Par la croix et le dragon

De La Garde de Nuit
Aller à : navigation, rechercher
Par la croix et le dragon
Informations
V.O. The way of cross and dragon
Type Nouvelle
Genre Science-fiction
Traduit par Brigitte Ariel
Éditions
Miniusa.png Omni - 1979
Minifrance.png Univers - 1981
Minifrance.png Les Rois des sables - 2007
Minifrance.png R.R.Étrospective - 2017


Par la croix et le dragon est une nouvelle de science-fiction écrite par George R. R. Martin en 1979. En France, cette nouvelle fut publiée d'abord dans un recueil de la collection Univers[1], puis dans le recueil de nouvelles Les Rois des sables dont il est issu en version originale et dans l'ouvrage R.R.Étrospective. Cette nouvelle a remporté le prix Hugo[2] et le prix Locus[3] de la meilleure histoire courte en 1980.

Par la croix et le dragon se déroule dans l'univers des 1000 Mondes, l'univers de science-fiction créé par George R. R. Martin[4].

Genèse de l’œuvre

Cette nouvelle a été écrite pendant les vacances de Noël de l'hiver 1978-1979 alors que George R. R. Martin manquait de temps libre pour écrire. En effet, il avait déménagé à Dubuque, Iowa en 1976 pour enseigner comme professeur de journalisme dans une petite faculté catholique de filles. A cette époque, ses travaux littéraires ne lui rapportaient pas encore assez d'argent pour en vivre. Il pensait à tort qu'avoir trois ou quatre heures de cours par jour lui laisserait la moitié de la journée pour écrire. Mais les autres parties du métier d'enseignant lui prirent tout son temps et toute son énergie. Pendant les vacances, il écrivit Par la croix et le dragon, Dragon de glace et Les Rois des sables. Par la croix et le dragon a été publiée dans Omni un magazine luxueux mêlant science-fiction et articles scientifiques. [4]

Synopsis

Damien, chevalier inquisiteur de l'église catholique, est envoyé sur la planète Arion pour réprimer une nouvelle hérésie. Il n'a accepté cette mission qu'à contrecœur car, au fil des années, il est devenu amer et sa foi est de plus en plus vacillante. Pourtant il est vite intrigué par l'originalité de cette hérésie qui consiste à sanctifier Judas en en faisant un mage conquérant des empires et domptant les dragons. Damien découvre vite que cette nouvelle croyance n'est qu'une création de la secte des Menteurs qui prône l'invention de mensonges rassurants pour éviter l'angoisse d'un univers sans Dieu.

Récompense

La nouvelle remporta un prix Hugo en 1980. Cette année là, GRRM remporta également un autre prix Hugo pour sa nouvelle Les Rois des sables[5].

Autour de l’œuvre

Par la croix et le dragon est l’œuvre la plus catholique de George R. R. Martin. Ce dernier avait reçu une éducation catholique pendant son enfance mais avait cessé de pratiquer lors de sa deuxième année à l'université de Northwestern. Le fait d'enseigner dans la faculté catholique de Clarke lui a fait imaginer ce que pourrait devenir l'Église dans un décor de science-fiction spatiale [4]

Notes et références