devient rapidement la concubine préférée[1].

Notes et références[modifier]

Notes[modifier]

  1. Ser Jorah Mormont prétend qu'elle est à peu près deux fois plus jeune que lui en l'an 289 lorsqu'il la rencontre à Port-Lannis (cf. A Clash of Kings, Chapitre 13, Daenerys).

références[modifier]