Maison Desdaings

De La Garde de Nuit
Aller à : navigation, rechercher
Maison Desdaings
Blason inconnu

Blason inconnu
Informations
V.O. House Deddings
Rang maison noble
Vassale de maison Tully

La maison Desdaings[N 1] est une maison noble du Conflans réputée pour sa richesse[1].

Histoire[modifier]

En l'an 43, les Desdaings sont suspectés de déloyauté par le roi Maegor Ier Targaryen, qui pense qu'ils soutiennent le Grand Septon dans la guerre de la Foi. Il leur ordonne de se présenter à Port-Réal pour lui jurer allégeance et délivrer des otages. Comme ils ne se conforment pas aux ordres du roi, la reine douairière Visenya Targaryen incendie leur forteresse grâce à son dragon, Vhagar[2].

Au cours de la Danse des Dragons, la maison Desdaings fait parti des soutiens de la reine Rhaenyra Targaryen. Darla et Davos Desdaings sont à Port-Réal lors du soulèvement de la capitale contre la reine, au cours duquel ils se font agresser. Pendant ce temps, lord Lyonel Desdaings a rassemblé un ost, composé essentiellement de jeunes gens et de vieillards. Ils ont rejoint le contingent de seigneurs riverains qui marche vers Chutebourg. Les forces de la maison participent à la seconde bataille de Chutebourg, mais lord Lyonel périt brulé par le feu du dragon Vermithor, en même temps que ses écuyers, ses serviteurs et ses boucliers liges[3].

Généalogie[modifier]

Anciens membres[modifier]

Membres au début de la saga[modifier]

Arbre généalogique[modifier]

Lord
Desdaings
 
Lady
Desdaings
 
 


Notes et références[modifier]

Notes[modifier]

  1. House Deddings en version originale, référence à l'écrivain David Eddings.

Références[modifier]

  1. A Storm of Swords, Chapitre 35, Arya.
  2. Fire and Blood : Les fils du Dragon.
  3. Fire and Blood : La Mort des Dragons – La chute de Rhaenyra.