Game of Thrones - Le Trône de Fer, les origines de la saga

De La Garde de Nuit
Aller à : navigation, rechercher
Les origines de la saga
© 2014, Huginn & Muninn

Informations
V.O. The World of Ice and Fire
Type Encyclopédie
Genre Fantasy
Auteurs George R. R. Martin
Elio M. García
Linda Antonsson
Écrit par mestre Yandel[N 1]
Traduit par Patrick Marcel
ISBN V.O. : 978-0-553-80544-4
Éditions
Miniusa.png Bantam Books - 28 octobre 2014
Miniuk.png Harper Voyager - 28 octobre 2014
Minifrance.png Huginn & Muninn - 7 novembre 2014

Game of Thrones - Le Trône de Fer, les origines de la saga (The World of Ice and Fire en version originale, souvent abrégé en TWOIAF) est un ouvrage en forme d'encyclopédie décrivant l'environnement géographique et historique de la saga Le Trône de Fer[N 2]. Cet ouvrage est écrit par Ran et Linda Antonsson, les webmasters de westeros.org, en collaboration avec George R. R. Martin, l'auteur de la saga.

Ce livre a la particularité d'exister dans l'univers de la saga, où il aurait été écrit par mestre Yandel[1].

Il est paru, dans la version originale, le 28 octobre 2014 chez Bantam Books[N 3]. L'édition française est parue le 7 novembre 2014 chez Huginn & Muninn, la traduction étant assurée par Patrick Marcel, également traducteur d'une partie de la saga Le Trône de Fer[N 4].

Conception

D'après George R. R. Martin, l'objectif de The World of Ice and Fire est de lui permettre d'aborder des sujets concernant le monde qu'il a créé, mais que les romans ne lui permettent pas de détailler[2].

GRRM a annoncé le 8 mars 2014 qu'il avait terminé sa partie (en finissant par les îles de Fer), et qu'il était le dernier des auteurs à rendre sa copie[3].

Histoire

Le livre se présente comme l'ouvrage d'un mestre, originellement destiné au roi Robert Baratheon à l'apogée de son règne, mais qui fut, son écriture ayant nécessité plusieurs années, finalement destiné au roi Tommen Baratheon[1]. Le livre est écrit selon le point de vue de plusieurs mestres de Westeros, sous la direction de mestre Yandel. Ces mestres ne connaissant pas tous les détails du monde, ils peuvent donc ne pas tout savoir sur tous les sujets, ou éventuellement se tromper sur certains points…

Des révélations majeures (ou spoilers) sont masquées par des artifices littéraires : ainsi, une chronique à laquelle l'ouvrage fait référence, a été tachée d'encre, rendant sa retranscription impossible[4]. D'autres événements majeurs des futures nouvelles sont simplement éludés[5].

Enfin, on peut discerner en toile de fond un certain parti pris des rédacteurs, qui glorifient certains personnages, ou au contraire, en néglige d'autres ... Certains compte-rendus (notamment concernant la rébellion de Robert Baratheon et sa fin) sont faussés [6][7][8][9], sans qu'on sache si ces erreurs sont volontaires ou non ... Toutefois, d'après Elio M. García, Yandel aurait fait très attention à ce qu'il écrivait à propos d'événements impliquant des "personnages importants, influents, puissants et (surtout) vivants", ayant peur de déplaire et de perdre sa tête. Il aurait notamment repris le chapitre de la rébellion de Robert Baratheon plusieurs fois, suite aux événements de la saga[10].

