Yohn Royce

De La Garde de Nuit
Aller à : navigation, rechercher
Yohn Royce
Identité
V.O. Yohn Royce
Surnom le Bronzé
Apparence
Yeux gris ardoise
Cheveux gris
Taille un peu moins de sept pieds[N 1]
Statut
Rang lord
Titres seigneur de la maison Royce
sire de Roches-aux-runes
Famille
Enfants Andar Royce
Robar Royce (vers 278)
Waymar Royce (vers 279)
Ysilla Royce
Blasons
Lord Yohn dirige la maison Royce

Lord Yohn Royce, dit Yohn le Bronzé, dirige la maison Royce de Roches-aux-runes. Il a trois fils : ser Andar, ser Robar et ser Waymar, ainsi qu'une fille, Ysilla. C'est un colosse aussi massif que Sandor Clegane, au visage solennel marqué de rides qui trahissent, avec ses cheveux gris, son âge avancé, il n'en conserve pas moins une grande vigueur. Ses yeux gris ardoise sont surmontés de sourcils broussailleux[1]. Pendant les tournois, il porte une armure en bronze vieille de milliers d’années et gravée de runes magiques censée le rendre invulnérable, ce qui lui vaut son surnom de « Yohn le Bronzé »[2][N 2]. Il assiste fréquemment le roi Robert Baratheon lors de ses parties de chasse. Selon ser Kevan Lannister, lord Royce est un homme fier et dangereux[3].


Avant AGOT

En l'an 281, Yohn Royce participe aux joutes du grand tournoi d'Harrenhal lors desquelles il est battu par le prince Rhaegar Targaryen[4].

Après la rébellion des Greyjoy, en l'an 289, lors du tournoi donné à Port-Lannis pour fêter la victoire contre les Fer-nés, lord Yohn Royce est vaincu en joute par lord Jorah Mormont[5].

C'est probablement vers cette époque que lord Yohn repousse l'offre de lord Tywin Lannister de marier sa fille Ysilla à son fils, le nain Tyrion[3].

En l'an 296[N 3][6][2], lord Yohn Royce accompagne son fils cadet, ser Waymar, dans le Nord quand ce dernier rejoint la Garde de Nuit. Ils sont tous les deux les hôtes de lord Eddard Stark à Winterfell[2][1]. A cette occasion, lord Yohn s'entraîne dans la cour d'exercice avec lord Eddard et ser Rodrik Cassel qu'il écrase tous les deux[1].

Lord Yohn Royce participe au tournoi de Port-Réal donné par le roi Robert Baratheon en l'honneur de l'anniversaire des douze ans du prince héritier Joffrey. Lors de la mêlée, il assomme de sa masse le prêtre Thoros de Myr qui brandissait sa traditionnelle épée enflammée au feu grégeois[7].

Dans AGOT

Défiant les instructions de lady Lysa Arryn qui ne souhaite voir aucun de ses chevaliers quitter le Val d'Arryn[8], lord Yohn Royce se rend au tournoi de la Main avec ses deux fils aînés[2]. Ils restent ensuite encore quelques temps à Port-Réal mais partent juste avant la mort du roi Robert Baratheon[9]. Lord Yohn rentre alors dans le Val avec son fils aîné tandis que son cadet rejoint lord Renly Baratheon à Hautjardin.

Dans ASOS

Lord Yohn Royce courtise, à l'instar de ser Lyn Corbray et de lord Horton Rougefort, lady Lysa Arryn afin de l'épouser et souhaite prendre son fils, lord Robert Arryn, comme pupille. Une potentielle alliance de la dame des Eyrié avec l'un de ces hommes qu'ils jugent dangereux inquiète les Lannister qui mandatent lord Petyr Baelish dans le Val pour se marier avec lady Lysa et obtenir son ralliement à la Couronne[3]. Lord Yohn tente également, mais sans succès, de la pousser à entrer en guerre aux côtés des Stark et des Tully[10].

En tant que partisan d'un ralliement à la cause du roi Robb Stark, lord Yohn récuse l'attitude attentiste de lady Lysa. Son mariage avec lord Baelish et la nomination de ce dernier au titre de lord Protecteur du Val d'Arryn exacerbent les tensions déjà existantes, amenant la maison Royce de Roches-aux-runes au bord de la révolte ouverte. Elle est soutenue inconditionnellement dans la contestation par les Rougefort, les Templeton, les Vanbois et les Belmore[11].

Dans AFFC

Lord Yohn Royce fait partie des seigneurs déclarants ayant juré, à la mort de lady Lysa Arryn, de chasser Littlefinger du Val d'Arryn et de protéger le jeune lord Robert Arryn. Ayant massé ses troupes avec celles des signataires au bas des Eyrié, il se rend avec les cinq autres seigneurs déclarants auprès de lord Petyr Baelish afin de s'entretenir avec lui et de rencontrer lord Robert. Il est tenu d'accepter, malgré sa défiance, de confier la gestion du Val d'Arryn à lord Baelish durant une année, ce dernier devant faire la preuve qu'il est apte à administrer l'héritage de son beau-fils. Irrité par la tournure que prennent les événements, il quitte les Eyrié sans avoir rendu ses hommages à lord Robert[1].

De retour à Roches-aux-runes, lord Yohn organise une mêlée pour écuyers dans le but d'en faire remporter les honneurs à Harrold Hardyng. Ce dernier, effectivement vainqueur, est alors adoubé par lord Royce[12].

Dans la série télévisée

Icone serieTV.png Yohn Royce est interprété par l'acteur Rupert Vansittart dans la série télévisée adaptée du Trône de fer.

Notes et références

Notes

  1. Il est apparemment presque aussi grand que Sandor Clegane qui semble lui-même un peu moins grand qu'Hodor et le Lard-Jon Omble (cf. So Spake Martin du 31 janv. 2001 : (en) "Brienne of Tarth" sur westeros.org) qui font chacun près de sept pieds, soit deux mètres dix environ.
  2. Il est possible que le nom et le surnom de ce personnage soit une référence à "Bronze John", un des noms désignant la fièvre jaune dans les villes du cours du Mississippi (cf. Mississippi sur en.wikipedia.org) que George R. R. Martin mentionne dans son roman Riverdream (cf. Hommages et références).
  3. Lors du tournoi de la Main qui se déroule lors de la seconde moitié de l'an 298, Sansa prétend que lord Yohn Royce a été l'hôte de Winterfell deux ans auparavant (cf. A Game of Thrones, Chapitre 30, Sansa), visite qui ne peut probablement être que celle lors de laquelle il a accompagné son fils Waymar au Mur (cf. A Feast for Crows, Chapitre 24, Alayne) et qui s'est donc probablement déroulée vers la fin de l'an 296, ser Waymar trouvant par ailleurs la mort au-delà du Mur après six mois de service au Mur (cf. A Game of Thrones, Chapitre 01, Prélude).

Références