Maison Mouton

De La Garde de Nuit
Aller à : navigation, rechercher
Maison Mouton
Un saumon rouge sur champ blanc, un trescheur doré

Un saumon rouge sur champ blanc, un trescheur doré[1]
Informations
V.O. House Mooton
Demeure Viergétang
Devise "Wisdom and Strength[N 1]
Rang maison noble
Vassale de maison Tully

La maison Mouton[N 2] réside à Viergétang dans le Conflans. Elle est dirigée par lord William Mouton.

Histoire[modifier]

Les Mouton ont sans doute porté le titre de roi de Viergétang au moment des invasions andales, et le roi Florian V était probablement l'un des leurs[2].

Après la venue des Andals à Westeros, les Mouton tentent de soumettre la presqu'île de Claquepince, mais sans succès[3].

Lors de la Conquête, la maison Mouton, vassale d'Harren le Noir, résiste d'abord à Aegon Targaryen, mais elle est rapidement vaincue par Orys Baratheon et lord Jon Mouton accepte la suzeraineté des Targaryen dont il commande l'armée à la bataille du Champ de Feu[4]. Lors de la deuxième rébellion Feunoyr, les Mouton font partie des forces loyalistes[5] et, durant la rébellion de Robert Baratheon, la maison Mouton semble encore être en grande partie du côté des loyalistes[6].

Maisonnée[modifier]

Icone loupe.png Voir catégorie : maisonnée Mouton.

Généalogie[modifier]

Membres au début de la saga[modifier]

Anciens membres[modifier]

Arbre généalogique[modifier]

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
William
 
 
 
 
 
Myles
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
plusieurs fils
 
Eleanor
 
une ou plusieurs
filles
 
 
 
 
 



Les Moutons dans la saga[modifier]

Dans ACOK[modifier]

Suite aux attaques de loups menées par Nymeria dans le Conflans à l'est de l'Œildieu, lord William Mouton et ses fils lancent une grande battue. Ils acculent les loups dans leur repaire, mais ils sont obligés de fuir avec leurs hommes, et tous leurs limiers sont tués[7]. Lors des pillages consécutifs à l'occupation d'Harrenhal par lord Tywin Lannister au début de la guerre des Cinq Rois, lord Mouton fait fermer les portes de Viergétang et se barricade dans sa forteresse. Ses terres et la ville sont pillées par les Lannister puis par les Nordiens après la chute d'Harrenhal entre les mains de lord Roose Bolton, avant de subir les assauts de mercenaires et d'hommes en rupture de ban[8].

Dans AFFC[modifier]

Après avoir écrasé les forces nordiennes de ser Helman Tallhart et de Robett Glover à Sombreval, lord Randyll Tarly occupe Viergétang et enferme lord William Mouton dans une cellule de tour. Lord Randyll ne fait sortir ce dernier, à qui il voue un souverain mépris, que lorsqu'il rend justice publiquement dans la ville. Par ailleurs, il obtient la main d'Eleanor pour son fils et héritier Dickon[8][3][9].

Notes et références[modifier]

Notes[modifier]

  1. Cette devise est non canon, elle n'apparaît en effet ni dans les romans, ni dans les appendices, elle est issue de la correspondance épistolaire de GRRM avec ses fans. Elle pourrait se traduire par « Sagesse et Force ».
  2. Également traduite sous le nom original de « Mooton » par le traducteur Jean Sola dans la version française d'A Game of Thrones.
  3. Son patronyme n'est pas cité, mais c'était certainement un membre de la maison Mouton ; en effet, avant l'arrivée des Andals dans le Conflans, Monfryd Ier Durrandon défit les Mouton, rois de Viergétang et intégra la cité au royaume de l'Orage ; en outre, son fils perdit la ville suite aux révoltes, et, au moment de la Conquête d'Aegon, la maison Mouton est toujours fieffée de Viergétang.

Références[modifier]