A Storm of Swords

De La Garde de Nuit
Aller à : navigation, rechercher
Le Trône de Fer
L'intégrale 3
© 2010, Éditions J'ai lu

Illustration : Marc Simonetti
Informations
V.O. A Storm of Swords
Type Roman
Genre Fantasy
Auteur George R. R. Martin
Traduit par Jean Sola
Éditions
Miniusa.png Bantam Spectra (hardcover) - novembre 2000
Miniuk.png Harper Voyager (hardcover) - août 2000
Minifrance.png Pygmalion (intégrale grand format) - février 2013
Minifrance.png J'ai Lu (intégrale poche) - avril 2010
Minifrance.png Pygmalion (e-book) - 13 avril 2016
Saga
A Clash of Kings A Feast for Crows

A Storm of Swords (souvent abrégé en ASOS) est le titre du troisième volume de la saga A Song of Ice and Fire dans sa version originale. Pour des raisons pratiques, l'éditeur français Pygmalion a décidé de découper ce volume en quatre tomes respectivement intitulés Les brigands, L'épée de feu, Les noces pourpres et La loi du régicide. Comme tous les romans de la saga, il a été traduit par Jean Sola. Le livre fut ensuite réédité au format poche chez J'ai Lu avec le même découpage que chez Pygmalion, sauf que le premier tome, Les brigands vit son nom modifié en Intrigues à Port-Réal. Une version intégrale comprenant la totalité d'ASOS a ensuite été publiée en 2010 par J'ai Lu. Cette version intégrale reprend le découpage original de la saga.

Le roman est dédié à Phyllis Eisenstein, auteur et amie de George R. R. Martin, qui l'a convaincu d'inclure des dragons dans le Trône de Fer.

Informations générales

  • Titre : A Storm Of Swords
  • Traduction française : Jean Sola
  • Chapitres : 82
  • Nombre de pages : 992 pages (US Hardcover), --- pages (UK Hardcover), 1008 pages (US Trade Paperback), 1177 pages (US Mass Market Paperback), 1150 pages (FR intégrale)

L'édition française a divisé ce tome en quatre volumes :

Icone loupe.png Voir article détaillé : Les brigands.
Icone loupe.png Voir article détaillé : L'épée de feu.
Icone loupe.png Voir article détaillé : Les noces pourpres.
Icone loupe.png Voir article détaillé : La loi du régicide.

Synopsis

«Le royaume des Sept Couronnes est sur le point de connaître son plus terrible hiver : par-delà le mur qui garde sa frontière nord, une armée de ténèbres se lève, menaçant de tout détruire sur son passage. Mais il en faut plus pour refroidir les ardeurs des rois, des reines, des chevaliers et des renégats qui se disputent le trône de fer. Tous les coups sont permis, et seuls les plus forts, ou les plus retors, s'en sortiront indemnes...»[N 1]

Chapitres

Les résumés complets des chapitres et la pagination selon les éditions sont donnés dans les liens ci-après, répartis selon la subdivision en tomes séparés des premières éditions françaises. L'ensemble forme l'« Intégrale 3 » du Trône de fer.

Tome 6 : Les brigands / Intrigues à Port-Réal

Icone loupe.png Voir article détaillé : Les brigands.

Tome 7 : L'épée de feu

Icone loupe.png Voir article détaillé : L'épée de feu.

Tome 8 : Les noces pourpres

Icone loupe.png Voir article détaillé : Les noces pourpres.

Tome 9 : La loi du régicide

Icone loupe.png Voir article détaillé : La loi du régicide.

Appendices

Les Appendices de la version originale n'ont été que partiellement traduits dans les livres de la version française. Une traduction originale complétée est disponible :

Ils donnent de nombreux renseignements sur les maisons principales, leurs histoires et leurs membres. Ils peuvent être lus sans crainte de spoilers, y compris par des lecteurs étant en cours de lecture d'ASOS.

Personnages PoV

Ce troisième volume comporte 10 PoV :

Le prologue nous est raconté du point de vue de Chett, un déserteur de la Garde de Nuit, et l'épilogue par ser Merrett Frey.

Couvertures

Version Originale

Version Américaine

© 2000, Bantam Spectra
© 2000, Bantam Spectra

Of the five contenders for power, one is dead, another in disfavor, and still the wars rage as violently as ever, as alliances are made and broken. Joffrey, of House Lannister, sits on the Iron Throne, the uneasy ruler of the land of the Seven Kingdoms. His most bitter rival, Lord Stannis, stands defeated and disgraced, the victim of the jealous sorceress who holds him in her evil thrall. But young Robb, of House Stark, still rules the North from the fortress of Riverrun. Robb plots against his despised Lannister enemies, even as they hold his sister hostage at King’s Landing, the seat of the Iron Throne. Meanwhile, making her way across a blood-drenched continent is the exiled queen, Daenerys, mistress of the only three dragons still left in the world...

But as opposing forces maneuver for the final titanic showdown, an army of barbaric wildlings arrives from the outermost line of civilization. In their vanguard is a horde of mythical Others--a supernatural army of the living dead whose animated corpses are unstoppable. As the future of the land hangs in the balance, no one will rest until the Seven Kingdoms have exploded in a veritable storm of swords...