Contenu

Les annonces et le résultat

Contenu annoncé / hypothétique Contenu définitif
le rôle de Petyr Baelish dans la politique commerciale du roi Aerys II Targaryen. Information largement diffusée, mais qui semblait erronée à l'origine[N 5][2]. Le livre ne contient finalement aucune mention à Littlefinger, ce qui semble plutôt logique, puisqu'il doit son ascension sociale à lord Jon Arryn, seulement après que celui-ci est devenu Main du Roi. L'information a sûrement été mal comprise et/ou mal retranscrite.
Un "Who's Who" des principaux personnages : cette section devait être l'une des plus importantes du livre. Plus d'une centaine de personnages du roman devaient avoir droit à leur description détaillée, contenant des informations jusqu'à la fin d'ADWD. Absent
Un grand nombre de cartes géographiques régionales, dont trois ou quatre d'Essos (pas de plan de château). présent au début des chapitres concernés
Probablement une carte de Port-Réal. Absente (mais une carte détaillée de Port-Réal est présente dans Game of Thrones - Le Trône de Fer, les cartes du monde connu)
Des peintures des principaux châteaux de Westeros. Présentes, illustrations de Ted Nasmith
Des informations sur les amantes d'Aegon l'Indigne. Présentes[11]
Un arbre généalogique complet des Targaryen. Présent[12][N 6]
Un arbre généalogique complet des Stark. Présent[13][N 6]
Quelques « légendes » de Westeros (géants et enfants de la forêt notamment). Présentes[14]
L'histoire du Val d'Arryn et de l'arrivée des Andals, avec probablement une carte montrant leur progression pendant leur invasion. L'histoire de l'invasion est détaillée, mais aucune carte ne vient illustrer leurs mouvements.
Les raisons qui ont poussé la maison Manderly à l'exil et le nom de leur ancien fief. Présents[15]
L'histoire complète de la Conquête. Présente[16]
Il s'agit d'une chronique, rédigée à l'origine par archimestre Gyldayn[17].
Des détails sur qui étaient les premiers frères jurés de la Garde Royale et pourquoi ils avaient été choisis (avec peut-être quelques illustrations des pages du Blanc Livre) Si les noms des premiers frères jurés de la Garde Royale sont donnés et les événements qui ont conduit à la création de ce corps d'élite sont explicités[18][19], les raisons du choix de chaque membre ne sont pas spécifiquement expliquées. Aucune illustration du Blanc Livre ne se trouve dans l'ouvrage.
Un long compte-rendu de la Danse des Dragons Présent[20]
L'histoire du Roi Vautour Présent [21]
De nombreux détails sur les vies de ser Duncan le Grand et d'Aegon V Targaryen, mais tournés de manière à ne pas gâcher la lecture des futures nouvelles des aventures de Dunk et l'Œuf. Présents[5][22][4][23]
Une description de la tragédie de Lestival, mais couverte de tâches d'encre qui laisseront cependant entrevoir quelques pistes. Il s'agit d'une chronique d'archimestre Gyldayn, dont seuls les éléments encore visibles ont été retranscrits par Yandel[4]
L'histoire de la chute des Tarbeck et des Reyne. Présente[24]
La révélation de qui était la mère de lord Eddard, qui apparemment appartient à une maison… qu'on a déjà vue dans les romans. Présent [13]
La révélation d'un ancêtre proche de la génération actuelle des Lannister (la grand-mère de lord Tywin ?). Présent[24][25]
Quelques informations sur la maison Dayne. Présentes
Quelques informations sur certaines des localités d'Essos visibles sur les cartes de Game of Thrones - Le Trône de Fer, les origines de la saga. Présentes
Une carte décrivant Valyria avant le Fléau. Absente

Chapitres particuliers

Mestre Yandel fait de nombreuses références à un autre auteur, bien connu chez les fans : archimestre Gyldayn. Yandel dit avoir exhumé des chroniques qu'il attribue à Gyldayn parmi les affaire d'archimestre Gerold. Ces chroniques n'ont pas été bien conservées : certaines pages ont été égarées, d'autres abîmées par la négligence ou le feu[N 7]. Il semble que la découverte de Yandel a déclenché un vif intérêt au sein de la Citadelle des mestres de Villevieille. Dans son livre, Yandel se contente généralement de citer les chroniques dans un encart, sauf concernant le chapitre consacré à la Conquête, où il reprend intégralement la chronique[17].

Le 26 mars 2015, George R. R. Martin annonce sur son blog qu'un des chapitres du livre, qui a été écourté par l'éditeur, est consultable dans sa version longue en anglais sur son site[26]. Il s'agit du chapitre concernant les terres de l'Ouest, intitulé the Westerlands en anglais. Ce chapitre est toujours disponible actuellement.

Sources

Tout comme dans les nouvelles attribuée à archimestre Gyldayn, l'encyclopédie attribuée à mestre Yandel cite de nombreuses sources, qui influence sa vision des événements et sa manière de les exposer. Si certaines sources sont assez mineurs, d'autres reviennent très régulièrement.

