Arstan Barbe-Blanche

De La Garde de Nuit
(Redirigé depuis Arstan)
Aller à : navigation, rechercher
Arstan Barbe-Blanche
Image by Amok©

Identité
V.O. Arstan "Whitebeard"
Surnoms Barbe-Blanche
Statut
Rang écuyer
Blasons
Astan est au service de Daenerys Targaryen

Arstan Barbe-Blanche[N 1] est un vieil homme, mais mince et encore vigoureux, à la longue barbe blanche et soyeuse. Il sert d'écuyer à un eunuque obèse mais terriblement fort nommé Belwas[1]. Il connaît des rudiments de haut valyrien[2].

Avant AGOT

En l'an 289, Arstan est présent à Pyk, lors de l'assaut qui conclu la rébellion des Greyjoy, ainsi qu'au tournoi de Port-Lannis, qui en célébra la fin[1].

Dans ACOK

Maître Illyrio Mopatis, apprenant la naissance des dragons, et pensant que la guerre des Cinq Rois, qui déchire alors les Sept Couronnes, constitue peut-être une occasion de restaurer la dynastie targaryenne sur le trône de Fer, décide d'envoyer l'eunuque Belwas et son écuyer à Qarth, pour y trouver Daenerys. Il confie à cette fin aux deux hommes trois de ses navires : le Saduleon, la Joso pimpante et le Soleil d'été[1].

Arrivés sur le port de Qarth, tous deux voient justement la jeune femme chercher un navire pour fuir la ville. Ils la suivent quelques temps et sont repérés par ser Jorah Mormont, qui escorte Daenerys. C'est alors qu'un homme s'approche et offre à Daenerys un précieux coffret de bois, qui s'avère contenir une manticore. Alors que l'homme, qui n'est autre qu'un Navré, s'enfuit, Arstan bondit et écrase l'insecte. Mais ser Jorah, se méprenant sur ses intentions, attaque alors Belwas. Daenerys fait cesser le combat à peine commencé, et les envoyés de maître Illiryo se présentent à elle. Après quelques mots un peu vifs échangés entre Belwas et Aggo, un des sang-coureurs de Daenerys, cette dernière les invite à la suivre à bord des navires de maître Illyrio[1].

Dans ASOS

Ser Jorah Mormont se méfie beaucoup de ce nouvel arrivant, et n'hésite pas à faire part de ses doutes à Daenerys. Lors d'une discussion portant sur les dragons, Arstan parle à Daenerys du temps où il vécut à Port-Réal, des crânes de dragons qu'il y a vus, du roi Aerys II et du prince Rhaegar qu'il a rencontrés. Il décrit ce dernier comme capable, résolu, réfléchi, scrupuleux, tenace et studieux jusqu'au vice, mais semble réticent à lui reconnaître les qualités de guerrier exceptionnel que Viserys avait toujours vanté à Daenerys[3].

Sur les conseils de ser Jorah, Daenerys détourne sa flottille vers Astapor pour y acheter des esclaves et en faire son armée[3]. Arrivé à Astapor, Arstan l'accompagne lorsque elle va négocier l'achat d'Immaculés auprès du marchand d'esclaves Kraznys mo Nakloz. Contrairement à ser Jorah, Arstan est radicalement contre l'idée d'employer des esclaves, fussent-ils des Immaculés, pour conquérir le Trône de Fer, car il estime que cela va à l'encontre de tout le code d'honneur des Sept Couronnes, et que jamais aucune maison noble n'acceptera de combattre à leurs côtés. Il préconise plutôt de recourir à des mercenaires. Mais Daenerys, bien que ne cachant pas son dégoût, finit par suivre les conseils de ser Jorah[2]. Mais, lorsqu'Arstan l'entend proposer à Leurs Bontés de leur remettre Drogon en échange de leurs Immaculés, il ne peut s'empêcher de tenter de la dissuader publiquement, et Daenerys ordonne à ser Jorah de l’expulser immédiatement. Elle lui explique ensuite en privé qu'elle peut entendre tous ses conseils, même déplaisants, mais qu'il ne doit jamais plus se permettre de la contredire en public[4].

Après l'achat des Immaculés et le sac d'Astapor, Daenerys se trouve à la tête d'une véritable armée et confie des missions de commandement à ses sang-coureurs, les déchargeant de sa protection rapprochée qu'elle confie à Arstan et Belwas. Elle demande en outre à Arstan de continuer à lui raconter les faits et gestes passés de son frère Rhaegar[5].

Alors que débute le siège de Meereen, Arstan sauve une nouvelle fois Daenerys, cette fois en tuant avec un simple bâton Mero, le bâtard du Titan qui voulait se venger d'elle. Daenerys veut alors le faire chevalier, mais cette victoire réveille les soupçons de ser Jorah quant à l'identité du vieil homme qui avoue alors être ser Barristan Selmy, et révèle à Daenerys le rôle d'espion que Mormont a longtemps joué auprès d'elle pour le compte de Varys. Daenerys, déchirée entre la rage que provoquent en elle les mensonges des deux hommes, et la reconnaissance que leurs autres actions auprès d'elle lui inspirent, se demande que faire d'eux quand elle est saisie d'une illumination[6].

Icone loupe.png Voir article détaillé : Barristan Selmy.

Notes et références

Notes

  1. Traduit par Blanchebarbe dans le tome 15.

Références