"Grabs hold and won't let go. It's brilliant."
-Robert Jordan

"Such a splendid tale and such a fantistorical! I read my eyes out."
-Anne McCaffrey

"The major fantasy of the decade...compulsively readable."
-The Denver Post

"We have been invited to a grand feast and pageant: George R. R. Martin has unveiled for us an intensely realized, romantic but realistic world...If the next two volumes are as good as this one, it will be a wonderful feast indeed."
-Chicago Sun-Times


Version Britannique

Plus épais que ses prédécesseurs, ce troisième volume a été divisé en deux par l'éditeur britannique : Steel and Snow et Blood and Gold.


Steel and Snow
© 2000, Voyager Books

Blood runs truer than oaths

The Seven Kingdoms are divided by revolt ans blood feud as winter approaches like an angry beast. In the northern wastes a horde of hungry, savages people steeped in the dark magic of the wilderness is poised to invade the Seven Kingdom of the North where Robb Stark wears his new-forged crown. And Robb's defences are ranged against the South, the land of the cunning and cruel Lannisters, who have his young sisters in their power. Throughout Westeros the war for the Iron Throne rages more fiercly than ever, but if the Wall is breached, no king will live to claim it.

"Characters so venomous they could eat the Borgias" -- Guardian

"Colossal, staggering... Martin captures all the intoxicating complexity of the Wars of the Roses or Imperial Rome in his imaginary world... This looks set to become one of the greats of fantasy litterature." -- SFX


Blood and Gold
© 2000, Voyager Books

Fear cuts deeper than swords

The Starks are scattered. Robb Stark may be King in the North, but he must bend to the will of the tyrant Walder Frey if he is told to hold his crown. And while his younger sister, Arya, has escaped the clutches of the depraved Cersei Lannister and her son, the capricious boy-king Joffrey, Sansa Stark remains their captive, trapped in marriage with Joffrey's deformed uncle, the embittered dwarf Tyrion. Meanwhile, across the ocean, Daenerys Stormborn, the last heir of the Dragon king, delivers death to the slave-trading cities of Astapor and Yunkai as she approaches Westeros with vengeance in her heart.

"Martin deserves his crown as the rightful king of the epic" -- Amazon.com

"Fantasy literature has never shied away from grandeur, but the sheer mind-boggling scope of this epic has sent other fantasy writers away shaking their heads... Its ambition : to construct the Twelve Caesars of fantasy fiction, with characters so venomous they could eat the Borgias." -- Guardian


Version Française

Tome 06 - Les brigands / Intrigues à Port-Réal

Chez Pygmalion
© 2001, Éditions Flammarion
A Winterfell, des hommes de toute condition, révoltés par les horreurs de la guerre civile, ont décidé de récuser les divers prétendants au trône pour ne se consacrer, les armes à la main, qu’à la défense des petites gens. On les appelle les Brigands.

Les tentatives d’assassinat, les meurtres, les prises d’otage et les plus noires intrigues se succèdent en cascade. Qui l’emportera finalement ?

Dans ce nouvel et fracassant ouvrage, George R. R. Martin poursuit sa foisonnante saga où entrent maintenant en scène des monstres terrifiants, esclaves de forces maléfiques qui n’ont qu’un but sur terre : éradiquer toute trace d’humanité.


Chez J'ai Lu
© 2003, Éditions J'ai lu
Le jeune et inconséquent roi Joffrey semble bien installé sur le trône de fer. L’usurpateur Baratheon est mort, l’armée de son frère Stannis a été défaite devant Port-Réal et le souverain Robb se retrouve dépossédé de ses propres terres. Joffrey n’a pourtant participé à aucune bataille. Il doit ces succès au courage de son oncle Tyrion et à la ruse de son grand-père Tywin. C’est un roi velléitaire, lâche et cruel qui s’apprête donc à régner sur les Sept Couronnes. Toutes les forces en présence n’ont cependant pas dit leur dernier mot. Là où les épées n’ont pu l’emporter, la puissance de la magie réussira-t-elle ?



Tome 07 - L’épée de feu

Chez Pygmalion
© 2001, Éditions Flammarion
George R.R. Martin continue à nous entraîner dans un monde fabuleux où les familles de ses héros se ramifient au cœur de régions plus mystérieuses les unes que les autres : grottes, collines creuses, hameau de feuilles, forteresses imprenables.

Odieuses mutilations, drames sanglants, mariages imposés, traîtrises sans vergogne, vengeances cruelles et longuement mûries, équipées punitives se succèdent dans ces pages où défile un ensemble jamais vu de créatures fantastiques et inoubliables : dragons, eunuques, vipères, sorcières et sauvageons. Leurs apparences sont souvent trompeuses et toujours bonnes à désarçonner leurs adversaires.

Rien n’arrête l’imagination foisonnante de George R.R. Martin qui poursuit là l’un des cycles romanesques et visionnaires les plus originaux de notre temps.


