Maison Corbray

De La Garde de Nuit
Aller à : navigation, rechercher
Maison Corbray
Trois corbeaux noirs en vol, tenant trois cœurs rouges, sur champ blanc

Trois corbeaux noirs en vol, tenant trois cœurs rouges, sur champ blanc[1]
Informations
V.O. House Corbray
Demeure Cordial
Rang Maison noble
Vassale de Maison Arryn

La maison Corbray réside à Cordial dans le Val d'Arryn. Les Corbray sont une maison ancienne, mais désormais pauvre[2], qui compte parmi les vassaux les plus importants de la maison Arryn[3]. La maison Corbray possède une épée en acier valyrien, Dame Affliction[1]. C'est l'une des rares maisons du Val à être restée fidèle aux Targaryen lors de la rébellion de Robert Baratheon mais elle a finalement changé de camp après la prise de Goëville par lord Jon Arryn et lord Robert Baratheon[1].

Histoire[modifier]

Les Corbray sont une famille d'origine andale, arrivée à Westeros lors des premières vagues d'invasions andales. Le chevalier Corwyn Corbray s'empare des royaumes détenus par les rois des Doigts rivaux des maisons Conque et Clairpierre, en tuant les seigneurs de ces maisons et en intégrant, par le mariage, leurs filles au sein de la maison Corbray. Corwyn Corbray prend alors le titre de sire des Cinq Doigts. Par la suite, ses descendants reprennent le titre de roi des Doigts.

Lors de la tentative de reconquête du Val par les Premiers Hommes de Robar II Royce, le roi Qyle Corbray meurt et la maison Corbray est vaincue. Robar II les aurait alors dépouillés de leur épée ancestrale en acier valyrien, Dame Affliction. Une légende familiale prétend que le chevalier Jaime Corbray aurait vengé l'honneur de sa maison, en tuant Robar II lors de la bataille des Sept Étoiles et en récupérant l'épée, qui appartient toujours à la famille depuis[4].

A la fin de l'an 43, lord Qarl Corbray se déclare pour le prétendant Aegon Targaryen, fils aîné du roi des Sept Couronnes Aenys Ier Targaryen, contre son oncle, l'usurpateur Maegor Ier Targaryen. Lors de la bataille sous l'Œildieu, Qarl Corbray tue ser Davos Sombrelyn de la Garde Royale. Après la défaite de son prince, lord Corbray perd sans doute des terres et doit probablement donner des otages[5]. Qarl Corbray lui-même survit pourtant et devient commandant du Guet de Port-Réal en l'an 49, pour le roi Jaehaerys Ier Targaryen[6], poste qu'il occupe jusqu'à sa mort en l'an 60[7].

Généalogie[modifier]

Membres au début de la saga[modifier]

Anciens membres[modifier]

Arbre généalogique[modifier]

http://www.lagardedenuit.com/genealogie/Corbray.htm

Les Corbray dans la saga[modifier]

Dans ASOS[modifier]

Fraîchement nommé lord Protecteur du Val d'Arryn, lord Petyr Baelish s'absente plusieurs jours des Eyrié pour rencontrer les Corbray[8].

Notes et références[modifier]