Luwin

De La Garde de Nuit
(Redirigé depuis Mestre Luwin)
Aller à : navigation, rechercher
Luwin
Image by Amok©

Identité
V.O. Luwin
Apparence
Yeux gris
Cheveux blancs
Taille petit
Statut
Rang mestre
Titre mestre de la maison Stark
Décès 299 (Winterfell)
Blasons
Luwin était au service de la maison Stark

Mestre Luwin est le vieux mestre de Winterfell au service de la maison Stark. C'est un petit homme chauve aux yeux gris, vifs et pénétrants. Il est pourvu d'un cou épais et sa chaîne s'y ajuste fort étroitement. Les longues manches de sa robe de laine grise sont dotées de poches intérieures dans lesquelles mestre Luwin place des objets divers (livres, fioles, messages etc.)[1]. Son logement sous la roukerie est d'une grande saleté et dans le plus grand désordre[2][3].

Il est un des rares mestres (un sur cent) à avoir dans sa chaîne un maillon d'acier valyrien, symbolisant l'étude de la magie. Il a trouvé cette étude passionnante, mais sans grande utilité, car la magie n'a plus aucun pouvoir, et son étude n'a d'autre intérêt qu'historique[2]. Mestre Luwin est en effet doté d'un esprit rationaliste : il ne croit pas aux récits et contes des vieilles femmes, ni aux rêves[3], et pense que nul homme ne peut connaître la magie[4]. Celle-ci a pu être puissante dans les temps anciens, à l'époque des enfants de la forêt, et jusqu'à Valyria, mais aujourd'hui, les dragons ne sont plus, les géants sont morts, Valyria a disparu, les enfants de la forêt et leur savoir sont oubliés, et la magie n'est plus qu'une trace imperceptible en train de s'évanouir[2]. Selon lui, les Autres n'ont d'ailleurs jamais existé[5]. Intelligent et mesuré, mestre Luwin est un conseiller apprécié par lord Eddard Stark et lady Catelyn[6][7]. Juste et partageant nombre de valeurs avec lord Eddard, il a à cœur d'inculquer respect et droiture aux enfants qu'il a à sa charge[8]. Il a pour habitude de tripoter sa chaîne lorsqu'il se sent mal à l'aise[3].

Avant AGOT

Mestre Luwin met au monde les cinq enfants de lady Catelyn Stark[1]. Il est chargé de leur instruction ainsi que de celle du bâtard de lord Eddard, Jon Snow, et de celle de son pupille, Theon Greyjoy. Parmi les nombreux enseignements qu'il leur dispense figurent l'astronomie, la lecture, le calcul, l'histoire, le métier militaire et l'héraldique[4][9].

Il tente, à la demande de lady Catelyn , de dissuader le jeune Bran d'escalader les murs de Winterfell. Pour ce faire, il lance un mannequin de glaise vêtu comme Bran depuis les remparts afin que celui-ci soit à même de constater l'ampleur des dégâts causés par une chute. Mais cette démonstration n'effraye guère son élève[10].

Dans AGOT

Lors de la visite du roi Robert Baratheon à Winterfell, mestre Luwin trouve dans sa chambre un coffret contenant une lunette d'astronomie, dissimulant un message destiné à lady Catelyn Stark. Il se rend aussitôt dans la chambre de lord et lady Stark pour le lui remettre. Resté à la demande d'Eddard, il est informé de son contenu (les accusations de la sœur de Catelyn, Lysa Arryn, contre les Lannister qui auraient assassiné son mari lord Jon Arryn). Cette information convainc Eddard d'accepter de devenir Main du Roi, et donc de quitter Winterfell, dont il laisse la gouvernance à lady Catelyn. Cette dernière devant associer Robb à ses conseils afin de le former à sa tâche future .Il demande au mestre d'assister son épouse et son fils aîné par ses conseils. Lorsque se pose la question de l'avenir de Jon Snow, mestre Luwin suggère de l'envoyer sur le Mur, car il sait que c'est ce que Jon souhaite[1]. Alors que Benjen Stark retourne à Châteaunoir, mestre Luwin lui fait don de plusieurs corbeaux messagers destinés à la Garde de Nuit[11].

Il soigne de son mieux Bran après sa chute et parvient à stabiliser son état[12]. Il tente également de sortir lady Catelyn de son abattement en la rappelant à ses devoirs, car elle est en effet prostrée en permanence au chevet de son fils et délaisse l'intendance de la maisonnée. Après la tentative d'assassinat perpétrée contre Bran, il prend en charge lady Catelyn, blessée et en état de choc, avec Vieille Nan, en pansant ses nombreuses plaies et en lui donnant du lait de pavot pour calmer ses douleurs. Une fois remise, lady Catelyn informe Robb, ser Rodrik Cassel et Theon Greyjoy des accusations de lady Lysa Arryn contre les Lannister et décide de partir à Port-Réal pour en informer son mari[13]. Après le rétablissement de Bran, Tyrion Lannister, de retour du Mur, donne au mestre les indications nécessaires pour qu'il puisse faire fabriquer une selle spéciale qui permettra au jeune infirme de monter de nouveau[14].

Lorsque les nouvelles de Port-Réal empirent (agression, puis emprisonnement d'Eddard), mestre Luwin conseille d'abord la prudence et la modération à Robb[6]. Mais celui-ci convoque le ban du Nord. Mestre Luwin le presse alors de rester à Winterfell, et de confier le commandement de l'armée à l'un de ses vassaux, mais sans être plus écouté[4].

