Alaric Stark

De La Garde de Nuit
Aller à : navigation, rechercher
Alaric Stark
Identité
V.O. Alaric Stark
Statut
Rang lord
Titres seigneur de la maison Stark (50-72)
sire de Winterfell
seigneur suzerain du Nord
gouverneur du Nord
Décès 72
Famille
Père Brandon Stark
Épouse une Mormont
Enfants deux fils
Alarra Stark
Blasons
Lord Alaric dirigeait la maison Stark
Suzerain du Nord
Walton Stark Edric Stark

Alaric Stark était le fils cadet de lord Brandon Stark. Il devint le seigneur de la maison Stark et le sire de Winterfell au début du règne de Jaehaerys Ier Targaryen, après le décès de son aîné, lord Walton Stark[1]. Lord Alaric Stark régna vingt-deux ans sur le Nord, où il fut un suzerain respecté, à défaut d'être aimé[2]. Lorsqu'il mourut, c'est son petit-fils Edric Stark qui lui succéda[3].

Sévère, Alaric Stark passait pour implacable, avare et dénué d'humour auprès de ceux qui le connaissaient peu. Toutefois, pour ses proches, il se révélait plus prudent et économe qu'avaricieux, et plus pince-sans-rire que dénué d'humour. Il était très attaché aux membres de sa famille et se lia d'amitié avec la Bonne Reine Alysanne Targaryen, mais conserva une certaine rancune envers le roi Jaehaerys Ier, qu'il considérait comme indirectement responsable de la mort de son frère Walton[2].

Histoire

En l'an 49, Alaric Stark accompagne son père, lord Brandon Stark à Port-Réal pour assister au splendide mariage de la reine régente Alyssa Velaryon et de la Main du Roi Rogar Baratheon[4]. Épuisé par le voyage et la maladie, lord Brandon meurt peu de temps après son retour. Son fils aîné, Walton lui succède, mais il meurt moins d'un an plus tard sans descendance, en matant une rébellion au sein de la Garde de Nuit[1]. Alaric Stark succède à son frère en tant que suzerain du Nord et sire de Winterfell. Toute sa vie durant, Alaric regrette son frère et reproche sa mort au roi Jaehaerys Ier Targaryen[N 1][1][2].

Après la démission de lord Daemon Velaryon du poste de Main du Roi en l'an 54, le nom de lord Alaric Stark est rapidement écarté des successeurs possibles, en raison de son tempérament obstiné et sévère[5]. L'année suivante, sa femme décède.

En l'an 58, le roi Jaehaerys Ier et sa sœur-épouse Alysanne Targaryen décident d'effectuer leur cinquième pérégrination royale à Winterfell et dans le Nord. Lord Alaric s'apprête à les recevoir, mais finalement, seule la reine Alysanne se présente à Winterfell, le roi ayant été retenu à Port-Réal pour des raisons politiques. Lord Alaric perçoit cette absence comme un affront et son accueil est glacial. Il refuse notamment que le dragon de la reine, Aile-d'Argent, entre à l'intérieur de l'enceinte de Winterfell, et il avertit froidement la reine que le cortège royal ne pourra pas rester chez lui longtemps. La reine Alysanne comprend rapidement que lord Alaric est plus maladroit et emprunté que réellement grossier. À force de patience et de bonnes grâces, elle finit par l'amadouer, et ce dernier accepte de réfléchir à ses propositions de mariages pour ses fils et sa fille, Alarra.

Au cours du séjour de la reine, il l'emmène à la chasse dans le Bois-aux-Loups, lui montre un os de géant et la bibliothèque de Winterfell. Il finit même par approcher Aile-d'Argent malgré ses réticences. Lorsque le roi Jaehaerys arrive enfin, lord Alaric lui fait visiter les cryptes de Winterfell où repose son frère Walton. Il fait savoir au souverain qu'il lui reproche toujours la mort de son frère. Plus tard, grâce à l'intervention de la reine Alysanne, il s'engage à convaincre les seigneurs du Nord de céder une partie de leur terres à la Garde de Nuit.

Icone loupe.png Voir article détaillé : Neufdon.

À la fin de cette même année, bien qu'il ne se déplace pas pour célébrer les dix ans de règne du roi Jaehaerys, lord Alaric envoie comme représentants ses deux fils et sa fille Alarra à Port-Réal. Cette dernière devient dame de compagnie de la reine Alysanne[2].

En l'an 59, un terrible hiver s'abat sur les Sept Couronnes. Pour lutter contre la famine, lord Alaric Stark ordonne d'économiser les récoltes, mais son ordre n'est pas respecté partout.

Les fils de lord Alaric meurent dans les années qui suivent, dans des circonstances inconnues. Lui-même décède en l'an 72. Son petit-fils, Edric Stark lui succède[3].

Notes et références

Notes

  1. Jaehaerys Ier Targaryen a envoyé au Mur ser Raymund Mallery et ser Olyver Bracken au lieu de les exécuter. Ces deux hommes ayant provoqué la rébellion au sein de la Garde de Nuit qui fut fatale à Walton Stark, lord Alaric considére que la clémence de Jaehaerys est la cause indirecte de la mort de Walton (cf. Fire and Blood : Un surplus de dirigeants).

Références

  1. 1,0, 1,1 et 1,2 Fire and Blood : Un surplus de dirigeants.
  2. 2,0, 2,1, 2,2 et 2,3 Fire and Blood : Jaehaerys et Alysanne. Leurs triomphes et leurs tragédies.
  3. 3,0 et 3,1 Fire and Blood : Le long règne. Jaehaerys et Alysanne. Diplomatie, descendance et douleur.
  4. Fire and Blood : L'année des Trois Épouses. 49 apC.
  5. Fire and Blood : Naissance, mort et trahison sous le règne de Jaehaerys Ier.