Vermithor

De La Garde de Nuit
Aller à : navigation, rechercher

V.O. : Vermithor, "the Bronze Fury"

Vermithor, dit la Furie d'airain, était un dragon, apparemment mâle[N 1], qui fut monté par le roi des Sept Couronnes Jaehaerys Ier Targaryen[1] puis par Hugh Marteau pendant la Danse des Dragons.

Ses écailles et ses ailes étaient couleur bronze et beige[1].

Histoire[modifier]

Jaehaerys Ier Targaryen[modifier]

D'après la légende, en l'an 34, la princesse Rhaena Targaryen aurait placé un œuf de dragon dans le berceau de son frère nouvellement né, Jaehaerys. De cet œuf serait sorti Vermithor, qui se lia aussitôt à l'enfant.

En l'an 42, le père de Jaehaerys, le roi Aenys Ier Targaryen meurt à Peyredragon au cours de la guerre de la Foi. Durant ses funérailles, Vermithor aide Vif-Argent et Aile-d'Argent à bouter le feu à son bûcher. Peu après, l'oncle de Jaehaerys, Maegor Ier Targaryen usurpe la couronne.

En l'an 44, Jaehaerys, sa mère, sa sœur et leurs dragons échappent à la surveillance de Maegor et trouvent refuge à Accalmie auprès de Rogar Baratheon.

En l'an 48, Vermithor est assez grand pour être monté par Jaehaerys. Celui-ci déclare cette même année ses prétentions au Trône de Fer contre son oncle Maegor. Le principal soutien de Jaehaerys, lord Rogar Baratheon, semble projeter d'utiliser Vermithor et Aile-d'Argent, monté par la sœur de Jaehaerys, Alysanne Targaryen. Ils sont rejoints par Rhaena Targaryen, montée sur son dragon, Songefeu. Ensemble, les trois dragons sont aperçus au-dessus de Port-Réal neuf jours après la mort mystérieuse de Maegor Ier Targaryen[1].

Icone loupe.png Voir article détaillé : Avènement de Jaehaerys Ier Targaryen.

Au mariage d'Alyssa Velaryon et de Rogar Baratheon, Vermithor et Aile-d'Argent font grande impression sur la population de Port-Réal. La même année, Jaehaerys fuit sur le dos de Vermithor à Peyredragon, afin de pouvoir épouser sa sœur Alysanne en secret[2]. En l'an 50, ayant atteint la majorité, Jaehaerys revient à Port-Réal : il survole la ville trois fois avant de se poser, et la population l'acclame[3]. Par la suite, Vermithor sert de monture au roi Jaehaerys pour chacune de ses pérégrinations royales[4][5][6].

Vermithor est monté par Jaehaerys Ier jusqu'à la mort de ce dernier en l'an 103. Sans cavalier, il devient sauvage et établit sa tanière dans une caverne fumante de Montdragon.

Durant la Danse des Dragons[modifier]

Vermithor a presque cent ans lorsqu'il participe au conflit de succession connu sous le nom de la Danse des Dragons. Il est alors grand et puissant : de tous les dragons de Westeros, seul Vhagar le surpasse en âge et en taille. Il est trois fois plus grand que Tessarion. Il n'est pas aussi agile que les dragons plus jeunes, mais son souffle est à l'apogée de sa puissance et peut fondre pierre et acier. Bien que devenu sauvage, il est habitué aux hommes et tolère facilement leur présence[7].

En l'an 129, le prince Jacaerys Velaryon offre terres, titres et richesses à n'importe quelle semence de dragon parvenant à maîtriser un dragon. La plupart des candidats échouent brûlés ou tués. Vermithor s'avère particulièrement dangereux et brûle lord Gormon Massey. Hugh Marteau réussit à le maîtriser et combat aux côtés des partisans noirs. Il prend ainsi part à la bataille du Gosier, où il arrive en renfort du prince Jacaerys Velaryon contre la flotte du Royaume des Trois Filles combattant pour les Verts. Il participe également à la chute de Port-Réal, où il se pose près de Fossedragon sur la colline de Rhaenys auprès d'Aile-d'Argent[8].

Lors de la bataille de Chutebourg, alors que la victoire semble acquise aux Noirs, Ulf le Blanc et Hugh Marteau les trahissent et retournent leurs dragons contre la ville et ses défenseurs. Le carnage est énorme, Chutebourg est ravagée par le feu de Vermithor et d'Aile-d'Argent, et des milliers de Noirs meurent brûlés vifs ou noyés en tentant de fuir par la Mander qui traverse la ville.

Lors de la seconde bataille de Chutebourg et l'attaque surprise des Noirs, Hugh tente de rejoindre son dragon pour participer à la bataille, mais il est tué par l'un des Chausse-Trapes, lord Jon Roxton. Vermithor, déchainé, ravage indistinctement les rangs des deux camps. Addam Velaryon sur Fumée-des-Mers, voyant le dragon décimer les troupes au sol, dirige sa monture sur lui en sachant pertinemment que son dragon et lui n'ont aucune chance face au vieux dragon de bronze. Les deux bêtes se battent jusqu’à atteindre le sol, et Tessarion les y rejoint dans une mêlée sanglante. Aucun des trois ne survit : Fumée-des-Mers et Addam sont tués par Vermithor, qui meurt de ses blessures peu après, alors que Tessarion tente de s'envoler par trois fois avant d'être achevé par Billy Burley, un archer de lord Benjicot Nerbosc[7].

Notes et références[modifier]

Notes[modifier]

  1. Il existe un doute concernant le genre des dragons, qui ne fait l'objet d'aucun consensus au sein de la Citadelle des mestres. Dans son livre Dragons, veurs et vouivres : leur surnaturelle histoire, le septon Barth évoque le fait que les dragons ne sont ni mâle, ni femelle, mais tour à tour l'un et l'autre. Mestre Aemon de Châteaunoir semble accorder du crédit à cette théorie (cf. A Feast for Crows, Chapitre 46, Samwell). Toutefois, elle a été remise en cause par mestre Anson dans son livre Vérité (cf. Les origines de la saga, Winterfell). L'archimestre Gyldayn lui-même considère que l'hypothèse de Barth est saugrenue (cf. Feu et Sang : La Mort des Dragons – Fils pour fils), il présente donc Vermithor comme un mâle, mais cette information reste incertaine.

Références[modifier]

  1. 1,0, 1,1 et 1,2 Feu et Sang : Les fils du Dragon.
  2. Feu et Sang : L'année des Trois Épouses. 49 apC.
  3. Feu et Sang : Le temps de la mise à l'épreuve. La refonte du royaume.
  4. Feu et Sang : Naissance, mort et trahison sous le règne de Jaehaerys Ier.
  5. Feu et Sang : Jaehaerys et Alysanne. Leurs triomphes et leurs tragédies.
  6. Feu et Sang : Le long règne. Jaehaerys et Alysanne. Diplomatie, descendance et douleur.
  7. 7,0 et 7,1 La Princesse et la Reine.
  8. Feu et Sang : La Mort des Dragons – Le Dragon rouge et le Dragon d'or.