Seigneurs Déclarants

De La Garde de Nuit
Révision datée du 20 juin 2019 à 21:29 par Skeleton tree (discussion | contributions) (Dans AFFC)
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)
Aller à : navigation, rechercher

V.O. : Lords Declarant

Les Seigneurs Déclarants sont un groupe de nobles et de chevaliers du Val d'Arryn, parmi les principaux vassaux de la maison Arryn, qui se fixe pour mission de débarrasser le Val de la régence de lord Petyr Baelish, par l'usage de la force si besoin[1].

Composition

Quelques personnalités du Val d'Arryn se rallient apparemment aux Seigneurs Déclarants, comme Lyn Corbray, sans pour autant impliquer leur maison avec eux[N 1][2].

Les Seigneurs Déclarants dans la saga

Dans AFFC

Après la mort suspecte de lady Lysa Arryn, la gouvernance du Val est passé aux mains de Petyr Baelish, un nobliau marié de fraiche date à lady Lysa. Les Seigneurs Déclarants ne supportant pas d'être dirigés par un personnage aussi douteux, se réunissent à Roches-aux-runes, où ils signent une déclaration exposant leurs intentions[1]. Ils se jurent de protéger lord Robert Arryn et de s'assister mutuellement. Dénonçant la mauvaise gestion du Val, ils entendent la rectifier. S'ils ne nomment pas directement lord Baelish, le message est sous-entendu et ne trompe personne[2].

Ils envoient une copie de leur lettre à Port-Réal, pour prévenir le Trône de Fer de leurs intentions et qu'on ne les accuse pas d'avoir brisé la paix du roi sans autorisation[3]. Rapidement, les Déclarants massent des troupes pour assiéger Les Eyrié, chacun amenant un millier de soldats avec lui. Ils interdisent le passage de la nourriture, tant que lord Robert Arryn ne leur aura pas été confié. Ils comptent le confier comme pupille au plus prestigieux d'entre eux, lord Yohn Royce. Privé de son beau-fils, lord Baelish n'aura plus aucun droit pour gouverner les seigneurs du Val[2].

La reine régente Cersei Lannister et son conseil restreint leur font savoir que le Trône de Fer ratifie par avance toute décision qu'ils pourront prendre concernant le gouvernement du Val, si aucun mal n'est fait à lord Baelish[3]. Afin de régler la situation, les Seigneurs Déclarants sont reçus aux Eyrié par lord Petyr Baelish, qui refuse de leur céder Robert Arryn et le gouvernement du Val d'Arryn. Un incident vient troubler l'entretient : ser Lyn Corbray, qui accompagne les six Déclarants, dégaine son épée et menace Petyr Baelish, au mépris des lois de l'hospitalité. Les Déclarants s'interposent et désapprouvent ce geste, qui les déshonore et les discrédite. Ser Lyn est congédié et les Déclarants, ne pouvant plus tenir leur position face à Petyr Baelish, doivent négocier avec lui : ils retirent leurs troupes et laissent un an à celui-ci pour redresser la gestion du Val. Baelish promet en retour de ne pas les poursuivre pour trahison ou pour rébellion[2].

Dès lors, l'unité apparente des Seigneurs Déclarants se fissure. Lord Benedar Belmore et ser Symond Templeton se rallient rapidement à Petyr Baelish. En rachetant les importantes dettes de la maison Vanbois, ce dernier parvient également à se concilier lady Anya Vanbois. Les trois anciens Déclarants se présentent à Goëville en signe de réconciliation, pour assister au mariage de lord Lyonel Corbray, arrangé par Pertyr Baelish. Ce dernier obtient également d'Anya Vanbois des fiançailles entre son pupille, Harrold Hardyng, et Alayne Stone, la fille bâtarde de lord Baelish[4].

Notes et références

Notes

  1. Malgré l'implication de ser Lyn, son frère, lord Lyonel Corbray, réputé proche de Petyr Baelish, tient la maison Corbray dans une prudente neutralité (cf. A Feast for Crows, Chapitre 24, Alayne).

Références