Harwin Fort

De La Garde de Nuit
Aller à : navigation, rechercher
Harwin Fort
Identité
V.O. Harwin Strong,
Breakbones, Brokenbones
Surnom Brise-Os, Brisé d'Os
Statut
Rang chevalier
Titre capitaine des manteaux d'or
Décès 120 (Harrenhal)
Famille
Père Lyonel Fort
Bâtards Jacaerys Velaryon (rumeur)
Lucerys Velaryon (rumeur)
Joffrey Velaryon (rumeur)
Blasons
Ser Harwin faisait partie de la maison Fort

Harwin Fort, surnommé Brise-Os, était un chevalier de la maison Fort et l'héritier de Harrenhal. Il était le fils aîné de lord Lyonel Fort et avait deux sœurs et un frère cadet, Larys. Il vécut sous le règne du roi Viserys Ier Targaryen et avait la réputation d'être l'homme le plus fort des Sept Couronnes. Selon les rumeurs de l'époque, il aurait été l'amant adultère de la princesse Rhaenyra Targaryen, et le véritable père de ses trois fils : Jacaerys, Lucerys et Joffrey.

Histoire

L'héritier des Fort

Lorsque le père d'Harwin, lord Lyonel Fort, est appelé au conseil restreint du roi Viserys Ier en l'an 105 pour devenir maître des lois, ser Harwin l'accompagne à Port-Réal, où il devient capitaine au sein des manteaux d'or[1]. Durant les années qui suivent, ser Harwin est un courtisan assidu[2] et un des soupirants de la princesse héritière Rhaenyra Targaryen[3][1].

En l'an 113, la princesse Rhaenyra est promise contre sa volonté à Laenor Velaryon. Selon certaines rumeurs propagées notamment par Champignon, c'est à ce moment qu'elle commence à entretenir une relation charnelle avec ser Harwin Fort. Dans son livre, Champignon affirme que Rhaenyra entretenait jusque là un amour à sens unique pour son champion et bouclier lige, ser Criston Cole de la Garde Royale. Mais, le soir où elle se serait finalement offerte à lui, il l'aurait repoussée. Alors qu'elle regagnait ses appartements, elle aurait alors rencontré ser Harwin, revenant d'une soirée de fête dans les bas-fonds de Port-Réal. N'ayant pas les scrupules de Cole, celui-ci aurait pris sa virginité, si on en croit Champignon, qui prétend les avoir surpris au lit[1].

Dans les mois qui suivent, ser Criston Cole perd la faveur de Rhaenyra, qui désigne désormais ser Harwin Fort comme son nouveau champion. Celui-ci l'accompagne avec ses deux sœurs lorsqu'elle part pour Lamarck retrouver son futur époux[1]. En l'an 114, ser Harwin participe au tournoi organisé en l'honneur du mariage de ser Laenor et de la princesse Rhaenyra. Cette dernière lui confie ses couleurs. Il est démonté par ser Criston Cole, champion de la reine Alicent Hightower. Ses blessures (une fracture de la clavicule et une luxation du coude) lui valent d'être affublé par Champignon du surnom moqueur de « Brisé d'Os »[1].

L'amant de la princesse

Rhaenyra décide de rester à Port-Réal, où Harwin Fort devient son champion officiel et le principal soutien de son parti. Il l'accompagne à chaque fête, à chaque bal, à chaque chasse[1]. Le mariage de Rhaenyra et Laenor s'avère rapidement peu chaleureux, les deux époux ne se fréquentant guère selon tous les commentateurs de l'époque. Parmi ses nombreuses allégations contradictoires sur le sujet, Champignon prétend que Rhaenyra délaissait la couche de son époux (le laissant à ses amours homosexuelles) pour se réfugier auprès d'Harwin Fort[1].

Rhaenyra a trois fils : Jacaerys en 114, Lucerys en 115 et Joffrey en 117. Contrairement à leurs parents, qui ont des traits valyriens (nez aquilin, cheveux blancs-argentés, yeux violets), ces trois enfants sont robustes, avec un nez camus, des cheveux et des yeux marrons… qui les font plus ressembler à Harwin Fort qu'à Laenor Velaryon. Assez vite (dès la naissance de Lucerys), des soupçons commencent à peser sur leur paternité, entretenus par le parti de la reine. Malgré sa retraite à Peyredragon et les visites plus fréquentes de son mari, Rhaenyra ne parvient pas à faire taire les rumeurs, et la naissance de Joffrey ne fait que les raviver[1].

En l'an 120, une violente dispute éclate entre les fils de Rhaenyra et son demi-frère, le prince Aemond Targaryen, ce dernier se servant des rumeurs de bâtardise les concernant (en les appelant les « Fort » ) pour les insulter. Afin d'apaiser les esprits, Viserys Ier congédie ser Harwin du service de sa fille Rhaenyra. Ser Harwin est renvoyé dans son fief familial et remplacé comme bouclier lige par ser Erryk Cargyll de la Garde Royale[1].

Quelques temps plus tard, lord Lyonel Fort, son père et Main du Roi, décide sans prévenir personne d'aller voir son héritier à Harrenhal. Un soir, la tour dans laquelle ils dorment est ravagée par un mystérieux incendie, dont les causes sont toujours discutées à l'heure actuelle. Le père et le fils périssent tous deux.

Le frère cadet de ser Harwin, Larys Fort, succède à leur père comme seigneur de la maison Fort et sire de Harrenhal[1].

Notes et références