Banque de Fer

De La Garde de Nuit
Aller à : navigation, rechercher
Banque de Fer
Informations
V.O. the Iron Bank
Localisation
Loc Banque de Fer de Braavos.jpg

La Banque de Fer est une puissante institution financière de Braavos dont la devise est : « La Banque de Fer obtiendra toujours son dû »[1][2]. Elle est située à proximité du Palais du Seigneur de la Mer et du bassin de la Lune, au nord-est de la cité[3].

Histoire

Fondation

L'histoire de la Banque de Fer se confond avec celle de Braavos. En effet, certains des esclaves évadés de Valyria qui fondèrent la ville, cachèrent leurs maigres richesses au fond d'une vieille mine de fer abandonnée. D'après archimestre Matthar dans Les Origines de la Banque de Fer et de Braavos, ils furent exactement seize hommes et sept femmes, les vingt-trois fondateurs de ce qui deviendra l'une des plus puissantes banques du monde connu. Chacun d'entre eux possédait une clé de fer ouvrant une des grandes caves souterraines, d'où leur nom de garde-clés, et au fur et à mesure que la ville prospérait, ils commencèrent à prêter leur argent à leurs concitoyens moins riches et à devenir usuriers.

Leurs descendants sont plus d'un millier aujourd'hui mais ont perdu, pour certains, leurs richesses au profit de familles d'origine moins ancienne, mais possédant des parts dans la banque et, au même titre que les garde-clés, un pouvoir de décision[2].

Durant la Danse des Dragons

En l'an 129, à l'issue du Conseil restreint lors duquel est annoncée la mort du roi Viserys Ier Targaryen, ser Tyland Lannister est démis de sa charge de maître des navires et nommé Grand Argentier par ser Otto Hightower, la Main du Roi. Il a alors en charge le trésor royal qu'il doit mettre en sécurité en prévision du conflit de succession à venir et qui sera connu sous le nom de Danse des Dragons. Ser Tyland envoie alors un quart des fonds à Braavos, sous la garde de la Banque de Fer, un second quart à Castral Roc, et un troisième quart à Villevieille, le reste étant conservé au Donjon Rouge pour financer d'éventuelles levées de troupes avec l'emploi de mercenaires, mais aussi pour acheter des soutiens au nouveau roi Aegon II[4].

L'institution

La Banque de Fer est puissante et secrète et a déjà renversé (voire assassiné) nombre de princes et de seigneurs par le passé, pour non remboursement de leur dette[2]. Si toutes les cités libres disposent d'une, voire de plusieurs banques, la Banque de Fer est plus riche et plus puissante que l'ensemble de ses concurrentes réunies. Elle est en capacité de prêter d'importantes sommes à des royaumes comme à des particuliers. Ses émissaires lui montrent une grande fidélité et une loyauté sans faille. Elle dispose de sa propre flotte, amarrée au port Pourpre de Braavos[5]. Les hommes au service de l'institution sont coiffés d'une tour de tissu sans rebord, évoquant trois cylindres empilés les uns sur les autres[6].

Membres connus de la Banque de Fer

La Banque de Fer dans la saga

Dans AGOT

La Banque de Fer figure parmi les créanciers des Sept Couronnes[7].

Dans ACOK

Un Braavien, sans doute un émissaire de la Banque, demande à parler au roi Joffrey Baratheon et vient trouver Tyrion Lannister, Main du Roi, pour réclamer des paiements. Tyrion le renvoie vers lord Petyr Baelish, le Grand Argentier[8].

Dans AFFC

La Banque de Fer envoie Noho Dimittis à Port-Réal pour obtenir la reprise du remboursement de la dette de la Couronne interrompu par la reine régente Cersei Lannister, malgré les avertissements du Grand Mestre Pycelle[1]. Noho Dimittis rencontre à six reprises le lord Trésorier Gyles Rosby puis se décide à en appeler directement à la reine lors d'une audience publique du Trône de Fer, mais se voit opposer un refus ferme de Cersei, celle-ci repoussant tout remboursement à la fin de la guerre[9]. La Banque de Fer décide alors d'interrompre ses prêts envers les marchands des Sept Couronnes et exige auprès d'eux le remboursement massif des emprunts qu'ils avaient contractés[10].

Dans ADWD

La Banque de Fer envoie Tycho Nestoris auprès du roi Stannis Baratheon, sur le Mur, en espérant négocier avec lui le soutien financier de la banque braavienne contre la reprise des remboursements lorsque le roi aura vaincu ses rivaux. Le lord Commandant de la Garde de Nuit Jon Snow en profite pour négocier un important prêt, afin de pouvoir acquérir des vivres pendant l'hiver, ce prêt devant être remboursé au printemps. En outre, lord Snow, en échange de l'aide fournie à Tycho Nestoris, obtient de pouvoir utiliser les trois navires de la Banque pour une expédition vers Durlieu[5].

À Port-Réal, le nouveau lord Trésorier, ser Harys Swyft tente de négocier avec les banquiers myriens la garantie de sa dette envers la Banque de Fer et un nouvel emprunt, mais les négociations n'aboutissent pas, et le lord régent, ser Kevan Lannister, se résout à envoyer ser Harys à Braavos[11].

Notes et références