A Game of Thrones, Chapitre 67, Bran

De La Garde de Nuit
Aller à : navigation, rechercher

Cet article concerne le soixante-septième chapitre du premier livre, A Game of Thrones et dont le personnage Point de Vue est Bran Stark.

Chapitres et pagination

Chapitres

  • Ce chapitre est le septième consacré à Bran dans le premier livre.
  • Ce chapitre est le septième consacré à Bran sur l'ensemble de la saga.

Pagination

  • Miniusa.png Aux éditions Bantam (hardcover)[N 1] : p. 610 à 619
  • Miniusa.png Aux éditions Bantam (trade paperback) : p.
  • Miniusa.png Aux éditions Bantam (mass market paperback)[N 2] : p. 729 à 740
  • Miniuk.png Aux éditions Voyager (hardcover) : p.
  • Miniuk.png Aux éditions Voyager (paperback) : p.
  • Minifrance.png Aux éditions Pygmalion (intégrale) : p. 945 à 959
  • Minifrance.png Aux éditions J'ai Lu (intégrale)[N 3] : p. 713 à 723
  • Minifrance.png Aux éditions Pygmalion (grand format)[N 4] : Tome 2, Le donjon rouge, p. 339 à 349
  • Minifrance.png Aux éditions J'ai Lu (poche), [N 5] : Tome 2, Le donjon rouge, p. 444 à 458

Résumé

Depuis la tourelle de mestre Luwin où ce dernier observe la comète rouge dans le ciel, Bran regarde les nouvelles recrues s'entraîner sous la houlette de ser Rodrik Cassel, qui peste et jure devant leur maladresse. Bran narre au mestre le rêve qu’il a fait. Il y a encore revu la corneille à trois yeux, qui le guide vers les cryptes de Winterfell, où il trouve son père. Réveillé, le garçon a voulu y descendre avec l’aide d’Hodor, mais le géant simplet a refusé d’aller plus loin que le haut des escaliers y menant. Afin de rassurer son jeune maître, Luwin demande à Osha la sauvageonne de porter Bran et, suivis d’Été, ils descendent dans la crypte. Été refuse de s'engager plus loin que le bas des marches. Là, à la demande de son mestre, Bran cite les noms des rois de l’Hiver assis dans la pénombre. Arrivés devant la tombe encore vide de lord Eddard, mestre Luwin veut prouver à Bran que son père n'y est pas, quand soudain Broussaille jaillit de l’obscurité et se jette sur lui, le blessant au bras. Bran appelle son loup qui surgit et se bat avec son frère. Rickon apparaît et rappelle Broussaille ; lui aussi a rêvé de leur père. Le mestre, sous le choc de l’attaque et du songe commun des deux enfants, décide de remonter à sa tour et s’y fait soigner par Osha. Il tente alors d'expliquer rationnellement les rêves concordants des deux jeunes Stark, avant que Bran et Rickon ne le questionnent sur les enfants de la forêt, l'histoire de leurs rapports avec les hommes et le verredragon, lorsqu’un corbeau blessé arrive avec un message. Mestre Luwin pâlit à la lecture de la missive et, la voix rauque, dit à Bran et son frère qu’il va leur falloir trouver un bon sculpteur capable de se remémorer les traits de lord Eddard…

Notes et références

  1. Pagination de la première édition Bantam hardcover de septembre 1996.
  2. Pagination de la réédition de août 2005. La première édition Bantam massmarket est de septembre 1997.
  3. Pagination de la réédition mai 2011. La première édition J'ai Lu Intégrale est de décembre 2009.
  4. Pagination de l'édition Pygmalion grand format de janvier 1999.
  5. Pagination de la réédition de juillet 2009. Les éditions précédentes semblent identiques, la première étant de août 2001.


Icone book.png Chapitres liés
Bran VI
Arya V Bran VII
d'AGOT
Sansa VI

Bran I
d'ACOK