Resté à Winterfell, mestre Luwin continue d'instruire Bran. Celui-ci lui confie le rêve qu'il vient de faire, dans lequel la corneille à trois yeux l'emmenait dans les cryptes de Winterfell, où il trouve son père, attristé pour une raison mystérieuse. Désireux de tranquilliser son jeune élève, mestre Luwin demande à Osha de le porter dans la crypte (Hodor refusant d'y descendre). Ils y descendent avec Été, qui, lui, refuse d'aller au-delà du bas des marches. Ils cheminent entre les statues des anciens rois et seigneurs de Winterfell, et mestre Luwin ne perd pas l'occasion de faire réciter à Bran ce qu'il sait d'eux. Arrivés devant la future tombe de lord Eddard, le mestre veut montrer à Bran qu'elle est encore vide, mais Broussaille en surgit et le mord violemment au bras. Bran appelle Été, qui attaque son frère. Rickon, qui était également dans la tombe, rappelle alors son loup-garou, et explique qu'il attend son père, car il a rêvé de lui. Mestre Luwin fait alors remonter tout le monde dans sa tour (après avoir demandé à Rickon d'attacher Broussaille au chenil, sans succès), où il se fait soigner par Osha. Puis il tente d'expliquer rationnellement les rêves concordants des deux jeunes Stark, avant que la conversation ne dérive vers les enfants de la forêt et l'histoire de leurs rapports avec les hommes. Arrive alors un corbeau, blessé. Le mestre lit la missive qu'il porte, et, livide, annonce aux enfants la mort de leur père[3].

Dans ACOK

Avec ser Rodrik Cassel, Mestre Luwin dirige Winterfell et veille à ce que Bran assume les devoirs incombant au représentant des Stark siégeant à Winterfell. Il continue à assurer son éducation, ainsi que celle de Grand et Petit Walder, les pupilles de lady Catelyn[2]. C'est à ce titre qu'il les réprimande sévèrement lorsque les deux garçons s'en prennent à Hodor[8]. Il désapprouve l'attitude de Bran lorsque ce dernier se met à hurler la nuit à l'unisson des loups-garous enfermés dans le bois sacré[15], ou quand il se prend de querelle avec les « Walder », mais il n'oublie pas que le jeune garçon vit difficilement son infirmité. Dans l'ensemble cependant, le jeune prince le satisfait par son sérieux et ses qualités d'écoute et de réflexion[8]. Seuls ses rêves étranges l'inquiètent.

Lors de la fête des moissons, Bran, ser Rodrik et mestre Luwin reçoivent tour à tour les principaux vassaux des Stark, qui convoitent la main de lady Donella Corbois, dont le mari est mort à la bataille de la Verfurque[8]. Après la fête, ser Rodrik doit quitter la forteresse pour intervenir dans les troubles provoqués par l'enlèvement de lady Corbois par le bâtard Bolton, et mestre Luwin reste seul en charge de la direction du fief[2]. À peine rentré, ser Rodrik doit repartir au secours de Quart-Torrhen, assiégé par le terrible chef Fer-né Dagmer Gueule-en-deux. Il emmène avec lui les six cents hommes de la garnison. Huit jours plus tard, le prince Theon Greyjoy prend par surprise la forteresse sans défense. Mestre Luwin a tout juste le temps d'envoyer un corbeau vers Blancport (un deuxième est abattu). Il doit ensuite aider Bran et Rickon à se confronter au nouveau maître de Winterfell[16]. Lorsque les deux enfants parviennent à s'évader du château avec Osha, leurs loups-garous, Jojen et Meera Reed et Hodor, Theon lui ordonne de se joindre à l'expédition qui part à leur poursuite, ne voulant pas le laisser derrière lui. Au début de la traque, le mestre obtient du prince la promesse de son pardon pour les évadés, sauf pour Osha, qui a rompu son serment d'allégeance à Theon. Mais l'échec de la poursuite fait revenir Theon sur cet engagement[17]. Il finit par ramener à Winterfell les cadavres décapités des deux « princes », qu'il fait exposer devant le château, leurs têtes goudronnées étant fichées sur les remparts. Mestre Luwin, après avoir contemplé les cadavres, devine qu'ils ne sont pas ceux des princes, mais n'en dit rien[18]. Il demande la permission de les enterrer dans les cryptes, mais Theon refuse et les fait incinérer[19].

Dans les jours qui suivent, mestre Luwin est témoin de la dégradation de la situation militaire des Fer-nés, isolés et sans renfort. Alors que les troupes des vassaux Stark levées par ser Rodrik Cassel arrivent devant la forteresse, il va trouver Theon et lui conseille de se rendre et de prendre le noir. Mais c'est alors que les hommes de Fort-Terreur, menés par Ramsay Snow attaquent par traîtrise ser Rodrik, qui est tué. Bouleversé par cette mort, mestre Luwin voit les portes de Winterfell s'ouvrir devant les Bolton. Mais ces derniers trahissent à nouveau et massacrent les Fer-nés. Mestre Luwin est lui-même mortellement blessé d'un coup de pique[9]. Il parvient à se traîner jusqu'au bois sacré. C'est là que le retrouvent Bran et ses compagnons, sortis des cryptes où ils s'étaient cachés après le départ des troupes Bolton. Agonisant, il conseille à Osha de séparer les deux princes, héritiers du roi Robb, afin de réduire les risques qu'ils soient repris tous deux. Mais il ne peut recommander de refuge sûr dans le Nord, à part peut-être à Blancport. Puis il fait ses ultimes recommandations à Bran, lui demandant d'être fort, avant de faire éloigner les enfants et de demander à Osha d'abréger ses souffrances[18].

Dans la série télévisée

Icone serieTV.png Luwin est interprété par l'acteur Donald Sumpter dans la série télévisée adaptée du Trône de fer.

Notes et références