Sac de Port-Réal

De La Garde de Nuit
Aller à : navigation, rechercher
Sac de Port-Réal
V.O. Sack of King's Landing
Informations
Guerre Rébellion de Robert Baratheon
Date An 283
Lieu Accalmie
Belligérants
Belligérants Blason-lannister-2014-v01-48px.png Blason-targaryen-2014-v01-48px.png
Lannister Targaryen
Commandants Tywin Lannister Aerys II Targaryen
Origine
des armées
Terres de l'Ouest Terres de la Couronne
Effectifs 10 000 hommes peu nombreux
Conclusion
Résultat Sac de Port-Réal, fin de la dynastie targaryenne avec la mort du roi Aerys II Targaryen

Le sac de Port-Réal en l'an 283 est l'une des dernières batailles de la rébellion de Robert Baratheon.

Contexte[modifier]

Le sac de Port-Réal se situe après la bataille du Trident, où l'armée loyaliste du prince Rhaegar Targaryen est vaincue par les forces conjointes des lords Robert Baratheon, Eddard Stark, Jon Arryn et Hoster Tully. Robert, blessé par Rhaegar, charge son ami Eddard Stark de débuter le siège de Port-Réal qui ne dispose plus alors que de quelques troupes des terres de la Couronne. Lord Eddard est devancé par lord Tywin Lannister qui vient se présenter aux portes de la ville avec douze mille hommes, en clamant sa loyauté au roi Aerys II Targaryen[1].

Le siège[modifier]

Sur les conseils du Grand Mestre Pycelle et contre l'avis de lord Varys, Aerys fait ouvrir les portes de la ville[2][3]. Il s'en suit aussitôt un effroyable massacre et un pillage en règle. Les troupes Lannister, menées par lord Roland Crakehall et ser Elys Ouestrelin, investissent ensuite le Donjon Rouge, alors même que les troupes de lord Eddard Stark commencent à entrer dans la ville[3]. Aerys et sa Main, lord Rossart, sont tués par ser Jaime Lannister, de la Garde Royale, en même temps que les troupes de son père pénètrent dans la salle du trône[4]. Alors que Jaime s'est assis sur le Trône de Fer, son épée ensanglantée sur ses genoux, lord Eddard arrive à cheval dans la salle, contemplant sans un mot le Régicide jusqu'à ce que celui-ci se relève en riant[1]. L'ultime assaut est donné par ser Gregor Clegane et ser Amory Lorch contre la citadelle de Maegor, où les derniers loyalistes trouvent la mort[4] : la princesse Elia Martell est violée et assassinée avec ses enfants Rhaenys et Aegon[5].

Conséquences[modifier]

La prise de Port-Réal et la disparition du dernier roi Targaryen consacre la victoire des maisons rebelles Baratheon, Stark, Tully et Arryn, auxquelles se sont ralliés les Lannister. Les assassinats d'Elia Martell et ses enfants provoquent une violente dispute et une brouille temporaire entre Eddard Stark et Robert Baratheon, le premier reprochant au second de les avoir approuvés[1]. Lord Eddard quitte Port-Réal pour aller lever le siège d'Accalmie. Les derniers fidèles de la dynastie déchue se sont réfugiés à Peyredragon. Mais les habitants de Port-Réal se rappelleront pendant des années les massacres et les pillages qu'ils ont subis[6], et les Lannister y seront longtemps regardés avec méfiance et ressentiment[7].

Notes et références[modifier]

Iconesword.png
Iconesword.png
Rébellion de Robert Baratheon
Voir l'article principal
Premières batailles Renforcement de la rébellion Dénouement du conflit
Prise de Goëville Bataille de Cendregué Bataille du Trident
Batailles de Lestival Siège d'Accalmie Sac de Port-Réal
Bataille des Cloches Prise de Peyredragon