Bartimos Celtigar

De La Garde de Nuit
Aller à : navigation, rechercher
Bartimos Celtigar
Identité
V.O. Bartimos Celtigar
Statut
Rang lord
Titres seigneur de la maison Celtigar
sire de Pince-Isle
Grand Argentier (130)
Décès 130 (Port-Réal)
Famille
Enfants Clément Celtigar
Arthor Celtigar ?
Blasons
Lord Bartimos dirigeait la maison Celtigar
Grand Argentier
Tyland Lannister inconnu ►

Bartimos Celtigar était le seigneur de la maison Celtigar de Pince-Isle sous le règne de Viserys Ier Targaryen. Il prit le parti de la prétendante Rhaenyra Targaryen durant la Danse des Dragons, et devint son Grand Argentier au cours de son bref règne sur Port-Réal[1]. Homme profondément loyal, il avait la réputation d'être incorruptible, ingénieux et riche, toutefois, les taxes qu'il mit en place contribuèrent à l'impopularité de la reine. Il mourut lors du soulèvement de Port-Réal de l'an 130[2].

Histoire[modifier]

À la mort de Viserys Ier Targaryen en l'an 129, lord Bartimos Celtigar se déclare pour sa fille aînée et héritière désignée, Rhaenyra Targaryen, plutôt que pour son fils cadet, Aegon II. Soutien inconditionnel de celle-ci, il se rend à Peyredragon et avec une douzaine d'autres seigneurs, siège à son conseil noir. Il fait partie de ceux qui pensent que le conflit avec les partisans d'Aegon se résoudra grâce aux dragons et incite la reine à voler jusqu'à Port-Réal pour bruler la ville et attaquer les dragons de leurs ennemis. Ce plan n'est toutefois pas suivi[3].

Au cours de la guerre en l'an 130, lord Bartimos envoie les troupes de sa maison se joindre à l'ost des Mouton et des maisons de la presqu'île de Claquepince pour reconquérir Repos-des-Freux[2].

Icone loupe.png Voir article détaillé : Reconquête de Repos-des-Freux.

Après la chute de Port-Réal, la reine Rhaenyra Targaryen fait de lui son Grand Argentier. Le besoin d'argent est impérieux, car le précédent Grand Argentier, Tyland Lannister, fidèle à Aegon II Targaryen, a divisé le trésor royal et l'a mis en sécurité. Quant à la portion qui est restée à Port-Réal, elle a été entièrement dépensée par Aegon. Pour restaurer les finances de la Couronne, lord Bartimos met en place une série de taxes qui frappe durement les Port-Réalais :

  • il rétablit les imôts impopulaires de son ancêtre lord Edwell Celtigar ;
  • il double les taxes sur le vin et la bière, et triple le tarif d'entrée aux ports ;
  • il impose une taxe pour les marchands, qui doivent payer s'ils veulent garder leur commerce ouvert ;
  • pour chaque lit occupé, les auberges doivent payer une taxe d'un cerf d'argent ;
  • il rétablit les taxes de lord Rego Draz sur les entrées et les sorties, et les triple ;
  • il impose une taxe foncière en fonction de la surface possédée ;
  • il impose une taxe pour permettre aux navires de quitter le port : ceux qui ne veulent pas payer voient leur cargaison saisie et leur bateau vendu ;
  • il propose des exécutions publiques à Fossedragon, où les gens peuvent voir les criminels se faire dévorer par les dragons pour trois sols.

Toutes ces mesures rendent Rhaenyra impopulaire auprès des Port-Réalais.

Après la défection des Deux Traîtres, lord Bartimos se défie des deux dragonniers restés à Port-Réal : Orties et Addam Velaryon. Il prétend que leur bâtardise les prédispose à la traîtrise. Il conseille à la reine de les arrêter immédiatement avant qu'ils ne rejoignent leurs ennemis[1]. Par la suite, il suggère d'instaurer une taxe sur les bâtards, qui permettrait de débarrasser le royaume des enfants nés hors mariage, tout en remplissant une nouvelle fois les caisses de la Couronne.

Au cours du soulèvement de Port-Réal de l'an 130, Bartimos Celtigar, détesté de la population, est un des premiers à être attaqué. Résidant dans un manoir peu protégé en marge du château, il est abandonné et trahi par les membres de sa maisonnée. Ayant réussi à se tailler un chemin jusqu'à l'écurie, lord Bartimos découvre que tous ses chevaux ont été tués ou volés. Il est capturé par les émeutiers, qui l'attachent à un poteau et le torture jusqu'à ce qu'il révéle où il cache ses richesses. Après ses aveux, il est émasculé et décapité par un tanneur nommé Wat. Les parties tranchées de lord Bartimos servent dès lors d'étendard aux partisans de Wat[4].

Dans House of the Dragon[modifier]

Icone serieTV.png Bartimos Celtigar est interprété par Nicholas Jones dans la série House of the Dragon, adaptant les événements de la Danse des Dragons racontés dans Feu et Sang.

Notes et références[modifier]

  1. 1,0 et 1,1 Feu et Sang : La Mort des Dragons – Le triomphe de Rhaenyra.
  2. 2,0 et 2,1 Feu et Sang : La Mort des Dragons – Le Dragon rouge et le Dragon d'or.
  3. Feu et Sang : La Mort des Dragons – Les Noirs et les Verts.
  4. Feu et Sang : La Mort des Dragons – La chute de Rhaenyra.