Fossedragon

De La Garde de Nuit
Aller à : navigation, rechercher

V.O. : Dragonpit

Fossedragon est une ancienne bâtisse colossale se dressant sur la colline dite de Rhaenys à Port-Réal où demeuraient les dragons de la maison Targaryen. Le bâtiment est doté de murailles à présent noircies et surmonté d'un dôme gigantesque tombant en ruine[1]. Les grandes portes métalliques[N 1][1][2] qui en marquent l'entrée sont assez larges pour que trente cavaliers y chevauchent de front[2]. Elles sont closes depuis plus d'un siècle[1].

D'après les mestres, les dragons qui y furent élevés par les Targaryen n'atteignirent jamais la taille de leurs aïeux du fait des murailles qui les cernaient et de la coupole qui les surplombait[2].

Construction

La construction de Fossedragon est entreprise sur les ruines du Septuaire du Souvenir où avaient brûlé des milliers de Fils du Guerrier quelques années auparavant. Initié peu de temps après la fin de la réalisation du Donjon Rouge, le chantier souffre de la difficulté à trouver des constructeurs qualifiés, qui craignent de subir le funeste sort de ceux qui ont œuvré à la construction du Donjon. Le roi Maegor doit recourir à des architectes étrangers et à des prisonniers[3].

En l'an 49, le site de Fossedragon, encore à ciel ouvert, accueille les Épousailles d'or et le tournoi qui s'en suit[4].

L’achèvement du chantier en l'an 55 donne lieu à un grand tournoi[5].

Description

Fossedragon est une construction circulaire dont la majeure partie est creusée dans le sol de la colline de Rhaenys. Le fond de la fosse est recouvert de sable[6].

Fossedragon dans la saga

En l'an 56, Balerion est le premier dragon à habiter Fossedragon. Trois jeunes dragons le rejoignent ensuite, sous la garde de l'ordre des Gardiens des Dragons, fraîchement créé par le roi Jaehaerys I Targaryen[5].

Dans la Danse des Dragons

Le couronnement du roi Aegon II Targaryen est organisé à Fossedragon[7].

Après que les Noirs se sont emparés de Port-Réal, le Grand Argentier Bartimos Celtigar fait organiser les exécutions de criminels à l'intérieur de Fossedragon ; ces derniers ont la tête tranchée avant que leurs cadavres soient dévorés par les dragons. On peut alors assister au spectacle pour trois sols[6]. Caraxes, Vermithor, Aile-d'Argent et Voleur-de-Moutons y stationnent brièvement avant de repartir à la guerre. Restent Fumée-des-Mers, monture d'Addam Velaryon, Tyraxes, dragon du prince héritier Joffrey Velaryon, Songefeu, et les jeunes dragons Morghul et Shraïkos[6].

Au cours de la Danse des Dragons, lors de violentes émeutes, Fossedragon est pris d'assaut et ravagé par la foule venue y massacrer les dragons[8].

Avant TSS

Lors du Fléau de Printemps de l'an 209, lord Brynden Rivers, la Main du roi Aerys Ier, y fait entasser les cadavres des victimes contaminées pour les brûler ensuite à l'aide de feu grégeois[9].

Dans ACOK

Une cache de feu grégeois de plus de trois cents pots datant de la fin du règne d'Aerys II Targaryen est trouvée sous Fossedragon. Des prostituées se servant des ruines pour leurs occupations nocturnes, un client est tombé dans une cave dans laquelle se trouvaient les pots[10].

Notes et références

Notes

  1. Ces portes sont en bronze d'après lady Catelyn Stark (cf. A Game of Thrones, Chapitre 19, Catelyn) et en fer d'après Arstan (cf. A Storm of Swords, Chapitre 09, Daenerys).

Références

  1. 1,0, 1,1 et 1,2 A Game of Thrones, Chapitre 19, Catelyn.
  2. 2,0, 2,1 et 2,2 A Storm of Swords, Chapitre 09, Daenerys.
  3. Les origines de la saga, Maegor Ier
  4. Fire and Blood : L'année des Trois Épouses. 49 apC.
  5. 5,0 et 5,1 Fire and Blood : Jaehaerys et Alysanne. Leurs triomphes et leurs tragédies.
  6. 6,0, 6,1 et 6,2 Fire and Blood : La Mort des Dragons – Le triomphe de Rhaenyra.
  7. Fire and Blood : La Mort des Dragons – Les Noirs et les Verts.
  8. La Princesse et la Reine.
  9. L'Épée Lige.
  10. A Clash of Kings, Chapitre 50, Tyrion.