Chez J'ai Lu
© 2005, Éditions J'ai lu

Les Sept Couronnes sont exsangues. Le royaume panse ses plaies. Les guerres ont vidé les campagnes, les épidémies ont ruiné les récoltes et les pillards écument les terres dévastées. Pourtant il y a toujours autant de prétendants qui briguent la couronne : chacun dans son repaire échafaude des stratégies. Les Lannister multiplient les alliances fragiles, Stannis Baratheon se réfugie toujours davantage dans le culte de R’hllor, le Maître de la Lumière, et Robb Stark soupire après son fief en lambeaux. Mais d’autres ennemis se massent aux frontières, loin dans le Nord. Et, pendant que les puissants avancent leurs pions, les faibles tentent de survivre...


Tome 08 - Les noces pourpres

Chez Pygmalion
© 2001, Éditions Flammarion
A Reine Couronne, Bran et ses compagnons de route se sont réfugiés durant l’orage dans la tour du lac tandis que les sauvageons occupent l’auberge du village. L’intervention sanglante d’Été permet à Jon de s’échapper à destination de Châteaunoir pour y donner l’alerte et, malgré la suspicion qu’il inspire, contribuer à en organiser la défense.

Enlevée aux brigands par Sandor Clegane qui compte à son tour la rançonner à Vivesaigues, Arya finit par se retrouver au lieu même où est censée se célébrer, par le mariage d’Edmure Tully, la réconciliation de Robb et des Frey. Mais elle assiste au grand massacre, dit des « noces pourpres », où périssent sa mère et son frère.

Ces deux épisodes ne sont que quelques-unes des innombrables péripéties contenues dans ce volume et imaginées par George R. R. Martin. Car, plus inventif que jamais, l’écrivain poursuit une saga considérée comme un chef-d’oeuvre du genre et acclamée dans le monde entier.


Chez J'ai Lu
© 2005, Éditions J'ai lu

Le temps des batailles est révolu ; le fier royaume des Sept Couronnes n’est plus qu’un champ de ruines. Les quelques prétendants qui s’opposent encore nouent alliances et accords par des mariages arrangés et sans amour. Seuls les plus subtils et les plus retors l’emporteront... car quand l’épée échoue, la trahison prend le relais. Et pendant ce temps, par-delà les mers, loin dans les terres brûlées, Daenerys, dernière descendante de la lignée des Targaryens, conquiert un gigantesque empire pour restaurer l’antique puissance de Valyria et de ses dragons...


Tome 09 - La loi du régicide

Chez Pygmalion
© 2001, Éditions Flammarion

Avec la disparition de Robb Stark, le royaume du Nord, déjà amputé par l’occupation des Fer-nés, miné par les trahisons sournoises de Roose Bolton, quasiment réduit au Conflans que contrôlent de plus en plus les Frey félons, en jouant sur les vieilles querelles locales, et au détriment de Vivesaigues, assiégé et promis à l’un des leurs, n’est plus guère qu’un héroïque souvenir. Ainsi les Lannister semblent-ils assurés de triompher. Les jours de l’unique prétendant légitime au Trône de Fer, Stannis Baratheon, réfugié sur sa malheureuse île de Peyredragon, sont comptés.

Mais c’est oublier les haines séculaires, internes et externes, qui l’entourent et peuvent tout remettre en question.

Avec ce neuvième volume du Trône de Fer, George R.R. Martin achève le premier cycle d’une oeuvre qui, désormais célèbre dans le monde entier, l’impose comme l’un des tout premiers écrivains d’Heroïc Fantasy.


Chez J'ai Lu
© 2005, Éditions J'ai lu

Les Sept Couronnes, désolées et exsangues, où la menace est partout, sont enfin réunies sous une même bannière : celle du roi Stannis Baratheon. Dans le Nord, le Mur est assailli ; les Sauvageons attaquent en force. S’ils le franchissent, les forces de l’hiver balaieront tout sur leur passage. Face aux innombrables dangers se tient pourtant la Garde de Nuit, dernier rempart contre le froid et la mort, fidèle au poste mais tellement diminuée : il ne reste qu’une poignée d’hommes fatigués, désabusés, et Jon, le bâtard des Stark. Tandis que, dans la tourmente, le nain Tyrion, seul contre tous, essaie de se disculper d’un régicide qu’il n’a pas commis...


Version intégrale française

Grand format

© 2013, Éditions Pygmalion © 2013, Éditions Pygmalion

Poche

©2010, Éditions J'ai Lu ©2015, Éditions J'ai Lu

Récompenses

  • Prix Hugo – Meilleur Roman (Nominé) – (2001)
  • Prix Locus – Meilleur Roman de fantasy (Remporté) – (2001)
  • Prix Nebula – Meilleur Roman (Nominé) – (2002)
  • Prix Greffen – Meilleur livre de fantasy (Remporté) – (2002)
  • Prix Ignotus – Meilleur Roman étranger (Remporté) – (2006)

Notes et références

Notes

  1. Citation de la troisième page de couverture de l'édition française intégrale 3 chez J'ai Lu