Mesure du temps

De La Garde de Nuit
Aller à : navigation, rechercher

Dans les Sept Couronnes, la mesure du temps est basée principalement sur des références astronomiques[1], les cycles saisonniers étant très variables.

Heures

Il semble exister une subdivision de la journée formalisée sous forme d'heures[2], au moins mesurée la journée grâce à des cadrans solaires[3]. Les heures de la nuit portent généralement des noms d'animaux. Plusieurs sont connues et semblent se succéder au cours de la nuit :

  • L'« heure de la chauve-souris »[N 1][4][5] ;
  • l'« heure de l'anguille »[N 2], qui suit la précédente[4] ;
  • l'« heure des fantômes »[N 3], qui suit la précédente[4] ;
  • l'« heure de la chouette »[N 4], qui semble précéder l'aube de plusieurs heures[6][7][5] ;
  • l'« heure du loup »[N 5][8][7], la plus noire de la nuit[9], celle qui précède l'aube[10] ;
  • l'« heure du rossignol »[N 6][7], qui lui succède à la précédente, juste avant l'aube puisque le chant des rossignols semble s'arrêter aux premières lueurs du jour[11][12].

Jours

La journée correspond à une rotation complète de la planète sur elle-même. Du fait des coûts importants représentés par les sources d'éclairage (bougies et lampes à huile)[N 7][13][14][15], les cycles journaliers rythment la vie de l'essentiel du peuple, la journée débutant au lever du soleil et s'achevant avec son coucher[16]. La durée de la période d'ensoleillement journalière dépend des saisons, les nuits étant sensiblement plus longues en hiver[17].

Quinzaines

La quinzaine[N 8] semble marquer un demi-cycle lunaire, bien que la correspondance ne soit pas exacte, la lune ayant une périodicité d'environ 29,5 jours. De fait, la quinzaine semble plus une unité temporelle d'usage pratique dans la vie quotidienne qu'une réelle unité de passage du temps[18].

Lunes

La lune[N 9][18] représente une lunaison, ou un cycle lunaire, soit 29 à 30 jours. Le cycle lunaire n'étant pas synchronisé avec la durée d'une année (révolution complète de la planète autour du soleil), il n'est pas évident de déterminer si les mois lunaires sont réellement basés sur le cycle de la lune ou s'ils ont été modifiés de manière à correspondre à un douzième de l'année solaire comme c'est le cas dans notre calendrier grégorien[N 10][19]. Il est en effet possible que le calendrier lunaire (plus pratique car observable aisément) ne soit pas synchronisé avec le calendrier solaire (qui, en l'absence de cycle saisonnier annuel n'est pas aisément mesurable sans observation astronomique).

Années

L'année représente une révolution complète de la planète autour du soleil, soit près de trois-cent soixante-cinq jours. En l'absence de cycle saisonnier annuel, cette mesure ne peut être faite que par l'observation astronomique de la position des étoiles dans le ciel nocturne (peut-être grâce aux douze Maisons). Même si cette mesure temporelle n'est accessible avec précision que grâce à des observations pointues des astres effectuées par les mestres de la Citadelle, l'année n'en demeure pas moins une subdivision temporelle en usage dans les Sept Couronnes[18], qui fait même l'objet de fêtes pour le nouvel an[20].

Les années sont regroupées en siècles (soit cent ans) et en millénaires (soit mille ans).

Voir aussi

Notes et références

Notes

  1. « The hour of the bat » en vo. Probablement l'heure correspondant au crépuscule, les chauve-souris chassant généralement à partir de ce moment-là.
  2. « The hour of the eel » en vo.
  3. « The hour of ghosts » en vo.
  4. « The hour of the owl » en vo. Traduit aussi par l'« heure du hibou » (cf. A Dance with Dragons, Chapitre 55, Cersei).
  5. « the hour of the wolf » en vo.
    A ne pas confondre avec l'Heure du Loup, une courte période historique à la fin de la Danse des Dragons, qui correspond à la période où lord Cregan Stark de Winterfell s'empara du pouvoir à Port-Réal et menaça de reprendre les hostilités contre les Hightower, les Lannister et les Baratheon (cf. Les origines de la saga, Aegon III).
  6. « the hour of the nightingale » en vo.
  7. Les bougies sont des sources d'éclairage assez coûteuses, comme en témoigne le fait qu'elles servent d'offrande dans les septuaires (cf. A Clash of Kings, Chapitre 45, Tyrion ou A Feast for Crows, Chapitre 18, Cersei) ou qu'elles constituent des présents appréciables dans la noblesse (cf. A Feast for Crows, Chapitre 24, Alayne). De même, les lampes à huile nécessitent de la graisse animale, végétale, voire de l'huile de baleine, dont la production semble provenir essentiellement de l'île d'Ibben (cf. So Spake Martin du 9 novembre 2002 : (en) "Ibben and Armor" sur westeros.org).
  8. Fortnight en version originale, dérivant du vieil anglais feorwertyne niht qui signifie fourteen nights, soit quatorze nuits, correspondant formellement à quatorze jours (cf. fortnight sur en.wikipedia.org).
  9. Turn en version originale, abréviation de turn of the moon, soit un cycle lunaire.
  10. Dans une interview, George R. R. Martin semble indiquer que l'année solaire est divisée en douze mois lunaires (cf. Asshai.com Forum Chat, SSM du 27 juil. 2008 sur www.westeros.org) alors qu'elle devrait en compter entre douze et treize, mais plusieurs événements de la saga semblent indiquer un système de mois lunaires basés strictement sur le cycle de la lune (cf. A Clash of Kings, Chapitre 11, Davos).

Références