Seigneur de la Mer de Braavos

De La Garde de Nuit
(Redirigé depuis Seigneur de la Mer)
Aller à : navigation, rechercher

V.O. : Sealord of Braavos

Le Seigneur de la Mer[N 1] est le dirigeant de Braavos[1]. Il est traditionnellement protégé par la première épée, un bretteur confirmé[1][2], et réside dans le Palais du Seigneur de la Mer[3]. À la mort d'un Seigneur de la Mer, son successeur est choisi parmi les citoyens (principalement les riches familles) de la cité par les magistrats et les garde-clés, ce choix étant apparemment accompagné d'intrigues et d'assassinats[4][5]. Les anciens Seigneurs de la Mer les plus illustres sont représentés par deux rangées de statues de pierre monumentales qui bordent chaque rive du canal des Héros de Braavos[6].

Histoire[modifier]

Le plus célèbre est incontestablement Uthero Zalyne qui révéla au monde entier l’existence de Braavos cent-onze ans après sa fondation par des esclaves mutinés d'une flotte valyrienne. Cette révélation, désignée dans l'histoire de Braavos sous le nom du Dévoilement d'Uthero, est célébrée chaque année durant dix jours par un immense carnaval[4].

Sous le règne de Jaehaerys Ier Targaryen, le Seigneur de la Mer accueille l'exilée Elissa Farman, qui se présente à lui sous le pseudonyme d'Alys Montcouchant en l'an 54. Elle lui vend trois œufs de dragon, et avec l'or obtenu, lance la fabrication de son navire, le Coureur de Soleil[7]. En l'an 57, la Main du roi, septon Barth, tente de négocier la restitution de ces œufs. Le Seigneur de la Mer nie être en leur possession, mais propose d'annuler totalement la dette contractée par la Couronne envers la Banque de Fer[8].

Sous le règne de Viserys Ier Targaryen, le fils du Seigneur de la Mer est promis à la jeune et belle Laena Velaryon. Cependant, son père décède avant que le mariage ait pu avoir lieu, et le jeune homme dilapide la fortune de sa famille ; il sera finalement tué en duel par Daemon Targaryen[9].

Le jeune roi Daeron I Targaryen aurait souhaité épouser la soeur du Seigneur de la Mer, afin de s'assurer le soutien de Braavos dans la protection de Dorne nouvellement conquise. Il mourra avant d'avoir pu épouser qui que ce soit[10].

Le Seigneur de la Mer dans la saga[modifier]

Avant AGOT[modifier]

Syrio Forel est un jour convoqué par le Seigneur de la Mer qui recherche alors une nouvelle « première épée », le précédent titulaire de la charge étant mort. De nombreux guerriers ont déjà postulé, mais aucun n'a été retenu pour une raison inconnue. Arrivé en présence du Seigneur, Syrio remarque sur ses genoux un gros matou jaune. Le Seigneur de la Mer explique que cette bête lui a été offerte par l'un de ses capitaines et qu'elle vient d'une île lointaine du Levant. Il lui demande alors s'il en a déjà vu de semblable, et Syrio répond qu'il en voit des milliers, chaque nuit, dans les ruelles de Braavos. Le Seigneur rit, et l'engage sur le champ. En effet, il a ainsi prouvé que son regard était lucide et qu'il n'a été abusé ni par le prestige du Seigneur ni par l'apparence inhabituelle de l'animal[11].

Avant AFFC[modifier]

Les nains Oppo et Sol se produisent à Braavos, où leur parodie de joute fait tant rire le Seigneur de la Mer qu'il leur offre à chacun un magnifique présent[12].

Dans AFFC[modifier]

L'actuel Seigneur de la Mer se nomme Ferrego Antaryon[2].

Dans ADWD[modifier]

Le prince Quentyn Martell révèle à la reine Daenerys qu'à Braavos, ser Willem Darry avait signé au nom des héritiers Targaryen un pacte secret avec son oncle, le prince Oberyn, par lequel le prince Viserys devait épouser la princesse Arianne Martell, en échange de l'aide de Dorne pour renverser Robert Baratheon et restaurer l'ancienne dynastie. Le Seigneur de la Mer de Braavos est témoin de ce pacte, dressé en langue Commune, signé et scellé par chacune des parties[13].

Ferrego Antaryon est malade et le nom de Tormo Fregar est murmuré dans certaines auberges de la cité comme son successeur[5].

Voir aussi[modifier]

Notes et références[modifier]

Notes[modifier]

  1. Traduit par Grand Amiral dans la version française de A Game of Thrones (cf. A Game of Thrones, Chapitre 23, Arya).

Références[modifier]

  1. 1,0 et 1,1 A Game of Thrones, Chapitre 23, Arya.
  2. 2,0 et 2,1 Appendices AFFC.
  3. A Feast for Crows, Chapitre 35, Cat des canaux.
  4. 4,0 et 4,1 Les origines de la saga, Braavos.
  5. 5,0 et 5,1 A Dance with Dragons, Chapitre 46, La petite aveugle.
  6. A Feast for Crows, Chapitre 07, Arya.
  7. Fire and Blood : Naissance, mort et trahison sous le règne de Jaehaerys Ier.
  8. Fire and Blood : Jaehaerys et Alysanne. Leurs triomphes et leurs tragédies.
  9. Fire and Blood : Les héritiers du Dragon – Une affaire de succession.
  10. Les origines de la saga, Les Filles Querelleuses : Myr, Lys et Tyrosh.
  11. A Game of Thrones, Chapitre 51, Arya.
  12. A Dance with Dragons, Chapitre 34, Tyrion.
  13. A Dance with Dragons, Chapitre 44, Daenerys.