  • archimestre Gyldayn : auteur hypothétique de chroniques sur l'histoire des rois Targaryen. Très complèts, ses textes inconnus jusque là sont cités régulièrement par Yandel.
  • Grand Mestre Pycelle : auteur de plusieurs chroniques et d'une importante correspondance avec la Citadelle, qui détaillent le règne d'Aerys II Targaryen.
  • Champignon, Septon Eustace et Grand Mestre Munkun : tout comme Gyldayn lui-même dans sa chronique, Yandel cite ces trois auteurs, dont les ouvrages semblent être considérés comme des références au sujet de la Danse des Dragons.
  • archimestre Perestan : Auteur de livre et archimestre en charge de l'histoire à la Citadelle. Perestan propose plusieurs théories cartésiennes afin d'expliquer de manière rationnelle des légendes souvent fantastiques.
  • archimestre Merlu et archimestre Haereg : deux archimestres qui ont écrits sur les Fer-nés et leur histoire. Leurs théories sont parfois mises en opposition.

Éditions

L'ouvrage contient beaucoup d'informations sur un univers complexe et foisonnant. L'assemblage de toutes ces informations contient quelques erreurs. Certaines sont purement typographiques (282 AC au lieu de 283 AC), alors que d'autres relèvent d'une confusion entre deux évolutions de l'univers. Le forum anglophone dresse une liste de ces erreurs. Après une semaine de publication, la version originale connaît déjà quatre versions successives. Les erreurs sont plutôt bénignes, et seuls des spécialistes de la saga sont en mesure de les détecter.

Couvertures

Versions originales

Premier projet de couverture, abandonné Couverture définitive, version US Couverture définitive, version UK

Version française

Premier projet de couverture, sans les nom d'Elio M. García et Linda Antonssoncouverture définitive en vf

Sommaire

Le sommaire est à retrouver dans cette page :

Icone loupe.png Voir article détaillé : Sommaire des origines de la saga.

Illustrateurs

Plusieurs illustrateurs ont contribué à cette encyclopédie :

  • René Aigner
  • Ryan Barger
  • Arthur Bozonnet
  • José Daniel Cabrera Peña
  • Jennifer Sol Cai
  • Thomas Denmark
  • Jennifer Drummond
  • Jordi González Escamilla
  • Michael Gellatly
  • Tomaz Jedruszek
  • Michael Komarck
  • John McCambridge
  • Mogri
  • Ted Nasmith
  • Karla Oritz
  • Rahedie Yudha Pradito
  • Dhian Prasteva
  • Paolo Puggioni
  • Jonathan Roberts
  • Thomas Siagian

Notes et références

Notes

  1. George R. R. Martin a conçu la saga du Trône de Fer afin qu'aucun texte ne contienne un point de vu omniscient : chaque texte s'articule autour d'un personnage Point de Vue, qui ne donne au lecteur qu'une vision partielle des événements. C'est également le cas pour ce livre, qui aurait été écrit par ce personnage de l'univers de la saga, qui retranscrit des événements qu'il n'a pas forcément vécu. L'auteur fictif peut donc se tromper ou omettre des détails consciemment ou inconsciemment.
  2. A Song of Ice and Fire en version originale.
  3. George R. R. Martin avait laissé espérer une parution dès le printemps (cf. "ConQuesT 44 report: George R. R. Martin notes", intervention de GRRM le 25 mai 2013 à la ConQuest de Kansas City, mis en ligne le 27 mai sur towerofthehand.com).
  4. La maison d'édition française, à l'instar de plusieurs autres ouvrages issus ou dérivés d'ASOIAF, a choisi de produire une couverture de collection qui le réunit à Game of Thrones - Le Trône de Fer, les cartes du monde connu et à Game of Thrones - Le Trône de Fer, le livre des festins.
  5. Le site Westeros mentionne le roi Aegon II Targaryen, ce qui ne peut être qu'une erreur.
  6. 6,0 et 6,1 Il reste toutefois quelques points d'ombre, notamment sur le mariage de certaines femmes.
  7. C'est le cas de la chronique qui relate les événements de la Tragédie de Lestival.

Références